France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

2 octobre 1954, Saint-Souplet, Nord:

Référence pour ce cas: 2-oct-54-Saint-Souplet. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. nm1:] JOURNAL "NORD-MATIN":

Un habitant de Saint-Souplet, dans le Cambrésis, a reçu une curieuse visite dans la nuit de dimanche à lundi. Réveillé par un claquement sec le témoin dit: "J'ai cru tout d'abord à un incendie de l'immeuble d'en face, mais il s'agissait en fait d'une boule lumineuse qui montait vers le ciel. Une vitre de porte fut soufflée et le verre réduit en centaines de petits morceaux était tout dispersé dans la pièce attenante. A l'endroit d'où venait de partir l'engin, les légumes du jardin étaient tous couchés dans le même sens; quelques-uns étaient déracinés, juste à l'endroit où s'était posée la boule. A part la vitre brisée pouvant s'expliquer par les déplacements d'air de l'appareil, aucun autre dégât n'a été fait à la propriété."

[Ref. fr1:] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les auteurs indiquent qu'à Saint Souplet en 1963 ou 1964 à la tombée de la nuit une femme anonyme sommeillait avec les volets ouverts malgré la tombée de la nuit quand elle a été brusquement réveillée par un bruit violent et a vu une masse lumineuse de couleur rouge qui décollait de son jardin.

Elle en informe son fils mais comme il fait nuit ils ont décidé d'aller voir dans le jardin seulement le lendemain.

Le matin ils constatent que le champ d'épinard semble écrasé sur une zone circulaire d'environ 3 mètres de diamètre, sans brûlure apparente, sans cassure mais avec une sorte de flétrissement de chacune des plantes. Un fil de fer qui traversait la zone n'était ni cassé ni distendu. La vitre supérieure d'une des fenêtre de la femme était cassée de manière assez régulière mais le projectile qui aurait pu le faire et les morceaux de verre étaient introuvables.

Ils ont découvert plus tard les morceaux de verre projetés de l'autre côté de la pièce et derrière un meuble, et ce qui était encore plus anormal était que ce verre à vitre banal était cassés en petits éclats comme ce que donne le verre pyrex.

Lors de l'enquête une photo d'époque a été ressortie qui montrait le trou dans la vitre.

Une autre personne qui dormait dans la maison voisine a entendu le bruit violent à la même heure et la comparé au bruit d'une portière que l'on claque très amplifié.

Une enquête de gendarmerie a été faite à l'époque.

Les auteurs indiquent que la source est LDLN N. 153 page 22.

[Ref. tm1:] TERENCE MEADEN:

Le scientifique indique qu'il y avait eu un cas de crop circle en France il y a de nombreuses années à Saint Souplet dans le Nord dans lequel une formation de cercle dans un grande zone coïncidait avec une boule de lumière rouge et un bruit acoustique.

Les sources sont notées "Anon. 1976, Nord Matin, Octobre 1954".

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

L'auteur indique que dans la nuit du 2 au 3 octobre 1954 à St. Souplet dans le Nord, un habitant anonyme a été réveillé par un claquement sec et a aperçu dehors une boule lumineuse montant dans le ciel.

Une vitre de sa porte a été soufflée, le verre était réduit en centaines de petits morceaux éparpillés dans la pièce attenante, et sur le site du décollage, les légumes du jardin étaient couchés dans le même sens, certains étant même déracinés là où la sphère s'était posée.

Jean Sider indique que la source est le journal local Nord-Matin, de Lille, du 6 octobre 1954, page 10.

[Ref. ci1:] "THE CIRCULAR":

3. 1954, St. Soupplets

Semblable au récit de Premanon, mais quelques jours plus tard, une femme et son fils ont entendu des bruits étranges en dehors de leur maison dans la nuit du 2 octobre. Ils ont été témoins d'une lumière rouge dans le jardin, planant au-dessus de leur potager, dans laquelle des épinards poussaient. Ils ont rapporté que la lumière a filé au loin dans le ciel.

Le matin du 3 octobre, ils ont découvert que dans les épinards il y avait un cercle, se composant de 3m de plantes aplaties. Une fenêtre dans le bâtiment avait également été cassée dans le processus.

Ce cas a été rapporté intensivement par Terence Meaden (par exemple dans Circles Effects and its Mysteries, page 52), qui l'a interprété comme évidence pour son hypothèse de vortex de plasma.

[Ref. go1:] GODELIEVE VAN OVEMEIRE:

L'ufologue belge indique qu'en 1964 ou 1963 en France, à Saint-Souplet (Nord), "A la tombée de la nuit Mme X. sommeille. Les volets ne sont pas clos. Elle est réveillée brusquement par un bruit violent et voit une masse lumineuse de couleur rouge qui décolle de son jardin. Le lendemain avec son fils, elle trouve le champ d'épinards écrasé sur une zone circulaire d'environ 3m de diamètre. Une sorte de flétrissure de chacune des plantes, sans cassure. La vitre supérieure d'une des fenêtres de la maison est cassée de manière régulière, mais les morceaux de verre ou le projectile demeurent introuvables. Plus tard ils retrouveront derrière un meuble des morceaux de verre pulvérisés en tout petits éclats. Une autre personne dormant dans la maison voisine entendit elle aussi à la même heure un bruit violent, qu'elle compara à un bruit de portière violemment refermée et très amplifié."

La source est indiquée comme "M. FIGUET/ J.L. RUCHON: "Ovni, Premier dossier complet..." - éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 649".

[Ref. tw1:] TERRY WILSON:

3. 1954, St. Soupplet

Semblable au récit de Premanon, mais quelques jours à plus tard, une femme et son fils ont entendu des bruits étranges en dehors de leur maison dans la nuit du 2 octobre. Ils ont été témoins d'une lumière rouge dans le jardin, planant au-dessus de leur parcelle de légumes, dans laquelle des épinards poussaient. Ils ont rapporté que la lumière est montée loin dans le ciel.

Le matin du 3 octobre, ils ont découvert que dans la parcelle d'épinards était un cercle, se composant de 3m de plantes aplaties. Une fenêtre dans le bâtiment avait également été cassée dans le processus.

Ce cas a été rapporté intensivement par Terence Meaden (par exemple dans Circle Effects and its Mysteries, p. 52), qui l'a interprété comme preuve pour son hypothèse de tourbillon de plasma.

[Ref. ic1:] "ICCA - THE INTERNATIONAL CROP CIRCLE ARCHIVE":

2. St.Soupplets [sic] - 03.01.1954

Rapport

Dans la nuit du 2 octobre 1954, une femme et son fils ont entendu des bruits étranges en dehors de la maison. Ils ont tous les deux regardé par la fenêtre, pour voir une lumière rouge planer au-dessus d'un carré d'épinards. Après un moment la lumière est "montée au loin". Le matin suivant ils ont trouvé un cercles aplatis mais autrement intact.

Données II

Cercle: 3 m de diamètre

[Ref. as1:] COLIN ANDREWS ET STEPHEN SPIGNESI:

Les auteurs disent qu'il y a eu 13 crop circles en France, essentiellement des ronds, avec le premier remontant en 1954. Un jour en 1964, à une certaine heure du petit matin deux voisin ont vu un cercle en train de se former à St. souplet. Le cercle s'est formé dans un jardin arrière et les deux voisins ont été réveillés par un bruit étrange très fort tandis qu'une lumière brillante se déplaçait dans le jardin. Les fenêtres de la chambre à coucher ont éclaté en petit morceaux de verre et pulvérisés pendant cet événement. Le cercle qui était apparu a été rapporté être dans des plants d'épinards.

[Ref. cc1:] ANNE MORO:

Anne Moro indique en anglais qu'à "St.Soupplets" [sic] le 03.01.1954 "Dans la nuit du 2 octobre 1954, une femme et son fils ont entendu des bruits étranges en dehors de la maison. Ils tous les deux regardé dehors par la fenêtre, pour voir une lumière rouge planer au-dessus d'un champ d'épinards. Après un moment la lumière est "montée loin". Le matin suivant ils ont trouvé des cercles aplatis mais autrement intact. diamètre de 3 m".

Anne Moro indique que la source est la base de données d'Andréas Müller "ICCA-The international Crop Circle Archive".

Ailleurs elle indique:

1954 2 Octobre 77
SEINE ET MARNE
St Soupplets Un cercle de 3 m de diamètre. Une femme et son fils entendent en pleine nuit des bruits étranges provenant de l'extérieur de leur maison. En regardant par la fenêtre ils observent un objet rouge planer au dessus d'une parcelle d'épinards. Au bout d'un moment l'objet et parti et c'est le lendemain qu'ils observeront 2 cercles de plants aplatis.

Un scan d'un texte anglais dit:

3. 1954, St. Soupplet

Semblable au récit de Premanon, mais quelques jours à plus tard, une femme et son fils ont entendu des bruits étranges en dehors de leur maison dans la nuit du 2 octobre. Ils ont été témoins d'une lumière rouge dans le jardin, planant au-dessus de leur parcelle de légumes, dans laquelle des épinards poussaient. Ils ont rapporté que la lumière est montée loin dans le ciel.

Le matin du 3 octobre, ils ont découvert que dans la parcelle d'épinards était un cercle, se composant de 3m de plantes aplaties. Une fenêtre dans le bâtiment avait également été cassée dans le processus.

Ce cas a été rapporté intensivement par Terence Meaden (par exemple dans Circle Effects and its Mysteries, p. 52), qui l'a interprété comme preuve pour son hypothèse de tourbillon de plasma.

Ceci est indiqué être une traduction "des données d'Andréas Müller comparées avec la revue 'The Circular' n°41 - Printemps 2001."

[Ref. dc1:] DOMINIQUE CAUDRON:

15 mai 2003

[...] "rue souplet" le 2 octobre 1954. Encore heureux qu'il donne la date, qui manifestement vient de la revue "Lumières dans la nuit". Elle est exacte, c'est moi qui leur avait donné. Pour le lieu c'est St Souplet. Quand à l'observations les témoins n'ont jamais vu un objet rouge qui planait. J'ai enquété sur cette affaire. Les temoins on entendu un bruit d'explosion, et vu une lueur monter vers le ciel. Une vitre s'était fracassé et dans le jardinet, ils trouvèrent un cercle aplati d'environ 3 m. C'aurait d'ailleurs pu être une farce montée au témoin, garde champètre du village. [...]

Oncle Dom

[Ref. ge1:] G.E.R.U.:

DATE: 1963-1964
LIEU: Saint-Souplet nord
TYPE: DN
REF: LDLN 153 page 22
CIRCONSTANCES DE L'OBSERVATION:

Il y a une dizaine d'années, vers les années 1963.1964, Mme X..., déjà âgée, sommeillait chez elle. Les volets n'étaient pas clos malgré la tombée de la nuit. Elle fut réveillée brusquement par un bruit violent, et vit alors une masse lumineuse de couleur rouge, s'élever de son jardin. Elle en informa son fils, et comme il faisait nuit, ils décidèrent d'aller voir dans le jardin le lendemain matin.

Leur examen matinal leur permit de constater que le champ d'épinards semblait écrasé sur une zone circu1aire d'environ 3 m de diamètre. Pas de brûlure apparente, mais une sorte de flétrissement de chacune des plantes, sans cassure. De même un fil de fer, tendu près du sol, traversait la zone touchée et ne fut ni cassé, ni distendu.

Ils constatèrent aussi que la vitre supérieure d'une des fenêtres de Mme X... était cassée de manière assez régulière, mais les morceaux de verre restaient introuvables. Ils les découvrirent, plus tard, projetés de l'autre côté de la pièce, où ils étaient allés tomber derrière un meuble ; ce qui sembla encore plus anormal fut le fait que le verre à vitre banal était pulvérisé en tous petits éclats (comme ceux que donne notre verre pyrex). Une photo d'époque fut ressortie et qui montrait le trou dans 1a vitre. Une autre personne, dormant dans une maison voisine, entendit aussi, à la même heure, le bruit violent, qu'elle compara à un bruit de portière refermée violemment, et très amplifié.

A l'époque, une enquête de gendarmerie fut effectuée.

Après cette affaire, Mme X... ne se sentit pas bien, mais elle pensa que c'était les suites de sa frayeur.

Explications:

Non encore recherchée.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Saint-Souplet, Nord, nuit, bruit, boule, lumineuse, atterrissage, souffle, effets, verre, trace, jardin, végétation

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 21 décembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 27 février 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [js1].
1.2 Patrick Gross 11 janvier 2010 Additions [cc1], [ge1], [as1], [tm1], [go1].
1.3 Patrick Gross 20 octobre 2011 Addition [ci1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 octobre 2011