Engins volants -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Black Helicopters:

Des hélicoptères noirs ont été souvent rapportés aux USA dans les dernières années, parfois associés à des cas d'observations d'OVNIS ou de mutilation de bétail. Ces hélicoptères ont généré un mystère en soi: ils n'ont aucune marques d'identification, sont-ils pilotés par les militaires américains? Sont-ils des hélicoptères secrets? Existent-ils seulement, ou sont-ils des canulars?

Un "Black Helicopter":

Les "black helicopters", hélicoptères noirs existent, ils n'ont aucune marque d'identification, et ils ne sont pas secrets. Une source qui a souhaité demeurer anonyme m'a envoyé ces images. L'engin montré ici est le successeur de l'Argus, le model 379 VTUAV, un petit hélicoptère construit par Northrop Grumman Ryan... un hélicoptère sans pilote!

L'engin est en service notamment dans la marine des USA, il n'est pas secret en ce sens que le site web de l'US Navy procure les mêmes photographies, accompagnées d'un ensemble complet de données techniques.

Le VTUAV au sol Le VTUAV en vol
Le VTUAV en vol Le VTUAV se pose

Spécifications du modèle 379:

Aire de balayage du rotor: 594.5 ft sq
Poids maximal en charge: 2550 lbs
Poids à vide: 1457 lbs
Charge en carburant: 793 lbs
Charge de transport: 200 lbs
Aire de queue horizontale: 3.1 ft sq
Aire de queue verticale: 4.7 ft sq
Aire anti-couple: 14.2 ft sq

Notes:

Ce genre d'engin sans pilote sont intensivement développés et testés par les militaires Américains ces dernières années, et seront probablement déployés pour usage opérationnel entre 2000 et 2025, si les budgets le permettent.

Comme ces engins n'ont généralement aucune marque d'identification, ils pourraient - ou non - être les célèbres "hélicoptères noirs".

En raison de leur petite taille, ils pourraient apparaître à l'observateur naïf comme des "OVNIS effectuant des manoeuvres impossibles à un avion à grande vitesse dans la distance". Mais d'un autre côté, ils sont pas du tout silencieux, et vous pouvez être assurés que des essais de tels engins ne sont pas conduit au-dessus de secteurs peuplés mais plutôt sur les terrains d'entraînement dédiés dans les déserts américains.

Ces engins sont également relativement récents: il n'y avait aucune capacité informatique dans les années 50, 60 et 70 permettant de faire pour voler un engin sans pilote d'une manière fiable.

En bref, quand on observe un engin volant près d'une zone d'essai militaire de nos jours, il est de plus en plus plus difficile de distinguer entre ce qui est d'origine terrestre et ce qui pourrait être d'origine non terrestre. Mais de tels engins ne peuvent pas être raisonnablement donné comme explication de cas OVNIS des décennies passés, notamment pas quand ces cas d'OVNIS sont rapportés par des militaires américains eux-mêmes comme "non identifiés".

Une référence:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 juin 2001.