ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas précédent Cas suivant >

Cas de Petit-Landau, le 12 décembre 1980:

Numéro de cas:

ALSACAT-1980-12-12-PETITLANDAU-1

Résumé:

Un rapport de la Gendarmerie Nationale locale, anonymisé et publié par le GEIPAN en 2008, indiquait que le 12 décembre 1980 à 18 heures, une femme s'était présentée à leur bureau pour signaler qu'elle avait vu un "OVNI".

Elle a déclaré que le 12 décembre 1980, vers 5 heures du matin, elle se rendait à son travail avec son véhicule, circulant sur un Chemin Départemental - le numéro de ce chemin est censuré, ainsi que la direction du déplacement. Elle se trouvait en plein coeur d'une forêt dont le nom a été censuré également, mais qui pour moi est de toute évidence la forêt de la Hardt.

Elle a alors vu dans son rétroviseur une grosse lumière de forme ovale et de couleur orange. Elle ajoutait:

"De chaque côté de cette forme j'ai remarqué une rangée de lumières qui clignotaient et passaient de la couleur verte à celle rouge et bleu. J'ai alors arrêté mon véhicule dans l'intention de m'expliquer ce phénomène. La forme ovale avait une dimension de 5 mètres de large sur 2 mètres de haut."

"L'idée me venant à l'esprit qu'il pouvait s'agir d'un O.V.N.I. j'ai décidé de poursuivre ma route."

Pendant quelques minutes et toujours dans son rétroviseur, elle observait le phénomène, qui a "disparu" alors qu'elle arrivait à un carrefour - dont la situation a été censurée.

Les Gendarmes ont interrogé leurs collègues d'une brigade voisine pour savoir si d'autres personnes avaient signalé un OVNI: ce n'était pas le cas. Pensant à un avion en phase d'atterrissage, ils ont pris contact avec l'aéroport proche de Bâle - Mulhouse, où on les a informés qu'aucun OVNI n'avait été signalé non plus, et qu'aucun avion n'avait atterri au moment de l'observation.

Tous les noms de points de repères géographiques dans le rapport ont été censurés; cependant, le GEIPAN a titré le cas Petit-Landau, un village proche de la forêt de la Hardt.

Données:

Données temporelles:

Date: 12 décembre 1980
Heure: 05:00
Durée: Minutes.
Date du premier rapport connu: 12 décembre 1980
Délai de rapport: Journée.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Petit-Landau
Lieu: En voiture roulant et à l'arrêt sur une route de la forêt de la Hardt.
Latitude: 47.710
Longitude: 7.469
Rayon d'incertitude: 10 km.

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: 40
Types de témoins: Femme emplyée résidente.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: A la Gendarmerie Nationale locale.
Type de lieu: Route en forêt.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: Oui.
Entité(s): Non.
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés, inquiets.
Interprétations des témoins: OVNI.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Possible avion, informations insuffisantes.

Sources:

[Ref. gen1:] GENDARMERIE NATIONALE:

Scan.

GENDARMERIE NATIONALE

COMPAGNIE OU ESCADRON
[-] de [-]
UNITE
Brigade de [-] de [-]

CODE UNITE
03549

PROCES VERBAL N°
2529/80

PROCES VERBAL
DE
RENSEIGNEMENTS
ADMINISTRATIF

12.12.80

N° PIECE

N° FEULLET

NATURE PRECISE DES FAITS - REFERENCE

- Information faisant état de l'apparition d'un O.V.N.I.

- Témoin: - G[-], A[-], ép. L[-].

NOUS SOUSSIGNES F[-], J[-] Gendarme.

VU LES ARTICLE(S) ./.

RAPPORTONS LES OPERATIONS SUIVANTES QUE NOUS AVONS EFFECTUEES, AGISSANT EN UNIFORME ET CONFORMEMENT AUX ORDRES DE NOS CHEFS.

CE JOUR Douze décembre mil neuf cent quatre vingt, à 18 heures, à nos bureaux se présente G[-], A[-], épouse L[-], domicilié à [-].

Cette personne signale qu'elle a été le témoin d'un phénomène quelque peu insolite.

Ce jour vers 5 heures elle circulait à bord de son véhicule sur le C.D. [-] dans le sens [-]. En regardant dans son rétroviseur elle a remarqué la présence d'un objet insolite qui se reflétait. Il était situé à environ 300 mètres et dans l'axe de la route au milieu de la forêt de de [-] avant que d'arriver au lieu-dit [-].

Devant cet état de choses G[-], A[-] ép. L[-] a arrêté son véhicule et pendant quelques instants a observé ce phénomène.

L'objet volant non identifié était de forme ovale, d'une largeur de 5 mètres sur 2 mètres de haut, il émettait une lumière fixe de couleur orange. De chaque côté de cette lumière dominante se trouvait une rangée de lumières clignotantes dont les couleurs passaient du rouge ou vert puis au bleu.

Ne désirant pas rester davantage sur les lieux elle a repris le volant de son véhicule et est a repris la direction de [-]. G[-], A[-] ép. L[-] a remarqué dans son rétroviseur que cette "O.V.N.I." la suivait et ce jusqu'au carrefour fermé par le C.D. [-] et la route menant [-].

ENQUETE

A 16 heures 05' entendons:

G[-], à [-], ép. L[-], [-] ans, ouvrière, demeurant [-], rue de [-] [-], 3 enfants, de nationalité française, qui nous déclare:

"Ce jour 12.12.80, vers 5 heures je me rendais à mon travail. Je conduisais mon véhicule circulant sur le C.D. [-] dans le sens [-]. Je me trouvais en plein coeur de la forêt [-] et c'est en arrivant non loin du lieu-dit [-] que j'ai vu dans mon rétroviseur une grosse lumière de forme ovale et de couleur orange. De chaque côté de cette forme j'ai remarqué une rangée de lumières qui clignotaient et passaient de la couleur verte à celle rouge et bleu. J'ai alors arrêté mon véhicule dans l'intention de m'expliquer ce phénomène. La forme ovale avait une dimension de 5 mètres de large sur 2 mètres de haut.

DATE DE CLOTURE
8/02/81.

Scan.

deuxième feuillet

./.

L'idée me venant à l'esprit qu'il pouvait s'agir d'un O.V.N.I. j'ai décidé de poursuivre ma route. Pendant quelques minutes et toujours dans mon rétroviseur j'ai aperçu ce phénomène qui a disparu alors que j'arrivais au carrefour formé par le C.D. [-] et la route menant [-].

Le 12/12/80 à 18 heures 35'.

Lecture faite par moi de la déclaration ci-dessus, j'y persiste et n'ai rien à y changer, à y ajouter ou à y retrancher.

(A signé au carnet de déclarations.)

- Nous avons relaté les faits rapportés par ce témoin à notre Commandant de Brigade adjoint. Téléphoniquement nous avons pris contact avec notre Commandant de Compagnie et l'avons informé du phénomène aperçu.

- Pour renseignements nous ne sommes mis en rapport avec la brigade [-], brigade limitrophe. Aucun témoin oculaire ne s'est manifesté à leurs services pour leur signaler qu'il aurait vu ce phénomène.

- Nous avons demandé aux gendarmes effectuant la permanence au Transports aériens de [Bâle-Mulhouse] de procéder à quelques vérifications auprès des services de l'aéroport.

Après quelques instants les employés de la tour de contrôle font savoir qu'aucun phénomène a été aperçu, remarqué au même signalé, ce à la date et à l'heure indiquée, au-dessus de la forêt de [-].

D'après la description faite par le témoin des faits, il nous est porté à la connaissance qu'il pourrait s'agir du passage d'un avion ce qui explique la variante dans les couleurs citées.

La procédure d'approche s'effectue toujours dans le secteur les avions survolant la forêt de [-].

A la présente heures cependant, aucun atterrissage n'a été signalé par la tour de contrôle.

Ce jour, aucun autre élément n'est venu confirmer les dires de la personne témoin des faits.

Nous clôturons la présente procédure en l'état.

Le 8/02/81
Le gendarme F[-].

[Ref. spa1:] ASSOCIATION UFOLOGIQUE "SPICA":

Commune Date et heure d'observation Forme générale
Identification
Couleur générale
Hypothèse
Conclusion
ILLZACH vendredi 12 décembre 1980 à 05h00 soucoupe, ballon de rugby (3D)
Non Identifié
Plusieurs couleurs
Néant
Non résolu -manque d'info

[Ref. gei1:] GROUPE D'ETUDES ET D'INFORMATIONS SUR LES PHENOMENES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES (G.E.I.P.A.N.):

PETIT-LANDAU (68) 12.12.1980

RESUME

observation d'un objet de forme ovale

DESCRIPTION

Le 12 décembre 1980 vers 5h une automobiliste aperçoit dans son rétroviseur une lumière orange. A environ 300m dans la forêt, un objet de forme ovale émet des lumières clignotantes passant du vert au rouge et au bleu. Le témoin s'arrête pour observer. Cette forme mesure environ 5 m de large pour 2 m de haut. Impressionnée, l'automobiliste repart et voit l'objet disparaître à un carrefour. Aucune autre information ou témoignage ne seront recueillis sur ce phénomène pour lequel nous manquons d'informations.

TÉMOIN
DATE DE L'OBSERVATION 12/12/1980
AGE 40
GENRE F
RÉACTION Emotion - Curiosité, Intérêt - Actif
CONDITION
ENVIRONNEMENT OCCUPATION DU SOL Territoires artificialisés - Zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication - Réseaux routier et ferroviaire et espaces associés Forêts et milieux semi-naturels - Forêts
CONDITIONS MÉTÉO Inconnu
DATE ET HEURE LOCALE 12/12/1980 5:00
CADRE DE RÉFÉRENCE Ciel
DÉBUT DE L'OBSERVATION Conditions d'apparition provoquées par le témoin
FIN DE L'OBSERVATION Conditions de disparition provoquées par le phénomène
LOCALISATION
NATURE DE L'OBSERVATION OU TERMES DESCRIPTIFS Phénomène
CARACTÉRISTIQUE DE L'OBSERVATION Objet unique
FORME GLOBALE 3D - 2 axes de symétrie - Ovoïde
COULEUR Orangé, feu Multicolore
TAILLE APPARENTE 5 métres de large sur 2 métres de hauteur
VITESSE APPARENTE Inconnu
BRUIT Inconnu
EFFET SUR L’ENVIRONNEMENT Inconnu - Non précisé
NOMBRE DE PHÉNOMÈNES OBSERVÉS Un seul

Note: cette source était accompagnée du rapport de la Gendarmerie sur cette observation, dispoible plus haut en [gen1].

Discussion:

Carte.

Sur la carte ci-dessous, j'ai placé une ligne verte le long de l'axe de la piste de ce qui est l'aéroport de Bâle Mulhouse. Des avions qui s'y posent et y décollent passent effectivement par cet axe au-dessus de la forêt plus au nord, qui est la forêt de la Hardt. Je le sais, je les ai vu pendant des décennies, notamment depuis l'autoroute de Mulhouse à Bâle passant quasiment dans l'axe de la piste sur une bonne distance. Une illusion fréquente est d'y voir leur lumière "faire du sur-place", pendant un temps que l'on croit anormalement long, parce que l'on associe les avions à la rapidité.

Carte.

L'explication n'est pas garantie; d'une part il y a quelques détails du rapport qui ne cadrent pas totalement, d'autre part, le rapport n'est pas assez détaillé, et enfin, le rapport semble indiquer une vérification négative de la présence d'avion par les gendarmes auprès de l'aéroport.

La femme, de 40 ans, est une habitante du secteur, circulant là pour aller à son travail. En principe, tout le monde dans le secteur à l'habitude de voir les avions en approche dans la zone. Ce n'est pas un argument "imparable", mais c'est un argument qui affaiblit la thèse de l'avion.

Il est question "de forme ovale, d'une largeur de 5 mètres sur 2 mètres de haut, il émettait une lumière fixe de couleur orange. De chaque côté de cette lumière dominante se trouvait une rangée de lumières clignotantes dont les couleurs passaient du rouge ou vert puis au bleu."

Les lumières des avions de lignes peuvent se présenter sous des aspects différents selon les angles, la distance, les conditions météo, allumage ou non de feux d'atterrissage etc. Parfois, c'est un vrai "sapin de noël volant" qui peut être perçu.

Lumières d'avion.

Ici, cela ne colle pas forcément. La "lumière fixe de couleur orange", "dominante", serait les phares d'atterrissage, si ce n'était pour la couleur orange. On nous dit que de chaque côté de cette lumière principale orange, se trouvait "une rangée de lumières clignotantes dont les couleurs passaient du rouge ou vert puis au bleu". Mauvaise expression? Car sur les avions nous avons la lumière verte au bout d'une aile, rouge au bout de l'autre, mais en aucun ces lumières ne changent de couleur...

Malheureusement, le gendarme n'a pas posé les questions qu'il fallait poser, notamment:

Je note que les gendarmes se sont renseignés sur les atterrissages d'avions à Bâle Mulhouse au moment de l'observation, mais pas, formellement, sur les décollages, du moins, leur rapport n'indique pas une absence de décollage.

Ils ne se sont pas non plus renseignés sur le trafic possible à l'aérodrome d'Habsheim. Il se trouve qu'il n'y a pas, dans la Hardt, autour de Petit-Landau, de chemin départemental orientés dans l'axe de la piste de l'aéroport de Bâle Mulhouse, mais qu'un petit avion se posant ou partant de l'aérodrome d'Habsheim aurait fort bien pu virer et de trouver dans l'axe de la route prise par le témoin.

Carte.

Ci-dessus: en A, début de piste principale de l'aérodrome de Habsheim. En B, un chemin départemental. Si le témoin habite Petit Landau et se rend à son travail, ce chemin est assez probablement celui qu'elle empruntait puisque le rapport nous dit qu'elle traversait le coeur de la forêt.

Evaluation:

Possible avion, informations insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 1 août 2022 Création, [gen1], [spa1], [gei1].
1.0 Patrick Gross 1 août 2022 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 août 2022.