Les témoins -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Documents concernant les témoins

Un policier militaire allégué anonyme

Pas de photo

S'il vous plait, avant de poser des questions ou d'envoyer critiques ou commentaires, veuillez lire ceci.

Biographie:

Rien de prouvé ne peut être avancé.

Témoignage sur le web:

De: Ed Gehrman
Date: Ven, 31 mars 2000 14:26:35 -0800
Date de publication: Sam, 1 avril 2000 03:16:43 -0500
Sujet: Histoire d'un MP - Roswell, NM, juillet 1947

Errol et la liste:

Ceci n'est _pas_ une blague!

Il y a plusieurs mois, alors que j'avais une discussion animée sur UpDates au sujet de l'autopsie extraterrestre, j'ai reçu un courriel d'une personne que je ne connaissais pas. C'était simple et concret. Il m'a conseillé de continuer à défendre l'AA [le prétendu film de l'autopsie, faux avéré par la suite] et que les créatures de Santilli, représentées dans l'émission de la Fox, n'étaient pas une fraude ni falsifiées. Il le savait parce qu'il avait vu les créatures lui-même. Il était à Roswell quand l'accident s'est produit! Depuis ce moment-là, je me suis entretenu avec lui et nous avons échangé des informations, mais il ne m'a jamais raconté l'histoire complète avant il y a plusieurs jours. Voici sa version des événements, Roswell, le 3 juillet 1947.

L'histoire d'un MP [policier militaire]

Désolé pour le retard à revenir vers vous, mais je voulais essayer de me souvenir de tout ce que je pouvais avant de vous envoyer ceci. Voici quelques informations pour commencer. L'accident que j'ai vu était ce qu'ils appelaient l'emplacement de Roswell. Ce n'était pas l'emplacement de Brazel, mais sur les Plaines (de San Agustin).

J'étais stationné à la base et j'ai été emmené sur le site avec plusieurs autres hommes pour sécuriser la zone. J'étais un MP [policier militaire]. Tous les hommes de garde avec moi ce matin-là étaient des MP de la base. J'ai mes papiers réglementaires déclarant que j'étais stationné à Roswell. J'ai quitté le service en 1948. Il y a eu des discussions après l'événement, mais pas beaucoup. On a dit à beaucoup de gens de ne rien dire. Je n'en ai jamais parlé à une autre personne à la base en laquelle j'avais fait confiance et dont je savais qu'il me faisait confiance. Il s'appelait Pappy Henderson, un gars merveilleux. J'en ai seulement parlé à mon fils après le 50e anniversaire dans la presse. Je pensais qu'il devait connaître la vérité à coup sûr. Ma femme est décédée il y a 5 ans. Je ne lui ai jamais dit.

Je n'ai pas vu toutes les créatures, mais j'ai pu en voir une, alors qu'elle était recouverte et ensuite placée dans un camion. Celui que j'ai vu avait six doigts, pas trois ou quatre. En mettant la créature sur une civière, l'un des bras a heurté le flanc d'un MP. C'est alors que j'ai remarqué que c'était étrange. Alors que je le regardais, j'ai pris note qu'il avait six doigts. Quelque chose que vous n'oublierez jamais! Il avait une grosse tête, la peau pâle, pâle comme dans le teint chinois et il était petit, me semblant avoir 4'9, mais c'est juste une supposition. Il était plus petit que la civière où il était, ce qui m'a donné une idée de la taille. Je peux encore le voir comme si c'était hier. La créature du film Alien Autopsy est ce à quoi il ressemblait. Donc, vous pouvez imaginer quel choc cela a été de voir le film à la télé. J'ai failli mourir.

La créature avait une tenue argenté, pas de casque. Je n'étais pas autorisé à regarder dans l'engin. On nous a dit de nous tourner face à la direction opposée et de s'assurer que personne ne se rapprochait des lieux. L'engin s'était écrasé et a frappé les rochers, brisant l'avant et cassant les gros rochers. Le côté gauche de l'engin avait un énorme trou allant de la partie centrale vers le bas. Pour moi, il semblait que quelque chose avait explosé à l'intérieur de l'engin. Je dirais que j'étais à environ 15 pieds environ de l'engin qui ressemblait à une fichue raie manta, avec des objets comme des carreaux étranges sous celui-ci qui avaient une faible lueur. Il faisait noir avant que toutes les lampes aient été mises en place, alors j'ai pu voir cette lueur. Ils ont également mis en place des projecteurs puissants vers l'extérieur afin que personne ne puisse voir la zone s'ils avaient regardé de loin. Au mieux de ma mémoire, c'était le 3 juillet. Toute la région était remplie de personnes que je ne connaissais pas. Truman n'était pas là sur le site, mais plusieurs personnes du DOD étaient responsables. Outre les MP ordinaires, j'ai vu plusieurs hommes en tenue normale, quelques-uns avec des costumes. Quand j'ai été interrogé, c'est par le DOD, du moins c'est ce qu'ils m'ont dit, alors je suppose qu'ils étaient en charge. Je peux vous dire avec certitude que le colonel Blanchard était là. Il était mon CO [officier supérieur].

L'engin a été chargé sur un camion à plate-forme par grue et recouvert de bâches et c'était la dernière fois que je l'ai vu. Je peux également vous dire avec certitude que les créatures ont été emmenées à la base et ensuite transportées à différents endroits, y compris Wright-Patterson. Après cela, on m'a dit d'oublier ce que j'avais vu. J'ai été amené dans le bureau du colonel Blanchard, il n'était pas présent. Deux hommes habillés de costumes m'ont dit qu'ils étaient du DOD et de n'en parler à personne, à la famille ou autre pour le meilleur intérêt du pays et de ma famille.

La seule chose après était juste des rumeurs. Je pense que la plupart avaient eu peur de parler à ce sujet. Je sais que trois camions sont revenus à la base avec des parties du crash. En ce qui concerne l'envoi à Wright-Patterson, comme je l'ai mentionné, j'étais ami avec Pappy Henderson. Il a transporté les corps par avion.

Tout le monde ne connaissait pas le crash. C'était la chose la plus étrange. A ma connaissance, très peu de gens à la base savaient et s'ils le savaient, ils n'en ont pas parlé. La seule personne dont j'ai parlé était Henderson. J'avais trente-deux ans à l'époque. J'y pense presque tous les jours. C'est une vue que vous ne pouvez jamais oublier. Vous pensez, "Mon Dieu! Quelque chose d'un autre monde est venu ici et le gouvernement ne veut pas que quelqu'un le sache". Vous avez l'impression que si vous aviez essayé de parler à quelqu'un à ce sujet, il aurait pensé que vous étiez fou. Ce n'est qu'après avoir entendu d'autres que vous en parler que vous vous sentez mieux de dire quelque chose.

Je me demande si la vérité sortira jamais. Le problème en ce moment est que nous n'avons aucune preuve. Rien à montrer pour cela. Je pense que les gens de Washington se sont assurés que l'information ne sortirait jamais. J'espère que la vérité sera bientôt publiée. Je vieillis tous les jours et j'aimerais que les gens sachent. Cela a été bouleversant au cours des cinquante dernières années pour moi. J'espère que cela vous aidera. J'ai un peu peur de dire cela à qui que ce soit.

Source:

Commentaires et notes d'enquêteurs:

La réaction à la suite de la parution du texte d'Ed Gehrman sur la liste de discussion UFOupdates a été d'un scepticisme fondé quant au témoignage.

Stanton Friedman avait proposé à Ed Gehrman de vérifier dans le "RAAF Yearbook" (sorte d'annuaire du personnel de la base) de 1947 que l'auteur du témoignage ait réellement été là dans la police militaire. Il a reçu un refus.

Un autre ufologue fait remarquer que le terme DOD ("Department of Defense" ou Ministère de la Défense), n'était pas encore un usage en 1947.

Mes commentaires:

Je noterais que le "film de l'autopsie" avec son extraterrestre à six doigts a été, par la suite seulement, démontré être une fraude d'ailleurs avouée. En 2000, sa crédibilité était encore débattue.

Je noterais que rien dans le récit n'aurait pas pu être écrit par n'importe qui à partir de ce qui avait alors déjà été publié sur l'incident.

Il est suspect que ce que l'auteur dit avoir été "l'emplacement de Roswell" soit le prétendu site des plaines de San Agustin, celui qui est justement de loin le plus éloigné de Roswell et qui a été dans la liste des sites suite au témoignage démontré frauduleux de Gérald Anderson.

Il serait curieux pour un MP à Roswell de dire que le colonel Blanchard était son supérieur ("commanding officer"): il l'était, mais aucunement son supérieur direct, ce qui fait que cette information n'a aucun sens alors que le nom de son supérieur direct n'est pas donné.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 avril 2017.