HomeHome
This page in English

Les fichiers des Archives Nationales du Canada:

Le rapport qui suit est une transcription et traduction en Français d'une observation d'abord classée par le National Research Council du Canada, puis archivée sur microfilm par les Archives Nationales du Canada. Le National Research Council tenait un fichier concernant les phénomènes aériens non identifiés dans une catégorie pudiquement baptisée "Observations d'objets non-météoritiques"... Vous pourrez vous-même juger ces cas et estimer leur nature.

LA POLICE MONTEE POURCHASSE L'OVNI DANS LE SASKATCHEWAN, 1973:

Ceci est à coup sur le rapport le plus intéressant que par hasard l'AUFORG a trouvé dans les dossiers des Archives Nationales du Canada. Trois des officiers impliqués ont rédigé des rapports classés et ce qui suit représente les points culminants de leurs comptes collectifs.

Note: 20 ans après l'incident ci-dessus, les enquêteurs de l'AUFORG ont parlé avec un des officiers impliqués. Il a déclaré que c'était l'événement le plus extraordinaire qu'il ait jamais vécu, avant cela ou depuis lors... pas simplement pour la haute étrangeté de l'incident lui-même, mais par le nombre d'individus très qualifiés qui tous ont été témoins de quelque chose qu'aucun d'eux n'a pu expliquer.

Juste avant 20:00 un clair soir de novembre un citoyen a téléphoné au détachement local de la RCMP pour raconter ce qu'il a vu, ce qu'il pense être un grand OVNI de 150 pieds (45 mètres) rouge et orange, se déplaçant rapidement.

Deux agents de police de la RCMP ont été expédiés et sont arrivés dans le secteur où le citoyen a effectué son observation. Ils n'ont d'abord rien vu, mais ils ont décidé de conduire autour de certaines routes pour en avoir le coeur net. Après une courte conduite, ils remarquèrent ce qu'un des officiers a décrit comme "un ensemble de lumières étranges" à l'ouest de leur emplacement et ils décidèrent de se diriger vers les lieux.

Après s'être rapprochés (et l'AUFORG déduit du reste du rapport qu'ils n'avaient pas tout le temps la lumière en vue), ils se postèrent au sommet d'une colline et devant eux, a pas plus qu'un mile (1,4 kilomètres) ils virent une lumière très intense au loin. Alors qu'ils se dirigeaient vers elle avec les phares de leu voiture de police allumés, l'objet a disparu. Eteignant leurs phares, ils virent l'OVNI réapparaître. L'objet paraissait proche du niveau du sol et les deux agents de police observèrent qu'il changeait de couleur passant de l'orange au rouge, puis diminuant d'intensité, puis redevenant lumineux une fois de plus. Les officiers ont estimé que la taille de l'objet était d'environ 150 pieds de diamètre (45 mètres).

Au bout d'un court moment l'OVNI ait semblé gagner l'altitude d'environ 100 pieds (30 mètres) et a commencé à se déplacer vers les deux officiers de police stupéfaits. Alors que l'OVNI se rapprochait, les officiers ont pu en discerner la forme, celle d'un "objet en forme de champignon", un autre parlant d'une "soucoupe à l'envers". Tous deux sont d'accord pour sire que l'OVNI était grand et entouré de lumières rouges et oranges sur toute sa circonférence. A aucun moment ils n'entendirent le moindre bruit provenant de l'objet.

C'est alors qu'un autre officier de la RCMP est arrivé avec 15 membres civils de l'E.M.O. (pas absolument certain ce que cet acronyme représente) sur des motoneiges. Les motos à chenille pouvaient se déplacer à travers les champs du fermier et se diriger vers l'OVNI mais chaque fois qu'ils s'en approchaient, l'objet s'éloignait rapidement. Un certain nombre de personnes, incluant au moins un des officiers de la RCMP ont regardé l'OVNI à travers une lunette de visée de fusil. Leur commentaire selon le rapport d'un des officier était: "il semble avoir des hublots!"

L'OVNI a alors gagné une certaine altitude et s'est rapidement envolé au loin vers l'Est en suivant les contours du terrain.

Une vérification auprès du contrôle du transport aérien civil Canadien et auprès de la base aérienne militaire Canadienne de Moose Jaw a permis de savoir qu'aucun avion n'était à proximité et aucun autre objet n'a été dépisté sur le radar.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 25 décembre 2000