Les cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Un sénateur US observe des OVNIS en URSS, Ooctobre 1955:

Des OVNIS en URSS? Oui. Plusieurs cas ont même été connus tôt à l'Ouest en dépit du blocus de l'information. Le cas exposé ci-dessous fut connu et documenté parce que les témoins étaient américains.

Les circonstances:

Un des sénateurs des États-Unis les plus puissants dans l'histoire moderne fut un témoin visuel de l'apparition de deux OVNIS tandis qu'il effectuait un voyage de recherches en Russie en 1955, et le gouvernement des États-Unis a gardé cette observation secrètes pendant plus de trois décennies. L'incroyable rencontre est détaillée dans 12 document précédemment secrets de la CIA, du FBI, de l'Armée de l'Air, qui furent déclassifiés en 1985. Ces rapports saisissants indiquent ce sénateur Richard B. Russell, Jr. (D-GA), à cette époque Président du Comité des Forces Armées, voyageait dans un train soviétique quand il a repéré un engin en forme de disque décollant près des voies. Il a en toute la hâte appelé son aide de camp et l'interprète à la fenêtre et ils ont vu l'OVNI, puis un deuxième qui est apparu une minute plus tard. Le trio étonné a rapporté les observations à l'Armée de l'Air des États-Unis dès qu'ils furent revenus d'URSS.

Le rapport d'intelligence de l'Armée de l'Air indique que Russell et ses deux compagnons de voyage ont repéré l'OVNI le 4 Octobre 1955, alors qu'ils voyageaient en chemin de fer à travers la région Transcaucasienne de la Russie: "Un disque est monté presque verticalement, à une vitesse relativement réduite, avec sa surface externe tournant lentement vers la droite, à une altitude d'environ 6000 pieds, où sa vitesse s'est alors accrue brusquement alors qu'il prit la direction du Nord." "Le deuxième disque volant été vu effectuant les mêmes actions environ une minute plus tard. Le secteur de décollage était à environ 1-2 milles au Sud de la voie ferrées."

Rapports secrets déclassifiés sur l'événement:

"Les trois observateurs étaient fermement convaincus qu'ils ont vu un véritable disque volant," dit un rapport d'intelligence de l'Armée de l'Air, daté du 14 Octobre 1955, et alors classé TOP SECRET. Le sénateur Russell a servi 38 ans au le sénat. Il en était le doyen, et un des sénateurs les plus influents à l'heure de son décès en 1971. Il était le Président du Comité de Forces Armées de 1951 à 1969, et a sans succès tenté d'être le candidat Démocrate aux élections présidentielle de 1952. Les documents époustouflants détaillant sa rencontre avec deux OVNIS ont été rendus disponibles au public par le Fonds pour la Recherche sur les OVNIS et son chairman, le Dr. Bruce Maccabee. Plusieurs documents essentiels ont été obtenus par ce groupe et grâce à la loi FOIA sur la liberté de l'information. "Ces documents longtemps secrets sont d'importance majeure parce qu'ils prouvent pour la première fois qu'un des sénateurs les plus puissants des États-Unis fut un témoin ayant rapporté son observation d'un OVNI," déclara le Dr. Maccabee.

Russell "a vu le premier disque volant s'élever et passer au-dessus du train," et "s'est précipité vers M. Efron (Ruben Efron, son interprète) et le Colonel Hathaway (E.U. Hathaway, son aide de camp) Hathaway, son aide) pour le leur faire voir," indique le rapport. "Le colonnel Hathaway a déclaré qu'il est arrivé à la fenêtre avec le sénateur à temps pour voir le premier (OVNI), alors que M. Efron dit qu'il a eu seulement un bref aperçu du premier. Cependant, chacun des trois ont vu le second disque et tout ont convenus qu'ils ont bien vu le même engin rond et en forme de disque que le premier." Le rapport de l'Armée de l'Air a été écrit par le Lieutenant Colonnel Thomas Ryan, qui a interviewé les compagnons du sénateur Russell à Prague, en Tchécoslovaquie, le 13 octobre après qu'ils soient arrivés là de Russie peu de temps après leur observation.

Dans son rapport, le Colonel Ryan a appelé ces observations "un compte rendu de témoins oculaires de la montée et du vol d'un engin inhabituel par trois observateurs fortement dignes de confiance des Etats-Unis." Il a ajouté que le Colonel Hathaway a commencé son rapport de l'observation en disant: "Je ne pense pas que vous allez croire ceci, mais nous l'avons tous vu." Le sénateur Russell était le premier a avoir vu ces soucoupes volantes dont on nous a dit pendant des années qu'elles n'existent pas, et que nous avons tous vue."

Les documents de la CIA prouvent que l'agence a plus tard interviewé les trois témoins oculaires, et également une quatrième personne, non identifiée dans les rapports, qui avait vu l'OVNI. Ce témoin oculaire, dont le nom a été effacé sur le rapport de la CIA avant sa déclassification, a dit qu'un des OVNIS "avait eu un dôme discret sur le dessus" et également "une lumière blanche sur le dessus." Le bord du disque brillait dans des teintes rosâtre-blanc, ajoute-t-il. L'UFO s'est élevé "verticalement, avec une lumière sur le bord du disque qui en faisait lentement le tour dans le sens des aiguilles d'une montre, lui donnant l'aspect d'une toupie."

L'interprète Ruben Efron a dit à la CIA que la visibilité était excellente. Alors qu'un des OVNIS a approché le train dit-il, "l'objet donnait l'impression de glisser. Aucun son n'a été entendu, et je n'ai vu aucune traînée d'échappement." Après que la rencontre, le sénateur Russell a dit à ses compagnon de voyage, selon les documents de la CIA: "nous avons vu une soucoupe volante. J'ai voulu que vous le vissiez aussi de sorte que j'aie des témoins." Et une note du FBI, datée du 4 novembre 1955, se réfère également à cette observation, et admet que le témoignage du Colonel Hathaway "permettrait de soutenir la thèse de l'existence d'une soucoupe volante." Le Dr. Maccabee du Fund for UFO Research, pense que le sénateur Russell et son groupe n'ont jamais mentionné publiquement leur incroyable observation "parce qu'il leur était sans doute conseillé de ne pas en parler. Ces documents fournissent une nouvelle preuve étonnante que les OVNIS existent. "

Mr. Tom Towers, dans son article du 20 janvier 20 1957 dans "Aviation News", pour Los Angeles, a publié le contenu d'une lettre du sénateur Russell, qui était sa réponse à une demande d'informations sur son observation en Russie. M. Towers était à l'origine entré en contact avec le bureau du sénateur Russell par courrier pour lui demander qu'il lui soit donné permission diffuser l'histoire. Le sénateur a répondu: "Permettez-moi d'accuser réception de vos lettres relatives à des objets volants vus en Europe l'année dernière et dont vous avez eu connaissance. J'ai reçu votre lettre, mais j'ai discuté de ce point avec les agences gouvernementales concernées, et ils sont de l'opinion qu'il n'est pas sage de donner de la publicité à ce sujet en ce moment. Je regrette beaucoup que je ne puisse pas vous venir en aide." La lettre était datée du 17 Janvier, 1956.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 11 mai 2001