Les témoins -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Documents concernant les témoins

William Anderson

(William ANDERSON, William E. ANDERSON).

Pas de photo

S'il vous plait, avant de poser des questions ou d'envoyer critiques ou commentaires, veuillez lire ceci.

Biographie:

William E. Anderson est le nom d'un capitaine qui était un membre de l'équipage du prétendu "deuxième vol" des débris de Roswell, à Wright Field via Fort Worth, le 8 juillet 1978.

Il a dit que ce qu'ils transportaient "provenait d'une soucoupe volante".

Il s'agit de l'affidavit de Robert R. Porter, membre de l'équipage de ce vol allégué, le 7 juin 1997, cité dans de nombreux ouvrages tels que:

Le nom "William E. Anderson" correpond à plusieurs militaires, mais voici tout ce que j'ai trouvé qui serait compatible avec un officier de l'Armée de l'Air de l'Armée US pour 1947:

J'ai trouvé dans Sooner, un magazine militaire, de novembre 1943, page 11, une annonce disant qu'un Willian E. Anderson, et son jumeau Robert E. Anderson, de Hobart, dans le Missouri, ont été promus au grade de caporal.

J'ai trouvé qu'un "Major William E. Anderson USAF" avait participé à la guerre du Vietnam.

Affidavits:

Il n'y a pas d'affidavit par William E. Anderson.

Interviews et déclarations publiques:

Je n'ai trouvé aucune déclaration du tout par William E. Anderson.

Sur le Web:

En 2017, j'ai trouvé sur le Web un article "copié/collé", d'une page apparemment disparue à http://ufocon.blogspot.fr, rédigé par "Un groupe de gars des médias" ou "RRRGroup":

[...]

Le chercheur Kevin Randle m'a fourni les noms de certaines des personnes dont il pouvait confirmer qu'ils faisaient partie de l' "Escadron A" de RAAF [base de Roswell] en 1947 en tant que personnel du service des pompiers de la base. Randle a accès à l'Annuaire de la Base RAAF de 1947 et à d'autres ressources pour aider à cette confirmation. Les individus que Randle a identifié qu'il a pu trouver étaient le lieutenant-colonel William H. Unger, le major Wilson L. Jones et le capitaine William E. Anderson.

C'était ce nom de famille - le capitaine William E. Anderson - qui me semblait vaguement familier, comme si je l'avais lu avant en relation avec Roswell. Pendant plusieurs mois, j'ai pensé à cela. Ensuite, par coïncidence - en relisant récemment le rapport de 1995 de l'armée de l'air américaine intitulée "The Roswell Report", rédigée par le colonel Richard Weaver, que j'ai trouvé où j'avais vu le nom de William E. Anderson auparavant. Incroyablement, là, dans le rapport de la Force aérienne sur Roswell que je lisais (page 23), aparaissait le nom de William E. Anderson du service des incendies de la RAAF - mentionné explicitement par rapport au crash de Roswell.

Le rapport de la Force aérienne cite le témoignage d'un affidavit assermenté en date du 7 juin 1991, dans lequel l'ancien sgt Robert R. Porter de la RAAF a atteste que le capitaine William E. Anderson (du service des pompiers de la base) lui avait raconté directement que le crash était celui d'une soucoupe volante. Porter et Anderson étaient tous les deux sur un vol qui partait de RAAF pour Ft. Worth en B-29 avec du fret qui contenait certains des débris du crash. Porter avait apparemment confiance en Anderson et a pensé qu'Anderson avait une implication plus intime ou des connaissances sur l'incident de la soucoupe volante. Il est intéressant de noter que Robert Porter est le frère de Loretta Proctor, d'un ranch qui se trouvait à côté du Foster Ranch où l'accident s'est produit. Loretta a témoigné que le ranch Mac Brazel a apporté un morceau de débris pour elle et son mari, Floyd, pour examiner. Porter est également l'oncle de Dee Proctor, le fils de Loretta qui était avec Mac au Foster Ranch où se trouvaient des débris de collision.

Nous avons donc un Sgt maître de la RAAF de 1947 impliquant un membre du service d'incendie de la base de Roswell comme étant intimement conscient du fait que le crash était celui d'une soucoupe volante. [...]

Voir: http://uforesearchnetwork.proboards.com/thread/266/roswell-military-firemen-claim-retrieval#ixzz4dJHLE5KL

Bien sûr, il est parfaitement possible qu'un capitaine William E. Anderson ait été un pompier de la base de Roswell et membre de l'équipage d'un transport aérien des débris.

Cependant, Porter n'a pas dit qu'Anderson était "du service des pompiers de la base", et il n'a pas dit que "le crash était d'une soucoupe volante", mais il a dit que ce qu'ils transportaient "provenait d'une soucoupe volante".

Mon commentaire:

Malgré que son nom soit apparu dans les références citées ci-dessus et beaucoup d'autres sur le Web, malgré le fait que quelques sites Web mettent son nom sur une liste de témoins de Roswell, il semble que William E. Anderson n'a témoigné de rien et n'a jamais dit quoi que ce soit publiquement ce vol supposé et la nature de la cargaison.

Donc, au meilleur de mes connaissances actuelles, William E. Anderson n'est pas un témoin en soi, il n'est cité que par le témoin Robert R. Porter.

Il faut également comprendre que s'il avait effectivement dit que ce que leur avion transportait "venait d'une soucoupe volante", cela ne signifiait pas qu'il s'agissait de quelque chose d'extraterrestre, car "soucoupe volante" ne l'impliquait pas forcément à cette époque. Cela impliquait seulement qu'il s'agissait de quelque chose de mystérieux, peut-être de l'espace, peut-être un engin secret de l'Armée, ou d'une nation étrangère.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 avril 2017.