Stupidités -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Stupidités:

Quel idiot je fais! J'ai perdu tellement le temps avec ces OVNIS, et c'était là, à mon insu: Chtoc! L'explication finale. Je me suis maintenant vêtu d'un sac, rasé la tête, jeté des cendres sur mon crâne, et je vais par les rues expliquer aux gens à quel point j'ai été bête.

Les OVNIS expliqués. finallement, et pour la 1000ème fois:

Les OVNIS, c'était Lee Shargel!

(Source: http://www.useless-knowledge.com/articles/apr/may087.html)

Abductez mon portefeuille: Confessions d'un faussaire d'OVNIS

Par Lee Shargel
18 mai 2004

Les aliens arrivent! Les aliens arrivent! Braves gens, n'en croyez rien. Les seuls extraterrestres qui arrivent lorgnent furtivement sous une barrière quelque part le long de la frontière du Texas. Comment est-ce que je puis en être si sûr? Eh bien, parce que d'abord nous en avons attrapé quelques-uns et ils n'ont pas de tentacules, ni de désintégrateurs ni de soucoupes volantes. Ce qu'ils ont est une mauvaise haleine, de mauvaises directions et les poches pleines de jallopenos. Désolé, aucun mystère là-dedans.

En 1996, j'ai écrit un roman de science-fiction, "Voix dans le miroir." C'était une histoire fictive au sujet de la découverte de la vie sur une autre planète. L'autre planète était la terre. Oui, ils nous ont découverts. Ca c'est un plan. Dans ma quête pour trouver un éditeur, j'ai constaté que je recueillais assez de lettres de rejet pour en refaire le papier peint de ma maison. Mais depuis, mon épouse a estimé que ce style de papier peint ne convient pas à la décoration, alors j'ai décidé qu'il était temps de tenter une approche différente du monde de l'édition. C'est ainsi que le docteur Lee Shargel, scientifique de haut niveau de la NASA est né.

J'ai décidé que la meilleure manière d'arriver à faire publier le livre était de faire un minimum de suggestion que l'histoire soit véridique. Et voilà, les éditeurs NEW AGE sonnaient à ma porte. Je me suis assuré un éditeur et une gentille avance (si pas petite). J'étais prêt à me présenter dans le monde comme étant un scientifique Top Secret de la NASA à détenteur d'un Doctorat en Mécanique Quantique Egyptienne. (ce diplôme a été inventé sur un coup de tête, mais cela aussi a fonctionné). J'ai obtenu un agent et un directeur qui étaient seulement à désireux d'encaisser de l'argent grâce à la folie des OVNIS. Mais d'abord, cela demandait un plan.

On m'a programmé dans une réunion d'OVNIS à Philadelphie où j'ai présenté des photos du vrai vaisseau spatial qui s'est écrasé à Roswell, Nouveau Mexique. Je les ai époustouflé avec mon talent de Showman et des simagrées façon Cirque Barnum. Et, que je sois maudit, ça a marché. J'ai pensé, "hé, il y a de l'argent à se faire dans ses eaux troubles des merveilles extraterrestres." Notez: à peu près à cette époque, notre petite planète bleue a eu un visiteur céleste appelé Hale-Bopp. Ainsi, pensant que je devrais prendre le train cométaire en marche, je suis monté sur la queue de cette comète jusqu'à la banque et j'ai fait une halte de deux heures sur l'émission de radio d'Art Bell où j'ai énoncé avec une introduction SF qu'un "compagnon" suivait la comète. Ceci a créé une sacré agitation sans que je le sache alors, a qui été entendue par un petit groupe de gens à San Diego, qui se faisaient appeler "Heavens' Gate." J'ai été invité à être l'orateur d'honneur lors de la réunion annuelle du Congrès international des OVNIS qui s'est tenu à Laughlin, Nevada. Là je menais l'assistance au bord des larmes avec mes récits d'abductions, de conspiration du gouvernement, photos d'extraterrestres Delphinoïdes (Ouais ça c'était mon meilleur coup), de soucoupes volantes (créées à Hollywood, où croyez-vous donc?) et un petit morceau de vaisseau spatial extraterrestre. J'ai vu de première main comment ces aboyeurs de Carnaval Extraterrestre faisaient les poches (exactement comme je le faisais aussi sans scrupules) à des milliers de participants qui sont venus là des quatre coins du monde et d'au-delà, (hé, on ne sait jamais) pour se faire flatter leurs oreilles par de la spéculation et de bons gros mensonges. En ce qui me concerne, c'était le sommet du divertissement. Tout allait très bien jusqu'à ce qu'on l'ait découvert que je marchais sur les plates-bandes et le territoire et les bénéfices de cette mafia extraterrestre.

J'ai été abordé par le Congrès Directeur des OVNIS, (qui donc a voté pour ces CLOWNS, d'abord?) qui a menacé ma vie même, à moins que je ne cesse et renonce à ce jeu fétide que je jouais. Ils occupaient ce terrain et il n'y avait pas de place pour les gens comme moi. Ah, à moins que je veuille bien partager mes bénéfices de provenance extraterrestre avec eux. J'ai refusé et j'ai été banni du pays des sornettes (c'est à dire l'enfer d'Internet au cas où vous vous le demandiez.)

Et comme on dit, le reste c'est de l'histoire. J'ai été enterré sous la pile des invendus à ma librairie locale, forcé de tolérer la myriade de mensonges écrits à mon sujet et signalés sur l'Internet et finalement j'ai souffert de le plus grande des humiliations: mon éditeur a pris l'argent et s'est planqué! Bien, j'ai rebondi dans le plus pur style cool New-Yorkais. (Je suis du Bronx!) J'ai commencé des articles de magasine et encore écrit des scénarios. J'ai mis sur pied une compagnie de films documentaire, FilmWorks LSD ("Réalisations indépendantes - c'est un trip!") et j'ai un nouveau livre à sortir qui n'a absolument rien à voire avec les étrangers ou les pickpockets qui les représentent. Alors, c'est pas beau l'Amérique?

A propos de l'auteur: Lee Shargel est le producteur exécutif de FilmWorks LSD, une compagnie de films documentaires. Il est également un auteur de science-fiction internationalement connu (La Voix dans le Miroir). Il est également fameux pour son canular international d'OVNIS qui a coïncidé avec la tragédie Heaven's Gate. Malgré la tragédie de ces 39 gens, Lee Shargel a prouvé ce qu'il voulait prouver. La communauté des OVNIS est un syndicat galactique du crime s'attaquant aux esprits, aux craintes, aux espoirs et aux portefeuilles de millions de personnes ingénues dans le monde entier. Son prochain livre à paraître à la fin de cette année a pour titre: "La Sirène de Noël" et il est prévu d'en tirer un film d'auteur. Vous pouvez visiter Lee Shargel et FilmWorks LSD à: www.sibotmotion.com

Cliquez ici pour d'autres explications finales.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 8 septembre 2007