Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LA VAGUE FRANCAISE DE 1954 DANS LA PRESSE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, le 11 octobre 1954.

UN AUTOMOBILISTE CALAISIEN A VU

Un grand disque bleuté surmonté d'une coupole se déplaçant sans bruit au-dessus de la route

Calais (A.F.P.).

Plusieurs habitants de Calais ont aperçu samedi matin, vers 9 h. 45 un engin brillant qui évoluait dans le ciel en adoptant, selon les témoins, de curieuses formes.

D'autre part, un automobiliste de Calais a vu, dans la nuit de vendredi au-dessus de la route de Boulogne-sur-Mer, un engin non identifié qu'il croit être une soucoupe volante.

Il était 21 h. 15, a raconté l'automobiliste lorsque vers la gauche, j'aperçus une lueur venant des champs et pouvant être celle que produit la dynamo d'un vélo. La lueur, soudain, piqua vers la route, dans ma direction et un engin de très grandes proportions m'apparut. Il était de couleur bleutée, comme celle que dégageait, pendant la guerre, des vitres peintes en bleu. J'ai freiné net et éteint mes phares. L'engin passa au dessus de la route, c'était bien un disque bleu comportant au dessus et se dégageant nettement une coupole. L'engin se déplaçait sans bruit. Il survola la route, vira et fila en direction de Calais. Je l'ai vu disparaître et à ce moment la

    Suite en page 8 sous le titre: LES SOUCOUPES

LES SOUCOUPES

    Suite de la première page

lueur primitive bleutée fit place à un phare blanc tel qu'il m'était apparu à l'origine.

Le ciel d'Alès a eu sa soucoupe volante

Alès (C.P.).

Hier à 11 h 45, plusieurs personnes passant sur le Pont Vieux à Alès ont aperçu une soucoupe volante qui après avoir paru demeurer immobile, tournoya sur elle-même, et disparut soudain à l'horizon en prenant de l'altitude.

Parmi les témoins pour la [illisible] citons le nom de M. Taurelle garçon de salle au Riche Hôtel.

Une soucoupe volante au-dessus d'un aérodrome égyptien

Alexandrie (A.C.P.).

De source officielle on déclare qu'un engin mystérieux a séjourné dans les airs au-dessus de la tour de contrôle de l'aérodrome de Muzha pendant une heure, samedi soir.

L'engin ayant la forme d'une "soucoupe" allongée, a changé de couleur, passant du rouge à l'orange, puis du vert au gris, avant de s'éloigner à une vitesse foudroyante.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201