Index ACUFO -> Accueil 

This page in EnglishClick!

ACUFO:

ACUFO est un catalogue à visée exhaustive des cas de rencontres entre aéronefs et OVNIS, qu'elles soient «expliquées» ou «inexpliquées».

Le catalogue ACUFO donne pour chaque cas un dossier comprenant un numéro de cas, un résumé, des informations quantitatives (date, lieu, nombre de témoins...), des classifications, l'ensemble des sources mentionnant l'affaire, avec leur références, une discussion du cas dans le but d'une évaluation de ses causes, et un historique des changements apportés au dossier.

Cas précédent Cas suivant >

France ou Allemagne, en 1944:

Numéro de cas:

ACUFO-1944-00-00-FRANCEGERMANY-2

Résumé:

L'ufologue britannique Gordon Creighton, dans le magazine d'ufologie Flying Saucer Review dont il était l'éditeur, avait publié un article sur les «Foo-Fighters» de la Seconde Guerre mondiale, dans le Volume 8, Nr. 2, de mars - avril 1962.

Il avait indiqué que dans le livre de 1954 «Flying Saucers on the Moon» par Harold T. Wilkins, cet auteur écrivait:

«C'était pendant l'année de guerre, 1944, lorsque les pilotes britanniques et américains vivaient des expériences singulières; mais aucun mot n'en est paru dans aucun journal britannique. Cette année-là, la censure était stricte, mais bien que d'autres mystères ont été révélés depuis, celui-ci n'a jamais été levé du voile du silence, en ce qui concerne la Grande-Bretagne. Il ne m'appartient pas d'avancer une quelconque raison pour ce silence.»

«Je sais que deux pilotes de guerre britanniques ont signalé à des officiers de renseignement, après un vol, que d'étranges boules de feu étaient soudainement apparues alors que leurs propres avions effectuaient des vols à haute altitude. Ces boules mystérieuses semblaient se livrer à un une sorte de ballet aérien et avaient pour ainsi dire virevolté sur les extrémités des ailes des avions. Lorsque les avions partaient en piqué, ces balles les suivaient vers le bas et les distanciaient, malgré le fait que les avions fonçaient dans l'air avec un bruit strident par la vitesse vertigineuse qu'ils avaient. D'autres pilotes ont rapporté avoir vu d'étranges boules de lumière flamboyante voler en formation précise. L'équipage d'un bombardier britannique a rapporté que quinze ou vingt de ces boules avaient suivi leur bombardier à distance.»

Données:

Données temporelles:

Date: 1944
Heure: ?
Durée: ?
Date du premier rapport connu: 1954
Délai de rapport: 1 décennie.

Données géographiques:

Pays: France ou Allemagne
Département/état:
Commune ou lieu:

Données concernant les témoins:

Nombre de témoins allégués: Plusieurs.
Nombre de témoins connus: ?
Nombre de témoins nommés: 0

Données ufologiques:

Témoignage apporté via: Livre de l'ufologue Harold T. Wilkins.
Conditions d'éclairage: Probable nuit.
OVNI observé: Oui.
Arrivée OVNI observée: ?
Départ OVNI observé: ?
Actions OVNI: Approchent les avions, suivent leurs manœuvres, partent.
Actions témoins: Manœuvres d'échappement.
Photographies: Non.
Dessins par témoins: Non.
Dessins approuvé par témoins: Non.
Sentiments des témoins: ?
Interprétations des témoins: ?

Classifications:

Senseurs: [X] Visuel: Plusieurs.
[ ] Radar aéronef:
[ ] Radar sol directionnel:
[ ] Radar sol altitude:
[ ] Photo:
[ ] Film/vidéo:
[ ] Effets EM:
[ ] Pannes:
[ ] Dégâts:
Hynek: LN
Armé / non armé: Armés, mitrailleuses.
Fiabilité 1-3: 2
Etrangeté 1-3: 3
ACUFO: Haute étrangeté, informations insuffisantes.

Sources:

[Ref. gcn11:] GORDON CREIGHTON:

Scan.

Ceux qui souhaitent apprendre quelque chose sur ces disques ou se rafraîchir la mémoire ne peuvent faire mieux que de se référer au chapitre II («L'arrivée des Foo Fighters») du livre de Harold T. Wilkins Flying Saucers on the Moon (Peter Owen, Londres, 1954).

Wilkins ouvre son chapitre ainsi:

«C'était pendant l'année de guerre, 1944, lorsque les pilotes britanniques et américains vivaient des expériences singulières; mais aucun mot n'en est paru dans aucun journal britannique. Cette année-là, la censure était stricte, mais bien que d'autres mystères ont été révélés depuis, celui-ci n'a jamais été levé du voile du silence, en ce qui concerne la Grande-Bretagne. Il ne m'appartient pas d'avancer une quelconque raison pour ce silence.»

«Je sais que deux pilotes de guerre britanniques ont signalé à des officiers de renseignement, après un vol, que d'étranges boules de feu étaient soudainement apparues alors que leurs propres avions effectuaient des vols à haute altitude. Ces boules mystérieuses semblaient se livrer à un une sorte de ballet aérien et avaient pour ainsi dire virevolté sur les extrémités des ailes des avions. Lorsque les avions partaient en piqué, ces balles les suivaient vers le bas et les distanciaient, malgré le fait que les avions fonçaient dans l'air avec un bruit strident par la vitesse vertigineuse qu'ils avaient. D'autres pilotes ont rapporté avoir vu d'étranges boules de lumière flamboyante voler en formation précise. L'équipage d'un bombardier britannique a rapporté que quinze ou vingt de ces boules avaient suivi leur bombardier à distance.»

[Ref. ara1:] ANTONIO RIBERA:

Cet ufologue espagnol rapporte en 1976 que durant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes avaient vu des objets volants non identifiés.

Il donne comme exemple que l'équipage d'un bombardier anglais avait signalé qu'une vingtaine de sphères mystérieuses l'avaient suivi à une certaine distance, chacune émettant une lumière étrange qui s'allumait et s'éteignait sans cesse.

Informations aéronef(s):

La seule information jusqu'à présent est que les avions étaient des avions militaires de la Royal Air Force, dans un cas il s'agissait d'un bombardier.

Discussion:

Harold T. Wiklins.

Les cas évoqués par Wilkins sont étranges, mais décrits de manière très sommaire. Je dois replacer les choses dans le contexte de l'époque.

Harold Tom Wilkins (1891 - 1960) (photo ci-dessus) était un journaliste britannique qui a écrit des livres sur des chasses au trésor, de mystérieuses disparitions de navires, des allégations sur l'Atlantide et l'Amérique du Sud, de prétendus monstres marins et d'autres mystères. Lorsque la question des «soucoupes volantes» est devenue un sujet populaire, il a écrit trois livres à ce sujet:

Flying Saucers on the Attack, 1954;
Flying Saucers from the Moon, 1954;
Flying Saucers Uncensored, 1955.

Wilkins était bien sûr largement considéré comme un farfelu par les historiens sérieux en raison de ses affirmations sur l'Atlantide, les civilisations perdues, etc., qu'il avait souvent pêché dans la littérature de l'occultisme.

Cependant, je peux dire que ses livres «Flying Saucers on the Attack» et «Flying Saucers Uncensored» ne peuvent pas être entièrement rejetés à la légère: les cas rapportés sont souvent décrits de manière très sommaire, ressemblant à des ouï-dire, mais dans les décennies suivantes, ces cas ont été généralement confirmés dans le fait qu'ils se sont produits. Wilkins n'avait pas juste inventé des histoires de soucoupes volantes à partir de rien. Bien sûr, il était généralement incapable de comprendre que de nombreux cas étaient des méprises, et même des canulars.

Au cours de ces premières années, les signalements de «soucoupes volantes» ne faisaient généralement pas l'objet d'enquêtes en soi, mais étaient simplement rapportés dans des livres et quelques magazines. Aujourd'hui, nous pouvons être choqués et déçus que ces cas n'aient pas été vérifiés et étudiés en profondeur, mais c'était ainsi que les choses se passaient à l'époque. Les cas étaient simplement rapportés, à partir d'audition directe de témoins ou par des citations d'articles de la presse.

Les affirmations qu'il a faites à propos de «Foo-Fighters» britanniques sont passées assez inaperçues au cours des décennies suivantes. Dans les années 1980 - 2000, les ufologues ont pris conscience que les aviateurs de l'armée de l'air américaine avaient signalé divers phénomènes étranges, connus sous le nom de «Foo-Fighters», mais les rapports britanniques similaires n'étaient pas connus.

Cependant, entre 1990 et 2020, des ufologues britanniques «sceptiques» tels que David Clarke et Andy Roberts, en explorant les archives militaires britanniques, ont découvert qu'en effet, les aviateurs de la Royal Air Force avaient eux aussi été confrontés à des phénomènes étranges pendant la Seconde Guerre mondiale.

A mon avis, Wilkins a probablement vraiment entendu des aviateurs de la Royal Air Force rapporter ce dont il a parlé. Malheureusement, le manque de noms, de dates, de lieux, d'unités, nous empêche de relier ses récits à des rapports officiels et des journaux de vol existants ou encore à découvrir.

Evaluation:

Haute étrangeté, informations insuffisantes.

Références des sources:

* = Source dont je dispose.
? = Source dont l'existence m'est signalée mais dont je ne dispose pas. Aide appréciée.

Historique du dossier:

Rédaction

Auteur principal: Patrick Gross
Contributeurs: Aucun
Reviewers: Aucun
Editeur: Patrick Gross

Historique des changements

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 14 avril 2024 Création, [gcn1].
1.0 Patrick Gross 14 avril 2024 Première publication.
1.1 Patrick Gross 5 juin 2024 Addition [ara1].

HTML5 validation



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 juin 2024.