ALSACAT -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

ALSACAT:

Comme son nom le suggère, ALSACAT est mon catalogue exhaustif à terme des affaires d'OVNIS en Alsace, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ALSACAT donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier. Un index général et des sous-catalogues thématiques donnent accès à ces dossiers Alsaciens.

Cas peut-être en Alsace, le 30 décembre 1944:

Numéro de cas:

ALSACAT-1944-12-30-ASLACE-1

Résumé:

A partir de novembre 1944, des membres du 415th NFS, un escadron de chasse de nuit de l'US Army Air Force opérant dans la vallée du Rhin, ont fait plusieurs rapports de ce qu'ils ont appelé "Foo Fighters", comme ceux enregistrés dans un rapport du 30 janvier 1945 au Tactical Air Command par l'officier de renseignement Fred Ringwald qui était lui-même l'un des premiers témoins de ces "Foo-Fighters" sur la zone de combat du Rhin.

Ringwald avait noté dans un des ses rapports une observation dans la nuit du 30 au 31 décembre 1944:

"Vu un groupe de lumières qui volaient dans l'air à 30 ou 40 miles à l'est de la base pendant un vol à Angels 9 - 10".

Ringwald précosait que dans tous les cas où le pilote avait appelé une station de radar au sol et demandé s'il y avait un avion détecté dans la région, il avait reçu une réponse négative.

Données:

Données temporelles:

Date: 30 décembre 1944
Heure: Nuit
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 30 janvier 1945
Délai de rapport: Heures, 1 mois.

Données géographiques:

Département: ?
Commune: ?
Lieu: ?
Latitude:
Longitude:
Rayon d'incertitude: 200 km

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1 à 3
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0
Ages des témoins: Adultes.
Types de témoins: Aviateurs militaires US.

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapport de l'US Army Air Forces.
Type de lieu: Depuis un avion de chasse de nuit, OVNI dans le ciel.
Conditions d'éclairage: Nuit
OVNI observé: Oui
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Entité(s): Non
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Hynek: LN
ALSACAT: Données insuffisantes.

Sources:

[Ref. us2:] FRED B. RINGWALD, U.S. ARMY AIR FORCE:

Le 415e Escadron de Chasse de Nuit (415th Night Fighter Squadron ou 415th NFS) de l'US Air Force a été créée en février 1943 et il avait effectué des patrouilles dans la Méditerranée et le Nord-ouest de l'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Au courant d'avril 1945, l'escadron a effectué des patrouilles et des missions d'intrusion, concentrant ses attaques sur les installations ennemies, les dépôts de matériels, les communications, et les troupes. Il utilisait des Bristol Beaufighters britanniques à ce moment.

En décembre 1944, des membres du 415th NFS ont fait plusieurs rapports de ce qu'ils ont appelé "Foo Fighters", comme enregistré dans un rapport du 30 janvier 1945 au Tactical Air Command par l'officier de renseignement Fred Ringwald. Il est intéressant de noter que Ringwald était lui-même l'un des premiers témoins des Foo-Fighters sur la zone de combat du Rhin.

Voici les parties de ce rapport sur l'observation dans leur dossier:


1. En conformité avec le paragraphe 2 de la 1ère annexe, les extraits suivants des Rapports de Sorties de divers pilotes qui ont rencontré le phénomène de nuit sont soumis pour information.

Nuit du 30-31 décembre 1944 - "Vu un groupe de lumières qui volaient dans l'air à 30 ou 40 miles à l'est de la base pendant un vol à Angels 9 - 10"

[...Autres observations...]

2 . Dans tous les cas où le pilote a appelé le centre CGI [station de radar au sol] et demandé s'il y avait un avion détecté dans la région, il a reçu une réponse négative.

F. B. Ringwald [Fred B. Ringwald, officier de renseignement de l'unité S-2.]
Capitaine, [Illisible]
Officier du Renseignement

Note: le rapport énumère plusieurs autres observations en Alsace, celles-ci ont leurs propres dossiers. Il énumère également plusieurs observations dont l'emplacement est inconnu pour moi car ils ont été codés comme "Q-9050", "Q-1378", etc. Ces emplacements peuvent être sur l'Alsace, plus qu'ailleurs en France, ou sur l'Allemagne. Comme je n'ai pas encore trouvé le sens de ces codes d'emplacements, je ne peux pas inclure ces autres observations dans ALSACAT pour le moment.

Discussion:

Il n'est pas sûr que cette oobservation ait eu lieu au-dessus de l'Alsace.

Et il n'y a évidemment pas assez d'information pour en faire un cas solide de quoi que ce soit.

Evaluation:

Données insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 3 septembre 2017 Création, [us1].
1.0 Patrick Gross 3 septembre 2017 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 septembre 2017