Journaux 1970-1979 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OVNIS AU BRESIL ET EN COLOMBIE, 1976:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien O Noticia, Rio de Janeiro, Brésil, le 19 juin 1976.

Scan

Une femme et 4 hommes dans les cieux à bord d'un disque volant

Conchita Alvarez, âgée de 43 ans, observatrice de disques volants, est personne manquante depuis jeudi dernier, conjointement avec quatre compagnons, tous des hommes, depuis qu'ils ont annoncé que le groupe ferait une expédition à bord d'un navire extraterrestre. Conchita, selon un communiqué fait à son père, Rogélio Alvarez, aborderait un OVNI dans un lieu isolé, derrière la montagne de Très Cruzes, à Cali, en Colombie. Jeudi, le journal El Pueblo a signalé la disparition.

Hier, trois objets volants non identifiés ont réalisé diverses manoeuvres sur Cali, prenant la direction de la montagne de Très Cruzes. Les évolutions on été remarquées par diverses personnes, y compris des journalistes, qui ont allégué que c'était des objets semblables avec des anneaux incandescents et qui lâchaient en permanence une lumière blanche. Deux d'entre eux ont effectué de rapides mouvements circulaires coupés par des retours à angle droit, tandis qu'un troisième semblait être sorti de la terre, derrière la montagne.

A TERESOPOLIS

Un chauffeur des Voyages Dedo de Deus, Paulo Roberto de Oliveira (32 ans, marié, résidant à la Rue Elias Zaquem, 675, Quartiers des Agriões) et deux amis qui ont préférés ne pas s'identifier, ont vu hier à l'aube, à Teresopólis, un objet volant, en forme de disque, dont émanait une lumière argentée, immobile à une hauteur de cent mètres, approximativement.

Le fait s'est produit quand le chauffeur et ses amis, dans l'Opale de l'un d'eux, rentraient vers chez eux, circulant entre les kilomètres 18 et 19 de la route Telesopolis - Petropolis. Selon les informations du chauffeur, l'objet est resté statiques dans l'air environ neuf minutes et a ensuite disparu rapidement.

CONCHITA

La disparition de Conchita Alvarez et de ses quatre compagnons, à Cali, et l'apparition, la nuit d'hier, de trois objets volants non identifiés dans le lieu où la femme a annoncé qu'elle embarquerait dans un vaisseau extraterrestre, a laissé la population de la ville terrifiée. Quelques observateurs de disques volants commentaient que les deux phénomènes sont liés, parce que le lieu cité par Conchita pour son abordage du vaisseau, la montagne de Très Cruzes, a été exactement où se sont produites les évolutions de la nuit d'hier.

Mulher e 4 homens nos céus a bordo de um disco voador

Conchita Alvarez, de 43 anos de idade, estudiosa dos discos voadores, está desaparecida desde quinta-feira passada, juntamente com quatro companheiros, todos homens, depois que anunciou que o grupo faria uma expediçao a bordo de uma nave extraterrestre. Conchita, segundo comunicado feito a seu pai, Rogélio Alvarez, abordaria o OVNI em lugar solitário, atrás da serra das Très Cruzes, en Cáli, na Colômbia. Quinta-feira, o jornal El Pueblo noticiou o desaparecimento.

Ontem, três objetos voadores não identificados realizaram diversas manobras sobre Cáli, tomado a direção da serra das Três Cruzes. As evoluções foram notadas por diversas pessoas, inclusive jornalistas, que alegaram ser os objetos parecidos com anéis incandescentes e que soltavam permanente luz branca. Dois deles efetuaram velozes movimentações circulares cortadas por voltas em ângulo reto, enquanto um terceiro parecia haver saído da terra, atrás da serra.

EM TERESOPOLIS

O motorista da Viação Dedo de Deus, Paulo Roberto de Oliveira (32 anos, casado, residente na Rua Elias Zaquem, 675, Bairros dos Agriões) e dois amigos que preferiram não se identificar, viram ontem de madrugada, em Teresopólis, um objeto voador, em formato de disco, que emanava uma luz prateada, parado a uma altura de cem metros, aproximadamente.

O fato ocorreu quando o motorista e seus amigos, no Opala de um Deles, voltava para casa, trafegando entre os quilõmetros 18 e 19 da rodovia Telesópolis - Petrópolis. Segundo informaçao da motorista, o objeto permaneceu estático no ar cerca de nove minutos e depois desapareceu velozmente.

CONCHITA

O desaparecimento de Conchita Alvarez e de seus quatro companheiros, em Cáli, e a aparição, intem à noite, de très objetos voadores não identificados no local onde a mulher anunciou que abordaria uma nave extraterrestre, deixou a população da cidade apavorada. Alguns estudiosos de discos voadores comentavam que os dois fenômenos têm relação entre si, pois o local citado por Conchita, a serra das Très Cruzes, para sua abordagem à nave, foi justamente onde ocorreram as evoluções de ontem a noite.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 octobre 2009