Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Camba Punta, Argentine, 2 août 1962

En Argentine, à Corrientes, se trouve depuis longtemps un aéroport international qui est appelé aujourd'hui "Piragine Niveiro", mais qu'on appelait anciennement "Camba Punta" et aujourd'hui encore beaucoup de gens continuent à l'appeler ainsi.

En 1962, dans la nuit du 1 au 2 août à 00:00, l'opérateur de la tour de contrôle l'aéroport voit qu'une lumière commence à approcher de l'aéroport. Mais aucun avion n'est annoncé. Par la radio, les contrôleurs demandent à ce qu'ils pensent être un avion de s'identifier. Mais comme l'opérateur radio de la tour ne reçoit aucune réponse, il en conclut que cela doit sûrement être un pilote de chasse qui a de sérieuses difficultés.

Le personnel de la tour décide alors d'appeler le directeur de l'aéroport, Luis Harvey, pour lui expliquer cet imprévu. Le directeur de l'aéroport vivait dans le centre de la ville et malgré l'heure inhabituelle, il s'est levé et s'est rendu à toute vitesse jusqu'à l'aéroport. On même a dit qu'il est arrivé en pyjama.

A son arrivée, il voit qu'effectivement un corps lumineux se déplaçait à une grande vitesse dans le ciel, et il ordonne alors qu'on autorise une piste d'atterrissage pour lui.

Mais ces réactions de bon sens ont fait long feu: en effet, le directeur comme tous les fonctionnaires du contrôle aérien de l'aéroport et le reste personnel de l'aéroport ont bien du constater que ce qu'ils avaient encore voulu interpréter comme un avion ayant des problèmes n'avait pas le comportement aérodynamique d'un avion du tout, ni de rien qu'ils connaissaient. De plus, il a alors approché la piste à toute vitesse et s'est arrêté à quelques mètres au-dessus; à ce moment là tout le monde a pu voir qu'il était parfaitement sphérique, qu'il tournait sur lui-même et en émettait de fortes étincelles lumineuses bleues, vertes et orange.

L'engin inconnu est resté là, en tournant sur lui-même, pendant trois minutes sans jamais toucher le sol. Quand le directeur de l'aéroport et ses collègues, stupéfaits de ce qu'ils voyaient, ont commencé à s'approcher de l'étrange appareil, celui-ci s'est élevé et a simplement filé dans le ciel à une vitesse énorme.

Luis Harvey avait alerté les autorités. Les Forces Aériennes Argentines avaient été alertées, mais ne tentèrent aucune poursuite. C'était trop tard.

Il s'est également avéré qu'à la même heure, un OVNI avait été vu pendant toute une heure sur les eaux de la rivière Anchuroso Parana, non loin de l'aéroport.

L'affaire avait fait grand bruit en Argentine à cette époque. Ce cas a été internationalement connu à travers le livre du major Keyhoe "Strangers from Space", les données fournies ici proviennent de la Fédération Correntina d'Ovnilogía et de la presse de l'époque.

Aujourd'hui, tout ce qui a survécu de cette affaire est un minuscule résumé dans le listing "Magonia" de Jacques Vallée:

540

2 août 1962 Aéroport de Camba Punat (Argentine).

Luis Harvey, directeur d'aéroport, et son personnel ont pensé qu'un avion inattendu était sur le point d'atterir quand ils ont vu un objet lumineux faire des cercles à grande vitesse. Il est descendu pour planer à environ 1 m au-dessus de la piste pendant environ quatre minutes. C'était sphérique, en rotation, et émettait des éclairs bleu, vert et orange. Une fois approché, il a décollé à très grande vitesse. (FSR 64, 4)

Sources:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 11 décembre 2005.