Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient "expliquées" ou "inexpliquées".

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

Mannheim, Allemagne, le 26 novembre 1944:

Numéro de cas:

ACUFO-1944-11-26-MANNHEIM-1

Résumé:

Dans les années 1970 - 1990, "Citizens Against UFO Secrecy" (CAUS) était un lobby lancé par les ufologues Todd Zechel, Peter Gersten et Brad Sparks essayant d'obtenir des documents déclassifiés sur les OVNIS du gouvernement américain. Barry Greenwood était l'éditeur de leur bulletin "Just Cause".

Dans le numéro de juin 1992 du bulletin, le CAUS a annoncé avoir réussi à obtenir les premiers rapports officiels de "Foo Fighters" dans les journaux de guerre du 415th Night Fighter Squadron et son résumé des opérations. Des extraits ont été cités, tels que:

27 novembre [1944] - "L'extrait étrange suivant provient du rapport du lieutenant Schlueter sur une mission d'intrusion: 'En rentrant à la base, j'ai vu une lumière rouge traverser une zone à environ 35 miles à l'ENE de Pt. A. Arrivé à environ 2000 pieds sur tribord puis elle a disparu dans une longue traînée rouge."

Le journal de guerre de l'unité de novembre 1944 raconte que dans la nuit du 26 novembre 1944, entre 18h00 et 19h30, le lieutenant Edward A. Schlueter, pilote d'un Beaufighter du 415th Night Fighter Squadron de l'USAAF stationné à la base aérienne d'Ochey près de Dijon, en France, et son opérateur radar, le lieutenant Donald J. Meiers, ont rapporté que lors d'une mission d'intrusion sur Mannheim, en Allemagne...

"Rentrant à la base, vu une lumière rouge traverser la zone, elle est arrivée à environ 2 000 pieds sur tribord, puis elle a disparu dans une longue traînée rouge."

Données:

Données temporelles:

Date: 26 novembre 1944
Heure: Entre 18:00 et 19:30
Durée: ?
Date du premier rapport connu: Novembre 1944
Délai de rapport: Heures, 4 jours.

Données géographiques:

Pays: France ou Allemagne
Département/état:
Commune:

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: 1 à 3
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 2

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Rapports d'opérations militaires.
Conditions d'éclairage: Nuit.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: Oui.
Actions OVNI: Vole.
Actions témoins: ?
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: 1 à 3-
[ ] Radar aéronef: Non rapporté.
[ ] Radar sol directionnel: Non rapporté.
[ ] Radar sol altitude: Non rapporté.
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: LN
Armé / non armé: Armé, canons de 20 mm, mitrailleuses.
Fiabilité 1-3: 3
Etrangeté 1-3: 2
ACUFO: Informations insuffisantes.

Sources:

[Ref. jce1:] BULLETIN D'UFOLOGIE "JUST CAUSE":

Le bulletin de "Citizens Against UFO Secrecy" (CAUS) a publié qu'ils avaient réussi à obtenir les premiers rapports officiels des Foo Fighters dans les journaux de guerre du 415th Night Fighter Squadron et son résumé. Des extraits ont été cités, tels que:

L'image 1611 commence la couverture du premier incident de Foo Fighter lors d'une mission d'intrusion au départ de Longvic Air Rase en France:

27 novembre [1944] - "L'extrait étrange suivant provient du rapport du lieutenant Schlueter sur une mission d'intrusion: 'En rentrant à la base, j'ai vu une lumière rouge traverser une zone à environ 35 milles à l'ENE du Pt. A. Elle est arrivée à environ 2000 pieds de distance à tribord puis elle a disparu dans une longue traînée rouge."

Commentaire: Il est intéressant de noter qu'à moins que le War Diary n'ait omis d'autres incidents survenus fin novembre, ce récit est assez différent du "premier incident" rapporté dans l'American Legion Magazine. Cela racontait que Schlueter et Meiers avaient rencontré huit à dix boules orange se déplaçant à une vitesse effroyable qui disparaissaient, réapparaissaient, restaient visibles cinq minutes puis disparaissaient à nouveau.

[Ref. bgd1:] BARRY GREENWOOD:

Extrait d'un récit sur une mission d'incursion depuis la base de Longvic en France:

27 novembre: l'extrait bizarre qui suit est tiré du rapport du lt. Shlueter sur une mission d'incursion: "En rentrant a la base, ai vu une boule rouge traverser en volant le secteur situé à environ 35 miles est—nordest du point A. S'est approchée à environ 2000 pieds par tribord puis a disparu sous la forme d'une longue traînée rouge".

ll est intéressant de noter que, sauf si la Journal de Guerre a omis d'autres incidents fin novembre, ce récit est trés différent du "premier incident" rapporté dans l'American Legion Magazine. Ce dernier évoquait la rencontre par Shlueter et Meiers de huit à dix boules oranges, se déplaçant à une vitesse affolante, qui disparurent, réapparurent, restérent cinq minutes visibles, et s'évanouirent à nouveau.

[Ref. dwn2:] DOMINIQUE WEINSTEIN:

Cas 61

26 novembre 1944

Mannheim, Allemagne

Entre 18h00 et 19h30, le Lt. Edward A. Schlueter, pilote d'un Beaufighter du 415th Night Fighter Squadron de l'USAAF (rattaché à la 64e Escadre de chasse, Base aérienne de Longvic, France) et son opérateur radar, le Lt Donald J. Meiers, étaient sur une mission anti-intrusion ont rapporté que "En retournant vers la base (Dijon-Ochey, France), j'ai vu une lumière rouge traverser la zone, elle est arrivée à environ 2 000 pieds sur tribord, puis elle a disparu dans une longue traînée rouge."

Sources: USAAF 415th Night Fighter Squadron diary, novembre 1944, page 2 (classifié secret) / Projet 1947, Jan Aldrich / Strange Company, Keith Chester, 2007

(Ref. nip1:) "THE NICAP WEBSITE":

(1944) 26 novembre 1944; Mannheim, Allemagne

Lumière rouge qui a disparue en longue traînée rouge. (Page 93-94 Réf.1)

La référence 1 est décrite en fin de document comme "Strange Company (2007), Keith Chester".

[Ref. tai1:] SITE WEB "THINK ABOUT IT":

Date: Nov. 26, 1944

Lieu: Mannheim, Allemagne

Heure:

Résumé: Lumière rouge qui disparaît en longue traînée rouge.

Source:

Le cas semble avoir été entré une deuxième fois avec une autre date:

Date: 23/24 déc. 1944

Lieu: Allemagne

Heure:

Résumé: Strie rouge dans le ciel.

Source:

Informations aéronef(s):

Le Bristol Type 156 "Beaufighter", surnommé "Beau", était un avion multi-rôles britannique développé pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il a été conçu à l'origine comme une variante de chasseur lourd du bombardier torpilleur Bristol Beaufort; il s'est avéré être un chasseur de nuit efficace, qui est entré en service dans la Royal Air Force (RAF) pendant la bataille d'Angleterre.

A l'origine, l'armement se composait de quatre canons de 20 mm et de six mitrailleuses de 0,303 pouces, mais de nombreuses variantes ont été construites; par exemple, les versions avaient la capacité de transporter en plus huit projectiles de roquettes, certaines avaient un canon Vickers 'K', le Beaufighter TF.Mk X était utilisé pour les opérations anti-navires.

Le Beaufighter Mk VIF était équipé du radar Mark VIII.

Ci-dessous: Beaufighter Mk VIF du 415th Night Fighter Squadron.

Beaufighter VIF 415th NFS.

Les Beaufighters ont servi dans l'US Army Air Force jusqu'à la fin de la guerre, mais la plupart ont été remplacés par le P-61 "Black Widow" à partir de décembre 1944.

Discussion:

L'équipage du lieutenant Edward A. Schlueter avait signalé 3 observations différentes de "Foo Fighters"; les rapports de l'Air Force n'ont pas été déclassifiés simultanément, et une version était l'article non officiel de Jo Chamberlin dans le magazine American Legion qui ne mentionnait qu'une seule des 3 observations de cet équipage. C'est pourquoi il y avait eu une certaine confusion dans les premières sources ufologiques notant qu'une version n'était pas la même qu'une autre. Il s'agissait d'observations différentes, et non de différentes versions de la même observation.

Le 415th NFS était basé sur l'aérodrome de Dijon-Longvic (Y-9) du 25 septembre 1944 au 30 novembre 1944, date à laquelle il s'installe sur l'aérodrome de Toul-Ochey (A-96). Ils s'installent à l'Aérodrome de Saint Dizier-Robinson (A-64) le 18 mars 1945.

L'observation avait eu lieu sur le retour d'une mission sur Mannheim en Allemagne, en rentrant à la base de Longvic; on ne sait donc pas si l'observation avait eu lieu en France ou en Allemagne. Je conserve donc le lieu "Mannheim" par pure commodité.

Carte.

On peut oublier quelque peu toutes les explications du type "avion allemand" plus ou moins avancé. Aucun ne laissait de traînée rouge.

L'explication prosaïque "la moins pire" serait que la lumière était un météore. Bien entendu, les informations ici sont insuffisantes (pas de durée par exemple) pour confirmer ou infirmer cela, et les nombreux autres rapports plus détaillés doivent être pris en compte.

De plus, dans les cas de météores, je retrouve assez facilement d'autres rapports. Un météore est observé sur une zone assez étendue et les signalements sont généralement nombreux. Avec ce cas, je n'ai rien trouvé. Ceci n'est pas "une preuve suffisante" que n'était pas un météore, bien entendu.

Evaluation:

Informations insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 9 novembre 2023 Création, [jce1], [bgd1], [dwn2], [nip1], [tai1].
1.0 Patrick Gross 9 novembre 2023 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 9 novembre 2023.