AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Le rapport des Forces Aériennes Mexicaines génère une vague d'explications:

L'article ci-dessous est paru dans le journal Arizona Republic le 13 mai 2004, et de façon relativement similaire dans bien d'autres journaux dans le monde entier.

Les commentaires entre [crochets] sont les miens.

Mes informations sur l'incident discuté ici se trouve là.

Les 'OVNIS' pourraient avoir été causés par des gaz atmosphériques, dit l'expert

Associated Press
13 mai 2004 14:30

MEXICO - Une série d'objets brillamment éclairés [Note du webmaster: ceci est faux. Il y a eu détection de sources chaudes par radar et infrarouge, mais ils n'y a rien qui autorise à dire qu'ils aient été lumineux], se déplaçant rapidement filmés dans les cieux au-dessus du Mexique pourrait avoir été provoquée par un phénomène scientifique impliquant des gaz dans l'atmosphère, a dit un scientifique jeudi.

Visible seulement avec de l'équipement infrarouge [Note du Webmaster: c'est faux. Egalement détectés sur le radar de bord], les lumières étrangement rapides [Note du Webmaster: c'est incorrect, les phénomènes ont eu des manoeuvres étonnantes ou des lenteurs et accélérations étonnantes] ont été capturées par les caméras de l'Armée de l'Air [Note du Webmaster: c'est incorrect. Une caméra infrarouge (FLIR) seulement, pas des caméras.] le 5 mars mais rendus publiques seulement cette semaine, générant une spéculation effrénée qu'ils étaient des soucoupes volantes [Note du Webmaster: c'est incorrect. Ce n'est pas parce que cela a été seulement rendu public cette semaine qu'il y a de spéculation, et la spéculation n'est pas effrénée, elle est manifeste, en particulier par deux ou trois scientifiques non compétents dans ce domaine qui accumulent une dizaine d'explications erronées].

Mais Julio Herrera, un chercheur en science nucléaire de l'Université Autonome Nationale, a indiqué que les taches lumineuses floues pourraient avoir été provoquées par des éclairs d'électricité émis spontanément par l'atmosphère [note du Webmaster: c'est absurde, voir mon dossier.].

"Ces sont des phénomènes très étrange et il y a peu d'informations sur eux," dit Herrera des flashes atmosphériques dans une interview au téléphone [note de Webmaster: c'est faux. Il y a assez d'information sur les plasma pour les écarter comme explication de cet incident]. "C'est qui est ce qui est si intéressant."

Il dit que plus de données que ce qui est disponible sur la bande vidéo serait nécessaire pour déterminer si cette hypothèse était correcte, y compris de l'information précise sur des conditions atmosphériques lorsque les lumières sont apparues [note du Webmaster: il y a plus de données que sur la bande vidéo, qui est à la disposition des scientifiques au ministère mexicain de la défense. Le sous-directeur de la Météo Nationale mexicaine a clairement donné les conditions météo et expliqué que l'incident ne pouvait pas être des plasma ou des éclairs, compte-tenu justement de ces conditions météo].

La côte de Campeche sur le Golfe du Mexique, où les objets ont été filmés, est la principale région de production de pétrole et de gaz du Mexique et les plate-formes pétrolière là libèrent ou consomment une partie du gaz qu'elles produisent. [Note du webmaster: les plate-formes pétrolières ne font pas des bulles rondes de gaz qui volent sur 40 miles et ne se mettent à encercler les avions à 10.000 pieds en faisant des manoeuvres d'arrêt et d'accélération.]

Les objets ont été enregistrés volant à plus de 3.500 mètres (11.480 pieds) au-dessus de l'état méridional de Campeche en utilisant une caméra vidé équipé d'un objectif infrarouge. L'équipement infrarouge peut seulement détecter la chaleur émanant des objets; elle ne peut pas fournir une image de la forme exacte des objets [Note du Webmaster: c'est faux. Le FLIR montre la structure des avions, des hélicoptères, des voitures, des bateaux et même des gens, à moins qu'ils soient extrêmement lointain. Dans ce cas ils semblent très minuscules et indiscernables sur le FLIR, et non pas comme de grandes formations de grands ronds bien définis.].

"De la façon dont l'opinion publique fonctionne, il est beaucoup plus intéressant de croire à l'imagination et pour nous c'est l'opposé," dit Herrera [Note de Webmaster: c'est un procès d'intention], ajoutant que lui et d'autres scientifiques travaillent [Note du Webmaster: c'est une bonne nouvelle. Verrons-nous un quelconque résultat de ce travail?] "Nous essayons de déterminer une explication rationnelle pour tout ceci." [Note de Webmaster: M. Herrera dit que ce sont des plasma, puis que c'est du gaz chaud des plateformes pétrolifères. Cette prétendue explication rationnelle a été diffusée mondialement déjà et beaucoup de médias l'ont accepté comme étant l'explication finale. Aucune autre étude n'a été publiée par M. Herrera en date du 31 mai 2004. M. Herrera offre deux explications incorrectes et n'a pas même choisi entre l'une d'elles pour le moment.]

Dans la bande vidéo, d'abord diffusée publiquement é la TV nationale dans la nuit de lundi, les objets apparaissent accélérer rapidement et changer de cours soudainement [Note de Webmaster: c'est une parmi de nombreuses évidences que le phénomène n'est pas du gaz chaud des puits de pétrole ni de la foudre en boule.]. Au moins un membre d'équipage a témoigné que les objets ont entouré le jet de l'Armée de l'Air [Note du webmaster: ce n'était pas un jet, mais un bimoteur C-26 (turboprop, hélices)] quand ils étaient au moins de trois kilomètres (deux miles) au loin.

Les pilotes ont aperçu les objets pendant qu'ils menaient une mission de lutte contre la drogue de routine [Note de Webmaster: ils n'ont pas vu les objets. Ils ont enregistré des phénomènes dur le FLIR et en ont détecté sur le radar.]

Le Ministre de la défense Ricardo Vega Garcia a dit que les militaires n'ont encore rien conclu sur ce que ses pilotes ont capturé sur bande. [Note de Webmaster: Le Général Vega Garcia doit être remercié pour sa transparence, sa prudence, et sa demande à des chercheurs de rechercher l'explication.]

Vega Garcia a donné la bande au spécialiste en OVNIS Jaime Maussan, qui a passé 10 ans à étudier les objets volants non identifiés. Maussan a immédiatement conclu que la vidéo était la preuve de l'existence d'OVNIS. [Note du Webmaster: c'était probablement prématuré. Mais Jaime Maussan doit être remercié d'avoir alerter les chercheurs, et non pas critiqué. La bande est en effet preuve de l'existence d'OVNIS; ce qui reste à démontrer est l'identification de ces OVNIS particuliers.]

"Ce sont des nouvelles historiques," a-t-il dit à des journalistes mardi. "Des centaines de vidéos (d'OVNIS) existent, mais aucune n'a eu le support des forces armées de n'importe quel pays [note du Webmaster: c'est faux. C'est arrivé rarement mais c'est arrivé]. Les forces armées ne perpétuent pas des fraudes."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201