Crop Circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les crop circles:

Des cercles et des figures complexes formés par des plantes écrasées apparaissent mystérieusement dans les champs, essentiellement pendant la nuit. Vu du ciel, on voit des figures géométriques complexes et de plus en plus symboliques apparaître, dans des champs de céréales, des rizières etc. Personne n'est d'accord sur l'origine de ce phénomène. Les explications citées vont de la fraude aux extraterrestres, en passant par les forces surnaturelles, les hérissons, des radiations et les esprits.

Page principale de la section crop circles de ce site ici.

Le mystère des mouches mortes

Article de Janet Ossebaard, Hollande %copy; 1998.

Le 17 juillet de cette année (1998), j'ai découvert un périphénomène étrange des crop circles dans la formation de Cher Hill (Wiltshire, Angleterre): des mouches mortes.

Les petites mouches de noir étaient fixées aux têtes de graine d'une manière étrange: collées avec leur langues/suçoirs comme si ont les avait collées aux plantes.

On aurait dit qu'elles étaient en train de se nourrir au moment ou le cercle aurait été frappé par une énergie. Mais non seulement cela; elles ont semblé être mortes en état de choc. Leurs jambes et ailes étaient étendues; tout ce qui les tenait collées était leur suçoir.

Mais il y avait plus. J'ai également trouvé d'autres variantes. Certaines mouches ont semblé avoir éclaté: le corps et les membres étaient dispersés partout sur les têtes des graines. Cela m'a rappelé les noeuds enflés: les cavités d'expulsion qui sont créées quand les énergies frappent les plantes brièvement mais violemment. Est-ce que ces mouches étaient des "mouches explosées?"

D'autres mouches ont semblé être dans une forme parfaite, mais quand j'ai jeté un coup d'oeil de plus près il s'est aussi avéré qu'elles étaient mortes. Et il y avait des variantes entre cela: celles qui ont été collées aux plantes, comme si elles étaient anesthésiées, mais qui ont volé au loin après que je les aie soigneusement libérées des têtes de graine. Elles ont eu d'abord besoin d'environ dix minutes pour récupérer, après quoi elles ont décollé.

Personne n'avait jamais vu ceci avant, ni moi non plus. Pendant un moment, cela a semblé être une nouvelle piste, un nouvel indice, pour ainsi dire. Quelque chose qui nous donnerait de nouvelles perspicacités.

Est-ce que les mouches étaient tuées afin de nous aider à en découvrir plus? Nécessairement, dirais-je. Après tout, nous n'avancions pas trop avec notre recherche, n'est-ce pas?

Mais ensuite un cercliste plus expérimenté, Ed Sherwood, m'a dit qu'il avait déjà vu des morts des mouches sur des crop circles en 1994; il me les avait juste jamais rapportées. Ainsi, rien de neuf après tout. Nous n'avions juste jamais vraiment regardé assez bien...

Quel péri-phénomène étrange: des mouches mortes. Je n'ai pas une idée en ce moment de ce qu'il faut en penser. J'ai fait des prélèvements dans la formation entière (y compris naturellement les mouches mortes) et les ai envoyées au Dr Levengood aux Etats-Unis et à un laboratoire britannique. Le Dr Levengood travaille là dessus en ce moment, aussi si tout va bien nous obtiendrons quelques réponses à brève échéance.

Mais jusque-là, quelques questions ne veulent pas quitter mon esprit:

Si les crop circles caractérisent réellement quelque chose de bon, d'amical, de l'amour, ou de la lumière, comme beaucoup le pensent (dont moi), alors comment se fait-il des animaux y soient tués?

Si les énergies sont si fortes et puissantes qu'elles anesthésient et font exploser des insectes, jusqu'à quel point le phénomène est-il sans risque et pacifique?

Si la substance qui a drogué les mouches entre dans notre chaîne alimentaire, devrions-nous avoir quelques soucis?

Parfois je me demande quand le phénomène nous donnera quelques réponses au lieu de plus de questions...

La réponse concernant le mystère des mouches mortes se trouve ici.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 26 février 2001