ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas d'Urmatt, le 19 juillet 1977:

Numéro de cas:

ALSACAT-1977-07-19-URMATT-1

Résumé:

La Gendarmerie Nationale avait mené ses investigations préliminaires sur des déclarations concernant une observation le 19 juillet 1977 dans les environs d'Urmatt. Le GEIPAN a publié les procès-verbaux dans les années 2000. On y apprend les faits suivants. L'observation avait été inconnue dans la littérature ufologique avant cela.

Le 20 juillet 1977 à 10 heures, une compagnie de transports aériens téléphone aux gendarmes pour leur dire que la tour de contrôle de l'aéroport civil leur a signalé qu'un homme leur avait déclaré avoir vu la veille 19 juillet 1977, des objets brillants dans le ciel, qui selon lui seraient des Objets Volants Non Identifiés.

Les gendarmes ont immédiatement contacté l'homme par téléphone pour le prier de se rendre au bureau de leur brigade pour l'entendre. Les gendarmes ont également appelé la Brigade Territoriale pour le domicile de l'homme pour avoir des renseignements de moralité sur lui. Cette brigade leur a fait savoir que l'homme avait bonne moralité et ne s'était jamais fait remarquer défavorablement.

Cette personne s'est présentée au bureau de la brigade le 21 juillet 1977. Les gendarmes indiquent qu'il est un inspecteur en assurances actuellement sans emploi, marié, près de quatre enfants.

Ce témoin leur a déclaré que ce 19 juillet 1977 vers 23 heures, il revenait de la chasse à l'affût, et voulant se repérer d'après la montagne, il a vu dans le ciel une étoile qui se déplaçait - dans une direction qui a été censurée - et qui s'arrêtait par moment.

Intrigué, il a utilisé ses jumelles 12x50 et a vu une boule lumineuse qui scintillait de toutes les couleurs. Il a dit que son aspect avait été changeant. Elle avait d'abord eu la forme d'une boule, et s'était transformée peu à peu en poire.

Il a pensé que c'était un ballon sonde, et s'est enfoncé dans la forêt pour rejoindre la lisière sans plus m'occuper de cela.

Au moment où il a atteint la lisière et a pu de nouveau voir le ciel, il y a vu 10 disques de couleur pâle situés à l'endroit où s'était trouvée la boule lumineuse, qui n'y était plus. Les disques étaient immobiles, ils ne se sont jamais déplacés. A vue d'oeil, ils avaient "la grosseur d'une assiette".

De plus en plus intrigué, l'homme s'est dirigé vers une habitation proche, une maisonnette ou chalet située en bordure de forêt, et a demandé à son propriétaire qu'il ne connaissait pas de regarder avec lui ces objets, voulant avoir un autre témoin. Cet autre témoin lui a dit qu'il voyait en effet des objets dans le ciel.

Il est resté chez ce deuxième témoin pendant une demi-heure, et quand il est reparti, aux environs de minuit, il n'a plus vu aucun objet dans le ciel.

Les gendarmes ont contacté ce deuxième témoin le 22 juillet 1977. Ce deuxième témoin est un hydrolicien monteur de nationalité française, Il a déclaré aux gendarmes à son domicile, le "chalet des Acacias", avoir effectivement vu des OVNI qui se tenaient au sud-est par rapport à son chalet.

Il a déclaré que le 19 juillet 1977 vers 23:30, un chasseur dont il ignorait le nom était venu frapper à la porte de son chalet, et avait déclaré voir des soucoupes volantes. Il voulait le prendre à témoin.

Le deuxième témoin est sorti, et en utilisant les jumelles du premier témoin, il a pu effectivement voir dans le ciel trois disques, non pas dix, de "la grosseur d'une assiette", de couleur pâle, qui se tenaient immobiles.

Il avait immédiatement invité le chasseur à boire un café avec lui pour se remettre de leurs émotions, puis vers minuit, ressortant, ils n'ont plus vu aucun objet dans le ciel.

Le GEIPAN publiait les appréciations de deux de leurs experts à l'époque, l'un trouvant l'observation de peu d'intérêt, l'autre d'intérêt suffisant. L'un remarquait qu'il y avait utilisation de jumelles, qu'il n'y a pas d'informations de distance ni de mobilité, qu'il y a une contradiction entre les témoins quant au nombre de disques; l'autre remarquait que ce serait une observation intéressante malgré le manque de précision, "si c'était un phénomène physique".

Pour protéger la vie privée des personnes, les noms des témoins, l'identification des gendarmes, et les lieux précis sont censurés. Le GEIPAN a néanmoins indiqué que la localisation était dans les environs d'Urmatt.

Au moment de la publication des documents vers 2006, le GEIPAN ne donne pas d'explication sur l'observation, qu'ils classent "C", c'est à dire selon leur glossaire une "observation inexpliquée malgré les éléments en possession du GEIPAN."

Données:

Données temporelles:

Date: 19 juillet 1977
Heure: ~23:00
Durée: ~30 minutes.
Date du premier rapport connu: 20 juillet 1977
Délai de rapport: 1 jour

Données géographiques:

Département: Bas-Rhin
Commune: Urmatt
Lieu: Bord de forêt, et près du chalet "Les Acacias".
Latitude: 48.526
Longitude: 7.323
Rayon d'incertitude: 3 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 2
Nombre de témoins connus: 2
Nombre de témoins nommés: 2
Ages des témoins: Adultes.
Types de témoins: Inspecteur d'assurance sans emploi marié 4 enfants, hydrolicien.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: A l'aéroport civil.
Type de lieu: Bord de forêt, et près d'un chalet.
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Non
Départ OVNI observé: Non
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: soucoupes volantes, OVNIS.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Non identifié, informations insuffisantes.

Sources:

[Ref. ge1:] GROUPE D'ETUDES ET D'INFORMATIONS SUR LES PHENOMENES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES (G.E.I.P.A.N.):

URMATT (67) 19.07.1977

Observé le: 19-07-1977
Région: Alsace
Département: Rhin (Bas)
Classe: C
Résumé: Observation d'une boule et de disques lumineux.
Description: Le 19 juillet 1977 vers 23h un chasseur dans la fôret observe dans le ciel une boule lumineuse de plusieurs couleurs qui se déplace. Continuant son chemin vers la lisère il aperçoit, au même endroit que la boule lumineuse qui a disparu, des disques de couleur pâle de la grosseur d'une assiette. Le chasseur déconcerté se rend jusqu'à un chalet pour trouver une autre personne pouvant confirmer ce qu'il voit. Un autre témoin confirmera aux gendarmes avoir vu aux jumelles trois disques lumineux immobiles dans le ciel. Vers minuit plus aucun objet n'était visible dans le ciel. Aucun autre témoignage pouvant apporter un complément d'information n'a été recueilli sur ce phénomène.
Compte-rendu: Aucun.


Détails du témoignage
Témoin
Date de l'observation 19-07-1977
Numéro de pièce
Age Adulte (au-delà de 18 ans)
Profession Cadres Supérieurs et Cadres Moyens
Sexe Masculin
Réaction Curiosité Active
Crédibilité Crédibilité Normale
Conditions
Environnement Campagne
Conditions météo Non-précisé
Heure de l'observation Chiffrée : 22 heures - 24 heures
Cadre de référence Ciel ou nuages
Distance entre phénomène et témoin Non-précisé
Début de l'observation Début d'observation par témoin
Fin de l'observation Fin d'observation par phénomène
Localisation
Angle du site Non-précisé
Direction d'observation Non-précisé
Cap Sud-Est
Trajectoire Immobile
Nature de l'observation Objet
Caractéristique de l'observation Multiples
Forme globale Autre forme (comparaison)
Couleur Non-précisé
Taille apparente Autres (comparaison repères, etc.)
Vitesse apparente Non-précisé
Bruit Non-précisé
Effet sur l'environnement Non-précisé
Nombre 2


Détails du témoignage
Témoin
Date de l'observation 19-07-1977
Numéro de pièce
Age Adulte (au-delà de 18 ans)
Profession Employés, Ouvriers
Sexe Masculin
Réaction Curiosité Active
Crédibilité Crédibilité Normale
Conditions
Environnement Campagne
Conditions météo Non-précisé
Heure de l'observation Chiffrée : 22 heures - 24 heures
Cadre de référence Ciel ou nuages
Distance entre phénomène et témoin Non-précisé
Début de l'observation Début d'observation par témoin
Fin de l'observation Fin d'observation par phénomène
Localisation
Angle du site Non-précisé
Direction d'observation Non-précisé
Cap Sud-Est
Trajectoire Immobile
Nature de l'observation Objet
Caractéristique de l'observation Multiples
Forme globale Autre forme (comparaison)
Couleur Non-précisé
Taille apparente Autres (comparaison repères, etc.)
Vitesse apparente Non-précisé
Bruit Non-précisé
Effet sur l'environnement Non-précisé
Nombre 2



FICHE DE CLASSIFICATION DES OBSERVATIONS DE TYPE "D"

CLASSIFICATION

Le phénomène non identifié qui fait l'objet du C. R. [compte-rendu] n° 77305169 est à classer dans la rubrique suivante:

Expert n° 1 Expert n° 2
Lumière nocturneX
Disque diurne
Radar-visuel
Rencontre rapprochée type 1
Rencontre rapprochée type 2
Rencontre rapprochée type 3

JUGEMENT DE VALEUR RELATIVE

Cette observation est à classer, à mon avis, dans la rubrique suivante (1), en ce qui concerne son intérêt et la crédibilité des témoins:

Haute crédibilité
Crédibilité moyenne O
Faible crédibilité
(1) (2) (3)
  1. Peu d'intérêt pour une étude du phénomène.
  2. Intérêt moyen.
  3. Très grand intérêt pour une étude du phénomène.

1) L'expert n°1 fera une croix X, l'expert n°2 fera un cercle O dans la case correspondant au choix.



FICHE D'EXPERTISE DE COMPTE RENDU D'OBSERVATION

OBSERVATION PAR LES DEUX PERSONNES SUIVANTES:

(1) ......
(2) ......

APRES EXPERTISE CETTE OBSERVATION A ETE CLASSEE

PAR (1) PAR (2)
(A) PHENOMENE COMPLETEMENT IDENTIFIE
(B) PHENOMENE PROBABLEMENT ASSIMILABLE A UN PHENOMENE CONNU
(C) PHENOMENE NON IDENTIFIE MAIS LE COMPTE RENDU EST DE PEU D'INTERET X
PHENOMENE NON IDENTIFIE ET COMPTE RENDU D'UN INTERET SUFFISANT POUR UNE ANALYSE ULTERIEURE X

JUSTIFICATION DU CLASSEMENT DE L'OBSERVATION

PAR L'EXPERT (1) Intéressant mais l'observation pas assez longue. Manque de caractéristiques mobilité des boules lumineuses trajectoire observation lointaine (avec jumelles) controverse entre témoins (nombre)

PAR L'EXPERT (2) bien que pas trop précis, pourrait être intéressant si c'est un phénomène physique



GENDARMERIE NATIONALE
GROUPEMENT []
COMPAGNIE OU ESCADRON []
UNITE B.T. []
PROCES VERBAL N° 662 / 1977

PROCES-VERBAL
ENQUETE PRELIMINAIRE
RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS

77305169
19 Juillet 1977


OBJETS VOLANTS NON IDENTIFIES : (O.V.N.I.)


NOUS SOUSSIGNES [], et [], Gendarmes []

VU LES ARTICLES

RAPPORTONS LES OPERATIONS SUIVANTES QUE NOUS AVONS EFFECTUEES, AGISSANT EN UNIFORME ET CONFORMEMENT AUX ORDRES DE NOS CHEFS

LE 20 Juillet 77 A 10 HEURES, sommes avisés téléphoniquement par les transports aériens de [], que la tour de contrôle de l'aéroport civil leur a signalé qu'un individu se nommant [], résidant à [], leur a déclaré avoir vu la veille alors qu'il se trouvait à [], des objets brillants dans le ciel, qui selon lui seraient des Objets Volants Non Identifiés.

ENQUETE

Nous avons immédiatement pris contact téléphoniquement avec Monsieur [] et, l'avons prié de bien vouloir se rendre à notre brigade afin de l'auditionner sur ces faits.

Entre temps, nous avons également pris contact téléphoniquement avec la Brigade Territoriale de [], aux vues d'avoir des renseignements de moralité sur monsieur [], et, ainsi, juger si ses dires peuvent être pris en considération.

Cette brigade nous fait part que monsieur [] jouit d'une bonne moralité et ne s'est jamais fait remarquer défavorablement.

Cette personne se présente au bureau de notre brigade le 21 juillet 1977. Il nous déclare avoir vu dans le ciel le 19 Juillet 1977 vers 23 Heures, une boule lumineuse puis 10 Disques de couleur pâle de la grosseur d'une assiette qui se tenaient immobiles au dessus de la forêt de [], endroit où monsieur [] chassait.

L'intéressé voulant trouver un témoin pour confirmer ses dires, s'est présenté chez monsieur [], habitant une maison en bordure de la forêt, et l'a prié de bien vouloir regarder avec lui ces objets.

Le procès-verbal d'audition de Monsieur [] fait l'objet de la pièce N°2.

Monsieur [], contacté par nos soins le 22 Juillet 1977, nous déclare avoir effectivement vu des OVNI qui se tenaient au sud-est par rapport à son châlet situé au [] de []. Il a vu trois disques, et non dix, comme monsieur [] l'a déclaré.

Le procès-verbal d'audition de Monsieur [] fait l'objet de la pièce N° 3.


[Destinataires]



Feuillet n° 2

Devant ces faits, nous avons contacté discrètement et avec précaution, les habitants de []. Aucune de ces personnes n'a vu ou entendu un fait anormal.

En outre, le radar de la tour de contrôle de l'aéroport civil de [], n'a remarqué aucun fait particulier dans cette zone.

Les dires de ces deux témoins n'ont pu être confirmés ou infirmés par d'autres personnes.

Aucun fait nouveau nous étant parvenu à ce jour, nous clôturons le présent Procès-Verbal.

Fait et clos à []
le 29 Juillet 1977.

Le gendarme []
Le gendarme []



CE JOUR Vingt et un juillet mil neuf cent soixante dix sept, NOUS SOUSSIGNES [], [], Gendarme Agent de Police Judiciaire,

VU LES ARTICLES 20 et 75 DU CODE DE PROCEDURE PENALE, RAPPORTONS LES OPERATIONS SUIVANTES QUE NOUS AVONS EFFECTUEES, AGISSANT EN UNIFORME ET CONFORMEMENT AUX ORDRES DE NOS CHEFS,

entendons au bureau de notre brigade, [], [], ans, Inspecteur d'assurances actuellement en chomage, né le [] à [], fils de [] et de [], demeurant [] A [], marié quatre enfants, de nationalité française, qui nous déclare à 15 Heures:

Le 19 Juillet 1977 vers 23 Heures, alors que je revenais de la chasse à l'affût, en voulant me repérer d'après la montagne, j'ai aperçu dans le ciel une étoile qui se déplaçait en direction du [], et qui s'arrêtait par moment.

Intrigué par ce fait, j'ai pris mes jumelles 12x50 et j'ai vu une boule lumineuse qui scintillait de toutes les couleurs.

Pensant que c'était un ballon sonde, je me suis enfoncé dans la forêt pour rejoindre la lisière sans plus m'occuper de ce fait.

Au moment où j'atteint la lisière, et que j'ai pu de nouveau voir le ciel, j'ai vu 10 disques de couleur pâle situés au même endroit que la boule lumineuse. Par contre, cette dernière avait disparu.

Ces disques étaient immobiles, et, à vue d'oeil, ils avaient la grosseur d'une assiette. A aucun moment, ces 10 disques ne se sont déplacés.

De plus en plus intrigué par ces faits, je me suis dirigé vers une habitation proche, et j'ai prié le propriétaire de bien vouloir regarder avec moi ces objets pour confirmer mes dires. Ce monsieur m'a déclaré voir effectivement des objets dans le ciel. J'ignore le nom de cette personne. Tout ce que je puis vous dire, c'est qu'elle habite dans une maisonnette située en forêt de [].

La description de la boule lumineuse était variante. La première fois que je l'ai aperçue, elle avait la forme d'une boule, pour se transformer peu à peu en poire.

J'étais pendant une demi-heure chez la personne que j'ai prise comme témoin, et, au moment de repartir, je n'ai plus aperçu aucun objet dans le ciel. Il était environ minuit.

Le même jour à 15 Heures 30 Minutes,

Lecture faite par moi de la déclaration ci-dessus, j'y persiste et n'ai rien à y changer, à y ajouter ou y retrancher.

La personne entendue. [Signature]

L'A.P.J. [Signature]



CE JOUR Vingt deux Juillet Mil Neuf Cent Soixante Dix Sept, JE SOUSSIGNE [], Gendarme Agent de Police Judiciaire,

VU LES ARTICLES 20 et 75 DU CODE DE PROCEDURE PENALE, RAPPORTONS LES OPERATIONS SUIVANTES QUE NOUS AVONS EFFECTUEES, AGISSANT EN UNIFORME ET CONFORMEMENT AUX ORDRES DE NOS CHEFS,

ENTENDONS à son domicile:

[], né le [] à [], hydrolicien monteur, demeurant châlet des Acacias à [], de nationalité française,

qui nous déclare à 9 Heures:

Le 19 Juillet 1977 vers 23 Heures 30 Minutes, un chasseur dont j'ignore le nom, est venu frapper à la porte de mon châlet. Cette personne m'a déclaré voir des soucoupes volantes, et, a voulu me prendre à témoin pour confirmer ses dires.

Je suis sorti dehors, et, avec les jumelles de ce chasseur, j'ai pu effectivement voir dans le ciel 3 disques de la grosseur d'une assiette de couleur pâle, qui se tenaient immobiles.

Ces O.V.N.I se tenaient au [] par rapport à mon châlet situé au [] de [].

Immédiatement après ces faits, j'ai invité le chasseur à boire un café pour nous remettre de nos émotions.

Vers minuit, quand nous sommes de nouveau ressortis dehors, nous n'avons plus vu aucun objet dans le ciel.

C'est tout ce que je puis vous dire sur ces faits.

Le même jour à 9 Heures 15 Minutes,

Lecture faite par moi de la déclaration ci-dessus, j'y persiste et n'ai rien à y changer, à y ajouter ou y retrancher.

(A signé au carnet de déclarations)

[Ref. jb1:] JEROME BEAU:

Juillet 1977

Mardi 19 vers 23:00 A Urmatt (Bas Rhin), dans la forêt, 1 chasseêrve [sic] dans le ciel 1 boule lumineuse de plusieurs couleurs qui se déplace. Continuant son chemin vers la lisère il aperçoit, au même endroit que laêlumineuse [sic] qui a disparu, des disques de couleur pâle de la grosseur d'une assiette. Le chasseur déconcerté se rend jusqu'à un chalet pour trouver une autre personne pouvant confirmer ce qu'il voit. Un autre témoin confirmera aux gendarmes avoir vu aux jumelles 3 disques lumineux immobiles dans le ciel. Vers minuit plus aucun phénomène n'était visible dans le ciel. Aucun autre témoignage pouvant apporter un complément d'information n'a été recueilli sur ce phénomène 5.

5 GEPAN : PAN classé C

[Ref. sp4:] ASSOCIATION UFOLOGIQUE SPICA:

Commune Date et heure d'observation Forme générale
Identification
Couleur générale
Hypothèse
Conclusion
URMATT mardi 19 juillet 1977 à 23h00 boule, balle ou melon (3D)
Non Identifié
Plusieurs couleurs
Néant
Non résolu -manque d'info

Discussion:

Il y a dans les rapports des éléments qui pourraient faire initialement penser à observation de Vénus:

Les dix, ou trois disques, dont il est question ensuite ne peuvent évidemment pas être Vénus en tant que telle, mais il semble que ces disque n'aient été visibles qu'au travers des jumelles. Si l'un en voit trois et l'autre 10, il est possible que les jumelles aient été mal réglées. Par exemple, il a pu y avoir impossibilité de faire une mise au point fiable puisque les hommes ont pu penser à des objets plus ou moins proche, et que Vénus serait apparue ronde avec une mise au point sur l'infini.

Il reste donc à s'assurer de la présence de Vénus dans le ciel depuis Urmatt à cette date-là, entre 23 heures et 23:30, dans la direction du Sud-Est indiquée par le témoin du chalet.

Et bien, cela n'a pas pu être Vénus: la planète s'était couchée à 18:16...

Il y a vers le Sud-Est ni Lune, ni Mars, ni autre planète, mais il y a quelques étoiles, les plus brillantes étant Antarès et SPICA. Mais l'effet "pilier de Vénus" n'a jamais été rapporté pour des étoiles, et elles n'étaient pas sur l'horizon.

Au Sud-Est, il y a la montagne, comme dit par le premier témoin. Les Vosges. Y a-t-il eu des lumières au sol dans la montagne, plutôt que dans le ciel? Peut-être.

Je reste donc avec un "non identifié", qui aurait justifié une enquête et peut-être trouvé son explication ordinaire. Ou peut-être pas.

Evaluation:

Non identifié, informations insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 16 mars 2016 Création, [ge1], [jb1], [sp4].
1.0 Patrick Gross 16 mars 2016 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 mars 2016