France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

31 octobre 1954, Lezoux, Puy-de-Dôme:

Référence pour ce cas: 31-oct-54-Lezoux. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Un communiqué de l'A.F.P. depuis Clermont-Ferrand paru dans la presse le 2 novembre 1954 rapportait que des habitants de Lézoux dans le Puy-de-Dôme avaient vu pendant environ une demi-heure un "croissant" orange se déplaçant sans bruit en direction nord-ouest - sud-est.

Rapports:

[Ref. lpl1:] JOURNAL "LE PROVENCAL":

BOULES ...

Yssingeaux (A.F.P.). Un négociant d'Yssingeaux a aperçu, dimanche soir vers 21 h., dans le ciel, une grosse boule terminée par une queue produisant des étincelles. L'engin descendant à une allure vertigineuse l'observateur crut qu'il s'agissait d'un avion tombant en flammes. Mais subitement, il suspendit sa course, s'éloigna et disparut. Le phénomène avait duré de 10 à 15 minutes.

... ET CROISSANTS VOLANTS

Clermont-Ferrand (A.F.P.).
Des habitants de Lézoux (Puy-de-Dôme) ont aperçu un "croissant" orange se déplaçant sans bruit en direction nord-ouest - sud-est. Le phénomène a pu être observé une demi-heure environ.

[Ref. cpd1:] JOURNAL "LE COURRIER PICARD":

Scan

Une soucoupe volante portait
le n° "3 R-X MARS"

BRUXELLES, 1er novembre. -- Une soucoupe volante venant de Belgique a atterri hier à Limel, près de Maastricht, dans le Limbourg, au cours de la nuit dernière.

Il s'agit d'une petite soucoupe sans pilote, d'environ 60 centimètres de diamètre, portant une plaque minéralogique "3 R-X Mars" et dont la structure est d'une simplicité géniale, propre à faire honte aux experts.

Elle se compose en effet d'un cercle en osier recouvert de papier d'argent et tenu en suspension en l'air par quatre gros ballons d'enfants. Dans une sorte de nacelle, fixée au cercle d'osier, une lampe de poche de fabrication belge éclaire la soucoupe, donnant la nuit à cet engin un aspect inquiétant.

Les soucoupes volantes sont parfois des boules...

Un négociant d'Yssingeaux a aperçu, dans le ciel, une grosse boule terminée par une queue produisant des étincelles. L'engin descendait à une allure vertigineuse, l'observateur crut qu'il s'agissait d'un avion tombant en flammes. Mais, subitement, la boule suspendit sa course, s'éloigna et disparut.

... parfois des croissants

Des habitants de Lézeux [sic] (Puy-de-Dôme), ont aperçu un "croissant" orange se déplaçant sans bruit en direction nord-ouest - sud-est. Le phénomène a pu être observé pendant une demi-heure environ.

[Ref. nll1:] JOURNAL "NORD LITTORAL":

Scan

LES SOUCOUPES VOLANTES
SONT PARFOIS DES BOULES...

Yssingeaux, 1er novembre.

Un négociant d'Yssingeaux a aperçu hier soir, vers 21 heures, dans le ciel, une grosse boule terminée par une queue produisant des étincelles.

L'engin descendant à une allure vertigineuse, l'observateur crut qu'il s'agissait d'un avion tombant en flammes. Mais subitement, il suspendit sa course, s'éloigna et disparut. Le phénomène avait duré de 12 à 15 minutes.

Parfois des croissants

Clermont-Ferrand, 1er nov.

Des habitants de Lezoux (Puy-de-Dôme), ont aperçu, hier, un "croissant" orange se déplaçant sans bruit en direction Nord-Ouest Sud-Est. Le phénomène a pu être observé pendant une demi-heure.

On a enfin capturé une "soucoupe"

La Haye, 1er novembre.

Une soucoupe volante venue de Belgique a atterri à Limmel près de Maastricht, dans le Kimbourg, au cours de la nuit dernière.

Il s'agit d'une petite soucoupe sans pilote d'environ 80 centimètres de diamètre portant une plaque minéralogique "3 R-X Mars" et dont la structure est d'une simplicité géniale, propre à faire honte aux experts.

Elle se compose en effet d'un cercle en osier recouvert de papier d'argent et tenu en suspension dans l'air par quatre ballons d'enfants. Dans une sorte de nacelle, fixée au cercle d'osier, une lampe de poche de fabrication belge éclaire la soucoupe, donnant la nuit à cet engin un aspect inquiétant.

[Ref. ldl1:] MAGAZINE "LUMIERES DANS LA NUIT:"

Ce magazine indique que le 31 octobre à Lezoux, deux habitants ont vu pendant une demi-heure un croissant orangé se déplaçant lentement du Nord-Ouest au Nord-Est.

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 31 octobre 1954 à Lezoux, France, "un objet non identifié a été aperçu, mais avec un aspect et un comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. On a observé un objet."

La source est indiquée comme "Vallee, Jacques, Computerized Catalog (N = 3073)".

[Ref. uda2:] SITE WEB "UFODNA":

1 novembre 1954 20:30
Pezoux, France

Un objet non identifié a été aperçu, mais avec un aspect et comportement qui très probablement auraient une explication conventionnelle. Un objet, d'environ 1 pied de large, a été observé par un témoin.

Vallee, Jacques Catalogie informatisé (N = 3073)

Explications:

Je n'ai trouvé aucun lieu du nom de "Pezoux" en France: le cas dit "Pezoux" est sans doute le cas de Lézoux.

Le 31 octobre 1954 à 20:00 vue depuis Lézoux, la lune est à une demi-heure de se coucher, elle est à l'azimut 228° 42' et une hauteur, basse, de 3° 40'. Elle est dans son dernier croissant, 21,3% de sa surface est éclairée, elle est au Sud-Ouest.

La direction indiquée ne correspond pas, mais est-elle fiable? On n'en sait rien - il faut tout de même noter que les témoins sont dits être des habitants de l'endroit, on peut dès lors penser qu'ils auraient eu la notion des points cardinaux de l'endroit. J'ai cependant déjà eu plusieurs fois affaire à des personnes qui se trompaient totalement là-dessus... L'heure d'observation n'est pas donnée; s'il s'agissait de 20:00 à 20:30 cela correspondrait.

La couleur "orangée" n'est pas la couleur habituelle de la Lune. Mais si elle avait eu la couleur habituelle, aurait-elle intrigué ses observateurs? Peut-être est-ce justement cette couleur inhabituelle qui les a empêchés de reconnaître la Lune.

La Lune est, exceptionnellement, de couleur orangée, on dit: "la lune rousse". Cela se produit justement le plus souvent en automne.

L'observation ne comprend aucune étrangeté particulière pour ce qui est de "l'objet" observé. Seule la direction contredirait la possibilité que ce soit la lune rousse.

Je dois tout de même noter qu'il semble qu'il y ait eu un météore vu ce jour-là vers les 18:15 ou 18:30. Voir ici pour plus d'informations à ce sujet.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Lezoux, Pezoux, Puy-de-Dôme, croissant, orange, lent, Lune

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 21 avril 2003 Première publication.
1.0 Patrick Gross 14 avril 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Additions [uda1].
1.1 Patrick Gross 31 octobre 2011 Une recherche sur le web et dans mes documents n'a pas permis de trouver d'autres sources. Changement de "Explications", qui était "Non encore recherchée. La Lune, à vérifier".
1.2 Patrick Gross 2 février 2017 Addition [ubk1].
1.3 Patrick Gross 1 novembre 2019 Addition of the Summary.
1.4 Patrick Gross 1 février 2020 Addition [cpd1].
1.5 Patrick Gross 8 avril 2020 Addition [nll1].

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 8 avril 2020.