20O1 -> News -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les news du "Project Disclosure":

Le mercredi 9 Mai 2001, plus de vingt témoins, militaires, scientifiques, membres du gouvernement, des services secrets et des grandes corporations, se présentèrent au National Press Club (Club de la Presse du Congrès) à Washington, USA, pour établir la réalité des OVNI ou véhicules extraterrestres, des formes de vie extraterrestres, et résultats de technologies issues d'énergies avancées. Le poids de ces témoignages de première main, renforcé par des documents du gouvernement et d'autres preuves, établissent sans aucun doute la réalité de ces phénomènes, selon le Dr Steven M. Greer, Directeur du "Project Ré-ouverture" qui a inspiré l'événement.

L'événement:

Le Dr. Steven M. Greer, directeur du "Disclosure Project" (projet de révélation) qui organise l'événement, avait fait une annonce ambitieuse que j'ai transmise le 28.04.2001 dans ma section des nouvelles, et en effet, il a tenu parole.

Son groupe privé d'ufologie CSETI a entamé ce "le projet de révélation", une organisation de recherches sans but lucratif, demandant des séances au Congrès en public sur la présence OVNI et extraterrestre, et une législation qui interdira les armes dans l'espace. Des auditions congressionnelles ont été pour la dernière fois tenues en 1968 par le Comité de la Science et de l'Astronautique de la Chambre (le 90ème, 2ème session, numéro 7 d'impression du Comité, "colloque sur les objets volants non identifiés.")

L'événement a duré deux heures et demie et a été tenu au Club National de la Presse à Washington DC, Etats-Unis, le 9 Mai mercredi. L'événement lui-même a été professionnellement organisé et bien accueilli. Il y a là suffisamment de matière rendu public pour qu'une discussion publique et intelligente sur les OVNIS et une présence extra-terrestre soit menée.

Vous pouvez voir la conférence de presse sur www.connectlive.com/events/disclosureproject et plus d'information sur le Disclosure Project sur www.disclosureproject.org.

Le contenu:

Le groupe de Steven Greer a fait des références à la zéro point energy, à l'anti-gravité, et maintient que ces technologies de pointe sont la clé de l'avenir écologique de notre planète. L'interdiction de l'armement de l'espace était également un thème central pour les organisateurs. Mais ce fut là seulement une part de l'événement, probablement le côté le plus critiqué et le plus controversé de l'ordre du jour de Steven Greer.

La vraie "révélation" de cette conférence, ce fut le rassemblement en un lieu et un événement de plus de 21 personnes en chair et en os, la plupart menues de titres et qualifications extrêmement impressionnantes et solides, la plupart des officiels ou des anciens officiers militaires. Bien entendu, des témoins de tels qualité se sont bien souvent présentés, mais généralement de manière isolée, et non pas devant de multiples caméras de télévision et journalistes.

Ces témoins constituent seulement une petite partie d'un grand nombre de militaires actifs ou en retraites, bien identifiées, ou du monde du renseignement, de l'industrie, de l'aviation et du contrôle aérien, de scientifiques et d'autres témoins qui témoigneraient aux auditions congressionnelles réclamées s'ils obtenaient des garanties d'immunité s'ils rompaient ainsi leur serments de sécurité.

Le "Project Disclosure" a identifié plusieurs centaines de tels témoins potentiels, à travers le monde entier, et répartis dans quasiment toutes les braches des forces amrées: le National Reconnaissance Office (NRO), la DIA, la CIA, la NASA, et des services Russes, Britanniques et d'autres agences d'autres pays. Plus de 100 de ces témoignages ont été enregistrés en vidéo; 70 ont été transcrits en texte. Le résumé enregistré en vidéo de ces témoignages et un document détaillé de briefing de quelques 500 pages avec des transcriptions de témoin ont été rendus disponibles à la conférence de presse et sont publiés sur le site web.

L'occasion a été donnée d'interviewer un certain nombre des 21 témoins en tête à tête, sans interposition ou intervention par les organisateurs.

Bravo Steven Greer:

Pour la première fois, un nombre respectable de fonctionnaires et d'officiels ayant observé ou ayant connaissance d'informations relatives aux OVNIS se présentent, ensemble, devant un parterre d'appareils photo, de magnétophones et d'une bonne douzaine de caméras de TV des "vrais" media, et annoncent qu'ils accepteraient de témoigner devant le Congrès Américain.

Indépendamment de la discussion souvent "controversiste" au sujet des buts et motivations ou de la compétence du groupe CSETI mené par le Dr. Greer, et bien que certaines de ses vues ne soient pas unanimement acceptées par d'autres ufologues ou associations s'occupant d'ufologie, cette conférence de presse bien conçue et bien organisé, est un événement d'importance car jamais une initiative similaire n'avait eu lieu auparavant. Le crédit en revient au Dr. Greer.

Revue de presse:

Il y a déjà eu une couverture médiatique raisonnable. Voici quelques références et ma courte revue de presse.

(*) Selon l'USAF, la soucoupe de Roswell a d'abord été une soucoupe volante "pure et dure", puis un ballon météo, puis un ballon top secret, puis comme tous les OVNIS, un avion secret de l'USAF.

Couverture télévisée (à suivre?):

Contact:

WEBCAST: http://www.connectlive.com/events/disclosureproject

Site Web: www.disclosureproject.org
Email: Disclosure2001@cs.com
Contact: Alfred Webre 604-733-8134 econews@ecologynews.com,
Dr. Steven Greer 540-456-8302 Disclosure2001@cs.com

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 mai 2002.