ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas d'Eschbach, le 30 mars 2009:

Numéro de cas:

ALSACAT-2009-03-30-ESCHBACH-1

Résumé:

Le GEIPAN français, groupe officiellement chargé au sein du CNES d'étudier et d'informer sur les "Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés", a publié ses documents sur une observation rapportée le 31 mars 2009 par le témoin qui a rempli que questionnaire officiel du GEIPAN, avec sa partie narrative libre et en répondant aux questions du formulaire. La teneur résumée en est la suivante:

Le témoin est un homme de 22 ans, étudiant en mathématique et enseignant cette matière dans le secondaire. Il a fait ou fait des classes préparatoires aux grandes écoles, il a obtenu ou prépare une licence de mathématiques, et un master en mathématiques fondamentales.

Le 30 mars 2009, à 11:40 à 5 minutes près, avant le repas au domicile de sa petite amie à Eschbach dans le Bas-Rhin, village situé sur une colline, il promenait son chien sur la route à proximité de maisons, et entendait depuis quelques minutes déjà des sons d'avions de chasse. Dans le ciel dégagé et bleu, il a pu apercevoir deux avions de chasse, faisant apparemment des exercices classiques, s'éloignent puis revenant face-à-face, avec trainées apparentes.

Il a d'un coup entendu un bruit étrange, métallique et assez indescriptible. Il a d'abord pensé à un bruit de tôle, évoque un bruit similaire à celui des avions de chasse, mais le bruit est devenu plus grave. Il dit n'avoir encore jamais entendu jusqu'à présent un tel bruit.

Il a de nouveau regardé les avions de chasse, pendant quelques secondes, lesquels semblaient poursuivre quelque chose. A ce moment, il a vu une sphère d'un gris pâle métallique, presque grise - blanche, qui semblait être à la même altitude que les avions, plus grande que les avions en taille apparente, flottant immobile. Les avion n'étaient plus visibles. Il a fixé la sphère des yeux une vingtaine de secondes, elle était toujours absolument immobile dans le ciel. Il l'a regardé environ 5 secondes, puis elle a disparu durant 5 secondes, puis est réapparue exactement au même endroit, bien visible dans le ciel, puis a de nouveau disparue au bout de 10 secondes. Le soleil était derrière le témoin, qui précise qu'il ne porte pas de lunettes.

La sphère avait des contours flous, mais son "intérieur" était assez net. Elle était opaque, sauf au moment des disparitions, qui se sont faites en un "fading" rapide. La partie inférieure, orientée vers le sol était moins visible, elle était comme éclairé par au-dessus par le soleil, avec une "luminosité mate", sa clarté était de type "lune en plein jour". Aucun détail de structure n'a été vu.

La sphère se trouvait selon son estimation à une élévation de 50 à 60°. D'après l'orientation de la rue où il se trouvait sur une carte, la sphère était selon lui probablement vers le nord-ouest de sa position. Il en estime la distance à quelques kilomètres.

Il pense qu'en taille réelle, l'objet avait un diamètre de 10 ou 15 mètres, ou peut-être plus. En taille apparente, il estime que ce serait de l'ordre d'une balle de tennis à une distance de 10 mètres.

Sa toute première impression en apercevant la boule était celle d'un parachute, parce qu'une "tranche" de cercle était visible, de la forme d'un parachute, mais les faits qu'elle est restée immobile, qu'elle semblait de couleur métallique, qu'elle a disparu et réapparu, lui ont fait changer d'avis.

Il ne se souvient pas du moment auquel le bruit étrange s'est arrêté. Il se souvient qu'après l'observation, il n'entendait plus ni le bruit étrange, ni le bruit des avions de chasse.

A la deuxième disparition de la sphère, il est devenu très effrayé, paniqué, et s'est dépêché de rentrer à pas rapide chez sa petite amie.

Ce n'est que plusieurs minutes après cette observation que lui est venue l'idée que ce serait un OVNI. Il ne savait pas du tout ce que c'était, et s'est rendu compte plus tard que durant de longues minutes, il m'avait pas cherché à réfléchir à ce que ça pouvait être.

Il avait son téléphone portable sur lui, avec appareil photo et caméra, mais je n'a pas eu le réflexe de l'utiliser parce qu'il était complètement hypnotisé par l'observation.

Il a écarté l'hypothèse du flash Iridium - reflet de soleil sur un satellite - parce que ce n'était pas brillant et beaucoup trop gros. Il a écarté l'idée que c'était un avion parce que c'était vraiment sphérique et plus gros que les avions. Il lui restait l'idée du ballon-sonde, mais il ne sait pas comment trancher cette question. Il a exprimé l'idée qu'il y aurait une très forte probabilité que son observation soit celle d'un ballon sonde, ou que ce serait un reflet étrange d'un des avions de chasse, mais le bruit l'a incité à faire son rapport au GEIPAN.

Le GEIPAN trouve la corrélation entre le bruit évoqué et l'observation mon évidente, signale que les données de navigation aérienne ne sont pas disponibles, évoque des manoeuvres militaires ou des mouvements aériens, note que l'observation ait été effectuée dans l'axe de la piste de la base aérienne proche et qu'il est fréquent que des avions militaires sortent "vérifier" des objets volants dans leur espace aérien.

Le GEIPAN concluait qu'en l'absence d'enquête poussée, le cas, *peu consistant et sans caractère d'étrangeté," est à classer en catégorie "C".

Données:

Données temporelles:

Date: 30 mars 2009
Heure: ~11:50
Durée: ~20 secondes.
Date du premier rapport connu: 31 mars 2009
Délai de rapport: 1 jour.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Eschbach
Lieu: Marchant dans une rue d'Eschbach, OVNI dans le ciel.
Latitude: 48.874
Longitude: 7.737
Rayon d'incertitude: 1 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: 22
Types de témoins: Homme, étudiant et enseignant en mathématiques.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapport officiel par formulaire au GEIPAN.
Type de lieu: Marchant dans une rue de village, OVNI dans le ciel
Conditions d'éclairage: Jour, ciel bleu.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Incertain.
Départ OVNI observé: Incertain.
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés, effrayés.
Interprétations des témoins: Pas un flash Iridium, peut-être un ballon.

Classifications:

Hynek: DD
ALSACAT: Non identifié.

Sources:

[Ref. ge1:] GROUPE D'ETUDES ET D'INFORMATIONS SUR LES PHENOMENES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES (G.E.I.P.A.N.):

ESCHBACH (67) 30.03.2009
Observé le: 30-03-2009
Région: Alsace
Département: Rhin (Bas)
Classe: C
Résumé: Observation d'une sphère immobile dans le ciel. Bruit sourd métallique entendu juste avant l'observation.
Description:

Le 30 mars 2009 à 11h 50, un témoin observe la présence dans le ciel d'avions de chasse. Soudain un bruit métallique sourd se fait entendre. Le témoin aperçoit alors une sphère de couleur gris-blanc métallique stationnaire dans le ciel. La taille est plus importante que les avions. Cette sphère disparaît pour réapparaitre quelques secondes plutard. Le témoin effrayé rentre alors chez lui.

Cette observation de 2009 peu documentée a été soumise tardivement à l'analyse du collège d'experts travaillant avec le GEIPAN.

La corrélation entre le bruit évoqué par le témoin et l'observation n'est pas évidente. Les données de navigation aérienne ne sont pas disponibles (manoeuvres militaires? Mouvements aériens?...) bien que l'observation ait été effectuée dans l'axe de la piste de la base aérienne proche et qu'il est fréquent que des avions militaires sortent 'vérifier' des objets volants dans leur espace aérien.

En l'absence d'enquête poussée, ce cas, peu consistant et sans caractère d'étrangeté, est classé en catégorie "C".

Compte-rendu: Aucun.

Détails du témoignage
Témoin
Date de l'observation 30-03-2009
Numéro de pièce
Age Adulte (au-delà de 18 ans)
Profession Etudiants
Sexe Masculin
Réaction Curiosité Passive;Peur
Crédibilité
Conditions
Environnement Chemins départementaux,Routes;Campagne
Conditions météo Ciel Dégagé
Heure de l'observation Chiffrée: 10 heures - 12 heures
Cadre de référence Ciel ou nuages
Distance entre phénomène et témoin Très éloigné (au-delà de 1 km)
Début de l'observation Début d'observation par témoin
Fin de l'observation Fin d'observation par témoin
Localisation
Angle du site Chiffrée;Non-précisé
Direction d'observation Nord-Ouest
Cap Aucun
Trajectoire Immobile;Immobile
Nature de l'observation Autres
Caractéristique de l'observation Unique
Forme globale Ronde, circulaire, boule
Couleur Blanc (clair);Autres (autres couleurs)
Taille apparente Chiffrée
Vitesse apparente Nulle
Bruit Sourd
Effet sur l'environnement Non-précisé
Nombre 1

CNES

CENTRE NATIONAL D'ETUDES SPATIALES

DIRECTION ADJOINTE DU CENTRE SPATIAL DE TOULOUSE

GROUPE D'ETUDES ET D'INFORMATION SUR LES PHENOMENES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES

Responsable: YVAN BLANC geipan@cnes.fr
SITE: www.geipan.fr

AVANT-PROPOS

Dans le cadre de l'activité d'expertise des phénomènes aérospatiaux non identifiés du CNES, le GEIPAN travaille à collecter, analyser et étudier rigoureusement les témoignages recueillis lors d'observations de PAN (1), tout en garantissant aux témoins le niveau de discrétion qu'ils souhaitent.

La rigueur de la démarche scientifique nous impose de réunir les informations les plus précises, les plus complètes et les plus détaillées possibles, avec un minimum d'intermédiaires. Cela signifie que le meilleur document d'information est celui qui est librement rédigé par le témoin lui-même, en toute indépendance.

C'est l'objet de ce questionnaire, qui commence par une libre narration de l'observation et continue par une liste de questions plus spécifiques. Il est important de commencer par écrire librement tous les souvenirs conservés lors de cette observation et ceci, avant de passer à la suite du questionnaire.

Nous vous demandons ensuite de remplir ce questionnaire le plus complètement possible (vous pouvez toutefois sauter les questions auxquelles vous ne pourriez ou ne voudriez pas répondre). Si sa rédaction vous remémore des souvenirs ou inspire des commentaires, nous vous invitons alors à remplir les pages finales prévues à cet effet.

Il est indispensable que l'intégralité du présent questionnaire (27 pages) nous soit retourné, même si certaines rubriques ne sont pas remplies. Il sera alors étudié avec les autres documents traitant du même phénomène.

Les conclusions que nous aurons éventuellement pu tirer de ce cas d'observation, seront par la suite accessibles via notre site internet www.geipan.fr à la rubrique "recherche de cas".

Nous vous remercions par avance de la contribution que vous apportez à nos travaux.

Yvan BLANC
Responsable du GEIPAN

(1) PAN: Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés

CNES

CENTRE NATIONAL D'ETUDES SPATIALES

Cette page et les suivantes sont destinées à être utilisées pour rédiger en toute indépendance, la narration de votre observation.

Vous êtes entièrement libre de la forme, du fond et de la durée de votre récit (vous pouvez adjoindre des pages supplémentaires si nécessaire).

Toutefois, si vous estimez avoir déjà fait une telle narration par écrit (dans une correspondance antérieure, par exemple), signalez le et passez à la suite du questionnaire.

En promenant mon chien, on entendait depuis quelques minutes déjà les avions de chasse. Le ciel était très dégagé, bleu. A un moment j'ai pû apercevoir les avions de chasse, qui faisaient apparemment des exercices classiques (s'éloignent puis face-à-face) avec trainées apparentes. D'un coup, un bruit étrange, métallique et assez indescriptible (au début j'ai pensé à de la tôle, mais le bruit devenait plus grave) que je n'avais encore jamais entendu jusqu'à présent s'est fait entendre. J'ai à nouveau regardé les avions de chasse, et ils semblaient poursuivre quelque chose. C'est à ce moment que j'ai aperçu une sphère grise/blanche, apparemment à la même altitude que les avions, qui flottait fixement sans bouger, mais plus les avions. Je l'ai fixée des yeux une vingtaine de secondes, elle était absolument immobile dans le ciel et était plus grande que les avions en diamètre apparent. Je l'ai d'abord vue 5 secondes environ, puis elle a disparue durant 5 secondes à nouveau et est réapparue exactement au même endroit dans le ciel. Je n'ai pas fait attention au moment auquel le bruit étrange s'est arrêté (j'avais franchement très peur, je me suis dépêché de rentrer chez moi après cette observation) mais je me souviens qu'après l'observation je n'entendais plus ni le bruit étrange, ni le bruit des avions de chasse. Ma toute première impression en apercevant la boule était celle d'un parachute (une "tranche" de cercle était visible, de la forme d'un parachute) mais le fait qu'elle reste fixe et qu'elle semblait de couleur métallique a coupé mon impression.

Pour être franc, ce n'est que plusieurs minutes après l'observation que j'aie envisagé qu'il s'agisse d'un ovni. Je ne savais pas du tout ce que c'était, et je me rends compte maintenant que durant de longues minutes je n'ai absolument pas cherché à réfléchir à ce que ça pouvait être. J'ai écarté l'hypothèse du flash iridium, ce n'était pas brillant mais vraiment flottant, et beaucoup trop gros, ainsi que celle des avions de chasse: c'était vraiment sphérique et plus gros que les avions. Il me reste l'hypothèse du ballon-sonde, mais je ne sais pas comment trancher cette question. A noter que j'avais mon téléphone portable sur moi, avec appareil photo et caméra, mais je n'ai absolument pas eu le réflexe de le sortir, j'étais complètement hypnotisé par l'observation.

Suite narration:

Suite narration:

Suite et fin de la narration:

Nous vous demandons de nous fournir un certain nombre de renseignements sur les circonstances et le contenu de votre observation, en répondant au questionnaire qui suit.

Il s'agit pour vous de rendre compte de ce que vous avez personnellement fait, vu, entendu, senti, ressenti, etc, indépendamment de ce que d'autres personnes (ayant ou non participé à la même observation) ont pu vous dire ou vous suggérer, à ce moment-là ou par la suite.

Si certaines questions vous semblent inadéquates ou vous embarrassent pour une raison ou une autre, vous pouvez bien entendu ne pas y répondre. De toute façon, le CNES s'engage à respecter le niveau de discrétion que vous désirez.

1. RENSEIGNEMENTS SUR LES CIRCONSTANCES DE L'OBSERVATION

1.1. INDICATIONS SUR L'ENVIRONNEMENT

Indiquer la date et l'heure précise du début et fin de votre observation. Indiquer éventuellement, s'il s'agit d'heure civile, solaire, astronomique ou autre… Donner la précision des indications fournies (par exemple « à un jour près », ou bien « 19h à 15 min près », etc…

Date de l'observation: 30 Mars 2009

Heure début d'observation: 11h50 (à 5min près)

Heure fin d'observation: 11h51 (à 5min près)

Où vous trouviez-vous au moment de l'observation? Soyez le plus précis possible. Si vous vous êtes déplacé pendant l'observation, indiquez la position au début de l'observation, le type de déplacement (à pied, en avion, en voiture, etc…), la direction et la vitesse approximative de votre déplacement, s'il y a eu plusieurs phases de déplacements (arrêts et départs répétés, ...):

4/15

A pied et immobile, regard fixé sur le phénomène. A Eschbach (67).

Indiquez les conditions météorologiques au moment de l'observation: présence de nuages (description), de vent (force), température (avec quelle précision), précipitation (neige légère, pluie battante,…), orage éventuel, etc… S'il y a eu une évolution de ces conditions météorologiques peu de temps avant, pendant ou peu de temps après l'observation, indiquez-la:

Ciel bleu très clair et très dégagé, de rares nuages blancs, mais pas à proximité de l'objet observé.

Indiquez le mode de relief (montagneux, vallonné, par exemple) où vous étiez et le type de sol (sablonneux, rocheux, ou autre…), le type d'habitat (en ville, dans un champ près d'un village, près d'une ferme isolée ou loin de toute habitation, ...):

Relief vallonné, sol bitumé (route), village de quelques centaines d'habitants.

Indiquez s'il y a lieu, la présence de constructions ou d'installations à fonction technique: par exemple production d'énergie (centrale électrique, thermique, nucléaire ou autre…) ou de matière première (mine, carrière,…), transport d'énergie (lignes électriques à basse, moyenne ou haute tension) ou de matériaux (lignes SNCF, aéroports, routes importantes, fleuves, canaux,…), ou consommation d'énergie (usine de tel ou tel type,…) ou tout autre élément qu'il semblerait utile de signaler. Indiquer où se trouvait cette installation par rapport à votre lieu d'observation et si elle se trouvait en activité:

Base aérienne de Drachenbronn (67) à quelques kilomètres, aérodrome de Haguenau (67) à quelques kilomètres également. Proximité du Rhin.

1.2. CONDITIONS D'OBSERVATION

Y avait-il une bonne visibilité dans la région de votre observation?
Par exemple, signalez si vous étiez dans une habitation, ou bien en face de hautes montagnes à proximité, loin ou entouré de bâtiment, ou tout autre raison qui aurait pu limiter votre visibilité en direction ou en profondeur:

Le village est sur une colline, donc bonne visibilité, mais je me trouvais sur une route, à proximité de maisons, mais le PAN était bien visible de ma position.

Y avait-il, au moment de votre observation, un ou plusieurs phénomènes connus (naturels ou artificiels) dans une direction proche de celle du phénomène non identifié? (par exemple: le soleil, la lune, des étoiles, des planètes, des météorites, des avions, des hélicoptères, des voitures, ou autres…). Si oui, indiquez lesquels et la position relative du phénomène non identifié par rapport à eux:

2 avions de chasse autour du phénomène. Le soleil était derrière moi.

Y avait-il des sources de bruits connus au moment de l'observation? (Par exemple, des conversations, des moteurs d'avions ou de voitures, des moteurs électriques,…). Ces bruits étaient-ils intenses, permanents?:

Bruits intenses d'avions de chasse accompagnés juste avant et peut-être pendant l'observation d'un bruit similaire mais beaucoup plus métallique et sourd.

Des informations ont-elles été utilisées au moment de l'observation? (Par exemple: observiez-vous visuellement derrière une vitre, éventuellement teintée – de quelle couleur? -,
portiez-vous des lunettes – quel type? -, en portez-vous habituellement?, avez-vous utilisé un

instrument d'optique? (jumelle, lunette astronomique,…) ou un instrument de prise de vue (appareil photo, caméra,…)?:

Je ne porte pas de lunettes, et j'observais à l'oeil nu, de visu, sans verre entre l'observation et moi.

Des instruments de mesure et/ou d'enregistrement ont-ils, à votre connaissance, été en fonctionnement au moment de l'observation? (radar, détecteur magnétique, poste de radio,…). Ont-ils décelé quelque chose d'anormal à l'époque de l'observation (quelques temps avant, pendant ou quelques temps après)?:

Aucune idée.

1.3. SITUATION DU TEMOIN PAR RAPPORT A L'OBSERVATION

Cette partie du questionnaire a pour but de nous aider à mieux comprendre les circonstances dans lesquelles l'observation fut faite, l'état de préparation ou impréparation, du témoin vis-à-vis de son observation.

Age: 22 ans

Profession (si vous avez (eu) plusieurs professions successives, indiquez-les): Etudiant / Enseignant du secondaire.

Quel type de formation avez-vous eu au cours de vos études? (par exemple: études primaires, secondaires, supérieures, en lettres, en langues, en sciences physiques, chimiques, en médecine, ou autres…)?:

Classes préparatoires aux grandes écoles, licence de mathématiques, master de mathématiques fondamentales.

Quelle était votre occupation à l'instant précis du début de votre observation?
(Par exemple: étiez-vous seul? Vous promeniez-vous après manger? Vous rendiez-vous à votre travail? Seul dans votre voiture? Ou bien, accompagné d'un collègue, bavardiez-vous? Sur quel sujet? Ou tout autre possibilité…). Soyez aussi précis et détaillé que possible:

Je promenais mon chien avant le repas, dans le village de ma petite amie.

Quelle a été votre PREMIERE idée quant à la nature de ce que vous observiez?
Avez-vous pensé à un phénomène connu?
Si oui, lequel?
Quand et pourquoi avez-vous renoncé à cette interprétation?

Ma première idée a été celle d'un parachute. Mais le fait que l'objet semble plus gros que les avions de chasse aperçus quelques secondes plus tôt, qu'il apparaisse gris/blanc métallique, qu'il

reste absolument immobile, qu'il ait disparu quelques secondes puis réapparu ainsi que le bruit m'ont fait renoncer à cette interprétation.

Avant votre observation, quel intérêt portiez-vous à ce genre de phénomènes (non identifiés)?

Aviez-vous une opinion précise à ce sujet? Laquelle? Sur quoi la fondiez-vous?

J'ai de la curiosité pour le phénomène ovni, du fait de son ampleur déraisonnable. Je crois à l'existence de vies extraterrestres, mais pas nécessairement à celle de civilisations évoluées et encore moins à une prise de contact de leur part. J'ai toutefois toujours pensé que cette hypothèse restait envisageable et possible.

Cette opinion a-t-elle été modifiée par votre observation? Si oui, comment la formuleriez-vous maintenant?

Mon opinion reste inchangée. Je sais qu'il existe un grand nombre de phénomènes naturels encore inexpliqués par la science (à commencer par l'orage, dont on connait le fonctionnement mais dont on ne sait toujours pas comment il peut se déclencher alors que théoriquement les différences de tensions ne devraient pas être suffisantes, ou encore les farfadets). Je sais également qu'il y a une très forte probabilité que mon observation soit celle d'un ballon sonde, ou alors un reflet étrange d'un des avions de chasse, mais le bruit m'a fait pensé que peut-être je devrais témoigner au ceipan. Dans tous les cas, je crois toujours à la possibilité de l'existence d'ovni, mais pas beaucoup plus qu'avant. Je ne suis pas convaincu.

A qui avez-vous parlé en premier de votre observation? Comment vos interlocuteurs ont-ils réagi?

Je n'en ai parlé à personne.

Si une personne doutait de la réalité de votre observation, que lui répondriez-vous?

Qu'elle a raison, mais que tout est envisageable.

Quel type d'activité extra professionnelle aimez-vous pratiquer? (Par exemple: le bricolage, le jardinage, le sport – lequel -, la lecture, la musique ou autre…)?

Lecture, mathématiques, jeux vidéo, musique.

Quel type de livres lisez-vous de préférence (par exemple: romans d'aventures, d'amour, policiers, ou bien les essais philosophiques, les ouvrages de vulgarisation scientifique, ou autres...)?

Ouvrages scientifiques (mathématiques), romans de science-fiction, romans, magazines scientifiques (pour la science, etc)

Ces activités extra professionnelles ou ces lectures ont-elles été modifiées par votre observation?

Non.

Pensez-vous que l'existence de civilisations extra-terrestres serait incompatible avec les idées couramment admises sur le destin de l'homme sur son rôle sur la Terre?

Avec les idées couramment admises, sans doute.

Pensez-vous qu'elle soit incompatible avec l'enseignement des Eglises, avec le rôle de Dieu dans la création du monde?

Evidemment, mais je suis très loin de tout ça. Je suis baptisé mais athée.

Pensez-vous que la Science permettra de comprendre totalement l'Univers? Si vous ne le pensez pas, expliquez pourquoi. Pensez-vous que la Science pourra expliquer votre observation? Pourra-t-elle, à votre avis, expliquer tous les phénomènes aérospatiaux non identifiés?

2. RENSEIGNEMENTS SUR LE CONTENU DE L'OBSERVATION

2.1. RENSEIGNEMENTS GENERAUX SUR LE DEBUT ET LA FIN DE L'OBSERVATION

Comment vous êtes-vous rendu compte de la présence du phénomène? (Par exemple: un bruit a attiré votre attention, ou bien une lumière est apparue dans votre champ de vision, ou bien vous vous êtes retourné par hasard et avez aperçu la lumière, ou autre(s) circonstance(s):

Le bruit sourd a attiré mon attention. J'ai cherché les avions de chasse, que j'ai observé quelques secondes et c'est là qu'a commencée l'observation décrite dans la narration.

Quelle était la direction initiale dans laquelle se trouvait le phénomène? Indiquez si possible cette direction par rapport au Nord sur le graphique ci-dessous. A défaut, indiquez cette direction par rapport à des objets (village, maison, carrefour,…) fixes dans le paysage. Si vos souvenirs ne sont pas très précis à ce sujet, indiquez l'imprécision (par exemple: probablement vers le Nord-Est):

D'après la carte du village et l'orientation de la rue dans laquelle je me trouvais, le phénomène se trouvait au nord ouest de ma position.

Vous souvenez-vous à quelle hauteur dans le ciel se trouvait initialement le phénomène?

Indiquez si possible cette hauteur sur le graphique ci-joint:

Entre 50 et 60° je dirais.

Le phénomène s'est-il manifesté à un moment ou à un autre devant un objet connu, éloigné de vous d'une distance connue: par exemple, devant une maison, des arbres, des collines, montagnes ou autres…?

Si oui, à quelle distance se trouvait cet objet connu?

Au même niveau que les avions de chasse. Probablement à quelques kilomètres en distance euclidienne.

Quelle a été la distance minimale vous séparant du phénomène au cours de votre observation?

Quelle est la précision de votre estimation? (Par exemple: distance minimale entre 100 et 200 mètres,…):

Quelques kilomètres.

Quelle a été la durée estimée de votre observation? Quelle est, d'après vous, la précision de cette estimation? (Par exemple: 10 minutes à 3 minutes près,…):

5 secondes puis 10 secondes (environ)

Qu'est ce qui a fait cesser votre observation?

Et, comment se comportait le phénomène au moment où vous avez cessé de l'observer? Soyez aussi précis que possible: par exemple « j'ai continué ma route alors que le phénomène restait immobile dans telle direction, à telle distance approximative », ou bien « le phénomène s'est déplacé rapidement dans telle direction en s'estompant dans l'obscurité et lorsqu'il eu [eut] disparu, j'ai été me coucher », ou bien le phénomène lumineux s'est éteint d'un seul coup », ou toute autre description des circonstances:

La deuxième fois que le phénomène a disparu, j'étais paniqué et me suis mis à rentrer chez ma petite amie, à pas rapides.

2.2. RENSEIGNEMENTS DETAILLES SUR L'EVOLUTION DU PHENOMENE

Certains phénomènes sont complexes et donnent lieu à l'observation de plusieurs formes visibles, soit simultanément, soit successivement. Les formes visibles peuvent être soit du même type, soit de types différents. Le questionnaire est conçu de façon à décrire séparément et en détail chaque type de forme visible, à indiquer combien de formes visibles de chaque type ont été observées, puis à décrire les évolutions relatives dans le temps et l'espace de ces formes.

Chaque type de forme visible doit donc être tout d'abord décrit en détail comme s'il était seul. En particulier, s'il y a changement d'apparence, chaque phase du changement sera d'abord décrite indépendamment de celles qui suivent ou qui précèdent.

1er type de forme visible

Description de la trajectoire (par exemple: immobile avec départ soudain, ou bien rectiligne, ou bien en spirale en montant vers le Sud, ou en cercle, à la verticale de tel village). On peut éventuellement s'aider du graphique ci-dessous pour dessiner l'évolution:

Immobile, du début à la fin.

Type de vitesse (par exemple: régulière, ou bien à accélérations rapides, ou à changements brusques, ou autres…):

Précisez le type de netteté du contour (par exemple: contour très net, ou flou, vague, ou autre…):

Contours flous, mais intérieur assez net.

Type de transparence (par exemple: forme transparente ou translucide, ou opaque, ou autre…):

Opaque, sauf aux moments des disparitions (type "fading" rapide).

Type de forme: par exemple forme régulière (comparée à une forme géométrique simple) ou complexe (soyez détaillé mais si vous n'êtes pas sûr de vous ou si vos souvenirs ne sont pas assez précis, dites-le: par exemple, souvenir trop imprécis, ou bien je ne suis pas sûr).

Eventuellement, faites un dessin:

sphérique, mais partie inférieure (orientée vers le sol) moins visible, clarté type lune, comme éclairé par au-dessus (par le soleil)

Décrire la couleur (vert, bleu, rouge, ocre, blanc,…) s'il y a plusieurs couleurs dans la même forme, les préciser en indiquant leurs positions et intensités relatives. Au besoin s'aider d'un dessin:

Gris pâle métallique, presque blanc/gris

Indiquer la luminosité (par exemple: la luminosité intense, ou bien aussi lumineux que le soleil, ou bien peu contrasté sur le fond du ciel, ou autre…) Indiquer, si vous l'avez remarqué, si cette luminosité créait une ombre ou pas:

Partie supérieure: luminosité mate, bien visible. Pas net à 100% mais suffisamment.

Partie inférieure: pâle type "lune en plein jour"

Si vous l'avez remarqué, indiquez si cette forme visible faisait du bruit (par exemple, forme lumineuse silencieuse ou accompagnée d'un bruit strident, ou je ne me souviens pas,…):

bruit métallique sourd, similaire aux avions de chasse. D'abord bruit de tôle, juste avant l'apparition, puis bruit plus sourd.

Dans la phase en cours de description, le phénomène ressemblait-il à un objet connu? Si oui, lequel? Y ressemblait-il un peu ou beaucoup? (Par exemple, ressemblait un peu à la Lune, ou beaucoup à un ballon de rugby,…):

Ca parait stupide, mais ressemblait à l'étoile noire de la guerre des étoiles, en énormément plus petit. Pas au niveau des détails de la surface, mais de la forme et de la "luminosité" (clair en haut, pâle en bas)

Avez-vous discerné des détails autour de la forme visible?

Si oui, lesquels? (Par exemple: pas de détails externes discernables, ou bien, il y avait des rayons ou des faisceaux lumineux vers le sol ou jusqu'au sol, ou une traînée lumineuse, ou autre…)

Eventuellement, s'aider d'un dessin:

Aucun autour.

Avez-vous discerné des détails SUR la forme visible?

Si oui, lesquels? (Par exemple, pas de détails précis, ou bien, il y avait des bandes sombres parallèles entre elles, ou bien il y avait quatre taches rondes ou carrées de couleur jaune clair régulièrement espacées, ou autre…)

Eventuellement, s'aider d'un dessin:

Pas de détails nets.

Pouvez-vous estimer la taille de cette forme visible en désignant un objet connu et en indiquant à quelle distance il aurait la même taille que la forme visible? (par exemple, une voiture à 100m, ou bien, une balle de tennis à 10m, ou autre comparaison…):

En taille réelle, je pense que l'objet avait une envergure de 10-15m, peut-être plus. Pour l'ordre de grandeur en taille apparente, je dirais balle de tenis à 10m oui sans doute.

Il y a-t-il eu au cours de l'observation, plusieurs formes du même type que celui qui vient d'être décrit? Si oui, combien?:

1 seule

2ème type de forme visible

S'il y a lieu, reprendre toutes les questions posées pour le 1er type (pages 14 à 17) et y répondre dans le même ordre, dans le cadre suivant:

3ème type de forme visible

S'il y a lieu, reprendre toutes les questions posées pour le 1er type (pages 14 à 17) et y répondre dans le même ordre, dans le cadre suivant:

S'il y a eu plusieurs formes visibles au cours de l'observation, décrire en détail leurs évolutions relatives: par exemple, une forme de type 1 et deux formes de type 2 sont apparues côte à côte et ont disparu en même temps, ou bien, une forme de type 1 est apparue pendant 2 minutes puis s'est transformée sur place en une forme de type 2 qui a disparu au bout de 3 minutes, ou tout autre évolution que vous auriez observée…:

2.3. AUTRES ASPECTS DU PHENOMENE

Vous allez décrire maintenant les effets du phénomène sur l'environnement, s'il y en a eu.

L'environnement désigne ici le sol, la végétation, les animaux, les hommes, aussi bien que les systèmes électriques, les machines, les moteurs, etc… Les effets quant à eux, peuvent être physiques à proprement parler, ou physiologiques ou encore d'ordre psychologiques (effets sur le comportement).

Y a-t-il eu des effets passagers (c'est à dire qui disparaissent avec le phénomène)? Lesquels?:

Pas que je sache.

Y a-t-il eu des effets durables (c'est à dire qui persistent notablement après la disparition du phénomène)? Si oui lesquels?:

Y a-t-il des aspects de l'observation qui n'ont pas été mentionnés dans le questionnaire? Si oui, décrivez-les:

2.4. AUTRES RENSEIGNEMENTS

Vos coordonnées:

Nom: Prénom:

Adresse

Numéro de téléphone: Portable:

Adresse internet:

Y a-t-il eu d'autres témoins de votre observation? Si oui, indiquez leurs liens éventuels (familier, professionnel, ou autre…) avec vous. Donnez si possible leurs noms, adresses et numéros de téléphone:

Je ne sais pas. J'ai croisé quelqu'un en courant pour rentrer, mais je ne sais pas s'il a observé le phénomène.

Quel niveau de discrétion désirez-vous que nous gardions vis-à-vis de votre témoignage?

(Par exemple: « ne jamais parler du contenu de votre observation », ou bien, « citer sans préciser la date, le lieu et le nom du témoin », ou « en citant la date et le lieu mais pas le nom du témoin », ou tout autre solution qui vous conviendrait:

J'aimerais que mon nom et mon prénom soient rendus anonymes.

Le questionnaire est maintenant terminé. Merci de nous le renvoyer en intégralité (soit 27 pages au total) , même si certaines rubriques ne sont pas remplies.

Veuillez relire attentivement dans son ensemble (narration et questions), car il est possible qu'après cette lecture, vous ayez envie de compléter la libre narration rédigée auparavant ou commenter le questionnaire.

Vous pouvez utiliser la page suivante pour faire toute remarque, ou apporter toute précision qui vous semblera utile.

Nous vous remercions pour votre contribution.

Date: 31 Mars 2009

Signature:

- Partie complémentaire (suite et fin) –

-

-

- Partie complémentaire (suite et fin) –

[Ref. rn1:] "RESEAU NATIONAL CIVIL DE SURVEILLANCE DU CIEL":

30/03/2009 - 11h50 - Bas-rhin (67) - Sphère grise/blanche

DONNEES TEMPORELLES

Date: 30/03/2009

Heure: 11h50 environ

Durée: 5 secondes, puis 10 secondes environ

DONNES GEOGRAPHIQUES

Lieu: Dans la rue, en promenant mon chien

Ville: Eschbach (67) - A proximité de Haguenau (67)

Département: Bas-Rhin (67)

Contexte: En promenant mon chien, on entendait depuis quelques minutes déjà les avions de chasse. Le ciel était très dégagé, bleu. A un moment j'ai pû apercevoir les avions de chasse, qui faisaient apparemment des exercices classiques (s'éloignent puis face-à-face) avec trainées apparentes. D'un coup, un bruit étrange, métallique et assez indescriptible (au début j'ai pensé à de la tôle, mais le bruit devenait plus grave) que je n'avais encore jamais entendu jusqu'à présent s'est fait entendre. J'ai à nouveau regardé les avions de chasse, et ils semblaient poursuivre quelque chose. C'est à ce moment que j'ai aperçu une sphère grise/blanche, apparemment à la même altitude que les avions, qui flottait fixement sans bouger, mais plus les avions. Je l'ai fixée des yeux une vingtaine de secondes, elle était absolument immobile dans le ciel et était plus grande que les avions en diamètre apparent. Je l'ai d'abord vue 5 secondes environ, puis elle a disparue durant 5 secondes à nouveau et est réapparue exactement au même endroit dans le ciel. Je n'ai pas fait attention au moment auquel le bruit étrange s'est arrêté (j'avais franchement très peur, je me suis dépêché de rentrer chez moi après cette observation) mais je me souviens qu'après l'observation je n'entendais plus ni le bruit étrange, ni le bruit des avions de chasse. Ma toute première impression en apercevant la boule était celle d'un parachute (une "tranche" de cercle était visible, de la forme d'un parachute) mais le fait qu'elle reste fixe et qu'elle semblait de couleur métallique a coupé mon impression.

Pour être franc, ce n'est que plusieurs minutes après l'observation que j'aie envisagé qu'il s'agisse d'un ovni. Je ne savais pas du tout ce que c'était, et je me rends compte maintenant que durant de longues minutes je n'ai absolument pas cherché à réfléchir à ce que ça pouvait être. J'ai écarté l'hypothèse du flash iridium, ce n'était pas brillant mais vraiment flottant, et beaucoup trop gros, ainsi que celle des avions de chasse: c'était vraiment sphérique et plus gros que les avions. Il me reste l'hypothèse du ballon-sonde, mais je ne sais pas comment trancher cette question.

A noter que j'avais mon téléphone portable sur moi, avec appareil photo et caméra, mais je n'ai absolument pas eu le réflexe de le sortir, j'étais complètement hypnotisé par l'observation.

DONNES ATMOSPHERIQUE

Conditions climatiques: temps clair, ciel bleu, rares nuages blancs.

Température: 15° je pense

Barométrie: aucune idée

Direction du vent: Vent en altitude assez faible, aucune idée sinon.

DONNES DIRECTIONNELLES

Dans quelle direction avez-vous vu le phénomène? Nord-Ouest (google maps: http://maps.google.fr/maps?source=ig&hl=fr&rlz=&=&q=eschbac…

Hauteur angulaire du phénomène? en degrés (°) ; Je dirais 60° approximativement

Altitude du phénomène? Même altitude que les avions de chasse, on pouvait les distinguer clairement à l'oeil nu, donc je ne sais pas trop, mais vous devriez avoir une idée.

Distance entre vous et le phénomène? Quelques kilomètres je pense

Point de référence dans le paysage sur le lieu de l'observation? Toits de maisons

DONNES DIMENTIONNELLES

Taille du phénomène estimée: Diamètre réel je pense 10-15m

Taille du phénomène de votre position (taille à bout de bras): 1cm environ

Comparaison de la taille:

DONNES COMPLEMENTAIRES:

Nombre de témoins: 1 (En marchant pour rentrer, j'ai croisé une personne dans son jardin, mais je ne lui ai pas demandé si elle avait observé quelque chose)

Couleur (s) du phénomène: Gris métallique, reflets blancs

Lumineux, mâte: Mat

Si présence de lumière, était-elle fixe, clignotante ou à variation d'intensité (unique ou pulsée)? Pas de lumière.

Forme du phénomène? Sphérique

Nature du phénomène? Métallique

Phénomène fixe ou mobile? Fixe

Si fixe, était-t-il stable, pivotant sur lui-même et/ou instable au niveau de l'assiette (plan horizontal) ou sur le plan vertical? Stable

Si mobile, estimer la vitesse du phénomène.

Si mobile, estimez le sens du mouvement. Nord vers Sud ou Nord-Est vers Sud-Ouest.

Si mobile, phénomène sur trajectoire rectiligne, cassée, courbée, en zig-zag, etc?

Si mobile, phénomène sur trajectoire montante, descendante, horizontale, en "montagnes russes"?

Si mobile, précisez d'autres mouvements comme des demi-tours, des boucle à la verticale, etc...

Phénomène bruyant ou silencieux? Précisez. Bruyant, bruit métallique sourd, plus grave que celui des avions de chasse, et très étrange, ce bruit me faisait vraiment peur, je ne l'avais jamais entendu avant.

Phénomène odorant ou inodore? Précisez. Non.

Décrivez comment est apparu ou comment vous avez aperçu le phénomène au début de l'observation. Cf ma présentation au début.

Décrivez comment a disparu ou comment vous avez perdu de vue le phénomène? Disparu dans un genre d'effet "fading" rapide.

Précisez si vous n'avez pas pu suivre votre observation jusqu'à son terme pour différentes raisons.

A combien de km de chez vous la base aérienne militaire, l'aéroport ou l'aérodrôme le plus proche se trouve-t-il? Base de Drachenbronn (20km?), aérodrome de Haguenau (10km)

DONNEES PERSONNELLES

Avez-vous signalé votre observation à la Gendarmerie? Non.

Avez-vous signalé votre observation à d'autres organismes ou associations? Non.

Avez-vous déjà été témoin d'une observation similaire par le passé? Ou d'une observation d'un autre phénomène aérien? Non.

Âge: 22 ans

Sexe: Homme

Catégorie socio-professionnelle ou profession: Enseignant (mathématiques)

Suivez-vous un traitement médical lourd pouvant influencer sur vos perceptions sensorielles? Psycho-stimulant: modiodal

Des personnes de votre famille de sang ont-il été témoin d'autres phénomènes comparables? Non.

Des personnes de votre entourage ont-il été témoin d'autres phénomènes comparables? Non.

DONNEES VISUELLES

N'hésitez pas à faire un dessin de ce que vous avez observé, le plus rapidement possible.

En effet, la mémoire n'est pas aussi fiable qu'on ne le pense.

Si vous pouvez les transmettre avec votre témoignage écrit, c'est un élément important qui n'est pas négligeable.

Vous pouvez également joindre à votre témoignage une carte géographique*, une carte satellite* du lieu d'observation, une photographie prise de votre point d'observation** ou une carte du ciel*** à ce moment (si observation nocturne).

*: indiquez votre position par un point, la direction où vous avez aperçu le phénomène (début, milieu, fin d'observation) et si possible sa trajectoire et son sens de mouvement (si mobile).

**: sur laquelle vous pouvez dessiner le phénomène (taille apparente respectée) et sa trajectoire (si mobile).

***: indiquez par un point où se trouvait l'objet et par un fléchage ses divers mouvement s'il y en a eu.

30/03/2009 22:53:13

Castaneda

Discussion:

Le témoin évoque, comme exemple de phénomènes encore un peu mystérieux pour la science, les "farfadets". Il ne parle là aucunement des "farfadets" du folklore, mais d'un des phénomènes électriques de la haute atmosphère sont l'existence a été constatée, ou au moins reconnue, au début des années 2000. Les anglophones parlent de "red sprites" et "blue jets", voir ma page à ce sujet.

Je peux trouver dans le rapport des indications de la rationalité de la pensée du témoin, à laquelle on peut s'attendre chez un mathématicien. Par exemple, à la question "Y a-t-il eu des effets passagers", il ne répond pas "non", mais "pas que je sache".

Il semble être un "bon" témoin, et a rempli le formulaire le lendemain de son observation. Je trouve donc assez dommage qu'il n'y eu aucune enquête, je pense qu'un coup de téléphone aux militaires de l'armée de l'air aurait été une chose à faire. Je ne comprends pas bien pourquoi les "données de navigation aérienne ne sont pas disponibles" - sauf à penser que le GEIPAN n'a évalué le rapport que bien après sa rédaction. Il n'est pas très évident que "manoeuvres militaires" puisse constituer une explication de l'observation - il s'agirait de savoir ce que la sphère était, car pour le reste, on comprend bien qu'il y a des manoeuvres militaires qui semblent être en rapport avec cette sphère. Mais que serait cette sphère qui apparaît et disparaît de la vue ainsi?

Le GEIPAN indique qu'il y a une base aérienne dont la piste serait dans l'axe de l'observation.

Il y a une base aérienne à Holtzheim, mais il s'agit d'une petite base de la sécurité civile, abritant des hélicoptères, il n'est pas question que des avions de chasse soient partis de là. L'observation est en direction du nord-ouest du témoin, cette base est à 32 kilomètres vers le Sud du témoin.

Il y a la Base aérienne de Phalsbourg-Bourscheid, alias Quartier La Horie, une base militaire de l'Armée de terre sur le territoire des communes de Bourscheid, Mittelbronn, Saint-Jean-Kourtzerode et Zilling. Elle abrite les hélicoptères du 1er régiment d'hélicoptères de combats, aucun avion de chasse à réaction ni piste pour de tels avions. Elle est à 40 km à l'Est-Sud-Est du lieu de l'observation.

Il existait certes encore en 2009 la base aérienne de Drachenbronn. Mais il s'agissait d'une base radar installée dans un ancien ouvrage de la ligne Maginot et elle ne comportait aucune piste et aucun avion. Elle était à 14 kilomètres au nord-est du lieu d'observation.

Il ne reste que l'aéroport de Strasbourg-Entzheim, à 40 kilomètres vers le Sud du témoin. Il y avait là la BA 124, mais elle a été fermée en 1992, le lieu est un aéroport civile par la suite.

La piste d'avions militaires la plus proche est la BA 132 près de Meyenheim dans le Haut-Rhin, à plus de 90 km au sud du lieu d'observation. Engin, il n'y a pas de RTBA (Réseau Très Basse Altitude de l'Armée de l'Air) sur l'Alsace.

Je ne comprend donc pas pour le moment pourquoi le GEIPAN indique que l'observation aurait "été effectuée dans l'axe de la piste de la base aérienne proche".

Le témoin propose comme explication triviale "la moins pire" celle d'un ballon météo. Cela pourrait être envisagé, mais à la condition de ne pas prendre en compte la disparition, réapparition et disparition finale de la sphère; ce qui me semblerait assez gratuit.

Il reste à situer la lune, d'autant qu'une comparaison de luminosité avec celle-ci est évoquée par le témoin, et bien que les "disparitions" ne s'y adaptent guère non plus.

Ce 30 mars 2009 à 11:50, la lune était visible à l'azimut 97° et la hauteur de 39°. C'est à peu près vers l'Est du lieu d'observation, tandis que la direction d'observation donnée par le témoin est le nord-ouest. De plus, la lune était dans son premier croissant, avec seulement 17% de sa surface éclairée par le soleil depuis le lieu de l'observation, donc, ne présentant pas du tout l'apparence d'une sphère.

Un dirigeable publicitaire avec des flancs refléchissant le bleu du ciel et un avant plus clair? Cela pourrait être le cas, mais l'élévation de 50 à 60° le place bien haut à mon avis, d'autant que la distance d'observation semble assez importante.

Pour le moment donc, je ne vois pas d'explication triviale bien assurée.

Evaluation:

Non identifié.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 21 février 2018 Création, [ge1], [rn1].
1.0 Patrick Gross 21 février 2018 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 février 2018.