Les témoins -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Documents concernant les témoins

Patrick Saunders

(Patrick SAUNDERS, Patrick H. SAUNDERS).

Pas de photo

S'il vous plait, avant de poser des questions ou d'envoyer critiques ou commentaires, veuillez lire ceci.

Biographie:

J'ai pu vérifier par des sources extérieures à l'ufologie que Patrick H. Saunders s'est marié en 1951 à Tucson, en Arizona, et que ses missions militaires l'ont conduit à Roswell, N.M.

Je n'ai pu trouver aucune corroboration des médailles citées dont il serait récipiendaire.

Affidavits:

Il n'y a eu aucun affidavit par Patrick Saunders.

Interviews et déclarations publiques:

Il n'y a pas eu de déclaration publique de Patrick Saunders.

Commentaires et notes d'enquêteurs:

Kevin Randle:

Kevin Randle a écrit que Patrick Saunders était l'adjudant de la base en 1947, et l'opération de récupération n'aurait pas pu se faire sans qu'il soit au courant, car il aurait été responsable de toute la paperasserie qui aurait été générée, il aurait dû en avoir connaissance.

Randle dit que quand il a contacté Saunders pour la premièRe fois, Saunders a fait des blagues à propos de petits hommes verts et a déclaré qu'il ne savait vraiment rien d'important. Il a parlé d'autres choses et Randle a pensé qu'il n'y aurait rien à apprendre de lui sur Roswell. Mais Saunders a acheté des exemplaires de "The UFO Crash at Roswell" et "The Truth about the UFO Crash at Roswell", et selon sa famille et ses amis, il a acheté en fait beaucoup d'exemplaires et les a envoyés à gauche et à droite.

Randle fait remarquer que, sur la page de garde de certaines copies, sur le volet, Saunders a écrit: "C'est la vérité et je n'ai toujours rien dit à personne!" Et il avait signé de son nom.

Randle note qu'il n'y avait aucune raison pour que Saunders ait fait cela: "ce n'était pas comme s'il allait 'se fiche de moi'", car Saunders n'avait aucune raison de soupçonner que Randle aurait seulement appris qu'il avait fait cela.

Saunders est mort environ 18 mois avant que Randle n'ait appris les déclarations dans les livres. Randles dit qu'il a parlé à sa veuve et est entré en contact avec sa fille. Saunders avait prévu de laisser un enregistrement vidéo sur ce qu'il savait, mais il décédé avant d'avoir pu le faire.

Randle conclut:

Nous restons avecles déclarations qu'il a écrites devant les livres sur Roswell. Des déclarations qui devraient porter un poids réel en raison de qui il était et des circonstances dans lesquelles ces déclarations ont été faites.

Source:

Randle dit que Patrick Saunders était adjudant au Terrain d'Aviation de l'Armé de Roswell en juillet 1947 et, colonel à la retraite, est décédé en novembre 1995, après une chute qui l'a conduit à l'hôpital. Saunders est né en Alabama en 1916 et est décédé 76 ans plus tard en 1995 en Floride. Il a fréquenté l'Université de Floride et est diplômé de l'Université du Nebraska à Omaha et de l'Air War College. Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, il a piloté sur 37 missions de combat et a reçu la Legion of Merit, la Silver Star, et la Bronze Star avec Palmes de Chêne, la Distinguished Flying Cross et l'Air Medal avec trois grappes de feuilles de chêne.

Randle dit qu'avant son décès, il a laissé un héritage d'information sur son rôle dans la récupération et la dissimulation: et en tant qu'adjudant et membre du personnel principal du colonel William Blanchard, Saunders doit avoir été impliqué et que, d'après les informations qu'il a, il était "non seulement dedans, mais il a joué un rôle majeur".

Randle dit qu'il a d'abord parlé à Saunders en juin 1989, alors qu'il commençait ses recherches sur le cas de Roswell. Saunders venait de sortir de l'hôpital après une crise cardiaque, et Randle aurait attendu plusieurs semaines avant de l'appeler s'il l'avait su.

Lorsque Randle l'a interrogé par conversation téléphonique sur la possibilité de l'accident d'OVNI, il a dit qu'il ne savait rien sur les petits corps verts et a dit que tout cela n'était qu'une grande farce. Il a confirmé qu'il avait été adjudant au 509e pendant seulement quelques semaines lorsque les événements de juillet 1947 ont eu lieu.

Randle a demandé s'il se souvenait de l'une des rumeurs et de celles qui leur seraient utiles, et il a répondu: "Je ne peux pas préciser quoi que ce soit". Randle a pensé que Saunders n'était pas un témoin de l'histoire, ou plutôt, cela a conduit Randle penser cela à l'époque, ce qui l'a probablement sauvé de douzaines d'appels téléphoniques du monde entier voulant savoir ce qu'il avait à dire.

Mais après que "UFO Crash at Roswell" et "The Truth about the UFO Crash at Roswell" aient été publiés, Randle a appris que Saunders avait acheté des exemplaires, et même beaucoup d'exemplaires parce que, selon ce qu'il a écrit sur la première page de "The Truth about The UFO Crash at Roswell ", il pensait que c'était la vérité.

Il a écrit sur le volet sur le livre à la page titrée "Damage Control", dans sa propre écriture manuscrite, "Voici la vérité et je n'ai toujours rien dit à personne! Pat" Randle présume que ce commentaire se réfère à cette page spécifique.

La page portait sur les fichiers et les enregistrements personnels qui ont été modifiés, ainsi que les affectations et divers codages. La page disait que les changements de numéros de série garantissaient que les enquêtes plus tard ne seraient pas en mesure de localiser ceux qui étaient impliqués dans la récupération. Des individus ont été amenés à Roswell d'Alamogordo, Albuquerque et Los Alamos. Les policiers militaires étaient une unité spéciale constituée d'éléments de la police militaire de Kirtland, Alamogordo et Roswell. Si les hommes ne se connaissaient pas ou étaient séparés après l'événement, ils ne pouvaient pas comparer leurs notes et cela rendrait le secret plus facile à garder.

Randle dit que, sur une page de garde des "UFO Crash at Roswell", qu'il a envoyé à sa fille, il avait écrit: "Tu étais là! Love, papa".

Randle décrit la page où cela a été écrite; il s'agissait de l'homme du contre-espionnage [CIC], le major Rickett et le Provost Marshal, qui parcouraient le périmètre du champ de débris et examinaient les fragments d'épave dispersés, avec une description des pièces, et l'agent du CIC a déclaré à Rickett qui l'a accepté que "Vous et moi n'étions jamais là-bas", "Vous et moi n'avons jamais vu cela. Vous ne voyez pas non plus de militaires ou de véhicules militaires ici".

Randle commente que ces notes manuscrites sont ouvertes à l'interprétation et seront probablement contestées.

Il ajoute que, d'après une lettre qu'il a reçue d'un des enfants de Saunders, Saunders avait "A un moment donné... s'était vanté de la façon dont il avait couvert le« 'traces de papiers' de l'opération de nettoyage!"

Randle dit que, dans les mois précédant sa mort, Saunders avait confié à un certain nombre d'amis proches et de longue date que, tout à coup, les officiers du 509e Bomb Group avaient été confrontés à une technologie supérieure à celle de la Terre. Les occupants des soucoupes volantes avaient le contrôle du ciel, et la Force Aérienne était impuissante contre eux alors qu'ils venaient de voir ce que valait le pouvoir de la maîtrise aérienne comme facteur clé pour vaincre les ennemis durant la Seconde Guerre Mondiale.

Saunders a également dit aux gens que les fonctionnaires militaires n'avaient aucune idée de ce que pourraient être les intentions des occupants des soucoupes volantes. Leur technologie était plus avancée que celle des Etats-Unis et les meilleurs dirigeants militaires ne savaient pas si les êtres extraterrestres étaient une menace, donc le gouvernement était réticent à divulguer quoi que ce soit à leur sujet. Saunders a averti ceux à qui il a parlé de faire attention, car il était conscient des menaces qui avaient été faites et il croyait que ceux qui les faisaient étaient sérieux.

Randle dit qu'une des filles de Saucers a écrit: "... il m'a posé beaucoup de questions pour voir si, en fait, j'avais lu (UFO Crash à Roswell) avec soin. Puis il voulait que je comprenne qu'il ressentait que les menaces pour les personnes 'qui parlaient' étaient très réelles..."

Randle note que lorsque l'armée de l'air a lancé son enquête sur Roswell, ils n'ont pas interviewé Saunders, bien qu'ils aient certainement eu la possibilité de le faire car il n'était pas tout vieux, seulement 76 ans, et bien que son coeur ait été affaibli, il aurait certainement eu la force de participer à une interview avec un autre officier de l'Air Force.

Randle note que Saunders a seulement parlé à des amis et à de la famille proche après que l'histoire avait été racontée par tant d'autres, de sorte qu'on ne peut pas dire qu'il cherchait la gloire ou la fortune en créant une fable pour se mettre en vedette.

Randle dit que lorsque Saunders a préparé ses funérailles, il a ajouté une note à sa liste de réalisations mentionnant son rôle à Roswell.

Remarque: notez qu'il s'agit d'un résumé du rapport de Kevin Randle et que le rapport comprend la reproduction des notes manuscrites mentionnées dans ce document. Reportez-vous à la source ci-dessous. Sur le blog de Kevin Randle, il y a aussi des commentaires par les lecteurs et des réponses par Randle que je ne reproduis pas ici.

Source:

Tim Printy:

Tim Printy dit que "la préoccupation de Kevin Randle à propos de l'information produite par les personnes qui meurent atteint un sommet quand il s'agit d'un homme nommé Patrick Saunders".

Il dit que Saunders avait été adjudant au 509e pendant un court laps de temps en juillet 1947 et pourrait connaître tout l'événement. Lorsqu'on lui a posé des questions sur Roswell, Saunders a déclaré qu'il ne savait rien sur les petits corps verts et a dit que tout cela était une grande farce. Kevin Randle était perplexe et semblait renoncer à Saunders jusqu'à sa mort en 1995, et maintenant "nous découvrons que Saunders a écrit dans le volet d'au moins une copie du livre "The Truth about the UFO Crash at Roswell":

"Voici la vérité et je n'ai toujours rien dit à personne" (Randle 203). Ensuite, Randle déclare qu'il a parlé à tous ses proches de tout cela au cours des mois précédant sa mort.

Printy dit que si cela est vrai, pourquoi Saunders n'a-t-il pas répondu à Randle et lui a-t-il dit "toute la vérité"? Randle avait supposément cette copie du livre et Printy a estimé qu'il s'agissait d'un produit de son imagination puisqu'il ne publiait pas une copie de cette note, mais que Randle "finira par publier une image de cette note".

Printy déclare: "J'ai été surpris et c'est signé" Pat "(Randle" The Roswell Disconnect")."

Printy dit que Randle a envisagé que Saunders ait été en train de se moquer de lui, mais qu'il a rejeté cette possibilité. Personne ne connaît le contexte du "message" et Printy a ressenti, à un moment donné, qu'il aurait pu être une contrefaçon et que le document devrait être vérifié comme provenant bien de Saunders parce qu'il y a eu beaucoup de faux et de mensonges dans l'histoire de Roswell.

Selon Randle, Saunders devait faire une bande vidéo de son histoire avant sa mort mais n'a jamais réussi à le faire. Randle déclare que Saunders, est un acteur clé parce que "Patrick Saunders était l'adjudant de la base en 1947. L'opération de récupération n'aurait pas pu être menée sans qu'il ne le sache, car il aurait été responsable de toute la paperasserie qui aurait été générée. Il devait savoir "(Randle "The Roswell Disconnect").

Printy commente:

Ce que Randle ne mentionne pas, c'est qu'il n'y avait pas de paperasse concernant un accident! Qu'est-ce qu'il est supposé faire? A-t-il simplement généré et détruit immédiatement la paperasse? Peut-être qu'il avait dit à tous de ne pas générer de paperasse. Ensuite, pourquoi les autres témoins ne mentionnent-ils jamais de ne pas générer de rapports / documents? Quel était le "need to know" de Saunders et pourquoi serait-il impliqué? Je ne vois aucune preuve que Saunders était impliqué, sauf pour cette note éphémère. Ensuite, il y a la question de savoir à quel point cela peut être exact lorsque plusieurs des principaux témoins du livre ont été démontrés être des menteurs et une grande partie de ce qui se trouvait dans le livre a été jugé inexact. Comment ce livre peut-il être un reflet de ce qui s'est réellement passé s'il y a tellement de problème? Le but réel de la note semble avoir été révélé seulement lorsque de plus amples informations sont devenues disponibles.

Printy dit que Randle, dans un effort pour donner plus de crédibilité à Saunders, a présenté un autre livre avec une note de Saunders. C'est une copie de "UFO Crash à Roswell", qu'il a envoyée à sa fille. L'écriture sur le document indique "Tus étais là. Love, papa" (Randle "The Roswell UFO Crash ..."). Au bas de la page, il y a différents nombres énumérés. La plupart d'entre eux sont des numéros de pages où son nom apparaît dans le livre. Après l'avoir regardé, Printy a pensé qu'il commençait à comprendre ce qui s'est passé: "Il semble que c'est probablement l'écriture manuscrite de Saunders et que le contexte est celui d'un vieil homme qui semblait intéressé par la façon dont on se souviendrait de lui. J'étais quelque peu confus par le "Tu" dans la note pour sa fille, ce qui signifie qu'elle était là. Je suis sûr que cela est probablement considéré comme une blague, et que, à la lumière de cela, on peut regarder l'autre note et s'en rendre compte aussi, c'était probablement une blague.

Printy conclut:

Toute l'idée que Saunders écrit de petites notes cryptiques dans les livres est tout simplement idiote. Si Saunders avait réellement participé à tout cela et voulait que tous le sachent, il aurait clairement indiqué dans un journal / cahier / document qui serait ouvert après sa mort. Au lieu de cela, nous obtenons ces petites notes qui sont vagues et peu concluantes. S'il était vraiment impliqué dans une telle dissimulation, pourquoi ne pas passer par le livre et corriger toutes les erreurs factuelles afin que l'histoire puisse enregistrer ce qui s'est réellement passé? Il pourrait ensuite écrire sur la couverture que c'est ce qui s'est réellement passé. Lorsque Randle voit la preuve d'une grande conspiration, je vois rien de plus que des commentaires humoristiques d'un vieil homme à des amis et à sa famille.

Printy indique que les publications qu'il cite dans sa page sont:

- Randle, Kevin. The Randle Report: UFOs in the 90s. New York: M. Evans and Company inc., 1997
- "The Roswell Disconnect." The Randle Report. Online. Internet. Disponible WWW: http://web.archive.org/web/20000612015845/http://www.randlereport.com/report14.html
- "The Roswell UFO Crash and Patrick Saunders". A different perspective. March 16, 2009. Online. Internet. Disponible WWW: http://kevinrandle.blogspot.com/2009/03/roswell-ufo-crash-and-patrick-saunders.html

Source:

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 27 avril 2017 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 27 avril 2017.