France -> Officiels -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Officiel, France:

En France, il n'y a toujours aucune liberté d'accès à l'information sur les OVNIS comme c'est pourtant maintenant le cas dans la plupart des autres pays, USA, Royaume-Uni, Espagne, Italie etc., si ce n'est qu'en principe, les informations sont éventuellement accessibles 60 ans après leur rédaction. (Donc 2014 pour des affaires remontant à 1954 etc). Il se trouve tout de même que si vous êtes "Quelqu'un d'Important" comme le journaliste Jean-Claude Bourret dans les années 70, ou si vous avez des "Amis dans le Sérail", ou en quémandant, vous pouvez glaner quelques éléments, dont celui-ci.

OVNI au-dessus de la voiture, 2 mars 1974, enquête:

Ce document a été reproduit dans la littérature ufologique grand public depuis longtemps disponible.


Nous MDL. Chef [G1], entendons:

[T1], âgé de 38 ans, né le [-] 1935, célibataire. Chef de Chantier, demeurant à [V2], de nationalité française, qui déclare à 18 heures 25:

Ce jour 2 Mars 1974 à 3 heures, revenant de [V3] et me trouvant au carrefour formé par la R.N. [-] et la R.N. [-], territoire de la commune de [V4], j'ai remarqué dans le ciel une lumière bleue se rapprochant rapidement dans ma direction venant du Sud-Est.

D'un seul coup, l'objet s'est stabilisé au-dessus de mon véhicule à une hauteur de 4 mètres environ et m'a suivi sur la Nationale.

J'ai eu très peur et j'ai accéléré mais l'engin est resté au-dessus de ma voiture jusqu'à un kilomètre environ avant [V6] où il a obliqué vers V8 en reprenant de la hauteur à une vitesse vertigineuse.

Je n'ai pas vu l'engin décoller ou atterrir.

Il venait de la direction du Sud-Est (aérodrome privé [V7]) et a disparu en direction du Nord-Ouest.

L'engin avait la forme d'un cigare mesurant environ trois mètres de longueur sur deux mètres de largeur. Il était surmonté d'une coupole. Je n'ai pas remarqué d'antenne ou autre partie saillante. Il émettait une lumière bleue comparable à celle émise par un arc à souder mais très intense. Je voyais comme en plein jour.

L'engin était de couleur gris acier, n'émettait aucun bruit, aucune fumée.

J'ai eu très peur mais n'ai ressenti par la suite aucun trouble nerveux ou autre.

Lorsque l'appareil s'est trouvé au-dessus de mon véhicule, le poste autoradio s'est arrêté, il s'est remis en marche lorsque l'appareil a disparu.

Ma voiture n'a absolument pas bougé pendant la présence de l'engin, il n'y a eu aucun déplacement d'air aucun effet de chaleur.

J'étais seul à bord de ma voiture, je n'ai aperçu aucun être à bord de cet engin volant.

Je me trouvais seul comme automobiliste sur la R.N. [-]

Le 2 Mars 1974, à 18 heures 55.



Lecture faite par moi de la déclaration ci-dessus, j'y persiste et n'ai rien à y changer, à y ajouter ou à y retrancher.

(A signé au carnet de déclarations)

SITUATION GÉOGRAPHIQUE DE L'ENGIN VOLANT

A ETE REMARQUÉ

L'engin volant non identifié a été remarqué par Monsieur [T1] venant de la direction du Sud-Est. C'est-à-dire que normalement il a dû passer au-dessus ou à proximité de l'aérodrome de [V7] et en poursuivant une ligne imaginaire à proximité de la Station Emission [V8], voir repères 1 et 2 du plan joint.

L'engin ne s'étant pas posé, aucune constatation n'a pu être faite sur le terrain.

MESURES PRISES

Par message radio n°298/2 du 2 Mars 1974, nous avons rendu compte au Commandant de Compagnie.

Nous avons pris contact téléphoniquement avec les organismes militaires et civils suivants:

1 - STATION EMISSION DE THELUS:

Aucune perturbation n'a été constatée dans les faisceaux hertziens le samedi 2 Mars à 3 heures. Des vérifications ont été effectuées sur le cahier de contrôle du Sous-Officier responsable cette nuit-là.

2 - AERODROME DE [-] ET BASE AERIENNE [-]

Aucune anomalie ou perturbation n'a été constatée sur les radars de ces deux unités.

3 - AERODROME DE [V7]

L'aérodrome de [V7] est un aéroclub privé ne comportant aucune installation de contrôle. Il n'existe pas de permanence de nuit.

RENSEIGNEMENTS SUR LE TEMOIN

Nous nous sommes mis en rapport avec la Brigade de Gendarmerie de [V2], afin de recueillir des renseignements sur la moralité et les antécédents du témoin, Monsieur [T1]. L'intéressé n'a jamais donné lieu à remarque défavorable, aucun antécédent judiciaire ou autre ne lui est connu.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 février 2007.