Journaux avant 1940 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Les récits d'airship dans la presse US:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Woodland Daily Democrat, de Woodland, Californie, 24 novembre 1896.

Attention: les histoires d'airship dans la presse de cette époque ne doivent pas être assimilées d'office à des "observations d'OVNIS" juste à leur lecture. Une évaluation de ces récits est ici.

Etait-ce un dirigeable?

Un phénomène curieux observé par deux citoyens réputés de Woodland

Trois lumières brillantes suivies d'une traînée brillante sont passés directement au-dessus de cette ville

Qu'il y ait une lumière mystérieuse se déplaçant dans la haute atmosphère, cela ne semble faire aucun doute. Tant de gens réputés et honnêtes l'ont vu en divers moments et endroits qu'il ne semble pas raisonnable qu'ils puissent tous être victimes d'une hallucination.

Nous n'adhérons pas aveuglément, cependant, à la théorie généralement acceptée que le mystérieux visiteur soit un aéronef. Il est plus raisonnable de supposer qu'il s'agit d'un phénomène aérien produit de manière parfaitement naturel et susceptible d'être expliqué de manière rationnelle et scientifique.

Dans l'Examiner d'aujourd'hui se trouve l'histoire d'une lumière mystérieuse vue naviguant dans les airs au voisinage de Woodland en une date incertaine. Le Democrat est capable de jeter quelque lumière sur cette histoire.

Il y a trois semaines environ, et plusieurs jours avant que le phénomène ne soit annoncé pour la 1ère fois depuis Sacramento, L. Charmak et un gentleman nous demandant de préserver son nom se tenaient devant le lieu de travail de M. Charmak. Il était entre 20:00 et 21:00 dans la soirée. Soudain une lumière en mouvement, ou, de manière plus adéquate, des lumières, apparurent à la portion sud-ouest de la ville. L'attention de M. Charmak fut attirée dessus. Le visiteur inhabituel se déplaçait en direction du nord-est, et lorsqu'il fut vu pour la première fois, il était apparemment au-dessus de la residence de A. D. Porter.

Alors qu'il atteignait la rue principale il s'éleva soudain de 100 pieds ou plus, mais continua son mouvement en avant dans la même direction. Il se déplaçait très lentement et 30 secondes s'écoulèrent entre le moment où il fut en vue et où l'Hotel Capital le masqua hors de vue.

Alors qu'il se déplaçait amplement, Mr. Charmak et son ami eurent l'occasion d'en avoir une bonne vision. Il y avait 3 lumières distinctes, ressemblant beaucoup à une lumière à arc. Elles étaient près l'une de l'autre et espacées d'une distance uniforme, et étaient suivies d'un longue traînée de lumière comme celui qui suit généralement derrière une étoile filante, à l'exception que c'était blanc.

Leur première pensée fut qu'il s'agissait d'un météore, mais sa proximité de la Terre, ses mouvements eccentriques et sa forme inhabituelle soutenaient difficilement cette théorie. Plus ils y pensaient plus leurs doutent augmentaient. La circonstance ne fut pas mentionnée à l'époque sauf par le gentleman qui était avec M. Charmak. Dans la famille où il se trouvait il en parla, exprimant l'opinion que s'il s'agissait d'un météore c'était le phénomène le plus extraordinaire de ce caractère qu'il ait jamais observé.

Aucun de ces messieurs ne prétend que la lumière mystérieuse qu'ils ont vue était un aéronef. Ils n'ont aucune théorie pour l'expliquer. Ils ont raconté ce qu'ils ont vu, et les gens peuvent en tirer leurs propres conclusions.

Dossier sur le cas ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201