France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

15 octobre 1954, Wignehies, Nord:

Référence pour ce cas: 15-oct-54-Wignehies. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal local L'Observateur du 20 octobre 1954 rappotait en page 1 que le vendredi 15 octobre 1954, vers 21 heures, un habitant d'Hirson venait rendre visite à ses parents, rue F. Boussus, à Wignehies, lorsqu'en arrivant près des Quatre-Bras, route de La Capelle à Hirson, un attroupement l'avait incité à descendre de voiture.

Plusieurs personnes contemplaient "l'évolution" d'une "soucoupe volante" qui était visible "à une distance évaluée approximativement à 800 m. de hauteur."

Cette soucoupe, dit le journal, se présentait "sous la forme habituelle, disque rouge-orange."

Le Hirsonnais s'était ensuite dirigé vers Wignehies, où sur la route de Fourmies à Wignehies, au lieu-dit le Pont Pagnier, il a encore pu apercevoir "la 'soucoupe' dans le ciel?"

Trois jours plus tard, un autre journal local, Le Courier de la Région de Fourmies du 23 octobre 1954 rapportait exactement la même chose mais avec le nom du témoin principal: Paul Caulier.

Rapports:

[Ref. nmn1:] JOURNAL "NORD-MATIN":

Scan

Des milliers d'habitants
de Tulle ont aperçu la
soucoupe des météorologues

Des engins mystérieux continuent à fréquenter avec assiduité le ciel de France, Les témoignages s'accumulent, venant chaque jour, apporter quelques détails nouveaux, soit sur les soucoupes, soit sur les cigares volants.

Au Puy, un objet brillant a été observé entre 17 h. 50 et 18 h. 35 par la station métérologique de Chadrac. L'engin apparaissait comme une olive droite avec au sommet une sorte d'antenne noire. Le chef de la station précisa qu'il crut être en présence de la planète Jupiter, mais la disparition subite de l'objet démontra qu'il avait fait erreur. Le même phénomène a été aperçu par le centre météorologique de Rueyres (Cantal). On peut rapprocher ces témoignages de celui de milliers d'habitants de Tulle qui vers 15 h. 30, aperçurent dans le ciel, en direction Sud-Sud-Est, un gros point brillant et immobile. Il semblait transparent et affectait la forme d'un cylindre dont les deux extrémités étaient conique.

Un témoin affirme avoir
presque touché "l'engin"

Au-dessus de Cannes, plusieurs personnes ont observé un engin lumineux de couleur jaune avec une queue verte. Mais le témoignage le plus intéressant devait être apporté par un employé de la recette municipale d'Antibes, M. Casella, habitant à Bio [sic] qui, rentrant dans la soirée chez lui, se trouva "nez ne avec un énorme engin mécanique mesurant 7 à 8 mètres de diamètres [sic] posé au milieu de la route". Le témoin qui était à bicyclette s'approcha de l'engin jusqu'à presque le toucher, mais alors celui-ci s'éleva à la verticale et, avec un léger sifflement disparut dans le ciel.

Dans le ciel provençal, à Venergues, plusieurs vendangeurs ont aperçu un engin de forme allongée tel un cigare, a déclaré l'un d'eux, et de couleur blanche et bleue, a précisé un second. Un troisième vendangeur a indiqué que la fusée paraissait émettre des rayons lumineux.

Une soucoupe atterrit en Italie

De nombreux engins mystérieux ont été également aperçus dans le ciel d'Italie. L'un de ces engins a atterri près de Rovigo, dans la zone de Po Di Gnocca, où plusieurs personnes l'ont observé. L'appareil de forme circulaire après avoir lentement plané, s'est posé au sol sans bruit, après quelques minutes d'immobilité, il a repris à la verticale son vol silencieux, mais à l'endroit d'où il a décollé, il y a maintenant un assez profond cratère de six mètres de diamètre. Six peupliers qui se dressaient aux alentours ont en outre été carbonisés. Les autorités se rendront sur les lieux pour vérifier l'authenticité du récit des témoins.

Dans la région de Modane, un commerçant a vu un "cigare volant" incandescent survolant la campagne à deux cent mètres d'altitude environ. Après un bref arrêt, l'engin se serait dirigé vers le Nord-Ouest. Cette observation a été confirmée par d'autres témoins.

L'observatoire du Mont Ventoux
repère une soucoupe

L'observatoire du Mont Ventoux signale que depuis hier matin 7 h. 30, à l'Est-Nord-Est, en direction d'Orange, un engin inconnu plane dans le ciel.

Cet engin à la forme d'un ovoïde avec deux cônes superposés reliés par une espèce d'antenne.

De la grosseur d'un oeuf

Un habitant de Pont-à-Marcq, qui tient à garder l'anonymat, a déclaré à notre reporter:

"Jeudi soir à 22 h. 45, j'ai vu, en direction Ouest, allant horizontalement vers une étoile très brillante, un objet lumineux de la grosseur d'un oeuf se déplaçant rapidement et s'estompant au moment même où j'enregistrais, dans le sens verticale, une traînée tirant sur le rose en décrivant plusieurs courbes; je ne crois pas aux soucoupes volantes provenant d'une autre planète, mais d'après ce que j'ai vu à une hauteur si grande, je suis persuadé que quelque part, sur notre globe, des essais de lancement de fusées à longue portée sont expérimentés".

Un disque rouge-orange
à Wignehies

Vendredi soir vers 21 h. M. Paul Caulier, demeurant à Hirson, venait rendre visite à ses parents rue F. Boussus à Wignehies, lorsqu'en arrivant près de Quatre Bras, route de La Capelle à Hirson, un attroupement l'incita à descendre de voiture. Plusieurs personnes contemplaient l'évolution d'une soucoupe volante qui était visible à une distance évaluée approximativement à 800 m. d'hauteur [sic]. Cette soucoupe se présentait de la forme habituelle disque rouge-orange. M. Paul Caulier se dirigea ensuite vers Wignehies où sur la route de Fourmies à Wignehies, lieu-dit Le Pont Pagnier, il pouvait encore apercevoir cette soucoupe dans le ciel.

[Ref. lor1:] JOURNAL "L'OBSERVATEUR":

Scan

Enfin!

L'Avesnois a sa "soucoupe volante"

Méconnue un peu trop par les officiels de Paris ou de Lille, notre région de l'Avesnois allait-elle l'être aussi des "Soucoupes volantes"? Venir si près, dans le Valenciennois, et ne pas pousser une petite visite jusqu'à chez nous pouvait vraiment passer pour du parti-pris.

Eh bien non! L'Avesnois a, enfin, sa "Soucoupe volante".

Vendredi soir 15, octobre, vers 21 heures, un habitant d'Hirson venait rendre visite à ses parents, rue F. Boussus, à Wignehies, lorsqu'en arrivant près des Quatre-Bras, route de La Capelle à Hirson, un attroupement l'incita à descendre de voiture.

Plusieurs personnes contemplaient l'évolution d'une "soucoupe volante" qui était visible à une distance évaluée approximativement à 800 m. de hauteur.

Cette soucoupe se présentait sous la forme habituelle, disque rouge-orange.

Notre Hirsonnais se dirigea ensuite à Wignehies, où sur la route de Fourmies à Wignehies, lieudit le Pont Pagnier, il pouvait encore apercevoir cette soucoupe dans le ciel?

[Ref. crf1:] JOURNAL "LE COURIER DE LA REGION DE FOURMIES":

Scan

UNE SOUCOUPE VOLANTE SUR WIGNEHIES

Vendredi soir 15 Octobre, vers 21 heures, Monsieur Paul Caulier, demeurant à Hirson, venait rendre visite à ses parents, rue F. Boussus, à Wignehies, lorsqu'en arrivant près des Quatre-Bras, rue de la Capelle à Hirson, un attroupement l'incita à descendre de voiture. Plusieurs personnes contemplaient l'évolution d'une soucoupe volante qui était visible à une distance évaluée approximativement à 800 m. d'hauteur. Cette soucoupe se présentait sous la forme habituelle d'un disque rouge-orange. M. Paul Cullier se dirigea ensuite à Wignehies où sur la route de Fourmies à Wignehies, lieudit le Pont Panier, il pouvait encore apercevoir cette soucoupe dans le ciel?

Explications:

Map

Les deux lieux sont bien repérés, mais aucune direction d'observation n'est donnée. Et tout ce que l'on sait de la soucoupe est que c'était "un disque rouge-orange".

Wignehies est à 12 km en ligne droite au Nord-Nord-Est de Hirson.

Il s'agissait évidamment de vérifier si cela pouvait être une Lune rousse en train de se coucher.

Le 15 octobre 1954 à Hirson à 21 heures, la Lune se trouvait bien dans le ciel, à 9° d'élévation, ce qui est propice aux méprirses. Je noterais toutefois que Mars, disque orange, se trouvait également dans le ciel.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Wignehies, Nord, nuit, Paul Caulier, Hirson, rue F. Boussus, Quatre-Bras, rue de la Capelle, attroupement, multiple, durée, soucoupe, disque, rouge, orange, Pont Panier

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 18 mars 2020 Première publication.
1.1 Patrick Gross 10 avril 2020 Addition [nmn1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 10 avril 2020.