Inexpliqués de Bluebook 1948 -> Projet Bluebook -> Officiels -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les cas inexpliqués du projet Blue Book:

Oregon, USA, le 27 mai 1949

Les des cas sans explication conventionnelle du Projet Sign de l'US Air Force, qui a été ajoutés aux fichiers du projet Blue Book, concerne l'observation par un pilote expérimenté d'une formation serrée de 5 à 8 objets ovales dans le sud de l'Oregon le 27 mai 1949.

Numéro de cas dans le fichier Blue Book: 404.

Le projet Blue Book a listé ce cas comme étant un "inconnu."

Résumé:

Le 27 mai 1949, dans le Sud de l'Oregon à 14:25, le pilote et homme d'affaire Joseph Shell, qui amenait un avion SNJ pour North American Aviation de Red Bluff, Californie, à Burns, Oregon, a vu cinq à huit objets ovales, deux fois plus longs que larges, et de 1/5 d'épaisseur. Ils ont volé en file les uns derrière les autres, avec un intervalle égal à 3-4 fois leur longueur, sauf le deuxième et le troisième plus étroitement rapprochés.

Le rapport du projet SIGN, de l'US Air Force:

Page 1:

Scan


QUARTIERS GENERAUX DE L'ARMEE DE L'AIR DES ETATS UNIS
L'INSPECTEUR GENERAL
BUREAU DES ENQUETES SPECIALES

RAPPORT D'ENQUETE

FICHE No

24-15

DATE

8 JUILLET 1949

RAPPORT REDIGE PAR

D[???] B. A00

TITLE

"PROJET SIGN"
OBSERVATION D'ENGIN VOLANT NON CONVENTIONEL
DANS LE SUD DE L'OREGON LE
27 mai 1949

RAPPORT REDIGE A

DC/19 Fairfield-Suisum AFB, Californie

PERIODE

8 juillet 1949

BUREAU D'ORIGINE

DO/20, McChord AFB, Washington

STATUT

RUC

TYPE

REQUETE SPECIALE

REFERENCE

Aucune, ceci est le rapport initial.

SYNOPSIS

Recherche demandée par le Commandement du District, DO N.29, base aérienne de Fairfield-Suisum, Californie. Ce bureau a reçu de l'ONI [Bureau des Recherches de la Navy], 12ème zone navale, San Francisco, Californie, un rapport de recherche qui a présenté l'information que JOSEPH C. SHELL, un homme d'affaires honorable et pilote de Los Angeles, Californie, avait aperçu six (6) ou sept (7) objets volants non identifiés, qui n'étaient pas des avions conventionnels, en Oregon méridional le 27 mai 1949. Aucune recherche n'est conduite par ce bureau de zone actuellement relativement à ce sujet dans la mesure ou tous les éléments concernés sont dans les bureaux des zones N.18 et N.20.

DISTRIBUTION

CG, AMC (Action) 2
DO #5 (INFO) 2
DO #18 2
DO #20 2
Hq, OSI 2 File 2

ACTION COPIE EXPEDIEE A

Commandement Général
Air Material command
Base de l'Air Force de Wright-Patterson
Dayton Ohio

TAMPON
APPROUVE

JOHN Q. SWOPE
Colonel, USAF

 
 

Page 2:

Scan


DETAILS: 190 OSI 24-15

1. 1. Cette recherche a été demandée par le commandement de District, bureau de la zone N.19, base aérienne de Fairfield-Suisum, à la réception d'un rapport de la recherche menée par le Renseignement Naval à San Diego, Californie, en date du 23 juin 1949, dossier: D10-11ND 38-49, qui est récapitulé comme suit:

a. "Le vendredi, 27 mai 1949, JOSEPH C. SHELL dU 4575 Northbridge Drive, Los Angeles, Californie, pilotait son avion privé de type SNJ de Red Bluff, Californie, vers Burns , Oregon. Il est parti de Red Bluff à 1332 heures P.C.T et est arrivé à Burns à 1458 heures P.S.T. A 1425 heures, à la même date, SHELL a observé le soleil se réfléchir sur un objet, ou des objets, à une distance considérable en avant et un peu à tribord. Il a continué à observer le cours pris par le matériel réfléchissant, s'attendant à ce qu'il matérialise sous forme d'avion conventionnel alors que la distance entre lui et l'objet ou les objets diminuait. Alors que les objets ont atteint les longues crêtes (montrés sur les diagrammes aéronautiques de Boisé (V2) comme la montagne de Hart), qui court sur un certain nombre de miles le long du côté de la rive de quelques lacs asséchés (Swamp, Flagstaff, Campbell and [?]tone Corral Lakes), il a observé qu'au lieu d'un objet unique il y en avait plusieurs qui ont paru voler en formation. A ce moment les objets ont semblé avoir changé leur cours de sorte qu'ils se soient mis en parallèle avec son cours et aient suivi la ligne de crête à environ 1000 à 1500 pieds au-dessous de l'altitude de SHELL à une distance qu'il estime avoir été de 5,5 à 7,5 miles puisque les crêtes étaient à moins de dix (10) miles de distance et qu'il pouvait voir les objets décrits contre les crêtes."

b. Les objets que SHELL a vus sont décrits par lui comme suit:

" "Taille d'objet: Considérablement plus petit qu'un avion de chasse, probablement moins de 20 pieds en longueur. Tous les objets séparés ont semblé être de mêmes tailles.

Forme des objets: Il n'y avait aucune coupure dans le contour. SHELL est sûr qu'il aurait identifié des avions conventionnels. Ils avaient un aspect solide, et n'avaient pas une épaisseur importante. Ils étaient ovale allongés, peut-être deux fois plus long que large, et peut-être cinq fois plus long que hauts. SHELL précise qu'il a observé les objets depuis au-dessus d'eux à un angle et qu'il ne devrait pas estimer simplement leur épaisseur; ils pourraient probablement avoir été en forme d'oeuf, et pourraient peut-être être parfaitement ovales. Les objets ont semblé les objets certainement solides - ils n'avaient rien d'éthéré.

Vitesse des objets: SHELL est certain qu'ils voyageaient au moins aussi rapidement que son propre avion (212 M/H). SHELL a eu un vent arrière de 15 à 18 M/H et les objets auraient donc fait plus de 230 M/H de vitesse aérienne. Les objets se déplaçaient au sud/sud-ouest, face au cours de SHELL. Calculant la vitesse des objets, de plusieurs manières différentes à partir des faits établis, la vitesse des objets varie entre 190 à 260 M/H. SHELL a conclu au moment de l'observation qu'il ne pouvait probablement pas avoir tourné

Page 3:

Scan


DETAILS: (Suite) 190 OSI 24-15

et avoir rattrapé les objets, ils voyageaient certainement plus rapidement qu'un groupe d'oiseaux, et plus lentement que voyagent les avions à réaction. Aucune traînée de fumée ou d'échappement n'ont été observés. La vitesse des objets a semblé être constante.

Terrain, altitudes, population etc., dans le secteur: SHELL a volé à 9000 pieds au-dessus du niveau de la mer ce qui faisait entre 4000et 5000 pieds au-dessus du sol. Pendant la majeure partie de la période d'observation, les objets étaient probablement à 1000 à 1500 pieds au-dessous de l'avion de SHELL. Vers la fin de l'observation quand SHELL avait commencé à descendre il était également presque au même niveau qu'eux en altitude.

"La vallée par laquelle SHELL a volé vers le nord, et les objets ont volé vers le sud, est d'approximativement 12 miles de large. Le plancher de la vallée est entre 4000 à 5000 pieds d'altitude. Le côté Est de la vallée est dominé par Hart Mountain (8020 pieds d'altitude). La montagne de Hart se tient sur une élévation ovale, qui a un bord presque vertical autour de 1000 pieds. Le plateau, et tous le terrain, contre lequel SHELL a vu les objets est de couleurs tout à fait foncée. Les objets ressortaient en contraste avec cette couleur foncée. Les objets ont semblé être métal non peint."

"Le bord du plateau du côté Est de la vallée est à environ 7000 pieds d'altitude. De là où SHELL a vu que les objets (à l'altitude 9000 pieds), ils étaient à peu près à niveau avec le brd du plateau (7000 pieds). Assumant que les objets était de un (1) à trois (3) miles de distance du bord du plateau, ils volaient probablement à environ 8000 pieds au-dessus du niveau de la mer, et à à peu près 3500 pieds au-dessus du plancher de la vallée."

"La vallée où SHELL a aperçu les objets est peu abondamment peuplée; cependant, il y a un certain nombre de ranchs là - davantage qu'il n'en est indiqués sur le diagramme aéronautique de Boisé (V2). SHELL pense que si les gens vivant dans la vallée étaient interrogées, il y aurait des chances pour que l'on en trouve plusieurs qui ont vu l'objet depuis le sol. SHELL a volé par cette vallée de nombreuses fois entre la Californie et l'Oregon et ne se rappelle pas avoir jamais vu un autre avion dans la vallée où il a aperçu les objets. La vallée n'est pas une route aérienne commerciale, et est rarement employée par des avions privés. SHELL ne se rappelle pas avoir jamais vu aucune automobile sur la route non goudronnée dans la vallée, montrée en tant que telle sur la section de Boisé (V-2) du diagramme aéronautique."

"Nombre et formation des objets: Au début de l'observation, quand les objets étaient à quelques degrés au tribord de son avant, SHELL ne pouvait pas distinguer d'objets séparés - tout ce qu'il a vu étaient des réflexions; cependant, tandis qu'il se rapprochait et les dépassait à 5.5 à 7.5 miles il a vu avec certitude six (6) ou sept (7) objets séparés. Pour être sûr de son fait, SHELL a dit avec certitude qu'il n'y avait ni moins de cinq (5) objets ni plus de huit (8).

"Les objets étaient toujours en formation en file (l'un derrière l'autre) et il n'y a semblé y avoir aucun changement de l'altitude de la formation. L'espace entre l'objet de tête et le suivant était de trois ou quatre fois la longueur d'un des objets. La distance entre le second et les objets suivants était entre un demi et deux-tiers de la longueur des objets.

En conséquence, si les objets étaient de 20 pieds de longueur, la distance entre le N.1 et le N.2 était de 60 à 80 pieds, et la distance entre le N.2 et les autres était entre 10 et 17 pieds. La distance entre les objets a semblé très constante.

Page 4:

Scan


DETAILS: (Suite) 190 OSI 24-15

Les objets étaient si tellement rapprochés et semblaient garder leur espacement de formation de telle manière qu'ils pourraient avoir été sous le remorquage de l'objet en tête. A la distance de l'apercevoir, on ne pourrait probablement avoir observé aucun raccordement, s'il y en avait. SHELL est certain que les objets avaient été des objets séparés parce qu'il pouvait voir le terrain entre eux. La formation n'a pas fluctuée dans son vol; les objets ont volé très régulièrement et de façon constante. Quand SHELL a vu les objets pour la dernière fois ils étaient en train de sortir de sa portée oculaire sur l'horizon.

"Météo et visibilité à la période de l'observation: La visibilité était exceptionnellement bonne. SHELL a pu voir le lac Harney, à 60 miles de distance, et a pu voir la fumée monter des moulins des scieries de Burns, Oregon, à 75 miles d'éloignement. Il y avait quelques nuages dispersés entre 14,000 et 18,000 pieds. Le rapport météo a indiqué pour cette période des "nuages dispersés à 18.000 pieds". L'air était très calme. Normalement l'air dans le secteur est modérément agité à turbulent. Le soleil était à l'ouest de SHELL, c.-à-d. que l'avion de SHELL était entre le soleil et les objets."

"Localisation des objets de l'observation: (référez-vous au diagramme aéronautique de Boisé, section V2). La localisation de SHELL quand les objets ont été aperçus la première fois était 42°27'N, 120°O. Ce point n'a pas été établi avec certitude mais a été calculé à partir de la vitesse au sol connue et de l'intervalle de temps estimé pendant lequels SHELL a observé les objets. Cette position a pu probablement être à pas moins de cinq (5) miles au SSO de la position donnée. La localisation de SHELL quand les objets sont partis de sa portée optique étaient 42°41'N, 119°49'O. SHELL a volé en ligne droite entre ces coordonnées.

Localisation des objets au début de l'observation: 42°28'N, 119°43'O.
Localisation des objets quand ils ont été perdus de vue: 42°28'N, 119°48'O.
Les objets ont fait un léger changement de cap du uart à parallèle à la direction du vol en ligne droit de SHELL.

c. SHELL est un lieutenant JG dans A5(L) USNR (inactif), matricule 348375. Il était Enseigne commissionné le 5 janvier 1944, a servi à Corpus Christi trente (30) jours AV8T), à Dallas deux (2) mois au VRF-2(D). SHELL transportait des SWJ vers les usines de la compagnie North American, il était à Willow Grove, Pennsylvanie, trente (30) jours, a servi à la base de contrôle pour l'escadron de transport VRF(2) à Columbus, et a servi à Columbus jusqu'à août 1945. Il était alors au sein du VHF(3) à l'île Terminal, Californie, où il est devenu officier juridique et du personnel. Il a été déchargé de la Navy en janvier 1946 comme lieutenant JG. SHELL détient le certificat d'aviateur naval numéro 0-17945, plus le niveau d'un pilote senior dans l'escadron de convoyage du commandement des transports aériens de la Navy. Il détient également une licence de pilote commercial, mono-moteur et multi-moteur, et le niveau d'instructeur de vol. Son temps de vol a commencé en 1934 et se monte maintenant plus de 5000 heures, parmi lesquelles 1300 heures étaient dans l'US Navy. SHELL a eu une licence de pilote privé en 1938, et a eu son permis de pilote commercial renouvelé en 1945. De mars 1942 à septembre 1943 il était instructeur de vol, pour l'Armée de l'Air de la Marine (cinq mois en tant qu'instructeur primaire à Lancaster, Californie). De septembre 1943 à janvier 1944

Page 5:

Scan


DETAILS: (Suite) 190 OSI 24-15

il a volé pour la Compagnie Pétrolière Superior de Californie. Depuis 1940, SHELL a été vice-président de Royal Petroleum Company de la Californie, Long Beach, un conglomérat dans lequel lui et ses relations possèdent toutes les actions; il est également copropriétaire de trois (3) autres conglomérats producteurs de pétrole en Californie du Sud. SHELL est mariée et a trois (3) enfants. Il a un BS et un BA de l'Université de la Californie Méridionale, il a également eu deux (2) années de Droit à l'Université de la Californie Méridionale. SHELL a trente (30) ans, mais semble avoir un fond d'expérience que peu d'hommes de son âge possède. On estime qu'il est équilibré, sincère, absolument digne de confiance, et très compétent."

ENVOYER APRES AVOIR REMPLI AU BUREAU D'ORIGINE -

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 juin 2005