Journaux 2000-2009 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

L'ASTRONAUTE ET LES OVNIS:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Saint-Petersburg Times, USA, le 18 février 2004:

Le sixième homme à marcher sur la lune partage ses opinions peu conventionnelles

Par WAVENEY ANN MOORE, journaliste de la rédaction du Times

ST. PETERSBURG - Les extraterrestres ont atterri.

C'est ce qu'a déclaré l'astronaute d'Apollo 14 Edgar Mitchell samedi devant plus de 200 admirateurs.

"Un petit nombre de gens de l'intérieur savent la vérité... et étudient les corps qui ont été découverts," a dit Mitchell, qui avait été le sixième homme à marcher sur la lune.

Mitchell, qui a atterri sur la lune avec Alan B. Shepard, a indiqué qu'une "cabale" des initiés a empêché que les présidents soient informés au sujet des extraterrestres après le Président Kennedy.

Pour ceux qui pourraient considérer ses déclarations comme farfelues, Mitchell, qui a un doctorat en science du Massachusetts Institute of Technology, a fait remarqué qu'il y a 30 ans, il était accepté que l'homme était seul dans l'univers. Peu de gens croient cela maintenant, a-t-il dit.

A part les extraterrestres, Mitchell a parlé d'une rémission d'un cancer de la prostate pendant une cérémonie curative et de son expérience mystique en revenant de la lune.

"J'ai eu une occasion d'être un touriste," a-t-il dit, continuant à parler au sujet de la sensation qu'il a ressentie pendant qu'il observait la terre, la lune et le soleil.

Elevé comme Baptiste, Mitchell a parlé de son sentiment d'interconnexité, qui ne peut pas être expliqué par la seule religion traditionnelle. Il plus tard a fondé l'Institut des Sciences Noétiques.

Sur son site Internet, l'organisation de Californie indique qu'elle mène et finance "les recherches en marge sur les potentiels et les puissances de la conscience" et qu'ils explorent les "phénomènes qui ne correspondent pas nécessairement aux modèles scientifiques conventionnels, tout en restant dans l'engagement de la rigueur scientifique."

Le site déclare également que IONS, comme les membres l'appellent, n'est pas une secte spirituelles, ni un groupe d'action politique ni un institut pour défendre une cause unique.

Samedi après-midi, des dizaines de personnes ont traversé la pluie pour écouter Mitchell et le Président de IONS James O'Dea parler au Holiday Inn d'Heritage dans le centre de Saint-Petersburg.

Lisa Raphael, membre de IONS qui se décrit comme guérisseuse holistique transformationnelle, dit qu'elle a été heureuse d'entendre les commentaires de Mitchell.

"Personnellement, ce qui m'a le plus enchanté était qu'il était plus ouvert qu'il ne l'a jamais été, très direct au sujet de savoir qu'il y a d'autres formes de vie intelligente dans l'univers et que très probablement ils sont venus ici," a dit Mme Raphael.

Plus sur le Dr. Edgar Mitchell ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201