ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Weckolsheim, le 3 février 1980:

Numéro de cas:

ALSACAT-1980-02-03-WECKOLSHEIM-1

Résumé:

Un listing d'observations d'OVNIS par l'ufologue français Michel Figuet paru en 1986 indique qu'il y a eu une rencontre rapprochée du 1er type en février 1980 à 02:50 à "Weckelsheim" selon le journal L'Alsace du 7 février 1980.

Un site web récent donne la date comme étant le 3 février 1980, parle de 1 témoin puis de 3 témoins, sur une route, ayant observé un "objet d'environ 80 pieds de large".

L'ufologue Christian Macé quant à lui indiquait sur le web que c'était une forme de soucoupe volante blanchâtre avec un halo bleuté à sa partie inférieure, vue par trois témoins dans le Haut-Rhin le 3 février 1980. L'engin était posé sur la route et barrait le passage de leur voiture. Les témoins ont eu peur et ont fait demi-tour.

Il ajoute que le magazine d'ufologie Lumières dans la Nuit a publié à l’époque une enquête sur cette affaire, et qu'elle avait aussi été relatée par un journal régional.

Données:

Données temporelles:

Date: 3 février 1980
Heure: 02:50
Durée: Plus d'une minute?
Date du premier rapport connu: 7 février 1980
Délai de rapport: Heure.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Weckolsheim
Lieu: D'une voiture, OVNI sur la route.
Latitude: 48.002
Longitude: 7.512
Rayon d'incertitude: 5 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 3
Nombre de témoins connus: 1 à 3
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: 0
Types de témoins: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: La presse régionale.
Type de lieu: D'une voiture, OVNI sur la route.
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Effrayés.
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: RR1
ALSACAT: Informations insuffisantes.

Sources:

[Ref. lae1:] JOURNAL "L'ALSACE":

Scan

Entre Weckolsheim et Dessenheim

Trois Rouffachois
prétendent être tombés
nez à nez avec un OVNI

"J'imagine déjà les sarcasmes de certains de vos lecteurs qui ne manqueront pas de relever que nous habitons Rouffach. L'hôpital psychiatrique n'est pas loin, ils voudront peut-être nous y mettre. Qu'importe, puisque j'ai vu!"

Vraiment troublé, M. A. S, 25 ans, ouvrier textile employé à Guebwiller, est pourtant formel: l'objet volant qu'il a longuement aperçu au cours de la nuit de samedi à dimanche dernier, entre Weckolsheim et Dessenheim, était parfaitement identifiable. Il s'agissait selon lui d'une soucoupe volante, pas moins.

Les "faits"

Du récit que nous a livré M. A. S, nous tirons deux observations. Il est cohérent et a paru nous être communiqués de bonne foi. Le voici:

"Il était environ 2 h 50, dimanche matin. Dans la voiture que je conduisais, ma soeur B. S., 20 ans et une amie N. R., 20 ans également. Nous rentrions d'un bal à Neuf-Brisach (non, non, nous étions restés sobres). En sortant de Weckolsheim, nous aperçumes au loin, une vive lueur orangée. J'ai cru qu'il s'agissait d'une voiture et j'ai effectué quelques appels de phares. Lorsque subitement, au détour d'un virage, nous avons aperçu cette... cette soucoupe. A une trentaine de mètres, elle ressemblait à une assiette retournée qui se maintenait en suspension à environ 50 cm au dessus de la route dont elle occupait ailleurs toute la largeur. Sur le pourtour de l'engin, qui avait peut-être un 1,80 m de haut, se trouvait une bande de lumière bleue. Très intense.

Un peu comme un arc électrique.

Nous étions là, complètement prostrés, depuis peut-être une trentaine de secondes (je me souviens maintenant: nous n'avions rien entendu. Sur le magnétophone à cassettes de voiture, un "slow" tournait. Atroce!) Lorsque la soucoupe s'est lentement, très lentement avancée vers nous. Cela a été pour nous le début d'une peur panique. J’ai fait marche arrière sur une centaine de mètres; dans ma hâte de faire demi-tour, j'ai heurté une borne kilométrique. La manoeuvres effectuée, j'ai mis le pied au plancher. Sans regarder dans le rétroviseur. Non, je n'ai pas pensé utiliser l'appareil photo qui traînait sur la banquette arrière. Pourquoi?

Le lendemain je suis revenu sur les lieux avec mon père. Pas une seule trace. Depuis, je dors mal, Monsieur..."

Plausible

Hallucination ou amorce de rencontre du troisième type? A la gendarmerie de Neuf-Brisach, on ne signale pas de brouillage des émissions radio au cours de cette nuit. Pas de rumeurs non plus dans les villages avoisinants. Pour Charles Garreau par contre, l'un des plus éminents spécialistes des OVNI en France que nous avons joint, hier matin, à son domicile de Talent (Côte-d'Or)., le récit est plausible.

[Ref. ler1:] JOURNAL "L'EST REPUBLICAIN":

Scan.

OVNI dans le Haut-Rhin

MULHOUSE. -- Trois jeunes gens de Rouffach affirment avoir vu "une soucoupe volante", dimanche, peu avant 3 h.

Les trois jeunes gens racontent qu'ils rentraient d'un bal, en voiture, lorsqu'ils ont aperçu au loin une vive lueur orangée.

L'engin, précisent-ils, se tenait "à une trentaine de mètres" et ressemblait à "une assiette retournée, haute de 1.80 m environ, qui occupait toute la largeur de la chaussée".

La soucoupe, poursuivent les jeunes gens, s'est "approchée lentement, et cela a été pour nous le début d'une peur panique.

Puis l'engin a disparu, sans laisser aucune trace."

[Ref. ufa1:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "UFOLOGIE":

Le magazine reproduisait en entier et sans commentaires l'article [lae1].

[Ref. ldl1:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "LUMIERES DANS LA NUIT":

Scan.

Enquêteurs: MM. Jacques Journot, Guy Pernot

Phénomène rapproché dans le Haut-Rhin

(Voici sur couverture le croquis montage de M. Philippe PLANARD, d'après photo du site - Interprétation libre).

Témoins: 3 témoins (anonymat demandé)

Age 25 ans chaudronnier
Age 20 ans employé de bureau
Age 20 ans employée de bureau.

Date: dimanche 3 février 1980

Heure: 02 h 50

Condition météo:

Passage nuageux Pluies intermittentes
Température 5 à 6° - Lune visible (pleine lune le 1 /2/80).

Lieu: Route départementale lbis entre Weckolsheim et Niederhergheim. (carte I.G.N. "Neuf-Brisach" au 1/50 OOOème - feuille 37/19 Longitude 7° 30, latitude 48° ou carte Michelin n° 87 Pli 8).

LIEU ET POSITION DES TEMOINS

Les faits:

Les trois témoins revenaient d'un bal à bord d'un véhicule (Fiat 131 Super Mirafiori) Le témoin 1 conduisait (propriétaire du véhicule depuis 2 ans, neuf à l'achat). Le témoin 2 (soeur du 1er témoin) était assis à l' avant droit. Le témoin 3 était assis à l'arrière droit.

Témoin 1

"Vers 2 h 50, nous revenions de Neuf-Brisach où avait eu lieu un bal à l'occasion de l'élection de la Reine du Muguet. A la sortie de Weckolsheim, nous aperçumes au loin une lumière orange très claire, vive, éblouissante. Nous pensions que c'était une voiture. Nous roulions à 90 km/h environ. Etonné de ne pas croiser ce véhicule, je fis des appels de phares. Arrivés à 30m de cette lumière, je freinais brusquement.

Nous vîmes alors une soucoupe qui prenait toute la largeur de la route . Elle avait 1,50 m de hauteur environ. Elle était à 50cm au-dessus de la route. C'était blanc avec une auréole de lumière bleue et des rayures blanches dedans; il me semblait que cette lumière bleue tournait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Nous étions arrêtés. La soucoupe s'est alors avancée doucement vers nous. Mous prîmes peur. Je fis marche arrière sur une centaine de mètres. Rapidement j'effectuais un demi-tour, je heurtais une borne. Nous sommes repartis à toute vitesse, sans nous retourner, vers Weckolsheim.

Ma soeur et notre amie ayant très peur, nous sommes passés par Colmar pour revenir à Rouffach en passant par la route nationale".

Témoin 2

Confirme les dires de son frère sans autres précisions complémentaires.

Témoin 3

"Il était 2 h 50 cette nuit-là. J'en suis sûre car j'ai regardé la montre du tableau de bord. A la sortie de Weckolsheim, nous vîmes une lumière orange qui était entourée d'un genre de rayons. Nous avons cru que c'était une voiture. Il pleuvait alors très fort. Arrivés à 30m, nous nous sommes arrêtés brusquement, cet objet prenait toute la largeur de la route. Nous

Scan.

sommes restés, peut-être 30 secondes comme celà.

Puis la soucoupe s'est avancée très lentement vers nous. J'avais très peur. J'ai commencé à prier. Quand nous eûmes fait demi-tour, je n'ai pas osé regarder derrière. Mes yeux pleuraient. J'avais mal à la tête. Durant trois nuits, j'ai très mal dormi.

Précisions complémentaires:

1 a) Vue de la lumière à la sortie de Weckolsheim (distance: l km 500)

- Grosseur au comparateur: témoins 1 entre 6 et 7; témoin 2: 9; témoin 3: entre 15 et 20.

Couleur au nuancier Pantone: témoin 1: 151, témoin 2: 151; témoin 3: 165.

b) Vue de la soucoupe à "30m"

- Grosseur au comparateur: les trois témoins sont unanimes pour définir entre le 15 et le 20.

- Couleur au nuancier: témoin 1: blanc plus clair qu'un néon - auréole 283; témoin 2: idem auréole 283 "comme une lumière émise sous le couvercle d'une photocopieuse; témoin 3: blanc jaune n° 187 - auréole 277.

Nota: Le pare-brise du véhicule est équipé de verre teinté verdâtre brun.

2 Forme et couleur de l'OVNI vu de près: D'après les témoins, l'OVNI avait la forme d'une soucoupe (cf croquis). Ils sont unanimes sur la forme, mais non sur les couleurs (la cause en est peut-être le pare-brise teinté).

La soucoupe ne touchait pas la route. Eclairait l'herbe des bas-côtés.

- Ne prenait que la largeur bitumée

Aucune lumière, antenne, hublot, excroissance quelconque ne furent discernés sur ce phénomène par les trois témoins.

La nuit, il est difficile de faire une approximation de distance. Sur le terrain, les 30 metres ont l'air courts. La position rapprochée des témoins face à cette soucoupe, devait se situer (à notre avis) à l00 m environ.

3 Effets sur les témoins: Après le demi-tour sur la route, les témoins ont eu les larmes aux yeux et mal à la tête.

a) Larmes aux yeux: témoins 1 et 2: durant 30 secondes environ; témoin 3: jusqu'à Colmar (soit 15 minutes environ).

b) Mal à la tête: témoin 1 et 2: durant 15 minutes environ; témoin 3: durant 20 minutes environ.

c) Effets prolongés: témoin 1: néant; témoin 2: à mal dormi durant la semaine suivante. Ne pouvait supporter la lumière du dehors qui pénétra1t dans sa chambre. A été obligée de mettré un rideau devant ses fenêtres pour dormir; témoin 3: a très mal dormi durant trois nuits "par peur".

Aucun effet sur les montres que portaent les témoins 2 et 3.

4 Effets sur les véhicules: Néant. Au moment des faits, une cassette était engagée dans le radio-cassette. Aucun effet sur le son, sur le moteur, ni sur l'éclairage de la voiture. La montre de bord "retarderait" de 2 minutes depuis cet évènement.

[Légende photo 1:] 1 - Photo prise à 800 m environ du lieu où se manifesta le phénomène rapproché. La flèche montre la lumière rouge-orangée vue depuis la sortie du village de Weckolsheim (1,5 km env.) jusqu'à 30 m (100 m?)

[Légende photo 2:] 2 - OVNI vue à 30 m (100 m?). Photo prise à 100 m de la ligne H.T. La flèche indique l'OVNI prenant la largeur de la route "en suspension" de 50 cm au-dessus d'elle.

Réflexions - Notes Complémentaires de enquêteurs.

Les témoins paraissent de très bonne foi. De retour à la maison vers 3 h 30 , la mère des témoins 1 et 2 ainsi que celle du témoin 3 se sont levées. Excités, les témoins leur ont relaté ce qu'ils avaient vu. Une jeune soeur d'entre eux raconte leur aventure à l'école.

C'est ainsi qu'un journaliste fut mis au courant des faits, les témoins tenant néanmoins à conserver leur anonymat.

Il est à noter certaines différences de grosseur et de couleurs. Toutefois ceci peut s'expliquer par

Scan.

une appréciation difficile la nuit.

Il pleuvait assez fort (mais la lune éclairait le paysage).

Le pare-brise de la voiture est en verre teinté la position des témoins à l'intérieur du véhicule

la peur

Les trois témoins semblent dotés d'une bonne vue et d'une bonne ouïe. Aucun son ne fut perçu (le moteur ne fut jamais arrêté, la cassette diffusait de la musique). Aucun effet sur le véhicule.

La soucoupe ne s'est avancée vers eux, que, lorsque arrêté, le conducteur (témoin 1) mit l'éclairage du véhicule "Plein Phare".

La borne heurtée, lors de la manoeuvre du demi-tour, ne le fut que légèrement. Le pare-choc du véhicule est à peine marqué (vu 15 jours après les faits).

Du lieu supposé de l'arreêt, se trouve à 200m environ, une ligne haute tension de 400 000 volts, mise en place depuis un an et demi, alimentée depuis la centrale nucléaire de Fessenheim. La soucoupe se trouvait-elle sous cette ligne H. T.?...

Sur le terrain, rien à signaler. La végétation est partout la même. Aucune trace de brûlures sur celle-ci. Pas de marques ou traces sur le bitume.

A l'aide de deux boussoles, furent effectuées successivement des essais de variation magnétique le 16 et le 25 février. Par moments, à l'aller vers la ligne H. T. comme au retour, sur 400 mètres environ, l'aiguille a une forte tendance à s'orienter de 60° vers l'est. Est-ce un effet de la ligne H. T., proche? Aucune variation n'est remarquée en se trouvant sous la ligne H. T. ou à 20 mètres en deçà, ni au-delà.

Remarques diverses

Le comportement du témoin 1, depuis cette rencontre rapprochée, a brusquement changé (d'après les dires de sa famille et des 2 autres témoins). Ne faisant qu'accompagner au bal où il restait assis à une table toute la soirée sa soeur et son ami, à présent il danse. De timide, il est devenu très causant et plus ouvert, s'étonnant lui-même de ces changements qui sont surprenants.

Les témoins 2 et 3 lisent "Intimité", "Nous Deux". Le témoin 1 n'a aucune lecture. Ils ne vont pas au cinéma si ce n'est pour voir des films de genre comique. Leurs seuls loisirs sont les sorties au bal et le ski.

Durant la sortie au bal, le témoin 1 a bu deux bières, les témoins 2 et 3 de l'eau.

Les témoins n'emprunteront jamais plus cette route seuls la nuit. Ils ont eu beaucoup trop peur.

Le terrain

Rien de particulier à signaler. La route est bordée de quelques arbres espacés vers la ligne H. T. de 30 m environ. Un petit canal passe à proximité. Le lieu est désert si ce n'est à un kilomètre, une bâtisse nommée "Le Moulin de Dessenheim". A droite se trouvent des champs, et le bois de Weckolsheim dans lequel est implanté un stand de tir

[Ref. mft1:] "FRANCAT" - MICHEL FIGUET:

N° CAS CLASSIFICATION DATE HEURE LIEU CODE POSTAL CREDIBILITE SOURCES
934 CE1 ..02.1980 02.50 Weckelsheim [sic] 68600 D3 P. L'Alsace du 7/2/1980, Ufologia n°26

[Ref. cme1:] CHRISTIAN MACE:

Le même OVNI (forme soucoupe volante blanchâtre, avec le même halo bleuté à sa partie inférieure) fut apperçu de visu par 3 témoins dans le Haut-Rhin (Est de la France), le 03 février 1980 !

Cet OVNI était posé sur la route et barrait le passage de leur voiture ! Ils ont eu peur et ont fait demi-tour...

La revue spécialisée Française « Lumières dans la Nuit » publiera à l’époque une enquête sur cette affaire. L’affaire fut relatée aussi par un journal de la région...

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH:

13869: 1980/02/03 02:50 1 7:30:00 E 48:00:00 N 3333 WEU FRN HRH 7:8

nr WECKOLSHEIM,FR:3/CAR:18M SCP ^/ANGLE:NEARLY HITS ROAD:SLOWLY NEARS CAR..

Réf#194 LUMIERES dans la NUIT.(LDLN France) No. 197: ROAD+RAILS

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

3 février 1980 02:50

Weckolsheim, Alsace, France

Un objet a été observé. Il a filé devant un témoin. Un objet, d'environ 80 pieds de large, a été observé par trois témoins sur une route pendant plus d'une minute.

Classification Hynek: RR1

Classification Vallée: RR1

Les sources sont indiquées comme: "Lumieres dans la Nuit, Lumieres dans la Nuit; Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002."

Discussion:

Les informations dont je dispose sont évidemment totalement insuffisantes pour le moment pour justifier la moindre tentative d'explication.

Mise à jour au 1er juin 2021:

Avec la diponibilité du rapport d'enquête, les informations sont bien plus complètes. Nous avons d'abord les lieux et positions:

Carte LDLN.

Soit, modernisé, avec le Nord en haut:

Carte.

Les témoins sont en "T", 1 km avant le moulin de Dessenheim, quelques dizaines de mètres avant la ligne HT qui passe au-dessus de la route.

La direction d'observation est donc laire: la "soucoupe est sur la route devant eux, donc à 247°.

Il y a pleine lune, mais la soucoupe ne peut pas être la Lune, qui est à 164° et une élévation trop haute de 50°.

Evaluation:

Informations insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 7 mai 2015 Création, [mft1], [uda1].
1.0 Patrick Gross 7 mai 2015 Première publication.
1.1 Patrick Gross 7 juillet 2015 Addition [cme1]. Dans le Résumé, addition des deux paragraphes à partir de "L'ufologue Christian Macé...".
1.2 Patrick Gross 1 juin 2021 Additions [lae1], [ler1], [ufa1], [ldl1], [lhh1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 juin 2021.