ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas peut-être en Alsace, vers 1975 et années suivantes:

Numéro de cas:

ALSACAT-1975-00-00-ALSACE-1

Résumé:

Nathalie, d'Alsace, a rapporté le 20 janvier 2005 ce récit par le web au groupe d'ufologie Suisse GREPI.

Elle disait qu'il y a 30 ans, que tout a commencé, que cela se passe toujours de novembre à janvier.

Elle a observé une étoile plus lumineuse que les autres, qui partait de la droite passant la montagne et continuait sa trajectoire le long de la montagne vers la gauche. Quand un avion se présentait, elle restait sur place puis, lorsque l'avion était passé, elle continuait sa trajectoire.

Elle la voyait vers six heures le soir et la suivait à pied jusqu'à la ferme où elle cherchais le lait. Puis l'étoile passait la montagne, et elle ne la voyait plus. Elle revenait vers huit heures. Elle a observé cela plusieurs jours de suite, durant plusieurs années.

Un jour, elle a décidé de changer son trajet. Sur son vélo, elle est sortie du village et a continué jusqu'à la lisière de la forêt, plus en hauteur par rapport au village et juste au pied d'une autre colline qui faisait face à ce phénomène.

Là, elle l'a observé comme d'habitude, mais au lieu de passer la montagne comme cela le faisait toujours, cela s'est arrêté aux trois-quarts de sa route et a changé sa trajectoire. Elle raconte:

"Elle venait dans ma direction et devenait toujours plus grosse, 20 à 30 fois plus grande que l'étoile polaire, peut être même plus. J'étais très effrayée. A mesure qu'elle s'approchait de moi, elle grandissait et était plus lumineuse. Elle est passée au-dessus de moi et lorsqu'elle est passée au-dessus de la colline, elle a illuminé une bonne partie de la forêt. Ensuite je suis redescendue aussi vite que possible au village."

17 ans plus tard, elle est retournée dans son village natal, un soir de novembre, accompagnée de son petit garçon de 6 ans.

En sortant du village pour repartir chez elle, elle a aperçu trois boules lumineuses qui se sont mis à zigzaguer. Elle avait l'impression qu'elles "jouaient au foot", mais avec une rapidité incroyable.

Elle est sortie de sa voiture pour mieux regarder, et dit que "c'était vraiment dingue, amusant et effrayant."

Les trois boules n'arrêtaient pas de zigzaguer, et elle a dû partir car son fils était un peu effrayé.

Vers 2000, elle rentrait d'une soirée, et vers 23 heures elle a pu voir une petite lumière un peu rougeâtre à 3 ou 4 mètres du sol, qui filait à grande vitesse. Elle a dépassé la voiture par la droite à une distance d'environ 5 mètres.

A l'époque où elle avait vu cette étoile lumineuse, elle devais avoir dix ans et avait fait une rencontre plutôt insolite. Toute sa classe se trouvait chez la secrétaire de mairie pour y faire du bricolage. Comme il manquait quelques bricoles, le maître l'a envoyée avec une amie les chercher à l'école.

Et dehors, elles avaient pu voir "un étranger se promener dans le village." Elles sont allées à l'école et, en sortant, sa copine lui a dit devoir aller aux toilettes qui se trouvaient à l'extérieur de l'école. Elles y sont allées ensemble car elle avait peur de "l'étranger."

Quand elles ont poussé la porte, elles ont été surprises de se trouver nez à nez avec cet inconnu. Sa copine a filé et l'homme lui a demandé ce qui se trouvait dans ce lieu. Elle lui ai répondu, étonnée: les toilettes. Il y est entré et a tout observé comme s'il les voyait pour la première fois. Puis elle a filé aussi, "en pensant qu'il était bien bête ce type," puisqu'il y avait une pancarte bien visible qui indiquait que le lieu était les toilettes.

Elle décrit l'homme comme blond, coupe carrée, taille moyenne, veste à grands carreaux rouges et jaunes. Elle ne l'a jamais revu.

Données:

Données temporelles:

Date: Vers 1975 etc.
Heure: ~18:00, soirs.
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 20 janvier 2005
Délai de rapport: 3 décennies.

Données géographiques:

Département: ?
Commune: ?
Lieu: Entre village et ferme, OVNI dans le ciel, "inconnu" dans le village.
Latitude: 48.166
Longitude: 7.168
Rayon d'incertitude: 200 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: 10
Types de témoins: Ecolière.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapporté par le web au groupe d'ufologie suisse GREPI.
Type de lieu: Entre village et ferme, OVNI dans le ciel, "inconnu" dans le village.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Oui
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: LN RR3
ALSACAT: Probables méprises et délusions diverses.

Sources:

[Ref. gr1:] TEMOIGNAGE SUR LE SITE WEB DU G.R.E.P.I.:

C'était il y déjà 30 ans (témoignage reçu le 20 janvier 2005 - GREPI) que tout a commencé, et toujours de novembre à janvier.

J'ai, tout comme le témoignage de Stéphanie (page 28), observé une étoile plus lumineuse que les autres. Elle partait de la droite passant la montagne et continuait sa trajectoire le long de la montagne vers la gauche. Quand un avion se présentait, elle restait sur place puis, lorsque l'avion était passé, elle continuait sa trajectoire. Je la voyais vers six heures le soir et la suivait à pied jusqu'à la ferme où je cherchais le lait. Puis elle passait la montagne, et je ne la voyais plus. Puis elle revenait vers huit heures. J'ai observé cela plusieurs jours de suite, et plusieurs années.

Un jour j'ai décidé de changer mon trajet. Prenant mon vélo, je suis sortie du village et j'ai continué jusqu'à la lisière de la forêt, plus en hauteur par rapport au village et juste au pied d'une autre colline qui faisait face à ce phénomène.

Là, je l'ai observée comme d'habitude, mais au lieu de passer la montagne comme elle le faisait toujours, elle s'est arrêtée aux trois quarts de sa route et a changé sa trajectoire. Elle venait dans ma direction et devenait toujours plus grosse, 20 à 30 fois plus grande que l'étoile polaire, peut être même plus. J'étais très effrayée. A mesure qu'elle s'approchait de moi, elle grandissait et était plus lumineuse. Elle est passée au-dessus de moi et lorsqu'elle est passée au-dessus de la colline, elle a illuminé une bonne partie de la forêt. Ensuite je suis redescendue aussi vite que possible au village.

17 ans plus tard, je suis retournée dans mon village natal. C'était un soir de novembre et j'étais accompagnée de mon petit garçon de 6 ans.

C'est en sortant du village, pour repartir chez moi, que j'ai aperçu trois boules lumineuses qui se sont mis à zigzaguer. J'avais l'impression qu'elles jouaient au foot, mais avec une rapidité incroyable.

Je suis sortie de ma voiture pour mieux regarder. C'était vraiment dingue, amusant et effrayant.

Elles n'arrêtaient pas de zigzaguer toutes les trois. J'ai dû partir car mon fils était un peu effrayé.

J'ai lu le témoignage de Christophe (Tourcoing - France- page 28) et je trouve que ce qu'il a vu ressemble beaucoup à ces trois boules.

Il y a environ 5 ans, je suis rentrée d'une soirée. Vers les 11h j'ai pu voir une petite lumière un peu rougeâtre à 3 ou 4 mètres du sol, qui filait à grande vitesse. Elle a dépassé la voiture par la droite à environ une distance de 5 mètres.

A l'époque où j'ai vu cette étoile lumineuse je devais avoir dix ans et j'ai fait une rencontre plutôt insolite.

Toute ma classe se trouvait chez la secrétaire de mairie pour y faire du bricolage. Comme il manquait quelques bricoles, le maître nous a envoyé les chercher, une amie et moi à l'école.

Or, dehors, nous avions pu voir un étranger se promener dans le village.

Nous sommes donc allées à l'école et, en sortant, ma copine me dit devoir aller aux toilettes qui se trouvaient à l'extérieur de l'école. Nous y sommes allées ensemble car elle avait peur de cet étranger.

Quand nous avons poussé la porte, nous fûmes surprises de nous trouver nez à nez avec cet inconnu. Ma copine a filé et l'homme m'a demandé ce qui se trouvait dans ce lieu. Je lui ai répondu étonnée: les toilettes. Il y est entré et a tout observé comme s'il les voyait pour la première fois. Puis moi aussi j'ai filé, en pensant qu'il était bien bête ce type. Pourtant il y avait la pancarte bien visible qui expliquait ce que c'était.

Cet homme était blond, coupe carrée, de taille moyenne avec une veste à grands carreaux rouges et jaunes. Je ne l'ai plus revu depuis ce jour.

Nathalie (Alsace - France)

Discussion:

Chacun de ces événements peut trouver une explication "ordinaire" plus ou moins probable, aucune n'a quoi que ce soit de clairement "extraterrestre" au sens ufologique du terme.

L'étoile plus grande qu'une étoile pourrait être une planète, Vénus par exemple, qui ressemble à une étoile plus grande qu'une étoile. Son "arrêt" et nouveau départ apparent au passage d'avions peut être un simple effet autocinétique.

Evidemment, comme il n'y a aucune date ou heure bien précise et surtout aucune direction d'observation - il n'est même pas sûr que ces observations aient eu lieu en Alsace, toute vérification claire est impossible.

L'observation de "l'étoile" faite alors qu'elle avait emprunté un autre chemin que d'habitude semble moins compatible avec une méprise astronomique, mais pourrait ^tre une autre sorte de méprise (avion, hélicoptère... aucune absence de bruit n'est mentionnée.)

L'inconnu dans le village, avec sa veste à carreau rouges et jaunes, son absurde comportement d'inspection des toilettes comme s'il n'en avait jamais vu, ne fait guère penser à quelque extraterrestre, mais plutôt à quelque chose sorti tout droit d'un livre de John Keel - comme quoi il n'y a pas que la Virginie Occidentale qui connaît de telles histoires. Mais en soi, toute explication "hors de l'ordinaire" serait plus "osée" qu'une explication ordinaire: un homme ayant quelques problèmes psychologiques, voir psychiatriques.

A noter que le GREPI corrige les fautes d'orthographe et grammaire avant de publier les récits qu'ils reçoivent. Il ne faut donc pas estimer que ce serait un fait que la personne écrive très correctement, on n'en sait rien.

Evaluation:

Probables méprises et délusions diverses.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 24 février 2018 Création, [gr1].
1.0 Patrick Gross 24 février 2018 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 février 2018.