France 1954 -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

La vague française de 1954:

La page d'accueil concernant les cas de la vague française de 1954 se trouve ici.

5 octobre 1954, Derval, Loire-Atlantique:

Référence pour ce cas: 5-oct-54-Derval. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.

Résumé:

Le journal régional Ouest-France du 14 octobre 1954 a rapporté en page 9, que les gendarmes de Derval ont recueilli les déclarations de deux personnes qui, le 5 octobre, en fin d'après-midi, auraient vu, à Derval, un engin mystérieux.

Les témoins étaient un cultivateur qui revenait des champs, et un enfant qui rentrait de l'école.

Le premier a dit avoir vu, vers 18 heures, à environ trois cent mètres de hauteur un appareil de la forme d'un cigare, d'une couleur grise, se déplaçant d'abord à la verticale, puis de long en large, avant de disparaître derrière un bouquet de sapins.

Le garçonnet aurait vu un engin de couleur grise mais parsemée de teintes jaunes et orange, à peu près à la même heure, précisément de l'autre côté du bois de sapins, mais cette fois au sol sur une prairie. Pris de peur, il s'était enfui.

Le journal rapportait que les dires des deux témoins étaient concordants, et que ni l'un ni l'autre témoins n'avaient "vu un être humain."

Rapports:

[Ref. ofe1:] JOURNAL "OUEST-FRANCE":

Scan

L'enquête sur l'engin
mystérieux aperçu à Derval

L'on connaît maintenant les résultats de l'enquête menée par les gendarmes de Derval qui ont recueilli les déclarations de deux personnes qui, le 5 octobre, en fin d'après-midi, auraient vu, à Derval, un engin mystérieux.

Il s'agit d'un cultivateur qui revenait des champs, et d'un enfant qui rentrait de l'école.

Le premier affirme avoir vu, à quelques trois cent mètres de hauteur, un appareil de la forme d'un cigare, se déplaçant d'abord à la verticale, puis de long en large, avant de disparaître derrière un bouquet de sapins. Le garçonnet, quant à lui, aurait vu cet engin à peu près à la même heure, vers 18 heures, précisément de l'autre côté du bois de sapins, mais cette fois à terre, sur une prairie. Pris de peur, il s'est enfui.

Les dires des deux témoins sont assez concordants, déclarant, le premier, que l'objet était d'une couleur grise, et le second, d'une couleur grise mais parsemée de teintes jaunes et orange. Ni l'un ni l'autre n'ont vu un être humain.

[Ref. jsr1:] JEAN SIDER:

L'ufologue et auteur Jean Sider a appris par un article du journal Ouest-France, de Rennes, page 9, 14 octobre 1954, que le 5 octobre, vers 18:00 à Derval en Loire-Atlantique, les gendarmes de cette commune ont recueilli les déclarations de deux personnes qui, le 5 octobre en fin d'après-midi, auraient vu un engin mystérieux.

Le premier témoin était un cultivateur qui a affirmé qu'en revenant des champs, il a vu à quelque trois cents mètres de hauteur un appareil en forme de cigare qui s'est d'abord déplacé à la verticale, puis de long en large, et a ensuite disparu derrière un bouquet de sapins.

Le deuxième témoin est un garçonnet qui aurait vu cet engin à la même heure de 18:00, précisément de l'autre côté du bois de sapins, mais cette fois-ci au sol sur la prairie. Pris de peur, il s'est enfui.

Les deux témoins ont tous deux décrit l'engin comme de couleur grise, le garçonnet ayant vu aussi des zones jaunes et oranges. Ni l'un ni l'autre n'ont vu d'être humain.

[Ref. lhh1:] LARRY HATCH - "*U* COMPUTER DATABASE":

3984: 1954/10/05 18:00 3 1:40:00 W 47:40:00 N 3333 WEU FRN LRA 7:7

DERVAL,FR:2/SEP.FERMES:CGR GRI >ALLO/300M alt:ATTERRI DERR ARBRES:/LDLN N°319

RefN°197 WEINSTEIN, D: Coupures de presse françaises 1954 Page No. 80 : PAYS DE FERMES

[Ref. edr1:] EMMANUEL DEHLINGER:

Lieu Coordonnées approximatives Date 1954 Heure civile Durée Ciel Distance et mouvement de l’ovni Altitude de l’ovni Angle B du soleil sur l’horizon Azimut du soleil Angle B de la lune sur l’horizon Azimut de la lune EL Etat de la nuit Cas Commentaire Réf. LDLN
Derval (Loire-Atlantique) 5 oct 18:00C jour 300 m puis au sol 5° 51’ 257° 55%+ J5 Cigare gris avec zones jaunes et orange. Relief en descente dans la direction du soleil (IGN 1221). N° 319 p. 12

[Ref. lcn1:] LUC CHASTAN:

Luc Chastan indique que dans la Loire Atlantique à Derval le 5 octobre 1954 à 18:00 heures un premier témoin a observé à trois cents mètres de hauteur un appareil en forme de cigare se déplaçant d'abord à la verticale, puis de long en large avant de disparaître derrière un bouquet de sapins. Un second témoin (un enfant) a vu de l'autre côté du bosquet de sapin et à la même heure un objet à terre, il pris peur et s'enfuit. L'objet est décrit par les deux témoins comme étant de couleur grise, le second précise qu'il avait des zones jaune et orange.

Luc Chastan indique que la source est "Lumières dans la Nuit".

[Ref. uda1:] SITE WEB "UFODNA":

Le site web indique que le 5 october 1954 à 18:00 à Derval, Pays-de-la-Loire, France, il y a eu une observation d'OVNI.

La source est indiquée comme Hatch, Larry, *U* computer database, l'Auteur, Redwood City, 2002.

Explications:

Possible hélicoptère.

Les journalistes d'Ouest-France ont manifestement oublié de faire préciser si l'engin était bruyant ou silencieux...

Mots clés:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

Derval, Loire-Atlantique, Police, Gendarmes, multiple, indépendant, enquête, cigare, engin, objet, manoeuvres, atterrissage, gris, jaune, orange

Sources:

[----] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

Historique du document:

Version: Créé/changé par: Date: Description:
0.1 Patrick Gross 5 novembre 2005 Première publication.
1.0 Patrick Gross 5 janvier 2009 Conversion de HTML vers XHTML Strict. Première version formalisée. Addition [lcn1], [uda1].
1.1 Patrick Gross 23 septembre 2014 Additions [ofe1], [edr1].
1.2 Patrick Gross 15 novembre 2019 Additions [lhh1], Résumé. Explications changées, étaient "Non encore recherchée."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 15 novembre 2019.