France 1954 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

Entre le 8 et le 12 octobre 1954, Blanzay, Vienne:

Référence pour ce cas: 8-12-oct-54-Blanzay. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Rapports:

[Ref. js1:] JEAN SIDER:

L'auteur indique qu'entre le 8 et le 12 octobre 1954 à une heure non connue, à Blanzay dans la Vienne, une dame de la commune désirant garder l'anonymat a aperçu en se rendant à Civray, au lieu-dit "La Combe D'Airoux", une soucoupe volante posée dans un champ en bordure de la route

Près de cet engin bizarre se tenait un petit homme aussi large que haut avec des yeux énormes et lumineux.

Jean Sider indique que la source est Le Journal de Civray, de Civray, Vienne, du 14 octobre 1954, page 6.

Il commente que le récit succinct nous laisse sur notre faim.

[Ref. lc1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans la Vienne à Blanzay, une femme a observé dans les jours entre le 8 et le 12 du mois, au lieu dit Combe D'Airoux un objet posé dans un champ en bordure de la route. Près de ce dernier se tenait un personnage de forme humaine, petit, mais aussi large que haut avec des yeux énormes et lumineux.

Il indique que la source est "Lumières dans la Nuit".

[Ref. gz1:] JULIEN GONZALEZ:

L'auteur indique qu'il y a eu une rencontre rapprochée du troisième type à Blanzay, dans la Vienne, entre le 8 et le 12 octobre 1954, à heure non connue.

Une dame habitant la commune qui a désiré garder l'anonymat a aperçu en se rendant à Civray, au lieu-dit "La Combe d'Airoux", une soucoupe volante posée dans un champ en bordure de la route. Près de cet engin bizarre se tenait un petit homme aussi large que haut, avec des yeux énormes et lumineux.

Les sources sont indiquées comme Le Journal de Civray (Civray) du 14 octobre 1954; Jean Sider, Le dossier 1954 et l'imposture rationaliste, pages 189-190.

Explications:

Non encore recherchée.

Le trajet logique de Blanzay à Civray est par la Départementale 7, sur près de 6 kilomètres. C'est un trajet en rase-campagne quasiment dépourvu d'habitations, la route est bordée de haies et de champs. On trouve une carrière sur la gauche. Je ni'ai pas pu identifier, en 2017, de lieu-dit Combe d'Arroux ou nom approchant.

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Blanzay, Vienne, Civray, Civray-les-Essarts, La Combe D'Airoux, anonyme, unique, atterrissage, soucoupe, champ, occupant, trapu, yeux, lumineux, énormes

Sources:

[---] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
1.0 Patrick Gross 4 février 2017 Première publication.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 4 février 2017.