France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

Mi octobre 1954, Wintzenheim, Haut-Rhin:

Référence pour ce cas: mi-oct-54-Wintzenheim. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

L'ancien journaliste et ufologue Christian Valentin a trouvé une histoire dans le journal régional Le Nouveau Rhin Français, édition germanophone de Colmar, France, du 16 octobre 1954. Ce cas négatif s'était produit à la mi-octobre 1954, et venait d'un ouvrier d'une usine à Wintzenheim qui, après son travail du soir était sur le chemin du retour, et a vécu ce qui suit:

"Je souhaitais depuis longtemps rencontrer une soucoupe volante, et voilà que ma chance s'est présentée: Il était environ 11h du soir, et je m'en retournais chez moi à bicyclette. Il y avait du brouillard. la route était mouillée et je roulais doucement. Soudain, je vis une boule lumineuse à peu de distance, de laquelle émanait un rayon de lumière. Je ne cache pas que j'en ai eu des frissons, mais malgré cela je me dirigeai, crâneur; droit vers cette chose ronde et lumineuse qui planait silencieusement à 3 ou 4 m. au-dessus du sol. Alors que je m'approchai, j'ai senti ma gorge se nouer lorsque je perçu des voix venues d'en-haut. Allai-je être le premier habitant de la terre à entrer réellement en contact avec un martien?"

"Je surmontai ma peur et continuai d'avancer; et mon beau rêve aventureux fut brutalement interrompu."

"La boule lumineuse était un projecteur monté sur un chassis mobile, sur lequel deux hommes réparaient le câble électrique du tramway de Wintzenheim. Ma peur s'est trouvée soulagée, mais je suis resté déçu et un peu triste, allez savoir pourquoi..."

Rapports:

[Ref. cv2:] CHRISTIAN VALENTIN:

L'ancien journaliste Christian Valentin a publié en 2012 un très intéressant livre retraçant l'histoire des observations d'OVNIS et autres soucoupes volantes en Alsace, des origines jusqu'en 1980.

Dans ce livre, il relate que parmi les méprises de 1954 en Alsace, il y a eu celle à mi-octobre, d'un ouvrier d'une usine de Wintzenheim, qui après l'équipe du soir regagnait son domicile:

Je souhaitais depuis longtemps rencontrer une soucoupe volante, et voilà que ma chance s'est présentée: Il était environ 11h du soir, et je m'en retournais chez moi à bicyclette. Il y avait du brouillard. la route était mouillée et je roulais doucement. Soudain, je vis une boule lumineuse à peu de distance, de laquelle émanait un rayon de lumière. Je ne cache pas que j'en ai eu des frissons, mais malgré cela je me dirigeai, crâneur; droit vers cette chose ronde et lumineuse qui planait silencieusement à 3 ou 4 m. au-dessus du sol. Alors que je m'approchai, j'ai senti ma gorge se nouer lorsque je perçu des voix venues d'en-haut. Allai-je être le premier habitant de la terre à entrer réellement en contact avec un martien?

Je surmontai ma peur et continuai d'avancer; et mon beau rêve aventureux fut brutalement interrompu.

La boule lumineuse était un projecteur monté sur un chassis mobile, sur lequel deux hommes réparaient le câble électrique du tramway de Wintzenheim. Ma peur s'est trouvée soulagée, mais je suis resté déçu et un peu triste, allez savoir pourquoi...

Il indique que la source du récit est le Nouveau Rhin Français du samedi 16 octobre 1954, dans l'édition germanophone de Colmar.

Explications:

Méprise, cas négatif, ouvriers avec projecteur réparant une ligne électrique.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Wintzenheim, Haut-Rhin, méprise, cas négatif, ouvriers, nuit, unique, projecteur, occupants, ligne électrique.

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 7 février 2015 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 février 2015