Journaux 2000-2009 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

SOUCOUPES VOLANTES EN FRANCE, 1952:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Nouvelle République du Centre-Ouest, France, le 25 novembre 1952.

BELLE-ILE-EN-MER. 24 novembre 1952. A Belle-Ile-en-Mer, vendredi soir, Monsieur Pascal Gauci, voyageur de commerce, roulant sur la route de Locmaria fut surpris, en arrivant au lieu-dit "La Butte", de voir sur sa gauche, une boule lumineuse dont le diamètre lui sembla être 3 à 4 fois celui de la lune. Cette boule était immobile dans le ciel. Au bout de quelques secondes, elle se déplaça lentement vers la gauche, en conservant la même altitude. Par moment, cette boule s'aplatissait comme si elle pivotait sur son axe transversal, perdant à ce moment sa teinte orangée, pour prendre une teinte blanche. Puis elle descendit légèrement, s'immobilisa avant de revenir sur sa droite et de remonter vers son point de départ. Elle fit ainsi trois ou quatre fois ce manège avant de disparaître en direction du sud-ouest.

M. Gauci, qui a observé ce phénomène pendant huit minutes est formel: il ne peut s'agir de signaux lumineux. Le lendemain matin, des agriculteurs du village de Tinuhule en Belle-Ile, ont déclaré avoir observé le phénomène. Déjà, lundi soir, M. et Mme René Houan, au village de Trionguen, avaient aperçu une boule lumineuse de teinte rougeâtre, immobile dans le ciel au-dessus de la côte de Goulphar. Cette boule s'était mise à monter et à descendre très lentement en se balançant de droite à gauche. Elle avait disparu à petite vitesse vers le sud-ouest et au-dessus de la mer.

L'établissement des coordonnées des observations des différents témoins sur une carte marine, a permis de déduire que les deux phénomènes observés à quelques jours d'intervalle, se sont produits à peu près dans les mêmes parages célestes.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 24 avril 2007