France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

30 septembre 1954, Toulouse, Tarn:

Référence pour ce cas: 30-sep-54-Toulouse. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à Toulouse en Haute Garonne le 30 septembre 1954, à 13:30, le temps étant orageux, Mme X, craignant une averse rentre son linge. Dans son jardin, derrière son domicile, la vue s'étend par-dessus un vallon jusqu'à une hauteur que surplombe un vieux moulin. Dans un champ, à gauche d'une petite route qui mène au moulin, elle voit deux objets brillants en forme de disque posés au sol, à quelques mètres l'un de l'autre. Le champ est à une centaine de mètres du domicile des témoins.

Mme X appelle son mari qui est lui aussi témoin du phénomène. Ils observent deux petits êtres grand comme des enfants de douze ans et revétus d'habits brillants comme de l'aluminium qui se rapprochent l'un vers l'autre comme pour échanger une conversation, et se dirigent vers leur appareil respectif qu'ils réintègrent comme s'ils se fondaient en lui.

Les deux objets s'élèvent et disparaissent rapidement. Durée totale de l'observation 5 minutes.

[Ref. mf1:] FRANCAT, MICHEL FIGUET:

Michel Figuet note dans son listing de cas douteux:

30.09.1954

Toulouse

Presse. Pas d'enquête, pas de contre enquête.

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

Jean Sider indique que le 30 septembre ou le 1er octobre 1954, à 13:30, à Toulouse, Haute¬Garonne, l'épouse d'un couple anonyme se trouvant dans le jardin a vu dans un champ proche en contrebas deux disques brillants posés au sol.

Le mari appelé a observé la même scène.

Deux petits êtres ont été vus paraissant discuter, ils sont ensuite remonté dans leurs engins respectifs comme s'il se fondaient dans la coque, et les deux ovnis se sont élevés pour s'évanouir rapidement.

Jean Sider indique que la source est Figuet, p. 99.

[Ref. lg3:] LOREN GROSS:

30 septembre. Près de Toulouse, France. (1 h 30)

Cas d'occupants de HumCat.

"Deux témoins non identifiés ont observé deux objets brillants en forme de disque suspendus près du sol, à plusieurs mètres l'un de l'autre. Deux petits hommes de la même taille qu'un enfant de 12 ans se voyaient s'approcher l'un de l'autre comme pour converser; ils se séparèrent, chacun revenant à son futur véhicule, dans lequel les deux semblaient se "fondre". Les personnages semblaient être habillés de tenues en aluminium. Aucun autre détail n'a été noté, les témoins étant à environ 400 mètres de distance. Après que les entités aient disparu dans les objets, ils ont monté et ont volé à des vitesses très élevées." (xx.)

(xx.) HumCat # 1888. Mesnard et Bigorne. "Las Humanoides en France, (ms [manuscript] non publié.) p. 133, citant La Depeche (Toulouse?). 8 Octobre 54.

[Ref. ar1:] ALBERT ROSALES:

82.
Lieu. Près de Toulouse Haute Garonne France
Date: 30 septembre 1954
Heure: 0130A

Deux témoins non identifiés ont observé deux objets en forme de disques brillants suspendus près de la terre, à plusieurs mètres l'un de l'autre. Deux petits hommes d'une taille à peu près identique à celle d'enfants de 12 ans ont été vus s'approcher l'un de l'autre comme pour converser; ils se sont alors séparés, chacun retournant à son véhicule éventuel, dans lequel tous les deux ont semblé "se fondre." Les personnages ont semblé être habillées dans des tenues en aluminium. Aucun autre détail n'a été noté, car les témoins étaient à approximativement 400 mètres de distance. Après que les entités aient disparu dans les objets, ceeux-ci sont montés et ont volé au loin à très grande vitesse.

Humcat 1954-18
Source: Joel Mesnard et Jean Marie Bigorne
Type: B

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans le Haute Garonne à Toulouse, le 30 septembre 1954, à 13:30 heures, "Le temps est orageux, une femme craignant une averse rentre son linge. Dans son jardin, derrière son domicile, la vue s'étend par-dessus un vallon jusqu'à une hauteur que surplombe un vieux moulin. Dans un champ, à gauche d'une petite route qui mène au moulin, elle voit deux objets brillants en forme de disque posés au sol, à quelques mètres l'un de l'autre. (Le champ est à une centaine de mètres du domicile des témoins.) Elle appelle son mari qui est lui aussi témoin du phénomène. Ils observent deux petits êtres grand comme des enfants de douze ans et revétus d'habits brillants comme de l'aluminium qui se rapprochent l'un vers l'autre comme pour échanger une conversation, et se dirigent vers leur appareil respectif qu'ils réintègrent comme s'ils se fondaient en lui. Les deux objets s'élèvent et disparaissent rapidement. Durée totale de l'observation 5 minutes."

Luc Chastan indique que la source est "Ovni, Premier dossier complet... par Figuet M./ Ruchon J.L. ** éd. Alain Lefeuvre 1979".

[Ref. ud1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 30 septembre 1954 à 01:30 à Toulouse, France, "Deux petits hommes courts à peu près de la taille d'enfants de 12 ans se sont approchés, puis sont revenu à leur propres véhicules de disque planant près de la terre. Ils se "sont fondus" dans l'engin, les objets sont alors montés très rapidement."

Et: "Rencontre rapprochée avec un engin non identifié et ses occupants. Deux disques ont été observés par deux témoins. Deux nains de 4 pieds de haut ont été vus."

Et: "Deux témoins non identifiés ont observé deux objets en forme de disque brillant suspendus près de la terre, à plusieurs mètres l'un de l'autre. Deux petits hommes de taille à peu près identique comme des enfants de 12 ans ont été vus s'approcher l'un de l'autre comme pour converser; ils se sont alors séparés, chacun retournant à son véhicule éventuel, dans lequel tous les deux ont semblé "se fondre." Les personnages ont semblé être habillés dans des équipements en aluminium. Aucun autre détail n'a été noté, car les témoins étaient à approximativement 400 mètres de loin. Après que les entités aient disparu dans les objets, il est monté et a volé au loin à très grande vitesse."

Les sources sont indiquées comme Webb, David, HUMCAT: Catalogue of Humanoid Reports; Rosales, Albert, Humanoid Sighting Reports Database.

[Ref. pr1:] PETER ROGERSON:

30 septembre 1954 (ou le jour suivant) 1330hrs.

TOULOUSE (HAUTE-GARONNE : FRANCE)

Au sud d'ici, une femme allant chercher le linge à la corde à linge, a vu deux disques brillants sur le sol dans un champ. Elle a appelé son mari et pendant quatre ou cinq minutes, ils ont observé ces objets. Elle a alors soudainement vu deux nains vers les objets. Ils semblaient être des "hommes d'aluminium", plus petits que la hauteur d'un enfant de douze ans. Ils se sont approchés l'un de l'autre, comme pour parler, puis sont entré dans l'un des disques. Les deux disques ont rapidement [sic] et ont disparu.

Alain Gamard, citant La Depeche, 8 octobre 1954)

[Ref. jg1:] JULIEN GONZALEZ:

L'auteur indique qu'il y a eu une rencontre rapprochée du troisième type à Toulouse dans la banlieue sud, en Haute-Garonne, le 30 septembre ou le 1er octobre 1954 à 13h30.

Le temps étant orageux, une Mme X. craignant une averse rentrait son linge. Dans son jardin derrière son domicile, elle avait une vue par-dessus un vallon jusqu'à une hauteur que surplombait un vieux moulin. Dans un champ, à gauche d'une petite route qui mène au moulin, elle a vu deux objets brillants en forme de disque posés au sol, à quelques mètres l'un de l'autre.

Elle a appellé son mari qui a aussi été témoin du phénomène. Ils ont observé deux petits êtres de la hauteur d'un enfant de 12 ans, habillés "d'aluminium", qui se sont rapprochés l'un vers l'autre comme pour échanger une conversation, et se sont dirigés vers leur appareil respectif qu'ils ont réintégré comme s'ils se fondaient en lui. Les deux objets se sont élevés et ont rapidement disparu.

L'auteur fait remarquer que cette observation est relatée dans La Dépêche du vendredi 8 octobre 1954, où les journalistes affirment que les témoins sont dignes de confiance. Le journal n'indique ni leur nom ni leur adresse, et aucune enquête n'a été effectuée à sa connaissance.

Les sources sont indiquées comme La Dépêche du Midi du 8 octobre 1954; Michel Figuet et Jean¬Louis Ruchon, "OVNI: le premier dossier complet des rencontres rapprochées en France", page 99; Jean Sider, "Le dossier 1954 et l'imposture rationaliste", page 175.

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19540930 30.09.1954 Toulouse France CE III

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Toulouse, Tarn, multiple, brilliant, disque, disques, deux, stationnaires, objets, occupant, occupants, petits, atterrissage, aluminium

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 3 octobre 2006 Première publication.
1.0 Patrick Gross 11 février 2010 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [lc1], [ud1].
1.1 Patrick Gross 13 août 2013 Addition [pr1].
1.2 Patrick Gross 16 décembre 2016 Additions [lg1], [ub1].
1.3 Patrick Gross 21 décembre 2016 Addition [jg1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 décembre 2016.