North Range -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les bases secrètes de l'US Air Force:

Tolicha Peak electronic combat range:

Le Tolicha Peak Electronic Combat Range (TPECR - Zone de Combat Electronique de Tolicha) est une partie essentielle, mais peu connue du complexe de Nellis. Il est situé sur le plateau de Pahute, à environ 3 miles au nord-est de la crête de Tolicha, et environ à 2 miles au nord et légèrement à l'ouest de Quartz Mountain. C'est au moins à 20 miles au Sud de la bordure Sud des limites de la zone d'essai de Tonopah.

  
Tolicha Combat Range

L'accès principal à ses services se fait par l'intermédiaire d'une route pavée partant de la route 95. L'intersection de cet accès est à environ 20 miles au nord de la ville de Beatty. Il n'y a aucun panneau sur la route d'accès, mais après environ 2 miles un baraquement de surveillance bloquant la progression.

Le seul point de vue connu est à environ 18 miles de distance au nord, depuis n'importe laquelle d'un certain nombre de points dans le secteur de crête de Stonewall. Naturellement, une autre alternative est la voie aérienne, puisque ce service est sous une partie d'espace aérien dont l'interdiction a été récemment changée aux seuls jours de la semaine. Un survol de dimanche matin est toujours une possibilité.

La vue de la zone de crête de Stonewall indique qu'il y a là une installation de taille considérable, qui s'étend sur plusieurs miles carrés. Les équipements sont situés dehors sur le plateau de Pahute et sur les pentes alluviales loin des montagnes environnantes. Le complexe principal a un certain nombre de structures, y compris ce qui semble être deux hangars, mais elles pourraient également être des structures d'entrepôt ou d'atelier. Il n'y a aucun signe visible de piste d'atterrissage. Au nord du complexe principal, il y avait une autre installation intéressante avec une certaine sorte de longue rangée d'antennes, qui se présente dans une direction Est-Ouest. Il y a plusieurs autres équipements périphériques, composés au moins de quelques bâtiments chacun assez considérables.

Le plan de la zone de Nellis (une carte de l'espace aérien du complexe de Nellis pour les pilotes militaires) montre une zone rectangulaire de volume aérien au-dessus de ce service qui est fort logiquement marquée "TPECR." La carte montre également deux bombements semi-circulaires sur la frontière nord du rectangle TPECR marqués "FAC ALPHA" et "FAC BRAVO." Comment ces secteurs se relient aux installations au sol est jusqu'ici peu clair, mais au moins un d'eux devrait être au-dessus du secteur précédemment mentionné de de cette zone.

Au vu de son nom, ce service est impliqué dans des opérations électroniques de combat aérien. Quelques documents de la zone de test de Tonopah se rapportent à une "Zone de Combat Electronique Tonopah." On ne sait pas si c'est un autre nom pour ce service, ou un service entièrement différent, ou si ce service est juste un composant de la zone globale de Tonopah Electronic Combat Range.

On ignore également depuis combien de temps exactement ce service a été en fonction. Un examen par Landsat du "plateau de Pahute," une image au 1:100,000 publiée par l'USGS en 1984, suggère que si ce service était là à ce moment-là, il était considérablement plus petit, bien que la résolution limitée de l'image rende difficile une identification sans équivoque. Si le service a été construit puis ensuite considérablement agrandi au cours de ces dernières années, ce peut être la raison des histoires, telle que celle souvent avancée par John Lear, que les soucoupes allégués du lac Papoose ont été déplacées vers le plateau de Pahute. Ainsi un endroit parfaitement normal, bien que secret, pourrait avoir produit quelques histoires tout à fait exotiques.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 février 2001