France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

24 octobre, 1954, Saint-Etienne-de-Baigorry, Pyrénées-Atlantiques:

Référence pour ce cas: 24-oct-54-Saint-Etienne-de-Baïgorry. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. js1] JEAN SIDER:

L'ufologue et auteur Jean Sider discute d'une lettre que le journal L'Eclair-Pyrénées du 3 novembre prétend être celle d'un de ses lecteurs qui raconte sa rencontre avec un engin. Jean Sider note à quel point l'histoire a des chances d'être une simple plaisanterie au vu de la description dans cette lettre:

Le lecteur qui se présente comme un berger dit que le dimanche 24 octobre 1954 vers 15:00, il a aperçu un spectacle insolite, alors qu'il se trouvait sur la montagne de Moumboa, gardant ses moutons sur un petit col à 800m d'altitude.

Il écrit avoir aperçu deux hommes regardant du côté opposé au sien, dont il a pensé qu'il s'agissait d'excursionnistes, mais il vit bientôt entre eux et lui, à une cinquantaine de mètres, un engin de la dimension d'un gros obus, de trois à quatre mètres, d'un diamètre d'un peu plus d'un mètre, en position couchée.

Il écrit qu'il n'a pas osé s'approcher de cet appareil qui était de couleur café au lait. En son centre, il y avait une cabine, et aux deux bouts, se distinguaient une multitude de petites hélices semblables à des pommes de pin. A l'extrémité arrière, la plus large, se trouvait un trépied recourbé. Au bout d'un moment, les deux hommes se sont approchés de la machine qu'ils ont mise debout sur le trépied. L'auteur suppose qu'elle devait être d'une matière plastique fort légère pour que cela soit possible.

Il dit n'avoir pas remarqué de hublots. L'un des hommes a ouvert une étroite portière et tous deux individus ont disparu dans la cabine. Sans bruit, les deux groupes d'hélices se sont mis à tourner, mais en sens inverse (l'un par rapport à l'autre, suppose Jean Sider). L'engin a décollé verticalement sur une centaine de mètres, puis a disparu rapidement vers le nord.

Le "témoin" dit que les deux hommes étaient bien des Terriens, de race blanche, d'une taille se situant entre 1m70 et 1m75.

[Ref. ed1:] EMMANUEL DEHLINGER:

Emmanuel Dehlinger a inclus ce cas dans une liste de cas en vue de prouver statistiquement que les OVNIS sont des canulars organisé par des militaires pour faire croire aux extraterrestres.

Il précise que le cas est éliminé car c'est un témoignage anonyme et donc suspect, et sans phénomène lumineux.

Il indique que la source est LDLN N.324 page 35.

[Ref. ki1:] FABRICE ET DANIEL KIRCHER:

Les auteurs indiquent que le 24 octobre 1954 à "Saint-Etienne de Balgorry" au Pays Basque à 15 heures, un berger gardait ses moutons sur la montagne de Moumboa et y a vu deux hommes qu'il a prit pour des excursionnistes, Mais il a vu ensuite entre eux et lui un engin semblable à un gros obus de trois à quatre mètres de long et d'environ un mètre de diamètre, en position couchée. Les personnages étaient des humanoïdes de race blanche de 1.70 à 1.75 mètres.

Il y avait à ses deux extrémités une multitudes de petites hélices, une cabine au centre, et à l'arrière une sorte de trépied.

Au bout d'un moment ils se sont approchés de l'engin, l'ont mis debout sur le trépied, y sont entrés par une étroite portière, les deux groupes d'hélices se sont mis à tourner sans bruit mais pas dans le même sens, et l'engin a décollé verticalement, s'est élevé d'une centaine de mètres, avant de disparaître vers le nord.

Les deux auteurs commentent que les deux personnages ont redresssé manuellement l'OVNI, et s'étonnent, "De quoi était-il donc fait? en celluloid?"

[Ref. ta1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Date: 24 octobre 1954

Lieu: Saint Etienne de Baigorry, Pyrenees Atlantique, France

Heure: 1500

Résumé: Un berger gardant son troupeau à un pic appelé "Moumboa" situé à environ 800m d'altitude a rapporté avoir vu deux "hommes" debout sur le flanc en face de lui, en regardant aux alentours. Au début, il pensait qu'ils étaient des excursionnistes, mais il vit bientôt entre eux à environ 50m un engin formé comme une grande coquille [ou obus], de trois à quatre mètres de diamètre et d'un peu plus d'un mètre de hauteur. Il n'a pas osé approcher l'objet qui était de couleur brune. En son centre il y avait une cabine, et aux deux extrémités, il pouvait distinguer un certain nombre de petites hélices semblables à des pommes de pin. A l'arrière, l'extrémité la plus large était un trépied plié. Après un certain temps, les deux hommes se sont approchés de la machine qu'ils ont ensuite placé à la verticale sur le trépied. Le témoin a supposé que la machine était faite d'un matériau très léger ou en plastique. Il dit qu'il n'a pas remarqué de hublots. Un des hommes a alors ouvert une porte étroite et deux personnes ont disparu dans la cabine. Sans aucun bruit des deux groupes d'hélices ont commencé à tourner, mais dans des directions opposées. La machine a décollé verticalement sur environ 100 mètres, puis a disparu rapidement vers le nord. Les deux hommes étaient semblables aux humains, de race blanche, entre 1.70-1.75m en hauteur.

Source: Jean Sider

[Ref. ni1:] "THE NICAP WEBSITE":

*24 oct. 1954 - A Saint-Etienne-de-Baïgorry, Pyrénées-Atlantiques, France vers 15h00 un berger gardant son troupeau sur une crête de montagne appelée "Moumboa", située à environ 800 mètres, a rapporté avoir vu deux "hommes" debout sur la pente en face de lui, regardant aux alentours. Au début, il pensait qu'ils étaient des excursionnistes, mais il a vite remarqué un engin brun en forme de grande obus entre eux, de sorte qu'il n'a pas osé approcher. Il était de trois à quatre mètres de diamètre et un peu plus d'un mètre de hauteur. Dans le centre il y avait une petite cabine, et aux deux extrémités, il pouvait distinguer un certain nombre de petites hélices. Il a dit qu'il n'avait pas remarqué de hublots. A sa large extrémité arrière il y avait un trépied plié. Après un certain temps les deux hommes se sont approchés de la machine, qu'ils ont ensuite placé à la verticale sur le trépied. Le témoin a supposé que la machine devait avoir été faite d'un certain matériel très léger. Un des hommes a alors ouvert une porte étroite et deux personnes ont disparu dans la cabine. Sans aucun bruit des deux groupes d'hélices ont commencé à tourner, mais dans des directions opposées. La machine a décollé verticalement à une altitude d'environ 100 mètres, puis s'envola rapidement vers le nord. Les deux hommes étaient semblables aux humains, de race blanche en apparence, et entre 1,70 à 1,75 mètres de haut. (Sources: Jacques Vallee, computerized catalog (N=3073), cas 1793, citant Jimmy Guieu; Albert S. Rosales, Humanoid Contact Database 1954, citant Jean Sider).

[Ref. ub1:] "UFO-DATENBANK":

Cette base de données a enregistré ce cas deux fois:

N° de cas Nouveau N° de cas Enquêteur Date d'observation CP Lieu d'observation Pays d'observation Heure d'observation Classification Commentaires Identification
19541024 24.10.1954 St. Etienne Baigorry France 15.00 RR III
19541024 24.10.1954 St. Etienne France 15.00 RR II

Explications:

Non encore recherchée. Inventions journalistique, ou canular du berger.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Saint-Etienne-de-Baïgorry, Pyrénées-Atlantiques, berger, engin, hélices, trépied, occupants, humain, atterrissage, décollage, champ, montagne, journée

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 1 mai 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 12 février 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
1.1 Patrick Gross 24 mars 2009 Addition [ki1].
1.2 Patrick Gross 10 octobre 2014 Addition [ta1].
1.3 Patrick Gross 24 octobre 2014 Addition [ni1].
1.4 Patrick Gross 6 mars 2017 Addition [ub1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 mars 2017.