La presse -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Les journaux de 1947

Roswell expliqué, etc., 9 juillet 1947:

L'article ci-dessous a été publié dans le journal Abilene Reporter-News, Abilene, Texas, USA, pages 1 et 3, le 9 juillet, 1947.

Scan


LE GENERAL A DEMOLI LA SPECULATION

Le 'Disque' Trouvé près de Roswell Est un Ballon Météo, Cerf-Volant

FORT WORTH, 8 juillet - (AP) - Un objet trouvé près de Roswell NM, qui a créé une tempête de spéculations aujourd'hui que ce pourrait être l'un des "disques" ou "soucoupes" volants mystérieux était un ballon météorologique et son cerf-volant a annoncé aujourd'hui La huitième force aérienne.

L'annonce a été faite par le Brigadier Général Roger Ramey, commandant de la huitième force aérienne dont le siège est à Fort Worth.

L'objet a été envoyé de Roswell à la base de Fort Worth par avion,

(Voir l'histoire et les images, page 3)

où il a été identifié par l'adjudant Irving Newton de Medford, Wisconsin, de la station météorologique de la base.

Le général Ramey a déclaré que plusieurs des ballons étaient lâchés quotidiennement selon les changements climatiques.

Suspendus des ballons il y a des cerfs-volants ou des étoiles à six faces, recouvertes d'un matériau brillant tel que du papier alu. Ces objets sont tracés par radar et les calculs du radar révèlent les courants aériens.

L'objet trouvé au Nouveau Mexique était gravement endommagé.

Les ballons mesurent 50 pouces de large, mais augmentent grandement de taille à mesure qu'ils s'élèvent, ont rapporté les officiers de l'armée de l'air. Ils atteignent parfois 63000 pieds. Les cerfs-volants et les étoiles ont généralement plus de cinq pieds de diamètre.

Le ballon et l'objet qu'il porte sont connus sous le nom de "cible radar météo."

Le général Ramey a déclaré que l'objet trouvé au Nouveau-Mexique était définitivement un appareil de l'armée des Etats-Unis.

Les plans pour envoyer l'objet au terrain de Wright pour une enquête plus poussée ont été annulés.

Un agent des relations publiques a déclaré qu'il était dans son bureau, "et il restera probablement là".

Le général Ramey a parlé depuis une station de radio locale mardi soir après que le quartier général de la huitième armée de l'air ait été inondé de questions concernant l'objet.

Dans son émission, il a déclaré que quiconque trouvait un objet qu'il penserait être un "disque volant" devrait contacter le bureau de l'armée ou le bureau du shérif le plus proche.

Plus tard, il a déclaré que l'appareil météorologique pourrait être confondu avec presque n'importe quoi lorsqu'on le voit dans le ciel.

"Je ne dis pas que ces appareils sont ce que les gens ont appelé les disques", a-t-il dit. "Il n'y a pas de gadget (tel que le disque) connu de l'armée - au moins pour autant qu'on le sache".

L'adjudant Newton a déclaré qu'il y avait quelque 80 stations météorologiques aux Etats-Unis en utilisant ce type de ballon.

"Nous les utilisons parce qu'ils peuvent aller beaucoup plus haut que l'oeil ne peut voir", a expliqué Newton. Un ensemble de radar est utilisé pour suivre le ballon et par un processus de triangulation, les vents en altitude sont tracés, a-t-il ajouté.

L'appareil météorologique a été transporté au terrain d'aviation de Fort Worth Army parun B-29 depuis le terrain de Roswell Army Air à 10 heures mardi, selon les ordres du Brigadier Général Ramey.

Il avait été trouvé trois semaines auparavant par le rancher nouveau mexicain W. W. Brazel, sur sa propriété à environ 85 miles au nord-ouest de Roswell. Brazel, dont le ranch est à 30 miles du téléphone le plus proche et qui n'a pas de radio, ne savait rien sur les disques volants quand il a trouvé les restes cassés du dispositif météorologique dispersés sur un mile carré de ses terres.

Il a empaqueté le papier alu et les poutres de bois brisées du cerf-volant et les restes en caoutchouc synthétique déchirés du ballon et les a roulé sous une broussaille, selon le chef du renseignement du 509e Groupe de Bombardement Jesse A. Marcel, de Houma, Louisiane, à Roswell, qui a amené l'appareil à FWAAF.

Lors d'un voyage en ville à Corona, N. M., samedi soir, Brazel a entendu la première référence à des disques volants "argentées", a mentionné le major Marcel.

Brazel a couru chez lui, a ramassé les restes du cerf-volant et du ballon dimanche et lundi est allé à Roswell pour signaler sa découverte au bureau du shérif.


Scan


La saga de la soucoupe

IL L'A TROUVEE:

PAS UN DISQUE VOLANT - Le major Jesse A. Marcel de Houma, Louisiane, agent de renseignement du 509e groupe de bombardement à Roswell, au Nouveau-Mexique, inspecte ce qui a été identifié par un météorologue de la Base aérienne de Fort Worth, comme une cible radar ray wind [sic, Rawin] utilisée pour déterminer la direction et la vitesse des vents à haute altitude. Les histoires initiales provenant de Roswell, où l'objet a été trouvé, l'avaient qualifié de "disque volant", mais l'inspection à Fort Worth a révélé sa véritable nature. (AP Wirephoto).

IL L'A COMMENCEE

PREMIER DISQUE VU - Kenneth Arnold (ci-dessus), un homme d'affaires qui a signalé le premier avoir vu des "disques mystérieux" dans un groupe en survolant les montagnes de Cascade à Washington, tient sa caméra à Boise, Idaho, alors qu'il guette de possibles images. Arnold a déclaré que les disques se dirigeaient vers le nord, dans la région du Mont Adams (AP Wirephoto).

L'Armée, la Navy, Combattent les Rumeurs: Le Disque du Nouveau Mexique est un 'Ballon'

Par United Press

Les rapports de disques volants qui traversent le ciel ont fortement diminué aujourd'hui alors que l'armée et la marine ont commencé une campagne concentrée pour arrêter les rumeurs.

Une à une, les personnes qui pensaient avoir mis la main sur les 3000 $ offerts pour une véritable soucoupe volante se sont retrouvées les mains pleines de rien.

Le quartier général de la 8ème armée de l'air de l'armée à Fort Worth a annoncé que l'épave d'un objet couvert d''aluminium trouvé sur un ranch du Nouveau-Mexique n'était que des restes d'un ballon d'observation météorologique. Le quartier général de l'AAF à Washington aurait livré une réprimande "cinglante" aux officiers à la base de Roswell, N. M. pour avoir suggéré qu'il s'agissait d'un "disque volant".

Un disque en aluminium de 16 pouces équipé de deux condensateurs radio, d'un interrupteur de lumière fluorescente et de tubes de cuivre trouvé par F. G. Harston, près du district de Shreveport, Louisiane, a été déclaré par la police comme "évidemment le travail d'un farceur." La police pense que le farceur l'avait jeté sur une enseigne et l'a regardé atterrir aux pieds de Harston. Il a été envoyé aux fonctionnaires du terrain d'aviation de l'armée de Barksdale.

Les officiers du renseignement naval de Pearl Harbor ont enquêté sur des affirmation de 100 hommes de l'US Navy selon lesquelles ils ont vu un objet mystérieux "de couleur argentée, comme l'aluminium, sans ailes ni queue", volant sur Honolulu en un passage rapide hier. La description correspond à un ballon météorologique, mais cinq hommes, familiers avec les appareils d'observation météorologiques, ont juré que ce n'était pas un ballon.

"Cela a été extrêmement rapide pendant une courte période, a semblé ralentir et a disparu dans les airs", a déclaré le Yeoman 1-C Douglas Kacherie de New Bedford, Massachusetts. Son histoire a été corroborée par le Marin 1-C Donald Ferguson, Indianapolis, le Yeoman 3-C Morris Kzamme, LaCrosse, Wisconcin, Le Marin 1-C Albert Delancey, Salem, Virginie de l'Ouest et le Yeoman 2-C Ted Perdue, McClain, Texas.

L'amiral Willilam H. Blandy, commandant en chef de la flotte de l'Atlantique, a déclaré qu'il était curieux comme tout le monde au sujet des soucoupes volantes rapportées "mais je ne crois pas qu'elles existent".

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 2 juin 2017.