AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

PRISE DE POSITION DE L'INGENIEUR DU SEPRA, 2004:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien la Dépêche du Midi, Toulouse, france, le 18 avril, 2004.

Toulouse. Jean-Jacques Velasco parle enfin.
"Oui, les OVNIS existent"

Jean-Jacques Velasco parle enfin sans retenue de ses travaux. Et croyez-nous, il s'agit d'un événement pour tous ceux qui s'intéressent aux informations sérieuses tombées du ciel. Jean-Jacques Velasco, on connaît bien ce nom en France, particulièrement dans la région Toulousaine: c'est le "Monsieur ovni" officiel du pays. Il mène depuis 27 ans une enquête scientifique sur chacune des apparitions disons "curieuses" au-dessus de nos têtes. Surprise, celui qui a si souvent été sollicité, mais qui s'était peu exprimé, devoir de réserve oblige, déclare aujourd'hui sans ambiguïté dans un ouvrage (1) coécrit avec Nicolas Montigiani, à paraître le 22 avril, "Ovnis... l'évidence" (éd. Carnot) que, eh bien, oui, "ils" existent, et oui, "ils" sont d'origine extraterrestre.

Jean-Jacques Velasco, ingénieur opticien de formation, dirige depuis 1983 au sein du Cnes (Centre national d'études spatiales) à Toulouse le SEPRA (Service d'expertise des phénomènes rares atmosphériques), l'une des très rares structures de ce type sur la planète.

Le SEPRA, c'est béton question compétences: il bénéficie depuis sa création en 1977 (d'abord sous la dénomination de GEPAN) de l'appui d'un conseil scientifique de haut niveau. Une quarantaine de spécialistes des disciplines spatiales du Cnes lui ont apporté son concours. Sa mission consiste ä enquêter sur le terrain à partir des procès verbaux dressés par la gendarmerie et des observations militaires. Sur 5800 cas étudiés, près de la moitié révèlent des causes parfaitement identifiables (ballons sondes, phénomènes naturels, fusées, etc.). Mais 13,5% échappent à toute explication rationnelle. Pour Jean-Jacques Velasco, bien que niés par les politiques, les ovnis sont les manifestations d'intelligences lointaines. Nous en reparlerons.
A.B.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201