ALSACAT -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas du Grumbach, le 15 octobre 1954:

Numéro de cas:

ALSACAT-1954-10-15-GRUMBACH-1

Résumé:

Le 22 octobre 1954, le journal régional l'Alsace a rapporté que le vendredi 15 octobre 1954 vers 20 heures, au Grumbach près de Thann, Antoine Etterlen, électricien chez Scheurer-Lauth qui se rendait en ville, a vu à une centaine de mètres de la maison paternelle, une bande lumineuse de couleur rose, blanche et brunâtre, montant du ballon du Grumbach jusqu'aux pentes boisées entre le rocher Albert et le col du Grumbach.

Il y a continué son chemin, et a vu alors à sa gauche, à une vingtaine de mètres au-dessus du pré du Grumbach qui était baigné dans une lumière verdâtre, une chose horizontale, étincelante, également de couleur rose, blanche et brunâtre, en forme de queue d'aronde.

Cette chose s'est élevée lentement en l'air, s'est renversée pour se présenter sous la forme d'un grand disque muni d'une queue d'aronde, puis est montée très rapidement dans le ciel pour disparaître au-dessus de la ville.

Au moment où le disque lumineux a pris de la vitesse Mr. Etterlen, resté figé sur place, a perçu un bruit identique à celui que provoque une chute d'eau; en même temps, il avait senti un vent chaud venant du vallon.

Le tout n'avait duré que quelques minutes.

Des décennies plus tard, alors que Mr. Etterlen vait 71 ans et est grand-père, il a été interrogé par le journaliste et ufologue Christian Valentin.

Il a conduit Christian Valentin et son l'équipe sur les lieux, où se trouve maintenant une forêt qui n'existait pas au moment de l'événement, il y avait alors un pâturage qui s'étendait jusqu'en haut du vallon.

Mr. Etterlen lui a précisé qu'il était alors un tout jeune électricien, travaillant à l'usine de l'autre côté de la rivière. Il se souvient qu'à ce moment, on parlait beaucoup de soucoupes volantes, mais que personne n'y croyait. Il a indiqué que l'événement est resté bien ancré dans sa mémoire, et qu'il entend encore le sifflement ténu, plus précisément le chuintement léger qui s'est accentué avec le départ de l'engin vers le haut de la vallée.

Il s'était approché de la lueur qu'il avait vu dans le vallon, sans s'attendre à voir alors "cette espèce de toupie multicolore." Il a été effrayé et s'est caché derrière une butte.

Il avait raconté ce qu'il avait vu à ses camarades, mais ils ont pensé qu'il se vantait, et il n'a plus rien dit, tout en restant dans l'appréhension et regardant autour de lui en sortant le soir.

Il n'a pas donné d'interprétation de ce qu'il avait vu, mais estime que cela pourrait bien être venu d'une autre planète.

Données:

Données temporelles:

Date: 15 octobre 1954
Heure: Vers 20:00
Durée: Quelques minutes.
Date du premier rapport connu: 22 octobre 1954
Délai de rapport: 1 semaine.

Données géographiques:

Département: Haut-Rhin
Commune: Thann
Lieu: Pré du Grumbach, campagne.
Latitude: 47.826
Longitude: 7.108
Rayon d'incertitude: 500 m

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 1
Ages des témoins: Jeune adulte.
Types de témoins: Homme, électricien.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Presse régionale.
Type de lieu: Campagne.
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: Non
Départ OVNI observé: Oui
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: Etonnés.
Interprétations des témoins: Peut-être extraterretre.

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Nuages noctilucents.

Sources:

[Ref. la1:] JOURNAL "L'ALSACE":

Soucoupes volantes dans le ciel de Thann?

Un phénomène étrange a été observé vendredi 15 octobre 1954 au Grumbach près de Thann, par Antoine Etterlen, électricien chez Scheurer-Lauth. Vers 20 heures, en se rendant en ville, il aperçoit, à une centaine de mètres de la maison paternelle, une bande lumineuse de couleur rose, blanche et brunâtre, montant du ballon du Grumbach jusqu'aux pentes boisées entre le rocher Albert et le col du Grumbach.

Continuant son chemin, il vit alors à sa gauche, à une vingtaine de mètres au-dessus du pré du Grumbach baigné dans une lumière verdâtre, une chose horizontale, étincelante, également de couleur rose, blanche et brunâtre, en forme de queue d'aronde.

La chose s'éleva lentement en l'air, se renversa pour se présenter sous la forme d'un grand disque muni d'une queue d'aronde, puis monta très rapidement dans le ciel pour disparaître au-dessus de la ville.

C'est au moment où le disque lumineux prit de la vitesse que M. Etterlen, resté figé sur place, perçut un bruit identique à celui que provoque une chute d'eau; en même temps, il sentait un vent chaud venant du vallon. Le tout n'avait duré que quelques minutes.

[Ref. cv1:] CHRISTIAN VALENTIN:

Christian Valentin rapporte le contenu de l'article dans "L'Alsace" du 22 octobre 1954.

Il a rencontré Antoine Etterlen, qui est maintenant grand-père et âgé de 71 ans. Il a conduit Christian Valentin et son l'équipe sur les lieux, où se trouve maintenant une forêt qui n'existait pas au moment de l'événement, il y avait un pâturage qui s'étendait jusqu'en haut du vallon.

Mr. Etterlen lui a précisé qu'il était alors un tout jeune électricien, travaillant à l'usine de l'autre côté de la rivière. Il se souvient qu'à ce moment, on parlait beaucoup de soucoupes volantes, mais que personne n'y croyait. Il indique que l'événement est resté bien ancré dans sa mémoire, et qu'il entend encore le sifflement ténu, plus précisément le chuintement léger qui s'est accentué avec le départ de l'engin vers le haut de la vallée.

Il s'est approché de la lueur qu'il a vu dans le vallon, sans s'attendre à voir alors "cette espèce de toupie multicolore." Il a été effrayé et s'est caché derrière une butte. Il a raconté ce qu'il a vu à ses camarades mais ils ont pensé qu'il se vantait, et il n'a plus rien dit, tout en restant dans l'appréhension et regardant autour de lui en sortant le soir.

Il ne donne pas d'interprétation de ce qu'il a vu, mais estime que cela pourrait bien être venu d'une autre planète.

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il reprend pour ce cas ce qu'il avait indiqué en [cv1] ci-dessus.

Discussion:

La "moins pire explication non extraterrestre" à laquelle je peux penser est celle d'une succession de nuages noctilucents, car la description a plus à voir avec cela qu'avec quelque "engin structuré".

J'ai donc vérifié l'heure de coucher de soleil à cette date et depuis ce lieu.

Il n'y a pas de commune "Grumbach" dans le Haut-Rhin; le récit indiquerait que ce serait un lieu-dit près de Thann; où il y a maintenant une rue du Grumbach. J'ai donc pris les coordonnées de Thann, 47° 48' 38 Nord et 7° 06' 10 Est. Le pré du Grumbach est au-dessus du Vieux-Thann à 580 mètres d'altitude.

Le coucher de soleil était à 17:45. Le soleil s'ext couché à l'Ouest des Vosges, le témoin était à l'Est des Vosges. L'obstacle de la montange ne pouvait que participer à la bonne visibilité de nuages noctilucents.

Cela pourrait sembler "trop tôt", mais au contraire cela convient fort bien: les nuages noctilucents sont des "bancs" de cristaux de glace, très hauts, dans les 75 à 85 kilomètres - ce sont les plus hauts nuages observés - et ils ne sont visible que lorsque le soleil est déjà bien au-dessus de l'horizon, les éclairant par en-dessous.

Voir: Ma page sur ce phénomène.

Ceci étant dit, c'est là seulement ma "moins pire explication triviale". Si je m'en tiens aux déclarations disponibles, j'ai du mal à me convaincre que ce serait la bonne: j'ai l'impression, peut-être fausse, d'une observaiton de quelque chose de "proche", la mention d'une "approche", le départ dit très rapide, la montée au-dessus de la ville, le bruit concomittant, tout cela donne l'impression de quelque chose de peu compatible avec le moindre nuage. Je me garderai donc bien de conclure... Il manque les données quantitiatives pour cela, comme les durées, vitesses angulaires, taille angulaires etc.

Evaluation:

Visiteurs extraterrestres, ou nuages noctilucents?

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 17 avril 2005 Première publication dans le catalogue France 1954.
1.0 Patrick Gross 24 avril 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée.
3.0 Patrick Gross 15 octobre 2014 Première publication dans le catalogue ALSACAT.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 15 octobre 2014.