Eupen 29 nov. 1989 -> Vague belge -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague belge:

Le 29 novembre 1989:

Vers 16:30 à Saint Vaast - La Louvière, Mme Liliane G.:

La SOBEPS donne les éléments suivants:

La SOBEPS indique que le 29 novembre 1989, vers 16:30, aux environs de La Louvière, une structure ovoïde a été signalée.

De son domicile de St-Vaast, Mme Liliane G. a vu, "par la fenêtre de sa cuisine, passer devant elle un objet sombre en forme d'oeuf et "comme fait d'un assemblage de tôles rivées". L'observation dura peu de temps mais elle remarqua néanmoins ce détail alors que le phénomène s'éloignait à basse altitude en direction du nord-est.

L'auteur signale que ce cas n'a pas fait l'objet d'enquête complète, qu'il a utilisé ce qui a été fourni par le témoin.

L'auteur estime qu'il est difficile de tirer des conclusions définitives du dossier de ces cas, et se demande si c'est seulement possible en ufologie de tirer des conclusions définitives.

Il indique que des commentaires peuvent tout de même être faits. Par exemple, Ce témoignage et ceux de la même série font référence à un objet ovoïde sombre dont la surface semblait recouverte de plaques assemblées, une structure qui a été visible en Hainaut, mais surtout dans la région de Jalhay qu'elle a survolé selon un axe nord-est/sud-ouest dans les deux sens.

Il note que le caractère diurne de cette observation et d'autres dans la région ce jour n'a apporté que peu de données nouvelles sur les objets observés, que les des détails de structure sont difficiles à extraire des témoignages recueillis. Il commente que cette difficulté est en soi une caractéristique intéressante, puisque plusieurs témoins ont précisé avoir été frappés par l'inexistence de détails externes.

Source:

On retrouve pour cette observation un résumé, qui avait été publié sur le web par l'ufologue belge Godelieve Van Overmeire dans son catalogue vers 1999, aujourd'hui disparu, mais abondamment copié par des sites et forums ufologique. Ce résumé est comme suit:

1989, 29 novembre

BELGIQUE, La Louvière-St Vaast (Hainaut)

Mme Liliane G. vit à 16 h 30 au travers de la fenêtre de cuisine, passer devant elle, un objet sombre en forme d'oeuf et comme fait d'un assemblage de tôles rivées. L'objet s'éloignait à basse altitude en direction du nord-est. (Inforespace n° 84 de 1992)

Exemple de source:

Luminosité du ciel durant cette observation:

16:20
16:30
16:40 Le coucher du soleil est à 16:37.
16:50

Situation:

Saint Vaast est à environ 150 kilomètres à l'Ouest d'Eupen.

Notes:

Comme l'indique le commentateur de la SOBEPS, il y a eu plusieurs rapports d'observations, diurnes, avec des description similaires d'un objet sombre en forme d'oeuf à basse altitude, dont celles dans le secteur Verviers - Eupen:

Un "UFO-sceptique", Renaud Leclet, a commenté vers 2008 que les "plaques rivetées" dans ces rapports d'observations d'OVNIS qui n'en seraient pas, indiquent qu'il s'agit d'hélicoptères. Toutefois, pour distinguer les plaques, ou plaques rivetées que montrent, à peine, certains hélicoptères, il faut évidemment en être assez proche, au point qu'il ne soit pas possible de ne pas reconnaître alors un hélicoptère.

Ci-dessous, l'image dans le texte de Renaud Leclet, apparemment ajoutée par d'autres que lui, pour montrer les "plaques" visibles de certains hélicoptères:

Source:

  • "La vague OVNI Belge de 1989 à 1992 - Une hypothèse oubliée", par Renaud Leclet, France,
    publié par le groupe d'ufologie CNEGU, page 26, 2008.

On notera que si l'on distingue effectivement les plaques, il est impossible de ne pas voir que cette image montre des hélicoptères.

On notera que pour que leur structure qui n'a rien de celle d'un oeuf, soit vue comme un oeuf, sans aucun des détails de structures très nombreux, il faut bien que l'engin soit si loin qu'il n'y ait plus de possibilité de voir des plaques.

Ci-dessous je montre une image de qualité décente du "Super Stallion":

Les plaques rivetées en sont visible, mais tellement d'autres détails de structures le sont tellement plus encore: rotor, queue, rotor de queue, roue, turbines, perches, numéros d'appareil, hublots... Tandis que les témoins n'en voient rien, ils auraient vu les plaques.

Ci-dessous je montre des images de qualité décente de "Super Stallions" à une distance plus importante, de face, de profil:

On voit bien que les plaques ne sont plus si visibles, encore que la distance ne soit pas très importante, mais il est toujours impossible de ne pas voir qu'il s'agit d'hélicoptères, n'importe le reconnaîtrait. On voit très nettement les détails de structures, et rien ne donne envie de parler ici d'engins qui se réduiraient à une "forme d'oeuf".

Historique de ce document.

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 21 septembre 2013 Création.
1.0 Patrick Gross 21 septembre 2013 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 septembre 2013.