News -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Rapports d'observations et nouvelles de juillet 2017:

Certain rapports d'observation d'OVNIS et nouvelles ufologiques pour juillet 2017 sont énumérées sur cette page. Veuillez noter que les observations rapportées sont rarement étudiées, souvent des rapports de seconde main.


28.07.2017Grande sphère rapportée vue près de Burnhaupt-le-Bas, Alsace, France.
21.07.2017Les signaux radios attribués à l'étoile Ross 128 probablement causés par des satellites géostationnaires.
17.07.2017Des signaux radio intrigants détectés venant de la proche étoile de type naine rouge Ross 128.
11.07.2017Recul de la transparence sur les rapports d'OVNIS en Grande-Bretagne.
05.07.2017La Patrouille de France encore prise pour des OVNIS.
01.07.2017Le retour du "Mothman", en Oregon cette fois.


Les signaux radios attribués à l'étoile Ross 128 probablement causés par des satellites géostationnaires:

Les observations de suivi depuis les radiotéléscopes d'Arecibo, Green Bank et le Allen Telescope Array de signaux radio attribués à l'étoile naine rouge Ross 128 récemment signalé, proviennent probablement plutôt d'un ou plusieurs satellites géostationnaires plutôt que d'étoiles naines rouges.

Abel Mendez, directeur du Laboratoire d'Habitabilité Planétaire de l'Université de Porto Rico, qui avait le rpemier détecté le signal, a écrit dans un communiqué le 21 juillet 2017:

"La meilleure explication est que les signaux sont des transmissions d'un ou plusieurs satellites géostationnaires. Cela explique pourquoi les signaux étaient dans les fréquences des satellites et ne sont apparus et n'ont persisté dans la direction de Ross 128; l'étoile est proche de l'équateur céleste, où de nombreux satellites géostationnaires se trouvent. Ce fait n'explique pas encore les caractéristiques de la forte dispersion des signaux, mais il est possible que des réflexions multiples aient provoqué ces distorsions, mais nous aurons besoin de plus de temps pour explorer cela et d'autres possibilités."

Des signaux radio intrigants détectés venant de la proche étoile de type naine rouge Ross 128:

Le 12 mai 2017, le radiotélescope d'Arecibo à Porto Rico a détecté "des signaux très particuliers" venant de la direction de l'étoile de type naine rouge Ross 128, à seulement 11 années-lumière de la Terre.

Les signaux consistaient en impulsions quasi périodiques non polarisées avec des caractéristiques de dispersion très fortes, selon Abel Mendez, directeur du Planetary Habitability Laboratory de l'Université de Porto Rico, qui a écrit une déclaration en juillet 2017. Il a déclaré:

"Nous pensons que les signaux ne sont pas des interférences locales de radiofréquence (RFI) puisqu'ils sont spécifiques à Ross 128, et les observations d'autres étoiles immédiatement avant et après n'ont rien montré de semblable."

Menzel a écrit que les principales explications candidates pour les signaux sont des vents solaires de Ross 128, des émissions d'un autre objet dans le même champ de vision, et un éclat de radiofréquences de quelque satellite en orbite en haut au-dessus de la Terre.

Ces explications ont toutes des problèmes: les éruptions solaires du type correct se produisent généralement à des fréquences plus basses; il n'y a pas beaucoup d'autres objets dans le champ de vision vers Ross 128; aucun satellites n'a jamais été détecté émettant des éclats similaires.

Cependant, Mendez a déclaré que "l'hypothèse récurrente des extraterrestres est la dernière de beaucoup d'autres explications meilleures".

Le signal n'est pas à bande étroite, donc il est probable que cela soit naturel.

L'équipe de Mendez s'efforce d'obtenir plus de données, et d'autres équipes de recherche le font également. Les scientifiques de l'Institut SETI ont déjà commencé à observer Ross 128 avec l'Allen Telescope Array, un réseau de 42 antennes radio en Californie.

Seth Shostak du SETI pense que les extraterrestres ne sont probablement pas la cause du signal de Ross 128, car "il ressemble au type d'interférence à large bande que l'on obtient dans les expériences SETI."

Recul de la transparence sur les rapports d'OVNIS en Grande-Bretagne:

Dans les années 2009, les milieux officiels Britannique étaient evenus relativement trnapsrents quant à l'accès à leurs documents concernant les rapports d'observations d'OVNIS. Le public pouvait demanders ces documents, ou les consulter aux Archives Nationales.

Il semble maintenant que l'on enregistre un recul de cette nouvelle transparence en Grand Bretagne, l'autorité civile de l'aviation, la CAA, ayant décidé ne ne pas publier le moindre document concernant les observations ou incidents entre 2011 et 2017, en vertu d'une soi-disant législation européenne de 2014 qui bloquerait l'accès à ce type de rapports. Il serait argué que les rapports d'observations d'OVNIS de pilotes civils enregistrés par la CAA ne pourraient "être utilisées que dans le but de maintenir ou d'améliorer la sécurité de l'aviation, et leur publication au grand public ou aux médias, y compris en réponse aux demandes relatives à la Loi sur la liberté d'information (FOIA), n'est pas autorisée."

Une clause de réserve dirait que "Cependant, si vous avez besoin d'informations sur l'événement afin de maintenir ou d'améliorer la sécurité de l'aviation, alors vous pouvez réaliser une demande à la CAA."

C'est l'ufologue "modérémnent scpetzique" David Clarke, docteur en sociologie à l'Université de Sheffield Hallam (voir par exemple son excellent livre "Out of the Shadows"), qui avait été en premieère ligne pour la'ccès à des documents officiels et quaidsoment un collaborateur des Archives Nationales britannique pour en faire l'historique, qui a constaté avec surprise qu'une demande d'accès à des informations sur les OVNIS de la CAA a été refusée au début de 2017 sous ces prétextes.

Il a déclaré au portail "The Sun online":

"Depuis de nombreuses années, la CAA avait publié ses informations sous le Freedom of Information sans aucune preuve que des secrets commerciaux ou la sécurité puissent être compromis."

"En effet, en 2012, le directeur général des services de contrôle de la circulation aérienne britannique, Richard Deakin, a admis dans une interview de la BBC que son agence recevait chaque mois des rapports d'OVNIS de la part d’équipages civils dans différentes parties du monde."

"La seule raison éventuelle de ce changement de politique est l'embarras de la part de l'industrie de l'aviation. Ils ne veulent pas admettre que leurs pilotes puissent occasionnellement rapporter des choses dans le ciel difficilement explicables."

"Afin d’améliorer la confiance du public envers la sécurité aérienne, les autorités devraient favoriser de manière proactive l'accès aux enregistrements de ce type."

Mais lorsque l'autorité de l'aviation civile a été interrogée, leur réponse fut que les fichiers étaient disponibles dans le seul but de servir à la protection du public.

Interrogé à ce sujet, un porte-parole de la CAA aurait alors déclaré que "Le programme de déclaration obligatoire des événements (MOR) exige que les individus et les organisations de l'industrie de l'aviation déclarent des incidents de sécurité à la CAA, à condition que ces rapports servent à améliorer constamment les niveaux de sécurité."

"Les informations détenues par la CAA dans le cadre du système MOR peuvent être mises à disposition, dans le but d'améliorer la sécurité aérienne, sous réserve de remplir ce formulaire de demande."

La Patrouille de France encore prise pour des OVNIS:

Sur Youtube à https://www.youtube.com/watch?v=LI65RwJjUdk et repris par plusieurs sites web "OVNIS", on trouve une vidéo de lumièRes dans la nuit accompagné d'un récit disant que cela a été pris dans le Vaucluse le 5 juillet 2017:

"Alors que je rentrais d'une journée a la plage."

"Nous avons aperçu ce phénomène vers Venelles et a continué jusqu'à cadenet."

"C'etait des points de lumières qui formés une espèce de flèche parfaite, au début il y avait 9 ou 8 point, j'ai d'abord pensée que ce n'était qu'un avion mais il ne faisait aucun bruit, volait très bas et les points n'était pas reliée entre eux. Il avançait très vite et avec une grande fluidité comme une raie manta. Parfois l'objet disparrassait dans le ciel en n'attenuant ses lumières puis il réaparraissait à un endroit opposé et parfois avec une nouvelle forme :"

"Flèche"
Point d'exlamation"
Carré"
Ligne"

"Au début je n'y croyait pas, et nous nous attendions à ce qu'il parte mais non, il nous suivait partout où on aller, comme s'ils savaient qu'on les filmaient,dès qu'il passait au dessus de nous il attenué ses lumières. Il semblait se déplacé d'un coté a l'autre. Une fois il est passé juste au dessus de nous a la hauteur d'un grand arbre et derrière chaque lumière nous semblions aperçevoir comme des corps derrière eux (fin pour moi cela ressemblé à la forme d'un humain) comme des objets allongé. Quand nous sommes arrivés à cadenet nous l'avons aperçu survoler le village mais cette fois ci il n'y avait plus que 4 lumieres."

"Quand je suis rentré mon frère a voulu trouvé une explication et la seule qui l'est trouvé était que ces points étaient des lampes led qu'on aurait lachée pendant un mariage mais comme est ce possible que cela forme des formes parfaites ? que cela avance vite ?, que les lumiere s'atenuent juste quand il passe au dessus de nous, et que ce phénomène nous suive?"."

Depuis des années, la Patrouille de France, formation de démonstrations acrobatiques aériennes de l'Arméde l'Air française, effectue là au début de juillet des exercides de voltige nocturne, avec ses Alphajets tous phares allumés, qui suscitent régulèrement de tels témoignages.

Certains ufologues, du fait de la récurrence des observations dans cette région et ce mois, parlaient des "lumières de Vénelles". Une fois expliqué qu'il s'agissait d'exercices de la Patrouille de France, certains ufologues se sont enferrés pendant ds années à vouloir faire croire qu'il s'agissait bien d'engins extraterrestres, qui "imiteraient" la Patrouille de France....

Le retour du "Mothman", en Oregon cette fois:

Une certaine Jenny Jacobs a écrit son rapport de "Mothman" en juillet 2017 au MUFON: "Mes enfants adolescents et moi étions à l'extérieur en train de peindre notre maison. Nous vivions sur une superficie boisée à environ 4 miles de Newberg, Oregon, sur le chemin de 2 voies de Wilsonville. J'ai continuellement entendu ce qui ressemblait à un très grand chimpanzé dans les arbres derrière nous. Les deux enfants ont vu cette silhouette à capuche noire au long des ans. Je ne voulais pas laisser mon travail, mais les sons devenaient plus forts et enfin il y avait des secousses dans les branches hautes. J'ai dit aux enfants de faire une pause et nous sommes aller écouter les sons. Alors que nous étions en train de lever la tête, en essayant de voir ce que cela pouvait être (il était très grand comme un homme mais pas avec une forme clairement définie parce que nous avons entendu le grincement des pneus derrière nous sur la route. Nous n'avions pas vu cela de la maison mais, ici, nous avions une vue dégagée sur une Mustang convertible rouge qui se déplaçait dans le du virage sur 2 roues. Le pilote était [?] et nous l'avons regardé retourné 3 fois sur le terrain, posé en position verticale."

"J'ai couru à l'intérieur et appellé le 911 [la police] et j'ai couru vers la route. Tout était bizarrement silencieux ... Le chimpanzé n'était plus là."

"J'ai couru sur la route, j'ai escaladé la clôture et j'ai couru jusqu'au véhicule. Les deux personnes avaient l'air en parfait état, sauf que leurs têtes étaient reposées sur les appuie-tête. La belle jeune femme à tête rouge me regardait debout. Elle ne disait rien, elle m'a juste suivi des yeux. Enfin, elle a arrêté les mouvements des yeux, en train de mourir. Le jeune homme hispanique beau murmurait encore une fois de plus avec sa tête en arrière. Au bout de quelques instants, il s'est arrêté simplement et a regardé le ciel. Ils sont tous deux morts devant moi."

"Si nous n'avions pas été incités à sortir dans la petite clairière, nous n'autions pas pu voir cet accident horrible. Mais j'ai toujours penbsé "Quel était le but?" Je ne pouvais rien faire que prier pour eux. Je ne pouvais pas les sauver. Nous ne pouvions être qu'observateurs d'un moment terrible dans le temps."

Valid XHTML 1.0 Strict



 email  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 septembre 2017.