Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

La vague française de 1954 dans la presse:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Nord-Matin, Nord-Pas-de-Calais, France, page 10, le 24 septembre 1954.

Scan

Le dossier des "soucoupes
volantes' sera-t-il ouvert?

Le dossier des soucoupes volantes s'est considérablement enrichi en quelques jours. Depuis l'apparition du "cigare volant" dans le ciel de Rome, qui donne d'ailleurs lieu à une enquête officielle, de nombreux témoins, dignes de foi, ont fait des récits concordants sur des observations identiques qu'ils ont faites un peu partout au-dessus du territoire français.

La célèbre actrice Michèle Morgan, elle-même, a remarqué au-dessus de l'esplanade des Invalides deux "globes lumineux" dont elle affirme qu'ils n'étaient ni une illusion d'optique, ni un engin de type connu.

Dans une question écrite au secrétaire d'Etat aux Forces Armées, M. de Léotard, député de la Seine, demande qu'une enquête scientifique soit ouverte et que le public soit renseigné.

"Autobus volant"
dans la Moselle

A 21 h. 15, dimanche soir, M. Louis Moll, garde champêtre a Oberdorff (Moselle), a vu, affirme-t-il, un mystérieux engin atterrir dans le village voisin de Tromborn:

"Il avait, précise-t-il, la forme d'un petit autobus. Pendant 40 secondes, montre en main, je l'ai observé alors qu'il venait de se poser, J'ai cru voir des points noirs se déplacer à l'intérieur de l'engin, qui était éclairé. Puis "l'autobus" s'est élevé verticalement sans bruit et a disparu.

Soucoupes
en Seine-et-Marne
dans l'Indre
et dans l'Hérault

Mercredi, vers 20 h. un boucher de Ponthierry (S.-et-M.), M. Rabot, roulait en voiture sur la route nationale n° 7, quand il aperçut un engin de forme sphérique, lumineux, d'où s'échappait une fumée également lumineuse.

M. Rabot s'arrêta devant la maison de l'appariteur de Ponthierry, qui sortit avec sa femme. Pendant de longues minutes, le trio observa l'engin, qui effectuait des mouvements de va-et-vient, puis disparut dans les nuages à toute vitesse. M. Rabot et l'appariteur sont connus à Ponthierry comme des gens très sérieux.

Deux gendarmes, MM. Courtaud et Peninon, rentrant de tournée dans la nuit de mardi à mercredi, ont déclaré avoir vu dans le ciel, au-dessus de la commune de la Fleuranderie (Indre), un engin lumineux immobilisé à 1.500 mètres d'altitude environ.

Enfin, trois habitants de Lodève, parfaitement dignes de foi, affirment avoir vu évoluer au-dessus de la ville un "cigare volant" conforme à la description de celui qui évolua le 18 septembre dans le ciel de Rome.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 25 mars 2020.