France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

Début novembre 1954, Haillicourt, Pas-de-Calais:

Référence pour ce cas: Déb-nov-54-Haillicourt. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Dans son édition locale de Béthune du 14 novembre 1954, le journal régional La Voix du Nord rapportait que des hommes munis de puissantes lampes torches qui allaient "cueillir" des pigeons la nuit dans l'église Notre-Dame à Haillicourt au cours des derniers jours, avaient ainsi causé des lueurs, que la rumeur avait appelées "mystérieuses", ou peut-être, le journal n'est pas clair à ce sujet, que la rumeur était qu'une soucoupe volante avait atterri sur l'église.

Rapports:

[Ref. vdn1:] JOURNAL "LA VOIX DU NORD":

Scan.

HAILLICOURT

NOTRE DIMANCHE

FAUSSE ALERTE...

Le bruit courait ces jours derniers, que des lueurs mystérieuses avaient été aperçues dans le clocher de l'église Notre-Dame, au cours de la soirée. De là, à colporter la rumeur qu'une soucoupe volante avait atterri sur l'église, il n'y avait qu'un pas.

De quoi s'agissait-il en vérité? Non pas de Martiens, bien sûr. Deux habitants de la localité s'étaient introduit dans le clocher et munis de puissantes torches électriques, procédaient à la "Cueillette" des pigeons peuplant la tour.

Ils ne se doutaient pas qu'à leur descente ils allaient être cueillis à leur tour, par le maire et le secrétaire général de la mairie. Les amateurs de pigeon à bon compte pour le moins fait preuve de la plus inconcevable imprudence!

Explications:

Carte.

Cas négatif, rumeur.

Vers la "fin" de la vague de 1954 en France, en novembre, de plus en plus d'articles avec ce type d'anecdotes paraissaient dans les journaux; soit que l'était d'esprit causé par les récits de "soucoupes" causait réellement de telles méprises, soit que les journalistes étaient avides de monter en épingle voir inventer ce genre d'histoires.

Des méprises de ce genre ont réellement eu lieu, mais ici le journal est à la limite de la manipulation:

S'ils n'ont pas inventé l'histoire des hommes cherchant des pigeons à la lampe torche dans le clocher, alors, que des résidents soient intrigués par les lumières dans le clocher n'est pas une rumeur mais un fait bien compréhensible.

Si les résidents ont décidé que c'était un atterrissage de soucoupe volante, nous somme bien dans la rumeur ou la méprise. Mais le journal écrivait:

"De là, à colporter la rumeur qu'une soucoupe volante avait atterri sur l'église, il n'y avait qu'un pas."

Le journal ne dit pas si ce pas a été franchi ou s'il s'agit la d'une fiction de leur cru.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Haillicourt, Pas-de-Calais, clocher, lumières, cas négatif, pigeons, lampe de poche

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 17 octobre 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 17 octobre 2021.