ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas de Strasbourg, le 5 novembre 1990:

Numéro de cas:

ALSACAT-1990-11-05-STRASBOURG-1

Résumé:

Le 6 novembre 1990, dans son journal du soir "Alsace Soir", la chaîne publique régionale FR3 Alsace a diffusé son reportage sur les "ovni?" ou "phénomènes lumineux" vus à Strasbourg le 5 novembre 1990.

Carole Béchet, étudiante, déclare que vers 19 heures environ, elle sortait de sa voiture, a regardé le ciel et a vu quelque chose qui lui a fait penser à des avions manoeuvre, "en triangle".

Mais elle a été étonnée de n'entendre aucun bruit. Elle a pensé qu'ils volaient peut-être trop haut pour être entendus, mais a décidé que s'ils étaient trop haut pour être entendus, ils seraient aussi trop hauts pour être vus.

Elle a alors pensé à des étoiles filantes, mais comme il y en avait presque une dizaine, elle a trouvé cela quand même assez exceptionnel. Elle a toutefois fait un voeu, amusée et s'est dit "on verra bien".

Données:

Données temporelles:

Date: 5 novembre 1990
Heure: ~19:00
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 6 novembre 1990
Délai de rapport: 1 jour

Données géographiques:

Département: Bas-Rhin
Commune: Strasbourg
Lieu: ?
Latitude: 48.572
Longitude: 7.738
Rayon d'incertitude: 20 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: Jeune adulte.
Types de témoins: Etudiante.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Chaîne de TV publique régionale FR3.
Type de lieu: ?
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Pas des avions, peut-être des étoiles filantes.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Rentrée de débris spatiaux.

Sources:

[Ref. fr3:] CHAINE TV "FRANCE REGION 3 ALSACE":

Le reportage de Géraldine Dehlinger, journaliste reporter d'images, comprend une interview dans une rue de Strasbourg de Carole Béchet, étudiante, à propos de ce qu'elle a vu dans le ciel de Strasbourg le 5 novembre 1990 vers 19 heures. Elle a déclaré:

"Donc il était 19 heures environ, et je sortais de ma voiture et je regarde dans le ciel et qu'est-ce que je vois? J'ai l'impression que c'était des avions qui étaient en manoeuvre, donc, avec des... étaient en triangle, et euh, ce qui m'étonnais pourtant, c'est que j'ai entendu aucun bruit, donc je me suis dit ou alors ils volent à très haute altitude, mais alors je les verrais pas donc, euh... ça me paraissait pas logique. Et après je me suis dit bon ben c'est peut-être des étoiles filantes mais comme il y en avait presque une dizaine je me suis c'est quand même assez exceptionnel euh... J'ai fait un voeu et je me suis dit on verra bien, ha! ha!"

Le reportage continue avec un autre témoin, puis est ensuite interviewé le Lieutenant Leconte, alors chef d'équipe de la tour de contrôle de l'aéroport de Strasbourg - Entzheim, qui déclare:

"J'ai reçu à partir de 19 heures 10 quelques coups de téléphone, euh, de personnes appelant de différents villages avoisinants, me demandant si j'étais, si j'avais connaissance euh, d'un phénomène bizarre vertical. Ces personnes signalaient avoir un vu objet lumineux, euh, qui passait dans le ciel, euh, un objet de forme ronde, assez important, qui se déplaçait lentement de l'ouest vers l'est, euh, avec une gerbe d'étincelles à l'arrière."

La journaliste commente:

"Même si les radars n'ont rien détecté, c'est désormais sûr, le ciel de Strasbourg a été hier soit le théâtre d'un phénomène insolite, une apparition de quelques instants qui devrait trouver une explication naturelle, peut-être par la présence de nombreux satellites."

Est ensuite interviewée Agnès Acker, alors directrice de l'observatoire de Strasbourg, qui déclare:

"C'est tout à fait plausible que un des nombreux satellites se soit décomposé et que un morceau se soit décomposé en plusieurs parcelles, et que nous ayons vu ça. Ou bien, une autre explication, peut-être y a-t-il eu un météorite assez épais, assez gros, qui se serait désintégré assez bas déjà, dans l'atmosphère, pas dans la très haute atmosphère, et la aussi ce sont les différents morceaux de la décomposition que nous aurions pu voir, peut-être."

La journaliste reprend (sur des images d'une antenne radar en train de tourner):

Dès aujourd'hui, l'observatoire de Munich confirme l'hypothèse du météorite [sic, "du météore"] qui aurait explosé en entrant dans l'atmosphère. Quant au Centre National d'Etudes Spatiales, il n'a pas encore donné ses conclusions."

Discussion:

On ne devait pas s'attendre à des données plus précises quant au témoignage (durées, directions etc.), les journalistes TV ne sont pas des ufologues. On notera toutefois la recherche d'une explication, bien menée, si ce n'est la reprise de celle de "l'observatoire de Munich", observatoire qui n'existe pas et explication tenant quasiment du ragot: c'est un astronome amateur de Munich qui avait simplement, sans trop connaître les descriptions des témoins, émis l'idée que ce serait un météore. Un média avait repris cela comme explication par "l'observatoire de Munich" sans vérifier, et les autres média l'ont bien souvent repris sans rien vérifier non plus.

Ceci nous fait un cas de plus que doivent expliquer les tenants obstinés de la thèse qu'il y aurait eu ce soir-là une "vague d'OVNIS sur la France": comment se fait-il que la jeune étudiante décrive quelque chose de totalement conforme à la rentrés des débris de la fusée russe, sans un seul élément qui puisse suggérer quoi que ce soit d'autre? La rentrée des débris de fusée étant une certitude, comment se fait-il qu'elle n'a vu aucun OVNI en plus?

Evaluation:

Rentrée de débris spatiaux.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 6 juillet 2018 Création, [fr3].
1.0 Patrick Gross 6 juillet 2018 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 juillet 2018.