Avions secrets -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les avions secrets de l'US Air Force:

L'avion-fusée North American X-15:

Vers la fin de l'année 1954, le Comité Consultatif National pour l'Aéronautique (NACA) des Etats-Unis a publié une demande pour un avion qui pourrait être lancé depuis un autre avion, et capable d'une vitesse de plus de Mach 6 et d'une altitude de vol de plus de cinquante miles. Le contrat pour la réalisation de ce nouvel avion expérimental, le X-15, a été attribué à North American Aviation Incorporated.

Le 17 juillet 1962 le Major Robert White fit son rapport sur l'observation d'un OVNI lors d'un vol à 58 miles d'altitude à bord d'un X15. Il déclarait:

"Je n'ai aucune idée de ce que cela peut être. Cela avait une couleur grise et était à trente ou quarante pieds de distance."

Par la suite, selon un article de Time Magazine, le Major White s'écria à la radio:

"Il y a des choses là dehors, il y en a, c'est absolument certain!"

Le 11 mai 1962 le pilote de la NASA Joseph Walker a dit qu'une de ses tâches était de repérer les ovnis pendant ses vols à bord du X-15. Il avait filmé cinq ou six ovnis lors du vol où il a battu le record d'altitude en atteignant 50 miles en Avril 1962. C'était la deuxième fois qu'il filmait des OVNI en vol. Lors d'un discours à la deuxième conférence nationale sur les utilisations pacifiques de la recherche spatiale à Seattle, Washington, il déclarait:

"Je n'ai pas envie de me lancer dans des spéculations. Tout ce que je sais, c'est qu'on les voyait sur le film une fois développé."

A ce jour, aucun de ces films n'a été diffusé auprès du public.

Le X-15 N.2 vient d'être lancé par l'avion porteur B-52
Le X-15 N.2 vient d'être lancé par l'avion porteur B-52.

Len Stringfield et les observations des X-15:

Observations d'OVNIS du X-15

Le deuxième sujet que j'ai sélectionnée pour cet article concernant les bases de l'ufologie implique la NASA. En 1962, lors des vols d'essai du X-15 à Edwards AFB, il y a eu deux occasions connues au cours desquelles leurs vols ont eu lieu avec des OVNIS. Sur l'un des vols, une caméra a enregistré deux disques près du X-15 à une altitude de 200 000 pieds. Ces rencontres, je crois, sont importantes car elles suggèrent un intérêt des OVNIS non seulement pour nos premiers avions expérimentaux en général, mais aussi pour nos vols d'essai en altitude avec une connexion spatiale en particulier. Les rencontres sont également importantes parce qu'elles proviennent d'une source qualifiée et de première main qui a été impliquée dans le programme X-15 en tant que coordinatrice pour les enquêteurs et qui a également vu le film en question.

Bien que ces rencontres n'aient eu que des informations parcellaires à l'époque et qu'elles aient été entrées avec des détails incorrects dans les dossiers du NICAP, ma source, qui m'a rendu visite à plusieurs reprises, a fourni de nombreux documents d'enregistrement, tels que le tableau de vol de l'incident avec la caméra, divers mémorandums sur sa signature, et une liste des pilotes de la NASA et d'autres membres du personnel à la base, dont beaucoup sont de futurs astronautes, y compris Neil Armstrong.

La source de cette information est un ingénieur diplômé et un pilote avec environ 1000 heures de vol en commandant. Il est actuellement autorisé Secret, Accès Spécial sur le programme B-2. Au moment de l'observation, il était un ingénieur d'essai sur le programme X-15 à Edwards AFB et, dans cette position, possédait un accès pratiquement illimité à l'avion X-15, la ligne de vol, les hangars, les données des essais en vol du X -15 et la salle de contrôle des tests de vol. Il était en contact quotidien avec les pilotes et les équipages au sol. ci-dessous, le compte-rendu de ma source sur les deux rencontres OVNIS et X-15 avec des dessins montrant leurs positions relatives.

Au cours d'un vol d'altitude de conception le 30 avril 1962, deux objets en forme de disque ont dépassé le X-15 à une altitude d'environ 200 000 pieds, à une vitesse d'environ 3 400 km / h, soit 5000 fps. Le X-15 a été lancé depuis les alentours de Mud Lake, au Nevada, avec Joseph A. Walker, de la NASA, aux commandes. Au moment de l'observation, il montait à un angle de tangage d'environ 30 degrés.

Walker a aperçu les deux aéronefs qui passaient au-dessus de lui et les a signalé à la NASA FRC Control Room à Edwards, "Deux OVNI sont juste passés au-dessus". (L'auteur et environ 20 autres personnes étaient dans la salle de contrôle et ont personnellement entendu le rapport de Walker. Aucun autre détail n'a été fourni par Walker.) Les caméras de fuselage arrière du X-15 ont capturé les OVNIS sur un film qui a ensuite été visionné par l'auteur, l'équipe au sol et le personnel clé du programme X-15 lors des débriefings après le vol. (L'incident n'a pas été discuté en détail au cours du débriefing, cependant). Le film a été de bonne qualité et a clairement montré deux engins en forme de disques blanc ou argentés en formation rapprochée, dépassant rapidement le X-15 par derrière et passant au-dessus, peut-être à seulement 100 à 200 pieds au-dessus du X-15. Le sort du film est inconnu.

Au cours d'un vol de record d'altitude mondiale le 17 juillet 1962, le Major Robert M. White, USAF, a rapporté à NASA FRC Control que "plusieurs" OVNIS volaient en formation avec lui et étaient "d'une couleur comme le papier". Encore une fois, l'auteur et 20 autres membres de la salle de contrôle ont entendu la conversation, bien qu'aucun autre détail n'ait été donné à ce moment-là. White était en vol de niveau (zéro-G) à son altitude maximale de 314 000 pieds; sa vitesse était d'environ 3 800 mille à l'heure. Au cours du débriefing, White a exposé qu'il y avait eu 5 ou 6 ovnis, et peut-être jusqu'à 8 ou 10.

Source:

Leonard Stringfield (1920-1994) était un américain témoin d'OVNI en 1945 et qui de ce fait est devenu un ufologue. Il avait un intérêt particulier pour les histoires de "crashes" de soucoupes volantes.

De 1953 à 1957, il a organisé l'organisation d'ufologie "Civilian Research Interplanetary Flying Objects" (CRIFO) et publiait son bulletin mensuel "Orbit". Il a écrit son premier livre sur les OVNIS en 1957 et a rejoint NICAP, devenant un ami de son directeur, le Major Donald Keyhoe, ret. Il a rejoint le Mutual UFO Network (MUFON) en 1971 et a été le directeur de sa section pour le sud-ouest de l'Ohio. En 1974, il est devenu l'homme des relations publiques du MUFON et a siégé à son conseil d'administration. Il a également été chercheur régional pour le J. Allen Hynek Center for UFO Studies (CUFOS).


Len Stringfield

Le programme X-15:

Développés en tant que projet MX-1226 de l'U.S. Air Force, trois X-15 ont été construits et ont totalisé 199 vols lors d'un programme de recherche qui a duré de 1959 à 1968, dépassant tous les objectifs de vitesse et d'altitude fixés. Le X-15 a été conçu pour voler a la vitesse de Mach 6 é des altitudes de 250000 pieds. L'avion a continué à progressé pour atteindre une vitesse maximum de Mach 6,7 et une altitude maximum de 354200 pieds. Mach 6 correspond à environ un mile par seconde et le vol au-delà de 265000 pieds fait que son pilote est d'emblée qualifié du titre d'astronaute.

Le X-15 a fait son apparition publique le 15 octobre 1958 sur les installations de Los Angeles de North American et le premier des trois X-15 est arrivé sur la base d'Edwards deux jours plus tard. Le 10 Mars 1959, piloté par A. Scott Crossfield, le X-15 a fait son premier vol captif sous l'aile droite d'un avion porteur B-52. Le 8 Juin 1959, il a effectué son premier vol en planant, atteignant une vitesse de 522mph (Mach 0,79) à une altitude de dégagement de 52.341 pieds.

Lors des vols d'essai, le X-15 était lancé par un bombardier B-52 reconverti par la NASA depuis une altitude de 45.000 pieds et à une vitesse de 500 M/H. D'une façon générale, il y avait deux types de profils de vol: à grande vitesse ou haute altitude. Les vols à grande vitesse ont été habituellement conduits en dessous d'une altitude de 100.000 pieds et pilotés comme pour un avion conventionnel en utilisant des commandes aérodynamiques. Les vols à haute altitude ont débuté par une trajectoire pentue et à pleine puissance de manière à quitter l'atmosphère. Ceci suivi de jusqu'à deux minutes de "vol ascensionnel" vers l'altitude maximale après que le moteur ait été coupé. Les vols à haute altitude ont habituellement duré de deux à cinq minutes alors que l'engin effectuait un arc balistique avant de réintroduire l'atmosphère. Un système de contrôle à réaction, utilisant des éjecteurs de peroxyde d'hydrogène situés sur le nez et les ailes, est employé pour maintenir sa stabilité au-dessus de l'atmosphère.

Un vol d'essai typique durait environ 10 ou 11 minutes tout en couvrant presque 400 miles le long d'un parcours qui débutait du ranch de Smith, au Nevada, jusqu'à la base aérienne d'Edwards.

Les apports du X-15:

Le programme X-15 a abouti à de nombreux records et accomplissements, voici une liste de certaines de ses contributions au vol spatial:

Donnàes techniques:

Description:
Constructeur: North American
Désignation: X-15
Type: X Plane (Recherches spéciales A/C)
Premier vol: 8 Juin 1959
Spécifications:
Longueur: 50' 3" 15.32 M
Hauteur: 11' 7" 3.53 M
Envergure: 22' 4" 6.81 M
Poids à vide: 11374.0 lbs 5158.00 Kg
Poids brut: 31275.0 lbs 14183.0 Kg
Propulsion:
Nombre de moteurs: 1
Moteurs: Moteurs fusées XLR-99
Poussée: 57000 lbs
Performances:
Rayon d'action: 275 miles 442.00 Km
Vitesse Maximale: 4104.00 Mph 6608.00 Km/H 3571.89 Kt
Plafond: 314750 Ft 95931.0 M

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 2 mai 2017.