Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Jutland, Danemark, le 4 mai 1945:

Numéro de cas:

ACUFO-1945-05-04-JUTLAND-1

Résumé:

Le National UFO Reporting Center (NUFORC) est un site Web organisé par l'ufologue américain Peter Davenport, où chacun peut déposer son témoignage d'observation d'OVNI sous le couvert de l'anonymat.

Il n'est donc pas étonnant que des récits farfelus ou inventés y apparaissent parfois.

On y trouve ainsi, le 25 mai 2005, une histoire par une personne dont l'anonymat est préservé par le site, cette personne racontant que qu'elle aurait vu le 4 mai 1945 à «16:03» à Fraer, dans le Jutland, au Danemark.

Elle aurait vu trois avions de chasse américain P-51 Mustang survoler une zone de station radar allemande, le Camp «Lindwurm» près de Fraer. La personne dit que ces trois pilotes étaient sur le chemin du retour vers leur base en Angleterre sur un cap 280° après un raid dans les eaux danoises du «Kattegat», quand «le garçon» de 13 ans qui rentrait de l'école, qui a entendu «ce bruit particulier d'avion qui ne pouvait provenir que des vols alliés» s'est arrêté pour les regarder.

Il a fait signe aux trois pilotes en agitant les bras, et un des pilotes a incliné ses ailes d'un côté à l'autre vers le garçon. Au même moment, la flak allemande a ouvrert le feu sur ces tois Mustang IV, dont l'Escadron est précisé (mais supprimé de la publication).

Les trois Mustang ont alors fait demi-tour pour tirer sur la flak allemande cachée dans une très petite zone forestière. Un des pilotes a été touché au bras et son avion a été troué; il s'est écrasé quelques minutes plus tard sur un champ ouvert, à environ 1 km à l'est du village de Hornum, où il a été soigné et amené à l'hôpital de Logstor par des civils et le médecin local, juste avant que l'armée allemande n'entre dans l'avion. L'armée allemande s'est rendue à l'hôpital pour le capturer mais le chef/médecin de l'hôpital a refusé de le faire, car: «ce patient était en traitement». Il s'est rapidement rétabli et était de retour en Grande-Bretagne dans les 2 semaines.

Peu de temps après, nous dit-on, l'écolier a eu de graves ennuis de la part de deux soldats allemands postés près du radar de Würzburg, qui criaient, menaçaient et couraient après le garçon, voulant le battre, mais le garçon a sauté sur son vélo et est vite rentré chez lui.

Lorsque les trois Mustang ont tourné à 360° pour riposter à la DCA, ils ont rencontré un «objet en forme de chapeau gris» suspendu dans les airs à 100 mètres du sol au plus, qui ne faisait aucun bruit. Lorsque cet «objet en forme de chapeau gris» s'est «rendu compte qu'il pourrait maintenant se retrouver en difficulté», il a démarré à quelques mètres de ces Mustangs en direction Sud-Sud-Ouest. L'objet, maintenant décrit comme «un Haunebu Vril-7 allemand» était marqué sur le côté d'une croix allemande. Il est parti avec un bref bruit lourd, «un son que vous pouvez imaginer provenant de nombreuses poubelles métalliques, comme un grondement» et il est parti à la vitesse d'un «chasseur à réaction d'aujourd'hui.»

L'auteur du rapport donne ensuite les immatriculations des trois Mustangs et les noms de leurs trois pilotes - tous censuré sur le site du NUFORC, si ce n'est qu'il apparaît tout de même que le pilote abattu se nommait «Bell».

Données:

Données temporelles:

Date: 4 mai 1945
Heure: 16:03
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 25 mai 2005
Délai de rapport: 6 décennies.

Données géographiques:

Pays: Danemark
Département/état: Jutland
Commune ou lieu: Fraer

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1
Nombre de témoins connus: 1
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapport par le Web au NUFORC.
Conditions d'éclairage: Jour.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: Non.
Départ OVNI observé: Oui.
Actions OVNI: Stationnaire, fuit.
Actions témoins:
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: Soucoupe nazi.

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 1 à 4.
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: DD
Armé / non armé: Armé, 4 à 6 mitrailleuses de 12,7 mm.
Fiabilité 1-3: 1
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Probable invention tardive sur le Web

Sources:

[Ref. nuc1:] "NATIONAL UFO REPORTING CENTER":

Observation NUFORC 43929

Survenue: 04/05/1945 16:03 Local

Rapportée le: 2005-05-12 12:42 Pacifique

Durée:

Emplacement: Fraer (Jutland) (Danemark), , Danemark

Forme: Disque

Un jeune garçon danois est témoin d'un OVNI lors d'un combat aérien avec trois P-51 U.S..

Sujet: RFZ (ovni) allemands, 4 mai 1945.

Un événement spécial a eu lieu le 4 mai 1945 à 16h03 lorsque 3 Mustang survolaient une zone de station radar allemande très importante, le Camp «Lindwurm» près de Fraer, Jutland Danemark, alors que cet événement avait lieu:

Les trois pilotes mentionnés ci-dessus ((ci-dessous)) étaient sur le chemin du retour vers leur base en Angleterre après un raid dans les eaux danoises du «Kattegat» - mais ils étaient en route pour traverser un grand et très important Radar militaire allemand et camp d'écoute - nom de code «Lindwurm» - avec 6 radars/appareils/systèmes d'écoute spec. qui étaient placés parmi d'autres équipements etc. - Je pense que les trois pilotes ont été très surpris sur cet endroit qui semble paisible - voici l'événement tel que je m'en souviens:

En ce tout dernier jour du 4 mai 1945, juste 14 heures avant la fin de la Seconde Guerre mondiale (la capitulation allemande) au Danemark et en Allemagne, c'était un vendredi 4 mai 1945 et à 16 h 03 précisément, 3 Mustang Jagerfly sont sortis. Ils passent en traversant le Jutland et ils passaient sur le cap 280o. - Un écolier (((nom du témoin supprimé)) - 13 ans) s'est arrêté sur la route, lorsqu'il a entendu ce bruit particulier d'avion qui ne pouvait provenir que des vols alliés.

Le garçon s'est arrêté sur la route, alors qu'il rentrait de l'école, juste devant l'une des stations radar allemandes de Würzbug Reise - près de la route (30 m) et lorsqu'il a découvert trois Mustang - il a fait signe aux 3 pilotes en agitant les bras. Le pilote devant lui inclina ses ailes d'un côté à l'autre vers le garçon. Au même moment, une flak allemande ouvre le feu sur ces 3 Mustang IV du ((Squadron # supprimé)) Sqdn. (Présidence de Madras).

Les 3 Mustang en vol ont maintenant tourné à 360° et en arrière pour tirer sur cette mauvaise flak allemande, cachée dans une très petite zone forestière - Le pilote P/O ((nom du pilote supprimé)) ici a été touché dans son bras, et l'avion était troué. Le crash du P/O ((nom supprimé)) a atterri quelques minutes plus tard sur un champ ouvert, à environ 1 km à l'est du village de Hornum, où il a été soigné et amené à l'hôpital de Logstor par des civils (médecin local), juste avant que l'armée allemande n'entre dans l'avion qui s'est écrasé. - L'armée allemande s'est maintenant rendue à l'hôpital de Logstor pour capturer ((nom supprimé)) comme prisonnier, mais le chef/médecin de l'hôpital a refusé de le faire, car il a déclaré: «ce patient était en traitement». - P/O ((nom du pilote supprimé)) s'est rapidement rétabli et était de retour en Grande-Bretagne dans les 2 semaines.

Peu de temps après, l'écolier a eu de graves ennuis de la part de deux soldats allemands, qui étaient postés près de ce radar de Würzburg, à proximité de lui - ils criaient, menaçaient et couraient après le garçon, ils voulaient le battre. Le garçon saute sur son vélo aussi vite qu'il le peut en rentrant chez lui.

Un événement très spécial a eu lieu lorsque ces 3 Mustang ont tourné à 360° pour riposter à la DCA. Environ après 90o, tous rencontrent un «objet en forme de chapeau gris» suspendu dans les airs - max. à 100 m du sol, sans aucun bruit! Lorsque cet «objet en forme de chapeau gris» s'est rendu compte qu'il pourrait maintenant se retrouver en difficulté, il a démarré à quelques mètres de ces Mustangs en direction SSO. «L'objet chapeau gris» (un «Haunebu» Vril-7 allemand) était marqué sur le côté d'une croix allemande. Cet objet est parti avec un bref bruit lourd, un son que vous pouvez imaginer provenant de nombreuses poubelles métalliques, comme un grondement et cet «objet chapeau gris» s'est éloigné aussi vite qu'un chasseur à réaction d'aujourd'hui.

Ce rapport sur ce document, je signe par la présente, témoignant en tant que témoin, du rapport ci-dessus, confirmant que cela a bien eu lieu comme décrit ici. en juin 1999.

Veuillez contacter: ((nom supprimé)) e-mail: ((adresse électronique supprimée)).tele.dk Novembre 1997 - Signé de ma propre main.

Remarque: L'événement spécial du 4 mai 1945 à 16h13: j'aimerais entrer en contact avec l'un ou les 3 pilotes de la RAF qui étaient stationnés sur la base aérienne de Banff dans le nord de l'Angleterre en mai 1945:

Mustang Jagerfly ((numéro d'avion et nom du pilote n°2 supprimés))

Mustang Jagerfly ((numéro d'avion et nom du pilote n°3 supprimés))

Mustang Jagerfly ((numéro d'avion, nom et date de naissance du pilote n°1 supprimés))

Les trois Mustang en traversant le Jutland, certaines positions anti-aériennes de Mariager (la position correcte était Fraer près de Skœrping) ont ouvert le feu. Mustang Jagerfly ((pilote n°1)) a été touché au bras et l'avion a été percé. Bell s'est écrasé près de Logstor (Aars) et il a été transporté à l'hôpital de Logstor. Il s'est vite rétabli. - Certaines sources affirment également que le Banff Strike Wing a également été «escorté» par leurs Warwicks de sauvetage aérien et maritime le 4 mai 1945.

Il a été confirmé plus tard que P/O ((pilote n°1)) a été tué au Kenya par le «mouvement Mau-Mau» au Kenya entre 1952 et 1956.

Je suis prêt à répondre à toutes vos questions et à votre première question, je peux redire: je n'ai pas vu cet objet rfz avant l'emplacement de l'outil d'indentation parce que mon intérêt était le bruit bien connu de ce P-51, un bruit que nous avons entendu pendant la 2e Guerre Mondiale plusieurs fois mais seulement la nuit et n'ont jamais vu, il était maintenant possible de voir en plein jour et ce fut un moment passionnant pour moi. après avoir suivi le P-51 dans les airs, j'ai eu ici pour la première fois la vue de cet objet RFZ qui planait, c'était juste après que les Allemands ont essayé d'abattre le P-51 et ils se sont maintenant retournés très rapidement - ici, j'ai eu un premier aperçu de l'objet rfz.

Deuxième question: le RFZ a décollé de sa position stationnaire après que le P-51 ait été en contact très étroit avec cet objet RFZ et le RFZ a volé dans la direction SSO sud/sud/ouest à grande vitesse possible et je suppose juste qu'il a essayé d'éviter tout autre contact.

J'espère que ma réponse à vos questions sera sincère et vraie ((nom du témoin supprimé))

P.S.: Mon anglais n'est pas le meilleur mais j'espère que nous nous comprenons.

((CORRESPONDANCE NUFORC AVEC TEMOIN)

Cher M. ((nom supprimé)),

Merci beaucoup pour la lettre des plus intéressante!! Le rapport est remarquablement détaillé et il certainement un ton d'autorité. Il n'y a aucun doute dans mon esprit sur le fait que l'incident s'est produit exactement comme vous l'avez décrit ci-dessous.

J'ai de nombreuses questions sur l'objet gris et j'aimerais correspondre avec vous à ce sujet. Seriez-vous prêt à répondre à quelques questions, s'il vous plaît? Surtout, j'aimerais savoir si vous avez été témoin de l'objet à l'avance, avant l'arrivée des P-51. Aussi, j'aimerais savoir ce qui est arrivé, en dernière analyse. Est-ce qu'il s'est envolé pour échapper aux P-51, ou est-il resté au même endroit?

Je saisirai votre description de l'incident sous forme de rapport et je la publierai sur notre site Web dans un avenir proche.

Merci encore une fois d'avoir partagé l'information avec notre Centre!!

Cordialement,

Peter Davenport

((FIN LETTRE NUFORC))

((REPONSE DU TEMOIN))

Je suis prêt à répondre à toutes vos questions et je peux rejouer à votre première question:

Je n'ai pas vu cet objet rfz avant que l'incident ait lieu parce que mon intérêt était le bruit bien connu de ce P-51, un bruit que nous avons entendu plusieurs fois pendant la 2ème Guerre mondiale, mais seulement la nuit et que nous n'avons jamais vu, il était désormais possible de voir en plein jour et ce fut pour moi un moment passionnant. après avoir suivi le P-51 dans les airs, j'ai eu ici pour la première fois la vue de cet objet RFZ qui était stationnaire, c'était juste après que les Allemands ont essayé d'abattre le P-51 et ils se sont maintenant retournés très rapidement - ici, j'ai eu un premier aperçu de l'objet rfz.

deuxième question: le RFZ a décollé de sa position stationnaire après que le P-51 ait été en contact très étroit avec cet objet RFZ et le RFZ a volé dans la direction SSO sud/sud/ouest à grande vitesse possible et je suppose juste qu'il a essayé d'éviter tout autre contact.

J'espère que ma réponse à vos questions sera satisfaisante

sincèrement

((nom du témoin supprimé))

ps. mon anglais n'est pas le meilleur mais j'espère que nous nous comprenons.

((FIN DE REPONSE))

Publié le 24/05/2005

[Ref. tai1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

1945: observation du Fraser Jutland au Danemark

7 minutes de lecture

(Dernière mise à jour: 10 mai 2021)

RAPPORT D'OBSERVATION THINK ABOUT IT

Date: 4 mai 1945

Heure d'observation: 16h03

Jour/Nuit:

Lieu: Fraser Jutland Danemark

Urbain ou rural: -

Nomb. d'entité(s):

Type d'entité:

Description de l'entité:

Classification Hynek: CE-I (Close Encounter I) Observation d'un objet à proximité immédiate du témoin (c'est-à-dire dans un rayon de 500 minutes)

Durée:

Nomb. d'Objet(s): 1

Hauteur et amp; Vitesse: max. 100 m du terrain

Taille des objets:

Distance jusqu'aux objets:

Forme de l'objet(s): objet en forme de chapeau gris à collier

Couleur/Description de l'objet(s): «objet en forme de chapeau gris» suspendu dans les airs - max. A 100 m du sol, sans aucun bruit! Lorsque cet «objet en forme de chapeau gris» s'est rendu compte qu'il pourrait maintenant avoir des ennuis, il a démarré à quelques mètres de ces Mustangs en direction SSW. Lorsque «l'objet chapeau gris» (un «Haunebu» Vril-7 allemand) était sur le côté marqué d'une croix allemande. Cet objet a commencé avec un bref bruit lourd, un son que vous pouvez imaginer provenant de nombreuses poubelles métalliques, comme un grondement et cet «objet chapeau gris» s'est éloigné aussi vite qu'un chasseur à réaction d'aujourd'hui.

Nombre de témoins: plusieurs

Source: National UFO Reporting Center

Résumé/Description:

Rapport complet

Un jeune garçon danois est témoin d'un OVNI lors d'un combat aérien avec trois U.S. P-51.

Sujet: RFZ allemande (ovni), 4 mai 1945.

Un événement spécial a eu lieu le 4 mai 1945 à 16h03 lorsque 3 Mustang survolaient une zone de station radar allemande très importante, le Camp «Lindwurm» près de Fraer, Jutland Danemark, alors que cet événement avait lieu: Les trois pilotes mentionnés ci-dessus ((ci-dessous) ) étaient sur le chemin du retour vers leur base en Angleterre après un raid dans les eaux danoises du «Kattegat» - mais ils étaient en route en traversant un grand et très important ((important)) radar militaire allemand- et en écoutant le nom de code «Lindwurm» - avec 6 spécifications. Des radars/appareils/systèmes d'écoute ont été placés parmi d'autres équipements etc. - Je pense que les trois pilotes ont été très surpris sur cet endroit qui semble paisible - voici l'événement tel que je m'en souviens:

En ce tout dernier jour du 4 mai 1945, juste 14 heures avant la fin de la Seconde Guerre mondiale (la capitulation allemande) au Danemark et en Allemagne, c'était un vendredi 4 mai 1945 et à 16h03 précisément, 3 Mustang Jagerfly ont été lancés. IV passent en traversant le Jutland et ils passaient sur le cap 280o. - Un écolier (((nom du témoin supprimé)) - 13 ans) s'est arrêté sur la route, lorsqu'il a entendu ce bruit particulier d'avion qui ne pouvait provenir que des vols alliés. Le garçon s'est arrêté sur la route, alors qu'il rentrait de l'école, juste devant l'une des stations radar allemandes Würzbug Reise - près de la route (30 m) et lorsqu'il a découvert trois Mustang - il a fait signe aux trois pilotes en agitant son bras. Le pilote devant lui inclina ses ailes d'un côté à l'autre vers le garçon. Au même moment, une flak allemande ouvre le feu sur ces 3 Mustang IV du ((Squadron # supprimé)) Sqdn. (Présidence de Madras). Les 3 vols Mustang ont maintenant tourné à 360° et arrière pour tirer sur cette flak allemande crasseuse, cachée dans une très petite zone forestière - le pilote P/O ((nom du pilote supprimé)) ici a été touché au bras, et l'avion était troué. Le crash du P/O ((nom supprimé)) a atterri quelques minutes plus tard sur un champ ouvert, à environ 1 km à l'est du village de Hornum, où il a été soigné et amené à l'hôpital de Logstor par des civils (médecin local), juste avant que l'armée allemande n'entre dans l'avion qui s'écrase. - L'armée allemande s'est alors rendue à l'hôpital de Logstor pour capturer ((nom supprimé)) comme prisonnier, mais le chef/médecin de l'hôpital a refusé de le faire, car il a déclaré: «ce patient était en traitement». - P/O ((nom du pilote supprimé)) s'est rapidement rétabli et était de retour en Grande-Bretagne dans les 2 semaines.

Peu de temps après, l'écolier a eu de sérieux ennuis à cause de deux soldats allemands qui étaient postés près de ce radar de Würzburg - ils crient, menacent et courent après le garçon, ils veulent le battre. Le garçon saute sur son vélo aussi vite qu'il le peut en rentrant chez lui. Un événement très spécial a eu lieu lorsque ces 3 Mustang ont tourné à 360° pour riposter à la DCA. Qu'ils env. après 90°, tous rencontrent un «objet en forme de chapeau gris» suspendu dans les airs - max. A 100 m du sol, sans aucun bruit! Lorsque cet «objet en forme de chapeau gris» s'est rendu compte qu'il pourrait maintenant avoir des ennuis, il a démarré à quelques mètres de ces Mustangs en direction SSO. Lorsque «l'objet chapeau gris» (un «Haunebu» Vril-7 allemand) était sur le côté marqué d'une croix allemande. Cet objet a commencé avec un bref bruit lourd, un son que vous pouvez imaginer provenant de nombreuses poubelles métalliques, comme un grondement et cet «objet chapeau gris» s'est éloigné aussi vite qu'un chasseur à réaction d'aujourd'hui.

Ce rapport sur ce document, je signe par la présente, en témoignant en tant que témoin, du rapport ci-dessus, confirmant que cet incident a bien eu lieu comme décrit ici en juin 1999. Veuillez contacter: ((nom supprimé)) e-mail: ((adresse électronique supprimée)).tele.dk Novembre 1997 - Signé de ma propre main.

Remarque: L'événement spécial du 4 mai 1945 à 16h13: j'aimerais entrer en contact avec l'un ou les 3 pilotes de la RAF qui étaient stationnés sur la base aérienne de Banff dans le nord de l'Angleterre en mai 1945:

Mustang Jagerfly ((numéro d'avion et nom du pilote n°2 supprimés))

Mustang Jagerfly ((numéro d'avion et nom du pilote n°3 supprimés))

Mustang Jagerfly ((numéro d'avion, nom et date de naissance du pilote n°1 supprimés))

Les trois Mustang en traversant le Jutland, certaines positions anti-aériennes de Mariager (la position correcte était Fraer près de Skorping) ont ouvert le feu. Mustang Jagerfly ((pilote n°1)) a été touché au bras et l'avion a été transpercé. Bell s'est écrasé près de Logstor (Aars) et il a été transporté à l'hôpital de Logstor. Il s'est vite rétabli. - Certaines sources affirment également que le Banff Strike Wing a également été «escorté» par leurs Air Sea Rescue Warwicks le 4 mai 1945. Il a été confirmé plus tard que le P/O ((pilote n°1)) avait été tué au Kenya par le «mouvement Mau-Mau» au Kenya entre 1952 et 1956. Je suis prêt à répondre à toutes vos questions et à votre première question, je peux redire: je n'ai pas vu cet objet rfz avant l'incident de l'outil car mon intérêt était le bruit bien connu de ce P-51, un bruit que nous avions pendant le 2. J'ai entendu WW à plusieurs reprises, mais seulement la nuit et je n'ai jamais vu, il était désormais possible de voir en plein jour et ce fut un moment passionnant pour moi. Après avoir suivi le P-51 dans les airs, j'ai eu ici pour la première fois la vue de cet objet RFZ qui planait, c'était juste après que les Allemands ont essayé d'abattre le P-51 et ils se sont maintenant retournés très rapidement - ici, j'ai eu un premier aperçu de l'objet rfz.

Deuxième question: le RFZ a décollé de sa position suspendue après que le P-51 ait été en contact très étroit avec cet objet de RFZ et le RFZ a volé dans la direction SSO sud/sud/ouest à grande vitesse possible et ma seule je suppose qu'il a essayé d'éviter tout contact ultérieur. j'espère que ma réponse à vos questions sera sincère et vraie ((nom du témoin supprimé))

P.S.-Mon anglais n'est pas le meilleur mais j'espère que nous nous comprenons.

((CORRESPONDANCE NUFORC AVEC TEMOIN)

Cher M. ((nom supprimé)),

Merci beaucoup pour la lettre des plus intéressantes!! Le rapport est remarquablement détaillé et il fait certainement autorité. Il n'y a guère de doute dans mon esprit sur le fait que l'incident s'est produit exactement comme vous l'avez décrit ci-dessous. J'ai de nombreuses questions sur l'objet gris et j'aimerais correspondre avec vous à ce sujet. Seriez-vous prêt à répondre à quelques questions, s'il vous plaît? Surtout, j'aimerais savoir si vous avez été témoin de l'objet à l'avance, avant l'arrivée des P-51. Aussi, j'aimerais savoir ce qui est arrivé, en dernière analyse. Est-il parti pour échapper aux P-51, ou est-il resté au même endroit? Je saisirai votre description de l'incident sous forme de rapport et je la publierai sur notre site Web dans un avenir proche. Merci encore d'avoir partagé l'information avec notre Centre!!

Cordialement, Peter Davenport

((FIN LETTRE NUFORC))

((REPONSE DU TEMOIN))

Je suis prêt à répondre à toutes vos questions et à votre première question, je peux redire: je n'ai pas vu cet objet rfz avant l'incident, car mon intérêt était le bruit bien connu de ce P-51, un bruit que nous avons entendu pendant la 2e guerre mondiale plusieurs fois mais seulement la nuit et n'avons jamais vu, il était maintenant possible de voir en plein jour et ce fut un moment passionnant pour moi. après avoir suivi le P-51 dans les airs, j'ai eu ici pour la première fois la vue de cet objet RFZ qui planait, c'était juste après que les Allemands ont essayé d'abattre le P-51 et ils se sont maintenant retournés très rapidement - ici, je J'ai eu un premier aperçu de l'objet rfz. deuxième question: le RFZ a décollé de sa position suspendue après que le P-51 ait été en contact très étroit avec cet objet du RFZ et le RFZ a volé dans la direction SSO sud/sud/ouest à grande vitesse possible et ma seule hypothèse est que il a essayé d'éviter tout contact ultérieur. j'espère que ma réponse à vos questions sera satisfaisante

sincèrement ((nom du témoin supprimé))

ps. mon anglais n'est pas le meilleur mais j'espère que nous nous comprenons.

((FIN DE REPONSE))

Informations aéronef(s):

Le North American P-51 «Mustang» était certainement le meilleur avion de chasse américain de la Deuxième Guerre mondiale.

P-51.

«Mustang Mk IV» était un nom donné par la Royal Air Force au Mustang P-51D.

Discussion:

Le Jutland (Jylland en danois et Jütland en allemand) est partie péninsulaire du Danemark le liant au continent.

Carte.

Il n'y a jamais eu lors de la deuxième guerre mondiale le moindre engin volant allemand «en forme de chapeau»; ces «engins» prétendus ont été inventés par des auteurs à sensation et des désinformateurs néo-nazi après la guerre et après que le sujet des «soucoupes volantes» ait été porté sur la place publique.

Il n'y a pas la moindre chance qu'un écolier de 13 ans assistant à ce qui est décrit ait pu connaître le nom des trois pilotes, encore moins l'immatriculation de leux avions, le but de leur mission et leur unité, sauf à avoir été à l'hopital où se serait retrouvé le pilote blessé qui lui aurait donné ces informations, ce que le récit ne dit pas, et ce qui aurait été contraire aux règles de toutes façons.

La station radar allemande «Lindwurm» bel et bien existé, à Frær près de Skorping, mais c'est un fait largement connu de l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale.

Une des erreurs du «rapport» est qu'on nous donne une heure précise à la minute près: «16h03». Qui croirait qu'un écolier de 13 ans aurait été équipé d'une montre à cette époque, l'aurait regardée et se serait souvenu de l'heure précise?

Mise à jour du 13 juin 2024 :

J'ai réussi à trouver le nom et l'adresse e-mail de la personne qui a signalé le cas.

Le serveur de messagerie sur lequel il était hébergé n'existe plus, ou n'a jamais existé.

Une recherche sur le nom m'a permis de trouver une personne qui fabrique et vend des affiches sur le Web, notamment des posters inspirées de la science et des OVNIS.

J'ai également trouvé le même nom que celui du webmaster du CSETI (cseti.org), l'organisation du Dr Greer.

Evaluation:

Probable invention tardive sur le Web.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 19 avril 2024 Création, [nuc1], [tai1].
1.0 Patrick Gross 19 avril 2024 Première publication.
1.1 Patrick Gross 13 juin 2024 Dans la Discussion, Mise à jour à cette date.

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 juin 2024.