ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas d'Entzheim, le 23 février 1961:

Numéro de cas:

ALSACAT-1961-02-23-ENTZHEIM-1

Résumé:

Trois catalogues étrangers de rapports d'observations d'OVNI notent que le 23 février 1961 dans l'après-midi à Entzheim, Alsace, France, "un disque a été vu".

J'ai alors trouvé une version d'époque bien différente dans le magazine d'ufologie Ouranos N° 26 de juillet 1961, un rapport disant que le 23 février 1961, à Entzheim, près de 1'aérodrome, dans l'après-midi, "une boule de feu du diamètre apparent d'une orange explose sur la route et fait éclater le pare-brise d'une voiture en dégageant une intense fumée. L'automobiliste ne trouve aucune trace du "projectile" (Météorite? mais les dégâts auraient été plus sérieux, dit l'observatoire de Strasbourg; foudre en boule? Mais il n'est pas établi que le temps ait été localement orageux. Alors pare-brisite?)."

Données:

Données temporelles:

Date: 23 février 1961
Heure: Après-midi
Durée: ?
Date du premier rapport connu: ~1990?
Délai de rapport: Minutes, 5 décennies?

Données géographiques:

Département: Bas-Rhin
Commune: Entzheim
Lieu: ?
Latitude: 48.53139
Longitude: -7.63389
Rayon d'incertitude: 5 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: ?
Nombre de témoins connus: 0
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: ?
Types de témoins: ?

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: ?
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: Après-midi
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: ?
Dessins approuvé par témoins: ?
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: DD
ALSACAT: DD, informations totalement insuffisantes.

Sources:

[Ref. ous1:] MAGAZINE D'UFOLOGIE "OURANOS":

Scan.

23 février [1961]. ENTZHEIM, près Strasbourg (Bas-Rhin), après-midi. - Près de 1'aérodrome, une boule de feu du diamètre apparent d'une orange explose sur la route et fait éclater le pare-brise d'une voiture en dégageant une intense fumée. L'automobiliste ne trouve aucune trace du "projectile" (Météorite? mais les dégâts auraient été plus sérieux, dit l'observatoire de Strasbourg; foudre en boule? Mais il n'est pas établi que le temps ait été localement orageux. Alors pare-brisite?).

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

23 février 1961 Après-midi

Entzheim, Alsace, France

Un disque diurne a été rapporté.

Classification Hynek: DD

Classification Vallée: FB1

Les sources sont indiquées comme: Schoenherr, Luis, Catalogue Informatisé (N = 3173)."

[Ref. ubk1:] SITE WEB "UFO-DATENBANKEN":

Numéro de cas: 19610223
Nouveau numéro de cas: /td>
Date d'observation: 23.02.1961
Heure d'observation: Après-midi
Code postal:
Lieu d'observation Entzheim
Coordonnées:
Longueur:
Largeur:
Région:
Pays d'observation: France
Témoins:
Classification: DD
Estimation:
Identification:
Enquêtes:
Statut de l'enquête: [ECRIT] Reproduction/td>
Enquêteur: /td>
Source: DUFOA-Deutschland - SiDat - 1996-2002/td>

[Ref. ubk2:] "UFODATENBANK":

ID-cas:19610223
Numéro de cas global:19610223-0002-UDB
Date d'observation (Jour)23
Date d'observation (Mois)2
Date d'observation(Année)1961
Heure d'observationAprès midi
Code Postal
Lieu d'observationEntzheim
Canton
Etat fédéral
PaysFrance
Témoins
Classification HynekDD
Classification Vallee
Classification Ruthledge
Classification Henke
Evaluation
Identification
Enquêtes
Etat de l'enquête
DomaineUFO-Datenbank
Cas entré par
Dernière modification par:
Enquêteur assigné au cas
SourceDUFOA-Deutschland - SiDat - 1996-2002
Etat des informations25.04.2015 22:16
Accès à cette fiche2
Lien vers Openmaphttp://nominatim.openstreetmap.org/search?q=Entzheim,France
Lien vers l'observationhttp://www.ufo-db.com/WfrmSetupSichtung.aspx?uid_Sichtung=cda1d6aa-6e30-45b9-8529-43e68d8fc5a7
Résumé pour invitésThe facts and possibly other documents will be published progressively. Thank you for your patience.
Image d'aperçu

Discussion:

Carte.

Entzheim est un petit village de 1800 habitants environ dans les années 2010, situé à une dizaine de kilomètres de Strasbourg. Entzheim s'étend sur 817 hectares, dont 300 occupés par l'aéroport international de Strasbourg-Entzheim.

A cette époque, Entzheim est aussi le siège de la Base Aérienne 124 de Strasbourg-Entzheim, hébergeant l'Escadron de Reconnaissance 1/33 Belfort, qui utilisait des avions de reconnaissance à réaction américains RF-84 Thunderflash (image ci-dessous, un Thunderflash à la base d'Entzheim).

La "parebrisite":

L'épidémie "d'explosions" de pare-brises en 1954, appelée "cancer des vitres" ou "cancer du verre" ou "parebrisite" est devenue un exemple souvent cité "d'illusion collective" ou "hystérie de masse". Sociologues et psychologues font référence à ces incidents en France, aux Etats-Unis pour assurer que les "foules" peuvent facilement être la proie de mythes collectifs sans fondements.

Et bien entendu, certains ufologues "sceptiques" expliquent que la "parebrisite" qui a précédé la vague des "soucoupes volantes" de 1954 prouve que les soucoupes aussi ne sont qu'illusions.

Aucun ne met en avant le point suivant: "l'hystérie collective" ici ne concernerait de toute façon que l'interprétation des faits, pas les faits eux-mêmes. Et les interprétations n'étaient pas réellement "hystériques", elles étaient des tentatives de rationalisation tout à fait compréhensibles et sensées dans le contexte de l'époque.

Toutes sortes d'explications avaient été avancées à l'époque pour le "cancer des vitres", telles qu'un effet des "expérimentations atomiques", une activité de Martiens, ou celle de "vandales". Aux Etats-Unis, la police avait constaté que l'épidémie touchait surtout les anciennes voitures, et on a pensé que les vitres explosaient donc par la suite de leur usure.

Dans les explosions de parebrises rapportées en France en 1954, on trouve des "constantes": la mention d'une lumière ou d'un éclair, bleu quand la couleur est mentionnée, l'absence de sens d'une explication par les vandales, les Martiens, les essais atomiques, l'assurance du ou des témoins qu'aucun caillou n'aurait heurté le pare-brise, l'audition d'un son d'explosion, l'opacité de la vitre après l'explosion.

Certains de ces aspects n'ont aucune étrangeté: le bruit d'explosion est parfaitement normal quand un pare-brise éclate. La vitre devient opaque parce que la couche de protection anti-éclatement produisait cela. L'absence de constatation d'un choc par un caillou ou autre peut s'expliquer également: le pare-brise a peut-être été fendu par un choc longtemps avant, et explose plus tard donc sans constat de choc.

L'ufologue pionnier - et fantasque - Jimmy Guieu avait relié ce mystère aux extraterrestres en 1954, mais peu d'ufologues l'ont suivi dans cette voie. La presse l'avait fait parfois, mais sans prétendre au sérieux de cette "explication".

Le cas:

Ici la siuation est assez différente puisqu'on nous parle d'une "boule de feu" qui explose, et d'une intense fumée.

Si l'incident est véridique - ce qui ne me semble pas agaranti - je n'en vois pas l'explocation.

La foudre en boule semble peu probable parce que ces boules de plasma ne font généralement pas de tels dégats.

Une météorite semble peu probable parce qu'après la traversée de l'atmosphère, une petite météorite n'est plus qu'un caillou qui tombe, pas une boule de feu. Si elle esz grosse on trouve un cratère correspondant.

Peut-être était-ce un incident d'origine "militaire", tel qu'une explosion d'une fusée éclairante de la base aérienne proche...

Evaluation:

Inexpliqué.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 20 avril 2014 Création, [uda1], [ubk1].
1.0 Patrick Gross 20 avril 2014 Première publication.
1.1 Patrick Gross 25 janvier 2018 Addition [ubk2].
1.2 Patrick Gross 6 juin 2021 Addition [ous1]. Dans le Résumé, suppression de "Je n'ai trouvé aucune autre information pour le moment." Dans la Discussion, suppression de "Il est évident que le rapport est si maigre pour le moment que presque n'importe quelle explication en vaut une autre" et addition de "La pare-brisite" et ce qui suit.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 juin 2021.