ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas précédent Cas suivant >

Cas de Colmar, le 21 août 2015:

Numéro de cas:

ALSACAT-2015-08-21-COLMAR-1

Résumé:

Le 25 août 2015, un homme resté anonyme a rempli le formulaire de témoignage du GEIPAN, le groupe officiel français d'étude et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés.

Son observation a eu lieu le 21 août 2015 à 11:05 du matin. L'homme et sa compagne étaient sur le tarmac de l'aérodrome de Colmar - Houssen, attendant le saut en parachute de leur fille.

En regardant le ciel vers le nord, lui et sa compagne ont vu un phénomène qu'ils ont tous deux trouvé étrange:

Une boule pas très nette et blanche se dirigeant horizontalement du Nord vers le Nord-Ouest à une altitude qu'ils ont estimé entre 1500 et 2000 mètres, se déplaçant à une vitesse "assez importante mais pas excessive" qu'ils pensent sûrement supérieur à 300 km/h, en comparaison avec l'avion qui avait décollé pour le saut.

Ils ont trouvé que la direction de déplacement était "improbable à un avion ou planeur". Il n'y avait pas eu de bruit entendu venant du phénomène, et la durée d'observation a été d'environ 15 secondes, ce qui fait qu'ils n'ont pas eu le temps de prendre de photos ou de vidéo.

Ils sont tous deux persuadés que ce n'était ni un avion ni un drone, vu la vitesse.

Le phénomène c'est arrête brusquement vers les Vosges. Consultant une carte, ils ont estimé que le déplacement aurait pu se produire entre Bennwihr et Katzenthal.

Ils ont parlé de leur observation à la personne qui avait réalisé le saut en parachute avec leur fille mais il n'avait rien vu.

Par leur réponses aux questions posées par le formulaire du GEIPAN, on ajoutera qu'ils étaient dehors au moment de l'observation, qu'ils n'ont utilisé aucun instrument optique tel que jumelles, que le ciel était parfaitement dégagé, bleu, et ensoleillé, que les seuls bruits entendu étaient ceux de la route proche, que le phénomène était blanc, avec une luminosité "pâle", sans traînée ni fumée.

La taille angulaire est donnée comme 1 cm à bout de bras, la trajectoire comme rectiligne, sans changement de direction, la moitié du ciel avait été traversée - sur une reconstitution qu'il a réalisée, cela paraître être bien moins.

L'homme précise que sa compagne a comme lui ressenti que c'était un phénomène hors du commun, "bien qu'elle ne croit pas aux ovnis". Sur son interprétation, il dit: "Je pense fortement que ce que nous avons vu peut-être un OVNI." Il explique: "J'y ai toujours cru car dans ma jeunesse nous avons également moi et ma mère observé une chose étrange dans le ciel."

Le GEIPAN explique que le phénomène fait penser en première analyse à un reflet du soleil sur un objet en vol, soit métallique, soit sur une verrière, ils montrent par l'éphéméride que la position du soleil presque perpendiculaire à la trajectoire du phénomène et quasiment à la même hauteur angulaire étaient très favorables à un tel reflet.

Pour ce qui est de l'objet, le GEIPAN montre, carte à l'appui, que la trajectoire aurait pu correspondre à un avion civil en approche de l'aéroport de Bâle - Mulhouse; ils montrent que l'altitude et la trajectoire ainsi que la vitesse angulaire d'un avion en approche de Bâle - Mulhouse passant près de Colmar correspondent bien, si l'on prend en compte une erreur d'approximation de distance par le témoin. Mais cette solution ne tient pas, les relevés radar civil ayant montré qu'il n'y avait pas d'avion civil suivant cette trajectoire à cet instant.

Il y avait bien un avion civil allant vers Baden-Baden en Allemagne, mais la position de correspond pas, et n'est pas une position favorable pour qu'il y ait un reflet.

Le GEIPAN envisageait donc un avion militaire en approche sur la Base Aérienne 116 Luxeuil-Saint-Sauveur, où se trouve l'Escadron de Chasse 1/2 "Cigognes" et ses Mirage 2000-5F, située à 80 km au 250° du témoin, avec piste alignée au 290°; l'observation correspondant bien à un scénario d'un avion de chasse passant par Colmar pour aller s'y poser.

En mai 2017, le GEIPAN a demandé les informations de trafic aérien militaire, que la radars civils de donnent pas; mais ils n'ont simplement pas reçu de réponse.

Le GEIPAN donne encore une autre explication possible, celle d'un "flash Iridium", un reflet sur un satellite Iridium; mais comme ils ne disposaient plus d'éphémérides pour cette date et ce lieu pour confirmer cette hypothèse, elle reste non démontrée.

Le GEIPAN concluait:

"A défaut de certitude avec une réponse des autorités militaires nous privilégions l'hypothèse d'un avion militaire en approche sur la Base Aérienne 116, comme la plus probable, avec proposition de classement en B: probable reflet sur la verrière d'un avion militaire."

Données:

Données temporelles:

Date: 21 août 2015
Heure: 11:05
Durée: 15 seconds.
Date du premier rapport connu: 25 août 2015
Délai de rapport: 4 jours.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Colmar
Lieu: A l'extérieur sur l'aérodrome de Colmar - Houssen.
Latitude: 48.109
Longitude: 7.362
Rayon d'incertitude: 200 m.

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 2
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: Adultes.
Types de témoins: Couple.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Formulaire du GEIPAN.
Type de lieu: Extérieur, sur aérodrome.
Conditions d'éclairage: Jour, dégagé, ensoleillé.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: Oui
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Peut-être un OVNI, pas un avion, pas un drone.

Classifications:

Hynek: DD
ALSACAT: Probable reflet sur avion.

Sources:

[Ref. gei1:] GROUPE D'ETUDES ET D'INFORMATIONS SUR LES PHENOMENES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES (G.E.I.P.A.N.):

RESUME

Observation diurne d'un phénomène lumineux blanc pâle traversant le ciel et disparition subite vers les Vosges: probable reflet sur la verrière du pilote d'un avion militaire.

DESCRIPTION

En attendant sa fille qui doit faire un saut en parachute, le témoin et sa femme, à l'aérodrome de Colmar le 21 août 2015 à 11h05, observent dans le ciel une boule blanche pâle traversant le ciel N/NO, à une vitesse apparente supérieure à celle des avions en vol pour les sauts. Le phénomène s'arrête brusquement vers les Vosges. Le témoin en parle à la personne ayant réalisé le saut avec sa fille mais ce dernier n'a rien vu. Un seul témoignage sera recueilli.

Analyse des éléments mis à notre disposition:

1) l'observation s'effectue en statique, à l'extérieur, sur le tarmac de l'aérodrome de Colmar;

2) le phénomène est unique, lumineux, de couleur blanche, pâle, de forme ronde, contours flous, de petite taille (estimée 1°), sans bruit, ni trainée, repéré au Nord, puis disparaissant au Nord-Ouest, se déplaçant de manière rectiligne dans le ciel au 220° (reconstitué par les indications du témoin), vitesse de 4°/s, élévation en baisse de 40 à 20° (ignorant si elle est due à l'éloignement, à une réelle baisse d'altitude ou combinaison des 2;

3) la situation météo relevée sur le lieu même de l'aéroport de Colmar le 21 Août 2015 à 11 heures et indiquée par Meteociel fait état d'un faible vent d'Est de 6 km/h en moyenne, sans précipitation.

Le témoin rapporte "Ciel parfaitement dégagé bleu et ensoleillé";

4) la date: il s'agit d'un vendredi, en fin de matinée;

5) l'environnement: zone dégagée de l'aérodrome, au Nord de Colmar.

La carte de report de la trajectoire du phénomène se trouve dans le fichier "carte report trajectoire.jpg".

ANALYSE:

Ce phénomène conduit à envisager en première analyse un reflet du soleil sur un objet en vol, soit métallique, soit sur une verrière. L'analyse détaillée ci-après, va montrer que les conditions d'observation sont très favorables à ce phénomène.

Les éphémérides depuis le lieu d'observation donnent la position du soleil à 11h05 au 127° (au Sud-Est), avec 43° d'élévation, voir le fichier: "Éphémérides Soleil.jpg". La trajectoire du phénomène du Nord au Nord-Ouest, estimée par le témoin, est au 220°, avec une élévation décroissante de 40° à 20°, diamétralement opposée au soleil. La carte dans le fichier "Hyp Carte reflet soleil.jpg" positionne ces éléments.

Ces éléments permettent de constater que:

- l'incidence du soleil est presque perpendiculaire à la trajectoire du phénomène ;

- l'élévation du soleil à 43° est du même ordre de grandeur que celle du phénomène estimée par le témoin à 40°.

Tous ces éléments sont favorables à la génération d'un reflet du soleil, tel que validé géométriquement dans le fichier "Hyp Géométrie reflet soleil.jpg", reflet disparaissant lorsque les angles incidence entre le soleil, l'objet et le témoin au sol s'écartent des conditions favorables. Ceci explique que d'autres témoins effectuant un saut en parachute, donc à une altitude et emplacement différents du témoin n'aient pas vu ce phénomène qui nécessitait un emplacement précis pour être observé à cet instant précis.

Maintenant se pose la question du type d'objet en vol, se déplaçant à l'origine de ce phénomène.

Plusieurs hypothèses sont développées:

Hypothèse A: un avion civil en approche sur l'aéroport de Bâle-Muhouse:

- la trajectoire relevée est compatible d'un avion en approche, en cours de virage, pour s'aligner sur la piste de l'aéroport de Bâle-Mulhouse, située au Sud au 170° à 55 km, piste orientée au 150°.

Le fichier "Hyp A approche Bâle-Mulhouse.jpg" dessine la trajectoire observée par le témoin (en rouge), la piste (en bleu), ce qui permet d'interpoler la trajectoire entre l'observation et l'atterrissage (en noir).

Ce qui conduit à un reflet de soleil sur la carlingue d'un avion en vol, en arc de cercle autour du témoin, reflet disparaissant lorsque l'objet reprend une trajectoire rectiligne, dans l'alignement de la piste de Bâle-Mulhouse.

Maintenant étudions les trajectoires d'approche pour l'aéroport de Bâle-Mulhouse. Il ressort que les avions passant à proximité de Colmar se trouvent à une altitude 10.000 à 12.000 pieds, soient 3.000 à 3.600 mètres d'altitude. Quant à la vitesse, elle se situe entre 300 et 400 knots, ce qui correspond de 600 à 700 km/h.

Corroborons ceci avec les données de l'observation: la vitesse angulaire telle que relevée par le témoin, 60° parcourus en 15 secondes, conduit à un déplacement angulaire de 4°/s approximativement.

Dans le cadre de cette hypothèse, un avion se trouve réellement entre 3.000 et 3.600 mètres d'altitude, et vu son élévation de 43°, correspond à une distance comprise entre 3.000 et 3.600 mètres.

A 3.000 mètres, cela correspond à une vitesse linéaire de 3000*tan(4°)~200 m/s, soient 720 km/h. Pour 3.600 m, cela correspond à 860 km/h.

L'analyse de cette hypothèse la rend crédible, si l'on prend en compte une erreur d'approximation de distance par le témoin, le phénomène se trouvant autour de 3.500 mètres de distance, et non deux fois plus près. Dans ce cas, il se déplace à une vitesse d'environ 800 km/h, ce qui est conforme à celle d'une approche à cette distance de la piste.

Mais, malheureusement cette hypothèse ne résiste pas à la réalité des relevés radar civil. Il n'y a pas d'avion civil suivant cette trajectoire à cet instant. Plus étonnant, il y a bien un avion civil, vol AB7653, mais dans un azimut diamétralement opposé au 038° (+180°=218° ~220°), effectuant une approche sur Baden-Baden, située au Nord-Est, au 035° à 90 km, piste orientée au 030°. Ce vol a une trace au sol à 1,3 km au Nord-Ouest du témoin, une altitude de 4.000 mètres, ce qui le positionne à une élévation d'environ 70°, ne pouvant pas générer de reflet, si toutefois le témoin s'était trompé de sens de déplacement lors de la rédaction du questionnaire. Relevé radar civil dans le fichier "Hyp Abis approche réelle Baden-Baden.jpg".

Hypothèse B: un avion militaire en approche sur la Base Aérienne 116 Luxeuil-Saint-Sauveur:

Cette base abrite la 2ième escadre de chasse qui comporte une seule unité navigante, l'Escadron de Chasse 1/2 "Cigognes" et ses Mirage 2000-5F.

Elle est située à 80 km au 250° du témoin, dont la piste est alignée au 290°.

Pour se poser, en passant par Colmar, un avion devrait avoir une trajectoire plus au Sud que le 250°, ce qui correspond au 220° observés, de façon à pouvoir effectuer un virage vers l'Ouest (au 290°) pour s'aligner sur la piste.

Dans ce cas, ce serait la verrière du pilote qui serait à l'origine du reflet, avion en léger roulis vers le témoin pour une trajectoire en arc de cercle, la carlingue étant traitée pour masquer l'avion. La photo "Hyp B Verrière mirage 2000.jpg" permet de se rendre compte de l'importance de la verrière.

Une demande de trafic militaire, non reporté sur les relevés de radar civil a été émise en Mai 2017. Malheureusement, nous n'avons pas de réponse à notre requête pour valider cette hypothèse.

Hypothèse C: un flash Iridium diurne:

Les corps célestes sont visibles à l'oeil nu de jour lorsque leur magnitude devient inférieure à -4. C'est le cas de la planète Vénus lors de ses élongations maximales. Phénomène inconnu du grand public!

Les flashs Iridium pouvant être beaucoup plus brillants jusqu'à la magnitude -8 (soit près de 30 fois plus lumineux que l'éclat de Vénus), certains sont visibles en journée.

Quant à la couleur du reflet, malgré la couleur jaune du soleil, les astres visibles en journée sont de couleur blanche. La lune visible de jour lors de sa phase voisine du quartier est de cette couleur.

Cette hypothèse de flash Iridium est vraisemblable mais malheureusement, nous ne disposons plus d'éphémérides pour cette date et ce lieu pour confirmer cette hypothèse.

En conclusion:

La consistance du témoignage est bonne, plusieurs témoins (une seule déposition) et une bonne fiabilité des informations données.

A défaut de certitude avec une réponse des autorités militaires nous privilégions l'hypothèse d'un avion militaire en approche sur la Base Aérienne 116, comme la plus probable, avec proposition de classement en B: probable reflet sur la verrière d'un avion militaire.

TEMOIN

DATE DE L'OBSERVATION 21/08/2015
AGE 50
GENRE H
RÉACTION Emotion - Surprise

CONDITION

ENVIRONNEMENT OCCUPATION DU SOL Territoires artificialisés - Zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication - Aéroports
CONDITIONS MÉTÉO Soleil ou Nuit claire
DATE ET HEURE LOCALE 21/08/2015 11:05
CADRE DE RÉFÉRENCE Paysage Rural
DISTANCE ENTRE PHÉNOMÈNE ET TÉMOIN 1.5 à 2 km
DÉBUT DE L'OBSERVATION Conditions d'apparition provoquées par le phénomène
FIN DE L'OBSERVATION Conditions de disparition provoquées par le phénomène

LOCALISATION

ANGLE DU SITE ELEVATION 40.00 20.00
DIRECTION D'OBSERVATION HORIZONTALE 330.00 270.00
NATURE DE L'OBSERVATION OU TERMES DESCRIPTIFS Phénomène
CARACTÉRISTIQUE DE L'OBSERVATION Contours flous ou diffus
FORME GLOBALE 2D - Rond
COULEUR Blanc
TAILLE APPARENTE 1 cm à bout de bras
VITESSE APPARENTE Rapide
BRUIT Aucun, Silence total
NOMBRE DE PHÉNOMÈNES OBSERVÉS Unique

Scan.

CNES
CENTRE NATIONAL D'ETUDES SPATIALES

GEIPAN

Madame, Monsieur,

Vous avez été témoin direct, sur le territoire français, d'un phénomène aérospatial qui vous a intrigué, et vous souhaitez confier cette observation au GEIPAN pour analyse.

Nous vous proposons, dans un premier temps, de vous rendre sur notre site Internet www.geipan.fr, La consultation du guide d'identification des PANs [lien vers https://www.cnes-geipan.fr/fr/qu-ai-je-vu/etape-1] vous permettra peut-être de trouver rapidement une explication à votre observation. Dans le cas contraire, nous vous invitons à remplir le présent questionnaire.

Important: le questionnaire ne doit pas être rempli si vous n'avez pas fait d'observation directe
(un objet constaté sur une photo ou un film APRES la prise de vue ne constitue pas un cas d'observation)

Votre témoignage est capital et unique. Il va consister à faire un récit de votre observation, à répondre à des questions précises, à réaliser des dessins et croquis ou joindre des photographies pour affiner davantage votre description.

Il est impératif que vous respectiez les consignes mentionnées à chaque étape afin que nous puissions réunir le plus grand nombre d'informations possible au sujet du phénomène observé.

Vous ne devez pas avoir peur de nous en faire part, ni vous sentir ridicule, nous avons l'habitude de recueillir ce type de témoignages.

Les conclusions de notre enquête vous seront transmises personnellement. Une fois anonymisé, votre témoignage sera publié sur notre site web (www.geipan.fr), onglet « Recherche de cas » dans la barre des menus.

Nous vous remercions par avance pour la contribution que vous apportez à nos travaux.

Le responsable du GEIPAN

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 1

Scan.

Votre observation

Nous allons vous demander de restituer le maximum d'informations concernant votre observation. Le plus important est de ne rien omettre: ce sont souvent les détails qui permettent de résoudre les enquêtes. N'hésitez donc pas à donner le maximum d'informations, même si vos souvenirs sont incomplets ou que certains éléments vous paraissent peu importants. Si vous n'êtes plus très sûr de tel ou tel détail, signalez-nous vos doutes, mais, encore une fois, n'omettez rien. Nous devons pouvoir visualiser tout ce que vous avez vu, comme pour refaire le film de votre observation.

Utilisez la fin de cette page pour faire le récit de votre observation et poursuivez sur papier libre autant que vous le désirez:

Votre récit libre de l'observation:

. . . nous étions sur le tarmac avec ma famille en attendant le saut en parachute de notre fille.

En regardant le ciel vers le nord moi et ma femme sommes témoin d'un phénomène que nous avons qualifié d'étrange.

Une boule pas très nette et blanche ce dirigeant horizontalement du Nord vers le Nord-ouest à une altitude estimée entre 1500 et 2000 m à une vitesse assez importante mais pas excessive (surement supérieur à 300 km/h) en comparaisons à l'avion qui avait décollé pour le saut. Dans tous les cas dans une direction improbable à un avion ou planeur. Sans bruit et pendant environ 15 secondes.

Nous n'avons pas pris le temps de prendre de photos ou vidéo dans le temps du phénomène.

Nous en avons parlé à la personne ayant réalisé le saut avec ma fille mais il n'avait rien vu.

Nous somme persuader que ce n'était ni un avion ni un drone vu la vitesse.

Le phénomène c'est arrête brusquement vers les Vosges en regardant sur map disons que le déplacement aurais pu se produire entre Bennwihr et Katzenthal.

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 3

Scan.

Conditions d'observation du phénomène

Merci de fournir toutes les informations demandées.

Quelles étaient vos occupations juste avant votre observation?

Nous attendions le saut en parachute de notre fille et observions donc le ciel.

Adresse précise du lieu d'observation (rue, ville...):

Aérodrome de COLMAR 68000
48°06'46.7"N 7°21'47.3"E

Où vous trouviez-vous exactement? (Merci d'indiquer si vous étiez dans un bâtiment et à quel étage, si vous regardiez à travers une vitre, et à quelle vitesse vous rouliez si vous étiez dans un véhicule.)

A l'extérieur

Date de l'observation: 21/08/2015 Heure précise de début (en heure locale): 11H05

Durée de l'observation ou heure de fin (en heures, minutes, secondes): 0H0M15S

D'autres témoins ont-ils vu le même phénomène que vous? Si oui, combien?

1

Le cas échéant, merci de leur demander de nous contacter aux coordonnées indiquées en dernière page de ce document.

Quel lien avez-vous avec ces personnes (parents, amis, collègues, voisins)?

CONCUBINE

L'observation s'est faite de façon: continue
(rayer ou supprimer la mention inutile)

Si l'observation s'est faite de façon discontinue, précisez pourquoi elle s'est interrompue et a repris:

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 4

Scan.

Comment s'est finie cette observation?

DISPARITION

Avez-vous vu le phénomène directement de vos yeux? OUI
(rayer ou supprimer la mention inutile)

Le phénomène a-t-il été observé au travers d'un instrument (lunettes de vue ou de soleil, jumelles, caméra, appareil photo, télescope...)? Si oui, merci de préciser le modèle:

Conditions météorologiques (ciel dégagé, nuages, vent, orage, brume, brouillard, pluie, neige, changement des conditions durant l'observation):

Ciel parfaitement dégagé bleu et ensoleillé.

Conditions astronomiques (souvenez-vous de la position de la Lune, du Soleil, de la présence ou non d'étoiles ou de planètes, etc.):

Equipements allumés ou actifs pendant l'observation (phares, radio, TV, lumières...):

rien

Bruits lors de l'observation (TV ou radio allumées, passage de véhicules, moteur d'avion, tonnerre...):

Route à proximité

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 5

Scan.

Description du phénomène

Dans vos descriptions, n'hésitez pas à faire des comparaisons avec des objets connus.

Nombre de phénomènes (unique, multiples ou unique puis se divise...):

Unique

Forme:

ronde

Couleur:

Blanche

Luminosité (en comparaison avec des astres connus comme Vénus et la Lune, ou l'éclairage d'un lampadaire, des lumières de voiture, de maison, etc.):

Pâle

Présence d'une trainée ou d'un halo? Si oui, de quelle couleur?

non

Taille apparente (exprimez les dimensions du phénomène par rapport à un objet familier et/ou en millimètres comptés sur une règle graduée portée à bout de bras):

1 cm

Bruit provenant du phénomène (sifflement, bourdonnement, détonation, comparaison avec un bruit connu...):

aucun

Distance entre vous et le PAN (le phénomène observé), estimée grossièrement (précisez si l'objet est passé devant ou derrière un élément du paysage):

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 6

Scan.

1.5 à 2 km

Position initiale du PAN dans le ciel (début de l'observation):

Indiquer un point cardinal (Nord, Sud ...), ou un azimut en degrés par rapport au Nord, ou un repère visuel ou géographique local (bâtiment, village)

Nord-ouest

Indiquer une hauteur en degrés par rapport à l'horizon, ou par rapport à un élément du paysage (ex: 2 fois plus haut que le clocher de l'église)

environ 40°

Position finale du PAN dans le ciel (fin de l'observation):

Indiquer un point cardinal (Nord, Sud ...), ou un azimut en degrés par rapport au Nord, ou un repère visuel ou géographique local (bâtiment, village)

Nord-ouest

Indiquer une hauteur en degrés par rapport à l'horizon, ou par rapport à un élément du paysage (ex: 2 fois plus haut que le clocher de l'église)

Dans la partie ciel à environ 20 cm au-dessus des Vosges.

Trajectoire du phénomène (ligne droite, montante, descendante, avec ou sans changement de direction, courbe, etc.):

Ligne droite sans changement de direction

Portion du ciel parcourue par le PAN durant l'observation (ex: un quart du ciel ou de 30° à 40° par rapport à l'horizon, etc.):

Environ 50% du ciel

Effet(s) sur l'environnement (trace(s) au sol, effet(s) sur les êtres vivants ou le matériel):

Aucun

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 7

Scan.

Reconstitution de votre observation

Pour que nous puissions reconstituer le « film » de votre observation, nous devons disposer du maximum d'informations. Concrètement cela implique que nous comprenions tout, du début à la fin de votre observation, et que nous connaissions la direction de déplacement du phénomène ainsi que son altitude. Cette étape est cruciale.

Nous vous proposons trois méthodes complémentaires:

  1. Prenez une photo de l'environnement tel qu'il était lors du phénomène, comme si l'appareil photo était vos yeux lors de l'observation. N'hésitez pas à dessiner ce que vous avez observé directement sur les photos.
  2. Faites un ou plusieurs croquis de votre observation (voir page suivante) depuis votre point de vue, en incluant l'environnement. Donnez le plus d'éléments possibles afin de nous permettre une bonne compréhension de la scène.

    Vous êtes entièrement libre des croquis que vous nous adressez. Mais la précision des couleurs est importante, surtout si le niveau de contraste entre le phénomène observé et l'environnement est faible. Essayez d'être le plus précis possible, quitte à écrire sur le croquis.

    Aucun talent en dessin n'est nécessaire. L'essentiel est de nous faire comprendre ce que vous avez vu de manière schématique. Vous pouvez utiliser la page qui suit à cet effet.
  3. Réalisez une reconstitution de votre observation sur un ou plusieurs plans. Si vous le pouvez, il s'agit de présenter votre observation par une vue de dessus. Pour cela vous pouvez imprimer une carte de votre lieu d'observation sur Google Map (http://maps.google.fr) ou Geoportail (http://www.geoportail.gouv.fr/accueil) et y reporter vos différentes positions et directions d'observations.

Comment faire pour "habiller" une photo ou une carte avec vos commentaires?

Si vous êtes habitués à l'usage des logiciels de dessin ou de retouche d'image (Photoshop, GIMP, Illustrator,...), nous vous conseillons de recourir à ces outils, puis de nous envoyer un fichier au format jpg, png ou pdf.

Si vous ne pouvez pas accéder à ce type de matériel, imprimez une carte des lieux et/ou une photo, dessinez par-dessus et joignez-là au dossier papier ; ou bien scannez ou photographiez le résultat et envoyez-le nous au format jpg, png ou pdf.

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 8

Scan.

Croquis de votre observation

Utilisez cette page pour dessiner votre observation. Vous êtes entièrement libre de l'élaboration de ce croquis.

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 9

Scan.

Et maintenant?

Décrivez les émotions que vous avez ressenties pendant et après l'observation:

J'ai toute de suite senti que se n'étais pas un truc normal et c'est pour cela que ma femme l'as vu en même temps que moi, elle a également ressenti un phénomène hors du commun bien qu'elle ne croit pas aux ovnis.

Qu'avez-vous fait après votre observation? En avez-vous parlé? Comment vos interlocuteurs ont-ils réagi? Avez-vous fait des recherches pour comprendre ce que vous avez vu?

Nous en avons parlé à notre entourage et essayé de voir sur le net s'il y avait d'autre témoin, Sans résultat.

Quelle interprétation donnez-vous à ce que vous avez observé? Avez-vous pensé à un phénomène connu? Quels sont les éléments qui permettent de justifier votre interprétation? Si vous ne savez pas, avez-vous renoncé à comprendre? Si oui, quand et pourquoi?

Je pense fortement que ce que nous avons vu peut-être un OVNI.

Avant votre observation, quel intérêt portiez-vous aux phénomènes aérospatiaux étranges? Aviez-vous une opinion précise sur le sujet? Laquelle? Sur quoi la fondiez-vous?

J'y ai toujours cru car dans ma jeunesse nous avons également moi et ma mère observé une chose étrange dans le ciel.

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 10

Scan.

Cette observation a-t-elle changé votre avis sur les phénomènes aérospatiaux non identifies? Si oui, expliquez ce que vous pensez maintenant:

non

Pensez-vous que la science permettra de donner une explication à votre observation?

Non sauf si un radar aurait enregistré le phénomène.

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 11

Scan.

Récapitulatif

Si vous avez déjà témoigné au sujet de ce PAN, veuillez nous préciser auprès de quelle autorité, organisation ou personne en supprimant ou barrant les mentions inutiles dans la liste ci-dessous, et en complétant les informations demandées (plusieurs contacts possibles):

- Gendarmerie (mentionner la brigade et la date): .....
- Police (mentionner le commissariat et la date): .....
- GEIPAN (mentionner le nom du contact et la date): ....
- Enquêteur privé (mentionner le nom du contact et la date):....
- Ufologue (mentionner le nom du contact et la date):...
- Journaliste (mentionner le nom du contact et la date): .....
- Internet (mentionner le site et la date): .....

Nous autorisez-vous à publier cette dernière information? OUI

(elle peut éventuellement permettre de vous identifier si votre identité apparaît sur ce site)

Merci de préciser dans la liste ci-dessous les documents que vous aurez joints ou remplis.
(cocher ou supprimer les mentions inutiles)

Questionnaire

Document google Earth

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 12

Scan.

Il vous reste à remplir l'autorisation de publication ci-dessous, qui nous permettra de faire apparaître votre témoignage anonymisé sur notre site Internet.

Autorisation de publication de vos informations

(En cas de refus, rayer ou supprimer l'une et/ou l'autre des formules suivantes.)

Je, soussigné .... ....., certifie la sincérité des renseignements fournis ci-dessus.

Fait à SAINTE CROIX AU MINES....

Le 25/08/2015......

Signature

Si vous complétez ce formulaire par ordinateur insérez votre signature scannée ou tapez

Ce questionnaire est à renvoyer:

ou

GEIPAN
Centre national d'études spatiales
DCT/DA/GEIPAN
18 avenue Édouard Belin,
31401 TOULOUSE CEDEX 9

Nous vous remercions d'avoir pris le temps de témoigner.

CONFORMEMENT A LA LOI N° 78-17 DU 6 JANVIER 1978 RELATIVE A L'INFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTES, ET AU DECRET N° 78.774 DU
17 JUILLET 1978, VOUS DISPOSEZ D'UN DROIT DE CONTROLE ET DE RECTIFICATION DE VOS DONNEES PERSONNELLES.
LES DEMANDES SONT A ADRESSER PAR ECRIT AU GEIPAN / COORDONNEES EN DERNIERE PAGE

V3-8/JANVIER 2015 page: 13

[Le témoin a joint cette reconstitution "StreetView":]

Copie d'écran.

[Le GEIPAN donne ces éphémérides pour le soleil à la date de l'observation:]

Copie d'écran.

[Le GEIPAN donne ce schéma illustration le mécanisme de leur hypothèse d'un reflet:]

Copie d'écran.

[Le GEIPAN donne cette carte pour l'explication impliquant un avion en approche - "hypothèse A bis" (approche réelle Baden-Baden):]

Copie d'écran.

[Le GEIPAN donne cette carte pour l'explication impliquant un avion en approche - "hypothèse A" (approche Bâle - Mulhouse):]

Copie d'écran.

[Le GEIPAN donne cette carte pour la trajectoire rapportée:]

Copie d'écran.

[Le GEIPAN donne cette photographie relative à leur hypothèse d'un reflet sur la verrière d'un avion de chasse "Mirage":]

Photo Mirage.

Discussion:

Carte.

Cette observation est expliquée par le GEIPAN.

Evaluation:

Probable reflet sur avion.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 12 juillet 2021 Création, [gei1].
1.0 Patrick Gross 12 juillet 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 juillet 2021.