France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

26 janvier 1954, Aiserey, Côte-d'Or:

Référence pour ce cas: 26-jan-54-Aiserey. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le matin du 26 janvier 1954, un météore était passé sur le nord-est de la France, d'abord repéré par des témoignages de "phénomène lumineux" sur Dijon. Charles Garreau, du journal La Bourgogne Républicaine avait lancé un appel à témoin le 27 janvier 1954, et avait, emtre autres, receuilli par téléphone celui de Mr. Gautherot, d'Aiserey, qui disait avoir aperçu comme un disque assez gros, rouge orangé, qui disparut en laissant une traînée lumineuse.

Mr. Gautherot avait indiqué que la chose allait "très vite, venant de Dijon et filant en direction de Saint-Jean-de-Losne!", et qu'il avait réveillé sa femme, qui a eu le temps d'apercevoir la traînée.

Rapports:

[Ref. bre1:] JOURNAL "LA BOURGOGNE REPUBLICAINE":

Scan.

As-tu vu la soucoupe?

C'est le titre d'une émission de Jimmi Guieu, enquêteur d'une commission internationale d'enquête sur les soucoupes volantes, émissions qui passe chaque jour, vers 16 h. 30, sur les antennes de Radio Monte-Carlo.

C'est aussi la question que nous posions hier à nos lecteurs, à la suite du phénomène lumineux constaté mardi matin dans le ciel de Dijon.

Or, hier, deux d'entre eux nous ont téléphoné.

L'un, M. Gautherot, d'Aiseray, a aperçu comme un disque assez gros, rouge orangé, qui disparut en laissant une traînée lumineuse.

"Ca allait très vite, dit-il, venant de Dijon et filant en direction de Saint-Jean-de-Losne!" M. Gotherot réveilla sa femme, qui eut le temps d'apercevoir la traînée.

Autre observation: celle de M. Gaston Dijoux (veilleur de nuit à la barrière de la gare de Saulon) et de son compagnon, M. Sezandase.

Vers 4 h. 50, ils virent un curieux rayon violet percer les nuages. Le rayon disparut, faisant place à une lumière très vive qui illumina tout Saulon.

Tous deux furent vivement frappés de ce spectacle un tant soit peu fantastique!

La question reste posée: quel objet à traversé, mardi matin, le ciel de notre région?

En tout cas, celui-ci était entièrement couvert, et le plafond était à 1.400 mètres!

Explications:

Carte.

Le météore du 26 janvier 1954 dans cette région.

Garreau, qui pensait que ce n'était pas un météore parce que la chose aurait volé en-dessous des nuages à 1500 mètres - la lumière d'un météore peut fort bien traverser des nuages pour peu qu'ils ne soient pas très très épais - omet de donner des précisions d'heure, de date, au motif que cela concordait avec l'observation à Dijon.

Le témoin donne ce qui pourrait être une direction: venant de Dijon, allant vers Saint-Jean-de-Losne:

Direction.

Une direction qui serait donc globalement du nord-ouest vers le sud-est.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Aiserey, Côte-d'Or, Gautherot, traînée, rapide, disque, gros, rouge, orange, lumineux, Dijon, Saint-Jean-de-Losne

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 29 janvier 2021 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 janvier 2021.