Les témoins -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Documents concernant les témoins

Anna Willmon

(Anna WILLMON, Anna L. WILLMON, Anna Louise WILLMON).

Pas de photo

S'il vous plait, avant de poser des questions ou d'envoyer critiques ou commentaires, veuillez lire ceci.

Biographie:

Kevin Randle dit qu'Anna Willmon était à Roswell en 1947 et est décédée en Californie un an après une de ses interviews - vraisemblablement la plus récente - qui ont débuté en 1994 ou peu après 1994.

Randle indique que son mari en 1947 était W. I. Witcamp.

Je n'ai trouvé aucun détail de biographie sur elle en dehors de la littérature ufologique, mais les sites de recensement, de Sécurité Sociale et de généalogie m'ont permis de la trouver:

Anna L. Willmon
date [de décès] dd mm 1997
[Lieu de décès] 95301 Atwater, Merced, Californie, USA

Anna Louise Willmon
Californie
Née le: 5 décembre 1915
Décès: 30 mars 1997

Anna L Willmon, 81, née le 5 décembre 1915 et décédée le 30 mars 1997.

Le Numéro de Sécurité Sociale 525-84-9293 a été émis pour ANNA L WILLMON, qui est née le 05 décembre 1915 et, dit le Fichier Central des Décès, elle est décédée le 30 March 1997.

Anna L Willmon
Naissance: 5 déc 1915
Décès: 30 mar 1997
Dernière résidence: Atwater, Californie 95301, USA
SSN état d'émission: New Mexico

J'ai également trouvé "Mrs. Anna Louise Willmon of Roswell, N.M." citée comme une des filles d'un homme qui venait de décéder, dans The Amarillo Globe-Times, Amarillo, Texas, du 27 janvier 1975.

Ceci signifie qu'elle avait 32 ans +-1 en 1947.

Affidavits:

Il n'y a pas eu d'affidavit par Anna Willmon.

Interviews et déclarations publiques:

Il n'y a apparemment pas eu d'interview verbatim ou vidéo ou audio publiée.

Note et commentaires d'enquêteurs:

Kevin Randle:

Kevin Randle dit qu'Anna Willmon est un témoin retrouvé dans le cadre d'un travail d'enquête, qui ne s'est pas présenté d'elle-même mais a accepté de parler à des enquêteurs qui avaient appris qu'elle avait vu l'engin de Roswell et ses corps.

Randle dit que lorsqu'elle a été trouvée, elle était âgée, son esprit n'était plus vif, elle avait des souvenirs vagues de l'événement.

Elle a dit qu'elle avait été dans les montagnes de Capitan à l'ouest de Roswell, revenant à Roswell, quand son mari a vu quelque chose briller et s'est arrêté pour regarder. Ils se sont tournés vers le nord de l'ancien chemin Pine Lodge Road à environ 20 miles de Roswell, sur une propriété que Willmon a dit maintenant appartenir aux Corns, alors qu'elle ne savait pas à qui cela appartenait en 1947.

Le couple a avancé à travers les broussailles vers l'objet qui lui a rappelé une baignoire retournée. Cela avait environ 12 pieds de long, et elle a vu les corps de "petits gars", comme elle les appelait. Elle a dit qu'il semblait que l'un d'eux soit sorti de l'engin, est marché sur une courte distance et se soit couché.

Elle a dit qu'elle ne voyait pas beaucoup de leur peau, qui ressemblait à un caoutchouc brûlé d'une couleur marron grisâtre difficile à définir. Elle n'avait pas vu leurs yeux.

Elle est retournée à la voiture pour chercher un téléphone, a appelé les militaires pour leur dire ce qu'ils ont trouvé.

Quand les militaires sont arrivés, ils n'étaient plus à l'engin, mais ont rencontré le camion militaire et leur ont donné la direction; puis ils sont partis et n'ont pas parlé à ce sujet.

Randle dit qu'elle n'avait aucun journal ou papier à ce sujet et qu'elle n'avait aucune preuve de ce qu'elle a dit. Il dit que le moment, la fin d'après-midi, ne correspond pas, et l'endroit ne correspond pas, car le site est trop au sud du site du site Corn connu aujourd'hui. Randle pense qu'elle aurait pu entendre parler du site Corn, peu connu en 1994 mais pas secret non plus.

Il dit que peu de temps après l'interview, elle a déménagé de Roswell à la Californie et est décédé environ un an plus tard.

Source:

Kevin Randle dit qu'il a rencontré Anna Willmon en 1994, qu'elle était clairement à Roswell au moment de l'accident de l'OVNI et qu'elle lui a raconté son histoire de première main il y a environ un an environ avant sa mort.

Randle dit qu'elle était une femme gentille dont la mémoire n'était plus aussi vive qu'auparavant, elle se souvenait de quelques détails de sa rencontre, mais certains de ses souvenirs sont en contradiction avec ce que les autres témoins ont dit, peut-être à cause du passage du temps qui pourrait avoir altéré ses souvenirs.

Elle a raconté à la fois au téléphone et plus tard en une interview enregistrée sur vidéo qu'elle avait été dans les montagnes de Capitan à l'ouest de Roswell avec son premier mari, W. I. Witcamp, revenant d'une longue matinée de travail dans une scierie.

En fin d'après-midi, ils se trouvaient à environ vingt milles de Roswell le long de ce qu'on appelle la Pine Lodge Road lorsqu'ils ont vu quelque chose briller au large de la route et se sont arrêtés pour aller voir.

Le couple a parcouru les broussailles jusqu'à arriver sur un objet en forme de baignoire renversée, ce qui signifie qu'il était circulaire ou en forme de soucoupe. Elle pensait que ce n'était pas très grand, peut-être de 12 à 15 pieds de diamètre.

Elle a décrit que la surface de l'engin était très brillante, presque comme un miroir. C'était en deux morceaux: l'un était posé sur quatre jambes courtes; l'autre avait l'air d'avoir été frappé d'en haut lors de l'accident et reposait à une courte distance. Elle a insisté pour l'appeler une soucoupe volante et a déclaré que son mari l'avait appelé ainsi à maintes reprises.

Elle a vu des corps de l'équipage, des "petits gars" comme elle les a appelé, mais n'a pas vu beaucoup de détails de ces créatures parce que, lorsqu'elle s'est approché de l'une d'elle avec l'idée de la toucher, son mari l'a arrêtée. Il avait peur de radiations ou peut-être de maladies. Il n'a pas voulu qu'elle touche les corps ou les restes de l'engin.

Elle a dit qu'il y avait deux corps: un couché sur le sol, l'autre à l'ombre de quelques cèdres comme s'il s'était glissé là-bas avant sa mort.

Elle a dit que la peau ressemblait à du caoutchouc, comme du caoutchouc brûlé, brun grisâtre, disant que la couleur était difficile à définir. Les deux êtres avaient la même couleur de peau.

Elle a dit: "... cet autre se tenait vers cette broussaille et l'autre était en arrière... comme s'il avait été jeté hors de la chose. Et cet autre petit homme avait l'air d'être sorti et éloigné et couché... Et il n'était pas très grand. Il était à peu près aussi grand qu'un petit enfant de cinq ans. Un petit."

Elle a dit que l'un d'entre eux était mince, maigre, avec des bras courts et de petites mains et pieds, et celui qu'elle pensait avoir survécu à l'accident pour mourir un peu plus tard, était gros. Ses bras étaient courts et ses pieds ressemblaient à des pieds humains. La seule différence entre les deux était qu'il était plus lourd que l'autre.

Elle a dit qu'ils étaient habillés pareils. Ils portaient des shorts verts et rien d'autre. Elle pouvait voir leur dos et a dit qu'ils avaient l'air normal. Elle a mentionné à plusieurs reprises que c'était de petites créatures.

Elle n'a gardé aucun journal et n'a écrit aucune lettre qui a mentionné l'incident, et ceux qu'elle connaissait en 1947, qui auraient pu corroborer ce qu'elle a dit étaient depuis longtemps décédés. Elle n'avait aucun moyen de corroborer l'information et aucune preuve de ce qu'elle a dit. Elle a fait de son mieux pour répondre aux questions et a semblé sincère dans ce qu'elle a dit.

Randle note que le site qu'elle a donné et le moment de son histoire ne correspondent pas à d'autres informations qui ont été développées.

Elle a précisé qu'ils étaient allés dans une maison d'un ranch pour appeler l'armée.

Randle dit qu'elle a dit qu'ils avaient parlé à un colonel, mais que son mari avait l'habitude d'appeler "colonel" n'importe quel militaire». Elle a dit qu'il leur avait dit de ne pas parler de ce qu'ils avaient vu, mais cela semblait avoir été plus une demande qu'un ordre, elle ne l'a pas perçu comme une menace, mais plutôt une suggestion qu'ils ne devaient en parler à personne. Le "colonel" ne semblait pas surpris, il semblait être conscient de la situation, comme si ce n'était pas le premier site qu'il avait visité. Cela suggère qu'il pourrait y avoir eu plus qu'un seul site où des corps ont été trouvés, ce qui correspond aux informations développées aujourd'hui, dit Randle.

Source:

Randle dit qu'en 1994, le témoin civil Anna Willmon a été découvert.

Elle a affirmé avoir vu l'engin et les corps extraterrestres en 1947, dans un site d'accident près de Roswell et plus près de l'autoroute menant à l'ouest de la ville.

Son histoire était qu'elle rentrait à Roswell avec son premier mari W. I. Witcamp quand ils ont repéré quelque chose de brillant au large de l'autoroute à environ 20 ou 30 milles à l'extérieur de Roswell. En le voyant, ils se sont arrêtés pour découvrir ce que c'était. Ils se sont déplacés à travers la broussaille jusqu'à ce qu'ils arrivent à un objet en forme de baignoire renversée. Elle a qu'il n'était pas très grand, seulement 12 à 15 pieds de diamètre. Elle a vu deux corps de "petits gars", comme elle les appelait, l'un couché visage face au sol et l'autre à l'ombre d'un cèdre comme sil avait rampé là avant sa mort.

La peau mince ressemblait à un caoutchouc brûlé, d'un brun grisâtre; elle a dit que la couleur était difficile à définir.

Elle a dit que "... cet autre était couché un peu comme vers cette broussaille et l'autre était plus en arrière... comme s'il avait été projeté hors de la chose. Et cet autre petit homme avait l'air d'être sorti et s'être éloigné et s'est étendu... Et il n'était pas très grand. Il était aussi grand qu'un petit enfant de cinq ans. Un petit."

Elle a dit que l'un était mince, maigre, aux bras courts, aux petites mains et aux pieds. L'autre, celui dont elle pensait qu'il avait survécu à l'accident avant de mourir un peu plus tard, était gros, les bras aussi courts et des pieds qui ressemblaient à des pieds humains. La seule différence entre eux était que celui-ci était un peu plus lourd.

Elle a dit que la surface de l'engin était brillante, presque comme un miroir, en deux morceaux. Une pièce était posée sur quatre jambes courtes et l'autre, une pièce plus petite, semblait avoir été frappé par le haut et arrachée de l'engin pendant le crash, et elle était posée à une courte distance. Elle a insisté pour l'appeler une soucoupe volante, et dit que son mari l'avait appelait ainsi à plusieurs reprises quand ils en ont parlé.

Elle a dit qu'ils sont allés à Roswell et ont appelé le shérif pour lui dire ce qu'ils ont vu, puis sont retournés sur le site pour attendre la police. Elle a dit qu'elle a ensuite parlé à un colonel de la base qui a demandé qu'ils ne parlent à personne de ce qu'ils avaient vu. Elle a insisté sur le fait que le colonel ne leur avait pas donnée un ordre, mais a seulement demandé cela.

Source:

Mon commentaire:

Il semble qu'il n'y ait aucune indication d'une date dans le rapport.

Ce site - allégué - était visible de la route, impliquaient Willmon, car eux ou son mari ont repéré quelque chose de brillant au large de la route pendant qu'ils conduisaient sur la route. Cela signifie que le "crash" là-bas - s'il y a du vrai là-dedans - ne s'est probablement pas produit bien longtemps avant, car d'autres conducteurs auraient repéré les choses brillantes.

Aucun autre témoignage lié à l'événement de Roswell n'a jamais mentionné corps avec toute la peau visible sauf pour la partie cachée par les "shorts verts" qu'ils portaient.

Ci-dessous: Paysage typique de W Pine Lodge Road à environ 20 miles de Roswell:

Ci-dessous: si "ils ont tournés vers le Nord depuis la Old Pine Lodge Road" alors qu'ils étaient "à environ 20 miles de Roswell" - mais peut-être 30 - ils ont peut-être été sur "Brown Lake Road"; ce qui n'est pas un chemin logique vers Roswell depuis les montagnes de Capitan.

Ce serait effectivement là un "cinquième" site de "crash"; - si tous les autres 4 sites d'accidents présumés sont considérés (Foster Ranch, Corn Ranch, site de Ragsdale, plaines de San Agustin). Je remarque qu'il n'y a pas eu d'effort pour chercher des débris dans cette zone et que ce site n'a pas reçu de publicité dans la littérature sur l'incident de Roswell.

Bien sûr, une vision "sceptique" de ce témoignage insisterait sur le fait qu'Anna Willmon n'était plus vive d'esprit, "son esprit n'était plus net, elle avait de vagues souvenirs de l'événement" selon Kevin Randle, donc l'histoire pourrait être de faux souvenirs et ne prouve donc rien.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 28 avril 2017 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 avril 2017.