France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

17 octobre 1954, Bouchain, Nord:

Référence pour ce cas: 17-oct-54-Bouchain. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional La Croix du Nord, de Lille, Pas-de-Calais, rapportait en page 5, le 20 octobre 1954, que le bruit courait le 18 octobre 1954 que des engins inconnus avaient été vus dans le ciel de Bouchain.

Tous renseignements pris, ils avaient appris que des gens de la ville avaient vu le 17 octobre 1954 dans la fin de la soirée, une soucoupe volante ou un cigare volant se déplaçant sans bruit à une très haute altitude.

Une des personnes déclarait avoir discerné un engin allongé.

Rapports:

[Ref. cdn1:] JOURNAL "LA CROIX DU NORD":

Scan

Les soucoupes volantes
... au Palais-Bourbon

A la suite de nombreuses apparitions d'engins volants de type inconnu, signalés actuellement dans toutes les régions de France, M. René Dejean, député socialiste de l'Ariège, a adressé au président du conseil une question écrite lui demandant notamment:

"S'il a été créé ou non un service chargé de rassembler la documentation existant à ce sujet et d'étudier la nature et l'origine desdits engins.

"Si les renseignements actuellement recueillis et rassemblés permettent d'exclure absolument l'hypothèse d'engins pilotés ou commandés par des êtres vivants d'espèce et d'origine inconnue;

"Si le gouvernement a, au contraire, suffisamment d'informations pour attribuer la production de ces engins à l'industrie d'un état étranger;

"Si, dans ce dernier cas, les accords internationaux signés par la France ont déjà permis des consultations relatives à l'utilisation de tels engins dans un conflit éventuel".

... ET DANS LE CIEL
BETHUNOIS?

Après la découverte non loin de chez eux du farceur portugais qui faisait partir dans le ciel des "soucoupes" en papier, les Béthunois n'étaient pas les derniers à se gausser de ces sortes d'engins insolites.

Aussi, les partisans de l'existence des "soucoupes volantes" formaient-ils une minorité.

Il n'en est plus de même depuis hier, un brusque changement vient de s'opérer par la nouvelle de l'apparition dans le ciel béthunois d'une "vraie soucoupe volante"!

La nouvelle se répandit en ville comme une traînée de poudre: deux hommes, l'un de Vendin-lez-Béthune l'autre de Beuvry, avaient vu "de leurs yeux, vu", pendant quelques secondes, "un disque de feu semblable à la pleine lune..., qui s'allongea soudain par la base, comme un ballon de rugby, prit ensuite la couleur indigo, puis s'éloigna vers le sud-ouest de Béthune (vers Annezin), en traçant une traînée d'étincelles".

Ces deux témoins s'appellent: M. Louis Decourcelle, 54 ans, transporteur rue de la Mairie, à Vendin-lez-Béthune; le second, M. Julien Vanarien, 35 ans, de Beuvry-Gorre. Ce dernier était accompagné de M. Julien Vannée et M. Jules Delbart.

Ces personnes pensent que d'autres ont pu être, comme eux, les témoins de cette bizarre apparition. Y aura-t-il d'autres témoignages?

EN POURSUIVANT
UNE SOUCOUPE, IL TOMBE
DANS UNE MARE...

Plusieurs personnes couraient à travers champs à Moyeux, en direction d'une soucoupe volante, environnée de fumée blanche et noire, qui leur avait été signalée par un enfant.

L'une d'elles, un cultivateur, M. Filate, ne quittait pas le ciel des yeux: il est tombé dans une mare profonde où il a failli se noyer. Ses compagnons ont réussi à le sauver.

LA SOUCOUPE
MAUBEUGE - ARRAS
FUT AUSSI APERCUE
A BOUCHAIN

Le bruit courait, lundi, que des engins inconnus avaient été vus dans le ciel de Bouchain.

Tous renseignements pris, il résulte bien que des personnes de la ville avaient vu, dimanche, dans la soirée, une soucoupe volante (à moins que ce ne fut un cigare) se déplaçant sans bruit à une très haute altitude.

Une des personnes déclara avoir discerné un engin allongé.

Il faut rapprocher le passage de cet "objet lumineux" à Bouchain de celui signalé dans notre région de Maubeuge et en Artois, dimanche dans la soirée.

Cette concordance dans les faits semblerait établir que la trajectoire de ce "mystérieux objets" va d'Est en Ouest, du moins en ce qui concern celui aperçu dimanche 17 octobre, en fin de soirée, dans la région.

Explications:

Informations totalement insuffisantes, possible météore.

Carte

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Bouchain, Nord, nuit, soucoupe, cigare, multiple, silencieux, déplacement

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 2 mai 2020 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 2 mai 2020.